Où et quand voir des phoques en Baie de Somme

Etendue de sable à perte de vue lorsque la marée est basse, la Baie de Somme se recouvre rapidement d’eau à la marée montante. C’est dans cet endroit magnifique que vous trouverez la plus grande colonie de phoques en France.

Inutile de partir dans des pays lointains pour voir et admirer comment évoluent ces mammifères marins dans leur habitat naturel !

Située sur la côte-Ouest qui s’ouvre sur la Manche, la Baie de Somme s’étend de la pointe du Hourdel au sud, jusqu’à la pointe de Saint-Quentin-en-Tourmont, au nord. Elle recouvre une superficie de 70 km². Quel est le meilleur endroit pour les observer de près ? Quelle est la meilleure période pour y aller ? Eh bien, c’est ce que nous allons vous proposer dans cette rubrique pour vous aider à choisir le moment opportun.

La Baie de Somme : patrimoine écologique et lieu de villégiature

Faisant partie de la liste des plus belles baies du monde, la Baie de Somme mérite bien ce qualificatif. Cet estuaire où vient se jeter dans la Manche la rivière côtière qu’est la Somme, est un superbe endroit, reconnu comme étant un « Grand Site national » de France.

Cet endroit est particulier car il remplit les conditions idéales pour accueillir de nombreuses espèces d’oiseaux. Lieu de prédilection des oiseaux migrateurs, le climat de la Baie de Somme est aussi apprécié par les phoques qui y viennent pour ses bancs de sable et ses conditions climatiques propices à leur développement.

La Baie de Somme et les endroits favorables pour observer des phoques

Des 20 espèces de phoques répertoriés dans le monde, deux ont élu domicile dans la Baie de Somme. Vous allez avoir le loisir de rencontrer le phoque « Veau marin » et le phoque gris. En compagnie de votre « guide nature », vous allez vivre une émotion forte en découvrant les phoques qui, visiblement, se plaisent dans cet estuaire.

Préparez vos appareils photos, armez-vous de jumelles et ayez à portée de main des vêtements confortables genre coupe-vent. Car pour observer les phoques dans leur habitat naturel, on peut les admirer aussi bien en marée basse que 2 heures avant ou après la marée haute. Vous aurez à faire face à quelques changements de conditions climatiques au fil des heures qui séparent ces deux phénomènes naturels.phoques-baie-de-somme

La vie des phoques au rythme des marées

Les phoques vivent au rythme des marais. Alors si vous souhaitez épater vos amis avec vos connaissances sur la vie des phoques, préparez-vous à y passer des heures. Choisissez tout simplement quand partir en Baie de Somme.

A marée haute, les phoques nagent dans les eaux de la baie et courent après les poissons et les crustacées pour pouvoir se nourrir. Et de temps en temps, vous allez apercevoir des petites têtes rondes sortir de l’eau. Certaines ont un museau en pointe et des narines en forme de V, il s’agit de veau marin. Plus loin, vous allez apercevoir une autre tête ronde sortir de l’eau, mais avec des narines parallèles, il doit s’agir de phoque gris. Franchement, avec toute cette eau, ce n’est pas le moment idéal pour distinguer les deux espèces. Il va falloir s’arranger pour les observer à marée basse.

Les phoques rejoignent les bancs de sable durant la marée basse. C’est la meilleure période de la journée pour les observer. Vous pourrez distinguer aisément les « veaux marins » des phoques gris grâce à leur pelage. Et si la saison s’y prête, vous pourrez apercevoir les femelles s’occuper de leurs petits : les allaiter, les mettre bas ou tout simplement se prélasser sur le banc de sable pour se reposer.

Si vous voyez les phoques en train de faire la « banane », en soulevant la tête et la queue, c’est que la marée est en train de monter et que bientôt, ils vont se remettre à l’eau pour chasser leurs proies.

Pour les observer, au fil des marées, le port de Crotoy et le devant du bassin de chasse sont propices si vous vous trouvez du côté de Crotoy. A Saint-Valéry-sur-Somme, l’écluse et le quai Jeanne d’Arc vous offriront une vue imprenable. Et si vous vous rendez à Cayeux-sur-Mer, tout le long de la côte se prête aisément à une observation. La pointe de Hourdel tout comme le parking du Cap Hornu vous permettra de profiter d’une belle vue sur l’étendue de sable où les phoques aiment se prélasser.1251749039-veaumarin5-001

La vie des phoques au rythme des saisons

Présents tout au long de l’année, les phoques peuvent être observés à toute époque de l’année. En hiver, leur apparition dépend des conditions climatiques. Si le climat en Baie de Somme est clément, vous aurez une grande chance de les apercevoir même si les animaux aiment rester dans l’eau.

L’été, de juin à août, est la meilleure période pour observer de loin, les bébés phoques qui viennent de naître. Les femelles se hissent sur les bancs de sable pour allaiter leurs petits. De plus, vous pourrez profiter de la belle saison pour découvrir les alentours et faire du kayak. Mais attention, restez à bonne distance des phoques pour ne pas les effaroucher, au risque de les voir abandonner leurs petits.

L’automne correspond à la saison des amours, alors vous aurez beaucoup de chance d’observer des grands mâles batifoler et passer d’une femelle à l’autre pour se donner l’avantage d’avoir une progéniture plus nombreuse.

Les phoques sont au rendez-vous toute l’année. Il ne tient qu’à vous de choisir le moment qui vous convient. Que ce soit en hiver, au printemps, ou surtout en été.

La Baie de Somme : endroit privilégié pour l’observation animale

De par sa richesse écologique, une partie de cet endroit magnifique est une réserve naturelle qui englobe le Parc de Marquenterre. Profitez de votre visite de la Baie de Somme pour découvrir sa réserve naturelle.

Si vous êtes amateur d’ornithologie, cette réserve est un lieu privilégié pour s’immerger dans la nature et observer des oiseaux migrateurs comme l’Oie cendrée ou le Bécasseau maubèche tandis que la Grande aigrette et l’Aigrette garzette, la Nette rousse et la Spatule blanche en ont fait un site de nidification durant les moins d’avril et mai. À vous de choisir quand partir en Baie de Somme.