10 objets indispensables à emmener en voyage

Lorsque l’on part en voyage, on pense toujours à l’essentiel. Vêtements : OK, Guides : OK, Maillot de bain : OK, Passeport : OK… Il reste cependant des objets auxquels on ne pense pas forcément, mais qui sont pourtant indispensables. Voici donc ma liste des 10 objets indispensables à emporter avec soi en voyage. Cette liste d’objets est très personnelle ; n’hésitez pas à la compléter dans les commentaires.

quoi emmener en voyage


Une lampe de poche

La vérité est ailleurs, mais est quand même plus visible dans le noir avec une lampe torche.

La vérité est ailleurs, mais est quand même plus visible dans le noir avec une lampe torche.

Nul besoin de partir dans la jungle ou en expédition dans l’Himalaya pour avoir besoin d’une lampe de poche. Une rue mal éclairée, une coupure d’électricité dans votre hôtel, un objet égaré dans l’obscurité… Vous comprenez qu’une lampe, cela peut toujours être utile. En plus, vous n’avez pas besoin de prendre une grosse et lourde lampe. Un modèle à dynamo, léger et suffisamment fonctionnel comme on en trouve dans les grands magasins de matériel de sport est amplement suffisant.


Un petit carnet et un stylo

Bon, prenez peut-être plusieurs stylos au cas où on vous le vole...

Bon, prenez peut-être plusieurs stylos au cas où on vous le vole…

Voici deux autres objets peu encombrants, mais qui sont toujours utiles : un stylo et du papier. Noter une adresse, remplir un formulaire d’entrée dans le pays dans l’avion, prendre des notes pour son blog, etc. Le stylo et le calepin sont plus qu’utiles. Et pourtant, souvent, on l’oublie (enfin, moi, ça m’arrive fréquemment).


Un bon gros livre

Soyez quand même raisonnable : il faut que ça passe dans la valise !

Soyez quand même raisonnable : il faut que ça passe dans la valise !

Deux heures à tuer dans un aéroport, un bel après-midi ensoleillé à la terrasse d’un café, 12 heures de train pour rejoindre votre prochaine destination… On a finalement pas beaucoup de temps de lire en voyage, mais certaine fois c’est très plaisant (ou utile, pour tuer le temps). Il n’est pas question de se surcharger à emporter la série complète de Jules Verne. Mais, un bon livre, qui parle pourquoi pas de voyages et d’aventures, sera un parfait compagnon à votre voyage.


Un sac supplémentaire

Evitez de perdre des affaires en route...

Évitez de perdre des affaires en route…

On a tous connu ça : partir avec un sac plein à craquer. Acheter des souvenirs,  plus ou moins volumineux… Et se tracasser pour ramener tout cela chez soi ! Pour peu que votre compagnie aérienne permette d’enregistrer plusieurs bagages, prévoir au départ un sac supplémentaire pas trop lourd tout au fond de votre sac vous épargnera ces problèmes.


Une clé USB

Qui penserait à voler un bouchon de liège ? Optez pour un modèle discret...

Qui penserait à voler un bouchon de liège ? Optez pour un modèle discret…

Une clé USB, cela ne prend pas de place. En emmener une en voyage vous permettra de garder sur vous, au format numérique tous vos documents importants : passeports scannés, réservations diverses, numéros de téléphone importants, billets d’avion… (veillez tout de même à bien cacher votre clé USB). De plus, cela peut vous être utile pour soulager la carte mémoire de votre appareil photo et récupérer des fichiers ou photos d’autres voyageurs ou de personnes rencontrées dans le pays.


Un grand sac-poubelle et une sacoche hermétique

Evitez de mouiller toutes vos affaires avec la pluie

Évitez de mouiller toutes vos affaires avec la pluie

La pluie ! Imprévisible, surtout dans les régions tropicales. Si vous ne la craignez pas, vos affaires si. Prévoyez ainsi un grand sac plastique (ou mieux, un emballage spécial pour sac à dos) ainsi qu’une pochette hermétique pour vos documents (passeports, etc.).


Un tire-bouchon

Bon, un simple tire-bouchon suffira...

Bon, un simple tire-bouchon suffira… (pour acheter celui-ci, c’est par ici que ça se passe)

Bon, là, c’est l’amateur de vin qui s’adresse à vous. Même à 10’000 km de chez moi, j’apprécie de boire un verre de vin de temps en temps. Surtout que l’on trouve parfois du très bon vin à l’étranger (par exemple en Californie, mais aussi, plus étonnant : au Vietnam !).


Un jeu de cartes

Pour vos petits moments de solitude...

Pour vos petits moments de solitude…

Comme pour le bon livre, un jeu de carte peut permettre de tuer le temps en voyage. Le jeu peut aussi permettre de faire des rencontres. Personnellement, je pars toujours avec mon UNO.


Un oreiller gonflable (et des boules quies)

Agréable dans les transports pour dormir sans avoir mal au cou.

Agréable dans les transports pour dormir sans avoir mal au cou.

Bien dormir en avion ou dans les transports en commun, c’est gagner du temps. Cela permet d’attaquer les visites en arrivant. Et surtout, ça fait passer le temps plus vite ! Un bon oreiller gonflable et des boules quies permettent d’être plus confortable, malgré un confort relativement précaire (dormir assis, ce n’est pas forcément naturel !). Cela ne prend pas beaucoup de place, et cela peut même être utile dans les hostels ou les hôtels les moins confortables et les plus bruyants…


Un kit de nettoyage pour appareil photo

Pour ne pas en arriver là, pensez au kit de nettoyage !

Pour ne pas en arriver là, pensez au kit de nettoyage !

Dernier objet de cette liste : un nécessaire pour nettoyer son appareil photo. La pluie, le sable, la poussière… les appareils photo et caméras n’apprécient guère. Un petit pinceau, un chiffon et une petite pompe à air, ça ne prend pas de place. Et cela vous permettra d’allonger la durée de vie de vos appareils ! Et vous, quels sont les objets indispensables que vous emportez à chaque voyage ? Dites-le nous en commentaire !

  • http://www.voyageway.com Blog Voyage Way

    Billet sympa!
    Pour ma part, je remplace pas mal de ces objets par une tablette: livre, bloc note, …
    C’est hyper pratique en voyage et ça ne prend presque pas de place!

  • http://www.liliaupaysdesmerveilles.com Aurélie

    Alors pour la lampe, je préciserai une frontale : permet de lire en dortoir ou de pouvoir manger dans le noir avec ses deux mains quand on fait du camping :)
    Pour le livre, j’avoue que si c’était à refaire, je prendrais mon Kobo. Moins lourd et prend moins de place.
    Le jeu de cartes m’a beaucoup manqué… C’est toujours utile et j’étais ravie de jouer au Uno avec d’autres français en attendant le bus à la frontière du Laos-Cambodge.
    En tant que fille, j’ai ma coupe menstruelle. Oui, ça peut paraître bête pour les hommes, mais courir après les tampons dans certains pays, c’est un peu chiant :)
    Une serviette microfibre quand il n’y a pas de serviette dans les hôtels : ne prend pas de place et sèche en un temps record.