Guest house au Japon, ou comment se loger pas cher à Tokyo

Le prix du logement est un paramètre majeur quand on voyage dans un pays développé, en particulier dans un pays réputé pour avoir un coût de la vie assez élevé, comme ici, le Japon.

Au vu du prix des hôtels, il est assez décourageant de vouloir rester plus d’une semaine au Japon, sous peine d’exploser le budget vacances (et s’il n’y avait que le logement comme budget!).

Les Guesthouse au Japon et à Tokyo

Une bonne alternative pour ceux qui aiment bien les longs voyages (3 semaines ou plus) est les « guesthouses » ou « gaijinhouses » (littéralement « maison d’étrangers »).

Je suis allé au Japon il y a quelques années avec deux amis, et cette solution qui est très économique nous a permis de rester un mois sans exploser le budget!

On paie d’avance pour un mois complet. Sur Tokyo cela revient plus ou moins entre 30.000 et 50.000 yens par mois (entre 250 et 450 euros) pour une personne, et l’équivalent de 100 euros de caution (rarement plus). C’est donc particulièrement intéressant pour les longs voyages (même si on ne reste que 3 semaines dans le pays). Pour info, à Tokyo il est fréquent de trouver des hotels entre 50 et 100 euros la nuit, les hôtels moins chers sont rares, ou éloignés de la ville, à moins que vous ne préfériez dormir dans une capsule  .

Loger dans une guest house revient à peu près à louer une chambre meublée en colocation. Il existe la plupart du temps des chambres à deux personnes, mais on peut également en trouver pour trois personnes en cherchant bien. La cuisine, les toilettes et douches sont communes, les charges d’électricité et d’eau sont comprises dans le prix. En général les guest houses sont pourvues de lave-linges, qui fonctionnent avec des jetons que l’on doit acheter.

Photo par OiMax

Photo par OiMax

La cuisine est sommairement équipée : réchaud, frigidaire, four classique et/ou micro ondes. Cela peut toujours dépanner!

Dans notre immeuble, les parties communes étaient assez grandes, et correctement équipées, il y avait environ 5 ou 6 chambres pour une grande cuisine, un coin salon (canapé + télévision), 3 douches et 2 toilettes. Avec nos horaires de vacanciers, ce n’était jamais la cohue. La majorité de nos « colocataires » travaillaient et utilisaient les sanitaires à des horaires différents, ainsi nous n’avons jamais fait la queue pour utiliser les douches.

Comme contrepartie aux économies réalisées, le confort est assez basique. Nous partagions une chambre à trois, sur des lits assez raides, et la décoration n’était pas particulièrement glamour : tuyaux un peu partout, une petite fenêtre avec vue sur les climatiseurs du bâtiment d’en face…

Si vous voulez passer votre lune de miel dans une guest house, réfléchissez à deux fois.

>> A lire : Climat : Quand partir à Tokyo ? et Climat : Quand partir au Japon ?

La dimension sociale des Guest Houses au Japon

En revanche, un avantage inestimable de la guest house, qui peut difficilement être comparée aux hôtels sur ce point, est la dimension sociale. On a la possibilité de côtoyer des expatriés de tous les coins du monde. En effet, le système de guest house est généralement réservé aux « non japonais », ainsi y on retrouve beaucoup de nationalités différentes, généralement des jeunes, habitués aux rencontres et à ce mode de vie.

Si vous avez de la chance, des soirées seront organisées dans votre étage où chaque résident peut participer à sa façon : cuisine, animation, photos. Les expatriés sont généralement très ouverts et il est facile de lancer la conversation, cela peut se prolonger par des sorties au restaurant ou visites  en petits groupes etc.

Les rencontres entre expatriés sont des moments privilégiés dans un voyage, les cultures et langues sont différentes, mais nous nous rendons bien compte qu’en réalité, nous ne sommes pas si différents que ça  .

Pour ceux qui sont déjà partis au Japon, vous savez comme moi qu’il n’est pas facile de discuter avec un japonais sobre, et qu’ils ne sont généralement pas très bavards! Je conseille donc fortement la guest house pour n’importe qui comptant voyager au Japon pour une durée de trois semaines ou plus.

Nous sommes passés par Sakura Guesthouse pour la réservation, mais il existe d’autres agences sur Tokyo.

Quelques liens pour finir :

http://www.sakura-house.com

http://www.tokyoroomfinder.com/

http://www.oakhouse.jp/

http://www.tokyo-guesthouse.com/