Canaries : découvrez quelle île choisir en fonction de vos attentes

Les îles Canaries, un archipel situé à 150 kilomètres au sud du Maroc s’étend sur 500 km en longueur d’est en ouest. Les sept îles principales, d’origine volcanique, offrent des particularités différentes tant du côté des paysages que du côté des activités offertes aux voyageurs.

Même si les climats varient un peu de Fuerteventura à El Hierro, c’est un peu le printemps éternel dans cette région avec des températures douces toute l’année au niveau de la mer. On saisit mieux, après un séjour ici, pourquoi cette région est le paradis des botanistes, climatologues et observateurs d’étoiles. Pour en savoir plus : Climat : Quand partir aux îles Canaries ?

C’est une destination touristique prisée où il est possible de cumuler plage et détente, sport nautique et visite de volcans, randonnées dans les parcs nationaux.

Les îles Canaries, c’est le dépaysement assuré proche de l’Europe.

Alors, Canaries : quelle île choisir ? Nous allons essayer d’apporter des réponses à cette question à choix multiples que propose cet archipel unique.

Voyage d’est en ouest à la découverte des Canaries.

Quelle île choisir sur les Canaries : cap sur El Hierro

El Hierro

El Hierro est l’île des Canaries la plus à l’ouest, c’est la plus petite aussi qui s’étire sur 30 kilomètres.

Le mirador de la pena avec son restaurant panoramique, l’écomusée de Guinéa, la visite du centre de vulcanologie sont des incontournables.

Plusieurs parcours de randonnées sont proposés qui vous emmèneront autour de l’île pour voir à la pointe ouest la plage de sable rouge Del Verodal ou au sud-ouest le phare de Punta Orchilla planté au milieu d’une mer de lave.

>> A lire : Climat : Quand partir à El Hierro ?

La Palma : le choix d’une île nature

La PalmaLa Palma est une île montagneuse à la végétation luxuriante. Santa Cruz est la capitale de l’Isla Bonita, la belle île.

Le Parc National de Caldera de Taburiente et le parc naturel de Las Nieves classés réserves de la biosphère par l’Unesco proposent une végétation avec une multitude d’espèces endémiques uniques à découvrir.

L’île de la Palma se découvre via les multiples sentiers de randonnées qui la parcourent. Une île faite pour les marcheurs sensibles à la découverte de la nature.

>> A lire : Climat : Quand partir à la Palma ?

Choisir l’île de la Gomera aux Canaries

GomeraC’est une île ou les villages de maisons blanches contrastent avec la roche volcanique et la végétation.

Le parc national de Garajonay propose un écosystème fabuleux avec la brume « laurisilva » qui favorise le développement d’une végétation luxuriante.

San Sebastien, la capitale, est une ville pittoresque qui propose un marché couru, le musée Casa Colon est aussi à visiter.

Sur les chemins de randonnées de cette île, on découvre des paysages époustouflants et des hameaux surprenants. Ces sentiers ont été tracés il y a un siècle pour se déplacer dans une nature plutôt hostile. Les chemins sont parfois escarpés, longent des ravins et épousent le relief parfois très accidenté. Ils raviront les amateurs du genre.

>> A lire : Climat : Quand partir à la Gomera ?

Tenerife ou l’île du tourisme de masse aux Canaries

TenerifeLe sud de l’île de Tenerife propose plages et infrastructures hôtelières dédiées au tourisme de masse.

C’est ici que l’on trouve la fameuse plage des Américains, tout un programme.

Santa Cruz la capitale et La Laguna avec son centre historique de San Cristobal sont des incontournables à visiter.

Le volcan du Teide culmine à 3718 m d’altitude, son pic enneigé est le plus haut d’Espagne.

Golfs, parc aquatique, parcs naturels, activités nautiques, whale-watching, parcours de randonnées on ne peut pas s’ennuyer une seconde sur cette île de Tenerife. Les possibilités de découvertes et de loisirs sont nombreuses, tout comme les touristes en saison.

