Visiter ou ne pas visiter le Sri Lanka pendant la mousson… Telle est la question !

Encore inconnue du grand public il y a une dizaine d’année, le Sri Lanka, une île à la nature verdoyante et généreuse, riche en patrimoines culturelles et favorisée par des kilomètres de plages, a tout pour plaire. Trekking en pleine nature, détente à la plage, découvertes culturelles et activités sportives : toutes sortes de divertissements sont pratiqués au Sri Lanka. Voilà pourquoi les passionnés de cette île souhaitent partir à sa découverte même pendant la mousson.

Découvrez pourquoi il est possible de partir au Sri Lanka pendant la grande mousson et la petite mousson qui caractérisent le climat de cette magnifique île.

Le Sri Lanka pendant la grande mousson

Phénomène climatique qui se manifeste par un vent fort soufflant dans le sud-ouest, la grande mousson influe sur le climat du Sri Lanka qui est caractérisé par des pluies abondantes pouvant tomber toute la journée. Cette période, qui s’étend de mai à fin aout, correspond à une hausse du taux d’humidité sur l’ensemble de la côte ouest et sud-ouest ainsi que sur une bonne partie de la côte sud et du plateau central.

Ainsi, de Negombo à Galle, en passant par Colombo, la qualité de la météo n’est pas franchement en faveur des pique-niques sous un ciel dégagé, mais certaines activités sont envisageables car elles sont compatibles avec la météo de l’île. Envie de vivre une expérience unique ? Découvrez quelques idées d’activités à faire au Sri Lanka pendant la grande mousson.

S’offrir un voyage pour des découvertes culturelles

La période de la grande mousson est une opportunité pour s’éloigner de la côte ouest et se focaliser sur les richesses culturelles du Sri Lanka.

Vous pouvez par exemple, visiter Le site d’Anuradhapura, où vous aurez à admirer les superbes monuments bouddhistes comme Jethavanaya ou le monastère Abhayagiri Dagoba. Vous pourrez ainsi continuer votre visite du triangle culturel, en passant par le site de Dambulla, y découvrir son fameux Temple d’or et ses grottes et y admirer le bouddha couché, sculpté dans la grotte. Vous pourrez ensuite continuer sur Sirigiya pour gouter au calme et à la sérénité des lieux, sans oublier de visiter La Forteresse du Lion.

Kandy reste magnifique, même pendant la mousson !

Kandy reste magnifique, même pendant la mousson !

Pour finir en beauté, n’oubliez pas de visiter le Temple de la Dent à Kandy avant de prendre le train qui la relie à Nuwara Eliya où vous découvrirez, par la même occasion, les superbes paysages de rizières et de plantations de thé qui se succèdent le long du chemin de fer.

Les localités de Nuwara Elyia sont idéalement situées pour découvrir les fameuses plantations de thé à Ella, faisant la renommée du thé Lipton.

Partir à l’assaut des rivières pour faire du rafting

Réservés aux sportifs amateurs de sensations fortes, de nombreux sites dans les environs de Kandy, se prêtent à la pratique du rafting et des canoës. Dans cette région, la pluie est relativement faible, comparée à celles de la côte Ouest. Et si son intensité ne gène pas la visibilité, vous pourrez vous adonner à votre passion en toute quiétude.

Se ressourcer sur la côte-est

Grâce au relief de l’île, par la présence des hautes montagnes qui empêche l’influence de la grande mousson de gagner l’ensemble du territoire, en particulier celui du nord-est. Il vous sera alors possible de profiter des belles conditions climatiques de cette région pour jouir des journées ensoleillées, favorables aux activités en plein air. Découvrez les belles étendues de sable de Marble Beach, à coté de Trincomalee ou faites une escapade au Pigeon Island pour y faire du snorkeling.

Maintenant, vous savez qu’il est possible de visiter le Sri Lanka pendant la grande de mousson. La seule contrainte est qu’il faut faire une croix sur les activités de plages de la côte-Est. A moins que vous vous arrangiez pour partir pendant la petite mousson.

Quelques nuages ne vous empêcheront pas de profiter de superbes paysages !

Quelques nuages ne vous empêcheront pas de profiter de superbes paysages !

Le Sri Lanka pendant la petite mousson

Le vent venant du golfe de Bengale souffle sur le nord-est de Ceylan, d’octobre à fin janvier. Entraînant avec lui une pluie abondante qui s’abat sur la côte-est de l’île. Au même moment, les conditions climatiques, sur l’ensemble des localités du littoral occidental, s’améliorent et favorisent des journées magnifiques pour la découverte de cette région.

La petite mousson, appelée aussi mousson d’hiver, est favorable à une visite au Sri Lanka, si votre destination se focalise sur la côte-ouest et le sud. D’ailleurs, les activités touristiques sont en pleine effervescence pendant cette saison et les inter-moussons. La chaleur aidant, les vacanciers optent naturellement pour les activités de plage et profitent de la sensation de bien-être, favorisée par les brises marines. Le choix ne manque pas car vous pourrez pratiquer d’autres activités.

Vous offrir une observation des dauphins

Le large de la côte sud-ouest et de la côte Sud est plébiscité par un groupe de cétacés qui ne manqueront pas de vous éblouir, et si vous êtes téméraires, vous pourrez même nager avec des dauphins. La baie de Weligama est une destination à privilégier. Arrangez-vous pour partir dans la matinée car les averses n’ont pas entièrement déserté cette région de l’île.

Vous accorder des moments de farniente

Bon nombre de complexes hôteliers sont équipés de belles piscines qui vous permettront de vous détendre et de vous adonner au farniente. Mais pour une expérience enrichissante, préférez les magnifiques plages sri-lankaises qui constellent la côte ouest, et profitez du bel ensoleillement pour vous prélasser sur une serviette de plage.

Et en plus, vous serez souvent seul (ou presque) sur la plage !

Et en plus, vous serez souvent seul (ou presque) sur la plage !

Renouer avec la nature

Les superbes paysages sri-lankais vous donnent l’opportunité de vous essayer aux randonnées qui, non seulement vous permettront de découvrir les patrimoines culturelles de l’île mais également de vous activer pour retrouver la forme.

L’île de Sri-Lanka, surnommée à juste titre, joyau de l’océan Indien, se prête à la visite touristique pendant la petite mousson. Seulement à cause de l’abondante de la pluie qui caractérise le climat au Sri Lanka dans certaines régions, vous ne pourrez pas découvrir les autres facettes de cette île, comme les plantations de thé, les randonnées dans le plateau central où les pluies omniprésentes de jour comme de nuit.

Grâce à la configuration géographique de l’île de Ceylan, les conditions climatiques de la côte ouest sont magnifiques alors que le nord-est subit les assauts de la petite mousson. Et vice versa : le temps est superbe de l’autre côte de l’île lorsque la côte ouest est pluvieuse. Alors pour un séjour réussi au Sri Lanka pendant la mousson, il vous suffit de bien choisir votre destination.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le site des guides Lonely Planet et le site officiel du tourisme au Sri Lanka (en anglais).