Où et quand faire un safari en Afrique ?

L’Afrique possède tant de merveilles et de mystères, qu’il est difficile d’établir un classement des plus beaux paysages et autres lieux de villégiatures. Je vous propose une petite présentation de quelques uns des plus beaux endroits où partir faire un safari en Afrique entre amis ou en famille, pour admirer le meilleur de la faune et de la flore africaines. Dans les pays du sud de l’Afrique, avec des saisons inversés par rapport à l’Europe, partir pendant les vacances de Noël (ou plus généralement partir en décembre ou partir en janvier) se révèle être la bonne période ; je vous donne pour chaque destination les meilleures périodes pour savoir où et quand partir.

Faire un Safari en Afrique au Botswana

Un éléphant mâle nage dans la rivière Chobe au Botswana au lever du jour. (Crédit)

Un éléphant mâle nage dans la rivière Chobe au Botswana au lever du jour. (Crédit photo)

Si vous aimez les animaux, vous allez être servi ! Le Botswana, au cœur de l’Afrique australe, possède en effet une faune des plus impressionnantes. D’après les spécialistes, le Botswana est surement le pays le plus vaste en faune et en flore de tout le continent africain. En partant faire un safari en Afrique dans ce pays situé au sud du continent, vous pourrez admirer des bêtes féroces et des oiseaux colorés au plus près.

Différents sites vous permettront de découvrir lions, éléphants, buffles ou rhinocéros, à l’exemple du célèbre delta Okavango où se réunissent les plus belles variétés d’oiseaux aquatiques. Le parc de Chobe avec ses 120 000 éléphants, ou la réserve de Mahango sont autant de lieux magiques pour apprécier ce pays dont une grande partie est laissée à la vie sauvage.

Privilégiez la saison sèche, entre mai et septembre pour profiter de votre safari avec un bon climat au Botswana.

Faire un Safari en Afrique en Tanzanie

safari en afrique en tanzanie : parc serengeti

Le parc Serengeti en Afrique — un des meilleurs safari en Afrique (crédit photo)

Les parcs nationaux sont nombreux en Tanzanie, et les occasions de safaris tout autant. Au cœur de la Tanzanie, vous apprécierez d’admirer des paysages fabuleux et de croiser des habitants particulièrement sympathiques. Difficile de résister aux charmes des baobabs antiques et toutes les autres merveilles naturelles dont regorge la Tanzanie.

Pour votre safari de rêve, trois réserves principales : le cratère de Ngorongoro où l’on croise facilement éléphants, léopards, rhinocéros ou buffles, le fameux parc national du Lac Manyara où l’on peut observer des lions grimpant aux arbres, et le plus célèbre, le fameux parc du Serengeti. Ce dernier est l’un des plus célèbres d’Afrique, avec sa faune impressionnante.

Il est également possible de faire des périples dans les montagnes Manhale pour partir à la recherche des chimpanzés sauvages.

Si ce n’est pas le climat idéal en Tanzanie, la saison des pluies entre novembre et avril reste idéale pour découvrir toute la diversité de la faune locale.

Faire un Safari en Afrique au Kenya

Le parc national Tsavo : un lieu unique pour observer éléphants, girafes et autres lions (crédit photo)

Le parc national Tsavo : un lieu unique pour observer éléphants, girafes et autres lions (crédit photo)

Le Kenya reste un grand classique pour les amateurs de safaris. La nature y est riche, les parcs et réserves nationaux représentant presque 10% de la superficie totale du pays. Principale attraction touristique locale, le safari est un art au Kenya, et vous trouverez difficilement mieux en Afrique.

Le pays possède même cinq zones incluant plusieurs parcs et réserves inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Si vous venez faire un safari au Kenya, ce sera des passages obligés durant votre séjour.

Laissez-vous donc tenter par le charme du parc national de Meru, de la réserve de Masai Mara, ou encore la réserve de Tsavo. Ne ratez pas non plus le parc Amboseli, il offre une vue imprenable sur le Kilimandjaro.

N’hésitez pas à partir avec vos enfants (et même à partir avec bébé) ; ce genre de safari est tout à fait adapté et sécurisé.

Privilégiez le début de l’année (janvier, février) si vous aimez les grosses chaleurs, ou septembre, octobre pour des températures plus douces.

>> A lire : Climat : Quand partir au Kenya ?

Faire un Safari en Afrique en Namibie

Girafe qui marche seule dans le parc de Etosha en Namibie pendant un safari (crédit photo)

Girafe qui marche seule dans le parc de Etosha en Namibie pendant un safari (crédit photo)

Site parfait pour profiter d’un safari en famille, la Namibie possède même l’un des plus beaux parcs de toute l’Afrique, le très célèbre parc national d’Etosha. Selon le circuit choisi, vous pourrez admirer entre deux zèbres ou autres girafes, les merveilles des dunes du désert du Namib, la côte des Squelettes, ou encore le fameux Fish River Canyon. La côte sauvage Atlantique regorge également de paysages absolument époustouflants.

Si vous souhaitez faire un safari en Namibie, privilégiez la période entre août et octobre. Si l’on supporte encore de petites pluies à cette époque de l’année, les températures y sont chaudes et propices aux vacances. De plus, c’est à ce moment de l’année que la faune namibienne est la plus facile à observer.

>> A lire : Climat : Quand partir en Namibie ?

Faire un Safari en Afrique au Cameroun

Safari en afrique au cameroun

Safari en afrique au cameroun

Si le Cameroun est une destination à safari moins célèbre que ses consoeurs citées plus haut, le pays n’en possède pas moins de vraies merveilles naturelles. Moins touristique, le Cameroun ravira les amateurs de vie sauvage et d’authenticité. Et si l’on y voit moins d’animaux qu’au Kenya ou en Tanzanie, on observe cependant avec plaisir lions, girafes, ou encore phacochères.

A bord d’un 4×4, moyen de transport idéal au Cameroun, vous apprécierez la beauté des parcs nationaux de Waza ou de Kalamaloué.

Avec un climat chaud et humide au sud et tropical au nord, le Cameroun connaît des périodes plus ou moins agréables pour les safaris. La plupart des parcs nationaux se trouvant au nord, privilégiez plutôt la période sèche entre mars et juillet pour admirer la faune locale.