Où et quand fêter le nouvel an chinois dans le monde ?

Le Nouvel an Chinois est un événement qui se fête dans le monde entier, largement au-delà de la grande muraille.

Quand fêter le nouvel an chinois ? La fête du printemps s’achève avec la fête des lanternes, c’est le nouvel an Chinois qui s’étale sur une période de quinze jours comprise entre le 21 janvier et 20 février. Les dates varient en fonction de l’apparition de la seconde lune.

C’est une fête importante pour les Chinois du monde entier qui peuvent parcourir des milliers de kilomètres pour la fêter en famille. La communauté chinoise éparpillée dans le monde entier perpétue la tradition de la danse du Lion et des pétards.

Partons sur les traces du Dragon, symbole de cette fête ancestrale de Pékin à Paris, en passant par Bangkok, Hong Kong, Paris, San Francisco, la Malaisie, le Vietnam ou New York.

nouvel-an-chinois-paris

La France, fêter le nouvel an Chinois à Paris et ailleurs …

La communauté chinoise fête le nouvel an dans son quartier emblématique du 13 éme arrondissement. Mais les défilés, les danses, les démonstrations d’arts martiaux, s’apprécient aussi dans d’autres endroits de la capitale. Les arrondissements des 4e,10e, 11e,19e et 20e sont à la fête en particulier les quartiers de Belleville, de République et du Marais, ou tous les ans les rues se colorent de tonalités chinoises. Le feu d’artifice depuis le Chinagora sur la Seine à Alfortville vaut le déplacement. Les autres villes de France ne sont pas en reste : à Lyon c’est dans le quartier asiatique de la Guillotière qu’il y a des animations organisées par l’association des Chinois d’Outre-mer. D’autres grandes villes françaises organisent aussi des manifestations, c’est notamment le cas à Toulouse ou la fête du printemps est organisée par l’union des chercheurs et étudiants chinois en France.

A lire : Climat : Quand partir à Paris ? et Paris en février

Le Vietnam ou l’autre nouvel an Chinois, la Fête du Têt

La Fête du têt se célèbre au Laos et au Vietnam en même temps que le nouvel an Chinois. De la même façon on fait éclater les pétards pour chasser les mauvais esprits de son habitation ou de son quartier. C’est la période la plus importante de l’année, les vietnamiens programment leurs congés lors de cette fête. Le pays vit au rythme des défilés de la fête du Têt, les administrations et entreprises sont souvent fermées durant cette fête et les transports publics assurent un service minimum. Pour fêter l’année du Singe en 2016, il est préférable de réserver au plus vite une chambre car les hôtels du pays affichent complets à cette époque de l’année.

A lire : Climat : Quand partir au Vietnam ? et Le Vietnam en février

Les Etats-Unis, fêter le nouvel an Chinois à New-York ou a San Francisco

Le nouvel an chinois réchauffe big apple avec des défilés qui partent de Little Italy en passant par le Chinatown New Yorkais et s’égrènent vers le sud de Manhattan au son des tambours Chinois. Plus de 500 000 personnes assistent à ce défilé du nouvel an Chinois à new York. San Francisco est l’autre ville symbolique des USA à célébrer la fête du nouvel an Chinois. Un spectacle haut en couleurs qu’il ne faut pas manquer dans le quartier chinois de Grant Avenue à San Francisco. Les décorations, jusqu’aux lampadaires chinois, rappellent la Chine. On trouve dans ces quartiers toutes les spécialités culinaires salées et sucrées d’une des meilleures cuisines au monde.

A lire :

La Thaïlande, c’est à Bangkok qu’il faut fêter le nouvel an Chinois

Les origines chinoises d’une partie de la population Thaïlandaise refont surface pendant la période du nouvel an Chinois. Les danses du Dragon et du Lion ainsi que divers spectacles culturels chinois sont proposés dans le quartier de Yoawarat Road. Dans ce quartier chinois au nord de Bangkok règne une atmosphère extraordinaire décuplée pendant les fêtes du nouvel an. Les autres villes de Thailande comme Pkuhet, Pattaya, Chiang Mai, Petchaburi, Nakhon Ratchasima, Ayutthaya, proposent également un éventail de manifestations et de défilés pour célébrer cette période.

A lire : Climat : Quand partir à Bangkok ?Bangkok en février et La Thaïlande en février

Le nouvel an chinois en Malaisie

George Town sur l’île de Penang se flatte de proposer, dans le Sud Est Asiatique, la plus imposante manifestation de célébration du nouvel an chinois. Dans le quartier de Chinatown et de Little India se mêlent les temples chinois et indiens aux mosquées locales. Les décorations pendant la période du nouvel an chinois en Malaisie donnent un cachet unique aux rues du quartier chinois de George Town. Kuala Lumpur célèbre avec toute sa population la fête du nouvel an chinois qui est l’une des plus importantes d’une des deux capitales de la Malaisie.

A lire : Climat : Quand partir en Malaisie ? et La Malaisie en février

Fêter le nouvel an chinois à Singapour

Marina Bay s’illumine des feux d’artifices pour fêter le nouvel an Chinois à Singapour. La cité état revêt ses habits de lumières en allumant les milliers de lanternes chinoises, il faut suivre le River Hongbao au Float à Marina Bay. Défilés, spectacles de danses, étals proposant les spécialités culinaires chinoises, compétition internationale de danse du lion, tout Singapour fête le nouvel an Chinois. C’est un jour férié dignement fêté dans chinatown et dans de nombreux quartiers de Singapour.

A lire : Climat : Quand partir à Singapour ? et Singapour en février

Fêter le nouvel an chinois à Hong Kong

nouvel-an-chinois-hong-kong

La fête du nouvel an chinois à Hong Kong est un spectacle à voir une fois dans sa vie. C’est une période particulièrement festive, colorée et riche en illuminations et manifestations. La fête prend des allures de show avec des défilés quasi carnavalesques qui sont effectués à l’américaine avec paillettes et strass, souvent ces défilés sont sponsorisés par des compagnies locales. On retrouve les traditions incontournables de cette fête : les spécialités culinaires, les danses ou faire ses vœux en brulant des bâtons d’encens prés des temples chinois. Le feu d’artifice qui enflamme la baie de Hong Kong de mille couleurs est l’un des plus spectaculaires au monde, à voir absolument.

A lire : Climat : Quand partir à Hong Kong ? et Hong Kong en février

Le nouvel an chinois en Chine

C’est à la source en Chine que l’on peut célébrer avec les chinois le nouvel an chinois. Toutes les grandes villes proposent des manifestations similaires, de Beijing à Guangzhou en passant par Shanghai, avec peu être encore plus de pétards, plus tôt dans la journée et plus tard la nuit. Ce n’est pourtant pas la meilleure saison pour s’aventurer en chine, il y fait froid à cette période de l’année. Le festival des lanternes à Pékin est une animation qui en vaut la chandelle, il met un terme à la célébration du nouvel an Chinois.

A lire : Climat : Quand partir en ChineLa Chine en janvier et La Chine en février

Et ailleurs ?…

D’autres grandes villes ont des quartiers chinois en pleine effervescence pendant cette grande fête. On peut citer Londres, Vancouver ou encore Port-Louis la capitale Mauricienne en plein été. Ou que l’on aille, les couleurs du nouvel an chinois et toutes les superstitions liés à cette fête ne peuvent qu’émerveiller les humbles occidentaux que nous sommes.