>> A lire : Climat : Quand partir à Tenerife ?

Gran Canaria, La Grande Canarie

Gran CanariaLas Palmas, la capitale et son centre historique de Vegueta proposent un échantillon d’architecture colonial superbement conservé.

L’île de la Grande Canarie offre une variété de paysages étonnants. Les Dunes de Maspalomas donnent un côté désert africain, la longue plage de Las Canteras au pied de la ville prend un air de station balnéaire européenne, et le parc Rural Del rappelle que l’on est au cœur d’une île volcanique à la végétation incroyable.

Le port des Neiges, le Port de Mogan, les troglodytes Guanches, ou le parc archéologique Cueva Pintada sont des trésors qu’il faut voir.

Gran Canaria est souvent baptisée l’île continent, on comprend pourquoi après l’avoir parcourue, la diversité du relief et les variétés de paysages sont uniques sur un territoire de cette taille.

>> A lire : Climat : Quand partir à Grande Canarie ?

Fuerteventura, eaux turquoises et plages de sable blanc sur cette île des Canaries

FuerteventuraLa plus ancienne des îles volcaniques avec Lanzarote à été rabotée par le vent et l’eau. C’est l’île la plus proche de l’Afrique.

C’est de l’archipel des Canaries, l’île la plus prisée pour ses plages et les sports nautiques. Les eaux turquoise, les plages de sable blanc, les vents favorables, font de Fuerteventura une destination privilégiée par les kitesurfeurs, les véliplanchistes, les surfeurs ou tout simplement par les amateurs de farniente au soleil.

Dans le Parque Naturel de Corralejo c’est le contraste assuré entre les dunes de sables au bord de l’océan au nord et les roches du volcan Montana Roja au sud.

Fuerteventura est l’île rêvée pour les activités nautiques et les longues plages de sable blanc.

>> A lire : Climat : Quand partir à Fuerteventura ?

Lanzarote ou le vin volcanique

LanzaroteL’île de Lanzarote est étroitement associée à l’artiste César Manrique, qui à souhaité réguler le tourisme afin de conserver l’identité et les paysages de l’île. La fondation de l’artiste, abritée dans son ancienne maison construite sur cinq bulles de laves, est un musée d’art contemporain qui vaut le détour.

Les paysages volcaniques de l’île sont impressionnants notamment le parc national de Timanfaya et ses montagnes de feu, des parcours de découvertes sont à faire en chameau.

Il faut voir le vignoble à la Geria, ces vignes protégées par des milliers de murets semi circulaires en pierre de roches volcaniques, dans un décor lunaire l’ensemble est surprenant.

Autant de spectacles uniques à voir sans modération comme la grotte Cueva de los Verdes ou le panorama époustouflant d’El Golfo. On trouvera toujours le temps d’aller profiter des plages du sud comme la célèbre Playa de Papagayo.

>> A lire : Climat : Quand partir à Lanzarote ?

Finalement, on choisit quelle île pour partir aux Canaries ?

C’est un véritable crève-cœur que de choisir une île sur cet archipel des Canaries.

Toutes ces îles ont des caractéristiques qui valent le détour, même la plus petite.

  • Si l’on est plutôt pour la randonnée et sensible à la faune et à la flore, un circuit sur El hierro, La Palma et La Gomera est à privilégier.
  • Pour profiter autant des plages que des sentiers de randonnées l’option Tenerife et Gran Canaria est à retenir.
  • Il est même recommander de coupler l’une ou l’autre de ces îles avec un court séjour sur l’inclassable Lanzarote.
  • Enfin pour les plages et les sports nautiques, Fuerteventura est la destination à privilégier sans aucune hésitation.

Peu importe le choix, un séjour aux îles Canaries est toujours trop court et le prétexte des îles non visitées, un réel motif de retour dans l’archipel.