Je vous fais découvrir le barbecue thaïlandais (Moo Kata)

Les restaurants Moo Kata sont des buffets à volonté, en plein air, extrêmement populaires en Thaïlande. Cependant, si les locaux et les expatriés sont très largement familiarisés avec ce barbecue à la thaïlandaise, les touristes sont malheureusement nombreux à ne jamais avoir entendu parler de ce grand moment de plaisir typiquement siamois.

Il est temps que les choses changent car un passage au Pays du Sourire sans une soirée Moo Kata, c’est un peu comme un séjour à la montagne sans une fondue: il s’agirait de ne pas pousser mémé dans les orties !

Le principe des restaurants Moo Kata

Les restaurants Moo Kata sont de grands espaces en open space qui se divisent généralement en trois grandes parties: une zone de tables à ciel ouvert, une zone de tables sous préau et une zone buffet où se trouve toute la nourriture.

Le principe est on ne peut plus simple: vous payez une somme fixe (généralement entre 100 et 200 THB) et vous pouvez manger tout ce que vous voulez. Les boissons sont en extra mais ne coûtent généralement pas très cher (30 THB le soda, 150 THB le litre de bière).

Barbecue thaïlandais : comment ça marche ?

1280px-Mu_kratha

Une Moo Kata ressemble à une sorte de presse-citron géant posé sur un large pot de terre cuite rempli de braises incandescentes. La partie centrale, qui forme un pic, sert à faire griller les viandes alors que la partie périphérique circulaire est remplie d’eau dans laquelle vous pourrez faire bouillir vos légumes, vos langoustines, vos morceaux de calmars, etc…

Selon le nombre de personnes à manger, vous partagerez une seule et même Moo Kata ou disposerez de deux exemplaires de ce barbecue hors du commun.

Faites très attention à ne pas toucher le pot dans lequel se trouvent les braises car ce dernier est brûlant et un contact inopiné avec votre peau vous laisserait certainement une jolie ampoule et une belle cicatrice.

Pensez à toujours placer un morceau de graisse de porc au sommet de la Moo Kata afin de lubrifier sa surface et d’éviter aux viandes de coller.

Au menu

Les restaurants Moo Kata offrent à leur clientèle est très large choix de produits alimentaires à volonté. Voici le programme des réjouissances:

  •  viandes diverses et variées (dont mes favorites sont personnellement le porc, le poulet et le bœuf marinés),
  •  produits de la mer (dont des poissons entiers grillés sur des barbecues dédiés, de succulentes crevettes et des sushis),
  •  légumes (classiques et plus exotiques),
  •  plats de nouilles variés,
  •  sauces typiques,
  • desserts thaïlandais et fruits de saison,
  • glaces.

Notez que pour éviter la gaspillage, certains établissements menacent de mettre des amendes de quelques centaines de bahts à ceux qui gaspilleraient, notamment les produits coûteux comme les crevettes. Dans la pratique je n’ai jamais vu personne subir les foudres du management d’un restaurant Moo Kata mais sur le principe, ils ont raison: ne remplissez pas 20 assiettes en vous disant que vous finirez tout.

Prenez votre temps pour manger, ne chargez pas vos assiettes, retournez plusieurs fois au buffet si nécessaire et goûtez en petite quantité ce que vous ne connaissez pas avant de charger votre plateau inutilement. C’est une question de bon sens et de respect.

Quelques conseils

La nourriture du buffet est souvent présentée dans des bacs métalliques calés dans de la glace. En théorie, cela est suffisant pour garder tous les produits frais. Cependant, et sans verser dans la paranoïa, je vous conseille de bien cuire vos viandes sur le barbecue avant de les manger pour vous assurer de ne pas faire une petite intoxication alimentaire de derrière les fagots qui pourrait ruiner votre séjour. Les chances sont minces (personnellement en trois ans de Moo Kata mensuelles je ne suis jamais tombé malade) mais elles existent.

Si vous êtes en visite en Thaïlande durant la saison des pluies, choisissez de préférence une table abritée plutôt qu’une table à ciel ouvert. Si la pluie se met à tomber subitement vous serez en sécurité.

L’autre avantage des tables sous préau, c’est qu’elles bénéficient généralement d’un ventilateur mural qui est bien agréable quand la chaleur de la Moo Kata commence à trop se faire sentir.

Que vous fassiez le choix de manger avec baguettes ou avec couteau / fourchette, je vous invite à tremper vos ustensiles quelques secondes dans l’eau bouillante de la Moo Kata pour les désinfecter et tuer les éventuels germes. Encore une fois, pas besoin de devenir parano, c’est juste une petite précaution supplémentaire qui ne coûte rien.

Où trouver ces restaurants ?

Comme ils s’agit de grands espaces offrant des menus à volonté, ils sont souvent un peu excentrés afin de réduire les coûts. Il est en effet de plus en plus difficile pour ces restaurants de tenir avec un concept à volonté pas cher quand les prix des aliments ne cessent d’augmenter: alors ils s’adaptent et réduisent les coûts de production en s’éloignant un peu des zones trop populaires.

Il va donc falloir chercher un peu et vous renseigner mais cela devrait être assez simple. Si votre guide touristique ne vous donne pas une bonne adresse, demandez au réceptionniste de votre hôtel ou à un chauffeur (taxi ou tuk tuk) et le tour sera joué !

Bon appétit !