Laos ou Cambodge : le comparatif complet pour savoir quel pays visiter en priorité

Pays frontaliers d’Asie du Sud-Est tous deux, le Laos et le Cambodge sont des lieux au large potentiel touristique qui attirent chaque année de plus en plus de touristes du monde entier. Ceci explique d’ailleurs pourquoi vous hésitez peut-être entre les deux destinations. Notre comparatif vous permettra certainement de mettre fin à vos doutes en vous énumérant les différentes richesses et surprises qui vous attendent au Laos et au Cambodge. Alors, suivez-nous pour faire votre choix : Cambodge ou Laos ?

L’authenticité : Laos

Même si le Laos est une destination de plus en plus prisée, il reste encore, contrairement à ses voisins le Cambodge, la Thaïlande ou le Vietnam, épargné par le tourisme de masse. En le visitant vous pourrez apprécier à loisir le mode de vie authentique des Laotiens, la plénitude des temples et des paysages encore vierges. De la capitale Vientiane à Luang Prabang en passant par Pakse vous goûterez à une sérénité héritée des siècles passés. Luang Prabang charmera par son ambiance héritée du temps de l’Indochine française. Véritable havre de paix classé au patrimoine mondial de l’Unesco à visiter en vélo ou en flânant dans les rues bordées par le Mékong. Son temple Wat Xieng Thong est assez original avec ses portes et murs extérieurs décorés de bas-reliefs noirs et dorés.  Le marché de fin de journée (à partir de 16 h) vous fera découvrir le merveilleux tissage du Laos ainsi qu’un large choix d’objets d’artisanat.  Autre lieu authentique et mystérieux, la Plaine des Jarres située dans la province de Xieng Khouang, est remarquable par la présence sur 1000 km2, d’énormes jarres de pierre anciennes. A ce jour, cette collection originale n’a reçu aucune explication  ! En trouverez-vous une?

Le temple Wat Xieng Thong

Le temple Wat Xieng Thong

Climat agréable : Laos et Cambodge

Pendant la saison sèche, de Novembre à Février (au Cambodge) et de Novembre à Mars (au Laos) vous bénéficierez d’une météo agréable avec des températures modérées et très peu d’averses. Que vous optiez pour l’une ou pour l’autre des destinations, la météo sera de votre côté.

Pour aller plus loin :

Des peuples chaleureux et accueillants : Cambodge et Laos

Les Laotiens et les Cambodgiens sont aussi chaleureux que leur climat.

Cambodge : smile

Malgré leur histoire douloureuse, les Cambodgiens ont su garder leur gentillesse et leur serviabilité. Leur accueil est sincère et plein de tolérance. Ce n’est donc pas un hasard si le Cambodge est surnommé le « Pays du sourire ».

Laos : pas de problèmes

Les Laotiens sont vraiment détendus. Leur vie semble rythmée par la prise de nombreuses collations et l’expression « Bô penh yang » ( pas de souci) qu’ils répètent à toute heure.

Deux moins et un homme sur une mobylette

Au pays du Sourire

Découvertes archéologiques : Cambodge

S’il y a bien une raison suffisante et nécessaire pour partir au Cambodge, c’est la visite du site d’Angkor à Siem Reap. Inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1992, le lieu s’étend sur 400 km2 et rassemble des temples représentatifs de la civilisation khmère. Le temple Angkor Wat est le plus spectaculaire et le plus imposant, c’est celui qu’il faut visiter sans faute. Si vous avez des affinités avec cette architecture, continuez votre chemin pour vous rendre à Baphuon, Preah Khan, Angkor Thom, Tha prohm (enfoui dans la jungle) etc… Pour donner une touche originale à votre visite, des vols en montgolfières sont organisés pour profiter de la magie khmère vue du ciel.  Un conseil : c’est au lever du jour que la visite est la plus belle !

