Îles de Polynésie : quelles îles visiter en priorité selon vos envies dans l’archipel de la Société ?

Réparties sur 5 archipels, les îles de Polynésie rivalisent de beauté les unes avec les autres. Mais comme chaque île dispose d’un caractère qui lui est propre, elles ne se ressemblent pas. Les cœurs des visiteurs balancent entre Tahiti et Bora-Bora, entre Moorea ou Raiatea.

Pour vous aider à faire face à ce dilemme, découvrez quelles seront les îles de Polynésie à visiter en priorité, selon vos envies en ciblant les îles de l’archipel de la Société facilement accessibles depuis Tahiti.

Tahiti, l’incontournable des îles de Polynésie

Destination incontournable pour ceux qui viennent en Polynésie par la voie des airs, Tahiti est connue pour être l’île effervescente. Sa vie nocturne, plutôt animée, fera le bonheur des noctambules qui aiment finir leur journée en beauté. Ses magnifiques spots de surf font d’elle, l’une des destinations phares des surfeurs passionnés du monde entier. Quant aux randonneurs aguerris, prêts à défier le sommet du mont Aorai, ils tireront satisfaction de la générosité de Dame nature, avec ses chutes d’eau et la magnifique vue sur le lagon.

Bora-Bora, pour ses lagons et ses plages divines

L’île de Bora-Bora, avec ses somptueuses plages de sable fin, constituées par des motus entourant l’île principale, et ses splendides lagons aux eaux cristallines, a tout d’une île paradisiaque. Et c’est tout à fait normal qu’elle soit une destination de rêve pour une lune de miel et qu’elle figure parmi les îles de Polynésie à visiter en priorité. D’autant plus que l’île propose diverses activités, autres que la baignade et la plongée en apnée. En effet, les passionnés de nature peuvent partir à l’assaut du volcan endormi du mont Otemanu ou encore se dégourdir les jambes en découvrant l’île à vélo.

Les passionnés de nature peuvent partir à l’assaut du mont Otemanu, un volcan endormi
Le mont Otemanu en arrière invite les passionnés de nature à faire des randonnées
  • L’île est certes célèbre pour ses nombreuses infrastructures luxueuses, mais sachez qu’il vous est également possible de vous loger à Bora-Bora dans des hôtels pas chers.
  • Bora-Bora se visite toute l’année mais rien ne vaut la période entre juillet et octobre pour partir sur l’île de Bora-Bora et disposer de nombreuses journées ensoleillées et agréablement chaudes.

Rangiroa, pour ses renommés sites de plongée

Rangiroa, de par son célèbre passe de Tiputa, est une destination connue de tous les passionnés de plongée sous-marine du monde entier. Alors si vous avez toujours rêvé de nager avec les dauphins et les Raies-Manta, elle doit faire partie des îles de Polynésie à visiter en priorité, avant de penser à découvrir les autres archipels. Vous y trouverez des activités qui iront avec vos envies. Vous pourrez en effet découvrir à vélo les motus et profiter du beau temps pour vous bronzer et vous prélasser au soleil. Par contre, cet atoll, qui est assez plat, n’offre pas grand’ chose aux amateurs de randonnée au cœur d’une nature verdoyante.

  • Vous trouverez toutes sortes de types d’hébergements sur Rangiroa, alors n’hésitez pas à concrétiser vos rêves, en vous accordant une escapade.
  • Août et septembre sont les périodes les plus favorables, mais le reste de l’année, les belles éclaircies se relaient aux pluies d’intensité modérée. Alors soyez à l’écoute de vos envies et faites vos bagages.

Moorea, pour la tranquillité

Appréciée pour son authenticité, l’île de Moorea, située non loin de Tahiti, est également une île de Polynésie  que les amoureux de la nature, en quête de tranquillité, devront privilégier. Elle offre tous les plaisirs des vacances à la mer, avec toutes sortes d’activités, allant de la baignade en mer aux randonnées au cœur d’une nature foisonnante, en passant par les plongées en apnée. Moorea est plus calme car elle présente moins de trafic que Tahiti. Alors, pour les vies nocturnes animées, les offres sont relativement limitées.

Tahiti regorge de nombreuses infrastructures telles que les bungalows les pieds dans l’eau
Tahiti, l’île effervescente, dispose de tous les atouts d’une île paradisiaque
  • Sachez qu’en sus des offres d’hébergement disons classiques, il est possible de dormir dans un bungalow sur pilotis à Moorea.
  • Le meilleur moment pour partir à Moorea s’étend de mai à novembre, lorsque la pluie est rare et la chaleur confortable.

Maupiti, pour son cachet authentique

Si vous rêvez de retrouver toutes les caractéristiques de l’île de Bora-Bora, avec les infrastructures luxueuses en moins, alors Maupiti devra être votre destination incontournable. Cette île paradisiaque, relativement préservée du tourisme de masse, a su conserver son caractère authentique. En sus de la baignade et du farniente sur les magnifiques plages de l’île, elle est parfaite pour les randonnées car vous pourrez atteindre aisément le pic du mont Teurafaatiu qui culmine à 380 mètres.

Huahine, pour sa nature sauvage

Si vous aimez jouer aux explorateurs et découvrir une île sauvage, encore préservée du tourisme de masse et de l’envahissement des hôtels de luxe, alors Huahine fera partie des îles de Polynésie à visiter en priorité. Vous aurez de belles opportunités de randonner en montagne, avec comme récompense de vos efforts, la vue imprenable sur le lagon. Vous pourrez également découvrir les motus en empruntant une pirogue ou même en louant un kayak.

Les belles plages de sables et l’eau cristalline des lagons sont des points à toutes les îles de Polynésie.
Quelles îles visiter en priorité pour le farniente ? Celle qui vous aurez choisie.
  • Pour encore plus d’authenticité à votre aventure sur l’île Sauvage,  surnom donné à Huahine, rien ne vaut un hébergement en camping.
  • Si vous vous demandez quand partir à Huahine , la réponse est la saison la moins humide, de juillet à octobre.

Raiatea, pour son aspect sacré

Si le coté folklorique vous passionne et que pour vous les sites incontournables restent les sites à caractères sacrés,  alors Raiatea devra figurer sur la liste des îles de Polynésie à visiter en priorité. En effet, vous y découvrirez le marae de Taputapuātea, situé à Taputapuatea, sur l’île de Raiatea. Ce site sacré, faisant partie du Patrimoine mondial de l’humanité, mérite le détour. Cette île qui est située à quelque 210  km de Tahiti, entre Bora-Bora et Huahine, offre également toutes sortes d’activités, entre ciel et mer.

Certes, cette liste est loin d’être exhaustive, mais vous pourrez toujours découvrir votre perle rare, en optant pour une balade au fil de l’eau, d’une île à l’autre.



Recommandé pour vous :


Publié le 26 mars 2018 | Auteur : Roseline

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser