Pérou : l’expérience Aguas Calientes – Machu Picchu

Nous venions de passer deux jours à Ollantaytambo au Pérou. Dans mes souvenirs, il s’agit d’une ville très touristiques en journée et complètement vide le soir; une ville où l’on y passe que pour visiter l’ancien site militaire et qu’on quitte en direction d’Aguas Calientes.

Nous avons donc pris le train en fin d’après-midi en direction d’Aguas Calientes. Le train traversait les montagnes à la nuit tombée… le mal de coeur qui commençait à apparaitre ! Le mal des transports est un problème récurent lorsqu’on traverse le pays.

Une fois arrivé à Aguas Calientes, il faisait bien nuit, nous n’avions que le nom de l’hôtel et pas d’adresse. Nous nous sommes donc mis à la recherche de l’hôtel en demandant aux habitants. Pas un ne le connaissait et nous n’avions pas payé. Le doute s’installait doucement. Allions-nous trouver l’hôtel ? Puis rapidement, nous avons accepté le fait que nous n’allions pas le trouver et qu’il fallait un plan B.

Nous nous sommes mis à la recherche d’un nouvel hôtel et forcément tout était plein. Par miracle, un restaurateur avait deux lits à pouvoirs dans un coin. Il nous a « gentiment » – mais pas gracieusement – hébergé. Nous n’avions plus que quelques heures à dormir avant l’expédition pour le Machu Picchu.

Réveil 4h, habillé et en direction de la place pour prendre le bus ! Go to Machu Picchu !

Machu_Picchu_early_morning

Une fois en haut, nous avons eu la chance d’avoir un ciel totalement dégagé et avons pu apprécier au mieux le magnifique lever du soleil. Puis nous avons gravi le Wayna Picchu en 45 bonnes minutes de marches – d’escalier, il faut préciser ! Ce fut une expérience inoubliable de par sa beauté et sa difficulté.