Vue sur Ankgor Wat

Splendeur d’Ankgor Wat

La zen attitude : Laos

Et si vous faisiez une pause dans le métro-boulot-dodo annuel pour trouver, le temps de vos vacances, la sérénité dans cette contrée où le bouddhisme, religion principale  influence la culture, la vie quotidienne et la société laotienne? A la campagne comme en ville, vous pourrez vous ressourcer spirituellement dans les nombreux temples et pagodes disséminés de-ci de-là. Au lever du jour, ne manquez pas la cérémonie de l’aumône.  A cette occasion, sans bruits, les moines vêtus de leur robe orange sortent des monastères nu-pieds et défilent dans les rues où les habitants leur donnent de la nourriture. Ils espèrent ainsi gagner du mérite et éviter de trop nombreuses réincarnations.

Moines bouddhistes lors de la cérémonie des offrandes

La cérémonie des offrandes

Le plaisir de la table : Cambodge

Ne vous y méprenez pas, la cuisine du Cambodge n’est pas une pâle imitation de la gastronomie Thaï. Même s’il y a quelques similitudes entre les deux, il faut avouer que Sla nourriture Khmer est tout de même très fine, goûteuse et pleine de saveurs originales. i vous appréciez le Bœuf Lok Lak ou l’Amok de poisson assaisonné au poivre de Kampot, vous pourrez même prendre des cours de cuisine avec un chef cuistot du cru ! Et si vous êtes aventureux en matière de gastronomie, arrêtez-vous auprès d’un vendeur ambulant de « street food » pour tester les tarentules ou criquets grillés !

Spécialité de l'Amok de poisson

Faites votre menu : Amok de poisson ou tarentules grillées?

Croisière sur le Mékong : Laos

Traversant le Laos sur une longueur de 1800 km, le Mékong alimenté par de nombreux affluents est navigable toute l’année. En empruntant un slow boat, espèce de péniche en bois mais aussi autobus fluvial des autochtones, vous pourrez profiter de votre croisière pour admirer les paysages et vous imprégner de la vie des Laotiens. Boissons et bières traditionnelles y sont servies à bord. Complètement dépaysant, ce voyage vous laissera des souvenirs inoubliables.

Laos ou Cambodge : plage et nature paradisiaques

Plages paradisiaques : Cambodge

On trouve au Cambodge de magnifiques plages où les amateurs de sports nautiques pourront s’adonner à leur passion.  C’est dans la région de Sihannoukville riche de multiples îles et de plages au sable fin presque désertes que la plongée sera la plus agréable. L’île de Koh Rong Samloem est l’incarnation du paradis sur terre. On trouve aussi de nombreuses chutes d’eau dans lesquelles il est possible de se baigner.

Du vert et encore du vert : Laos

Même si le Laos n’a pas d’accès à la mer, on y trouve des paysages sublimes et une nature luxuriante où se rafraîchir. La forêt tropicale recouvre la moitié du territoire du Laos et se prêtera bien aux randonnées. Depuis Luang Namtha, il est possible de partir en trek à la rencontre de minorités ethniques comme les Hmongs et les Mieng. A 1 heure de tuktuk (tricyle motorisé servant de taxi) de Luang Prabang, se trouvent les cascades de Kuang Si. Havre de paix où l’on pourra accéder à une diversité d’activités à faire en famille, les chutes de Kuang Si seront appréciées par tous. Il est possible de s’y baigner avec les éléphants, de se promener dans un mini-zoo abritant des ours à collerette, ou de visiter une ferme à papillons. Ce lieu étant très apprécié par les touristes et les Laotiens, il est conseillé de s’y rendre soit en début de journée, ou quelques heures avant la fermeture du parc.  Au sud du pays, le plateau de Bolovens et la région des 4000 îles regorgent de panoramas extraordinaires.

Les chutes de Kuang Si.

Les chutes de Kuang Si

Je vous l’accorde le choix est difficile, mais il vous faudra bien trancher avant d’acheter vos billets d’avion! Dites-nous vite  en commentaire où vous vous envolerez!

Un avis, une remarque ? Écrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *