Les 12 plus beaux sites à visiter en Bretagne : notre Guide Complet

La Bretagne est l’une des régions les plus touristiques de France. Des villages de pêcheurs pittoresques nichés dans les baies le long de la côte atlantique, en passant par la campagne verdoyante abritant des villages médiévaux et des châteaux de conte de fées, en passant par ses côtes sauvages, ses landes paisibles, la Bretagne regorge de lieux magnifiques à découvrir. Pas facile de choisir parmi un si large catalogue de merveilles. Voici donc une revue des plus beaux sites à visiter en Bretagne : notre Guide Complet (non exhaustif).

Côte de Granit-Rose : la côte sauvage

Bien qu’aucune partie du littoral breton ne puisse être qualifiée de moins belle qu’une autre, le segment le plus spectaculaire et le plus mémorable est sans aucun doute, la Côte de Granit-Rose. Si au premier abord, le terme ne fait pas rêver, la réalité est quant à elle stupéfiante. Les roches le long de la côte ne sont pas simplement de couleur rose mais elles brillent et sont érodées de telles façons qu’elles ont des formes tout à fait extraordinaires.

La petite île de Bréhat, par exemple, juste au nord de Paimpol, est nichée au milieu de rochers roses géants. Plus à l’ouest, autour de Ploumanac’h et de Trébeurden, des sentiers côtiers mènent vous feront découvrir des sculptures naturelles, les unes plus étranges et spectaculaires que les autres.

St Malo : la ville des corsaires

La ville fortifiée de St-Malo est un lieu vraiment exceptionnel. Cette cité portuaire, ceinte de hautes murailles en granite accueillait autrefois les corsaires. Sa cathédrale vaut bien une visite, tout comme son aquarium et ses plages. Les enfants apprécieront sans aucun doute, d’y visiter une vraie maison de Corsaire reconvertie en musée.

Dinan : cité fortifiée sur la Rance

A seulement une vingtaine de kilomètres en amont de St-Malo, la ville fortifiée de Dinan, parfaitement conservée, se dresse au-dessus de l’estuaire de la Rance. Les remparts et les tours robustes de Dinan sont eux aussi très impressionnants. La ville abrite de jolies petites ruelles et places pavées, des maisons à colombages dans lesquelles vous trouverez de véritables crêperies bretonnes ! Ne quittez pas Dinan, sans avoir parcouru la rue du Petit-Fort, une rue escarpée et sinueuse du centre historique. Elle relie la ville proprement dite aux quais au bord de la rivière. Des galeries d’art s’y trouvent et vous apprécierez d’y flâner en fin de journée. Si vous voyagez en camping-car, n’hésitez pas à consulter notre article dédié à la visite de la Bretagne par les campingcaristes.

Golfe du Morbihan : la petite mer intérieure

Véritable mer intérieure d’une longueur de 20 kilomètres environ dans laquelle sont disséminées un grand nombre d’îles et îlots, le Golfe de Morbihan est une destination appréciée pour la beauté de ses paysages.  La terre et la mer y sont si intimement liées que la meilleure façon de le découvrir est de le faire en bateau. Vannes, ville fortifiée au cœur du Golfe mérite qu’on s’y arrête.  L’île de  Gavrinis abrite un cairn classé aux monuments historiques qui mérite d’être visité. Vous trouverez sur l’île aux Moines de belles plages ainsi que des hôtels très cosy !

Quimper : ville d’art et d’histoire

Quimper, capitale traditionnelle de la Cornouaille, est  classée ville d’art et d’histoire. La cité  obtient régulièrement des récompenses dans différents concours (ville fleurie, ville où il fait bon vivre etc…). Au mois de Juillet, s’y tient le festival de Cornouaille, une ode à la musique bretonne et à ses traditions. Vous apprécierez aussi sa très réputée faïence déclinée utilisée dans ses non moins célèbres bols ou statuettes. De quoi rapporter des souvenirs à toute la famille.

Île de Sein : une île au bout du monde breton

Alors que le ferry quitte  Audierne, à la pointe sud-ouest de la Bretagne, dans les brumes tourbillonnantes de l’Atlantique, vous aurez vraiment l’impression de quitter le monde. A une heure du large, vous toucherez un petit morceau de terre, abritant un village et un phare solitaire. A marée haute, ce morceau de paradis est complètement isolé. Vous vous y délecterez de calme et d’embruns et serez presque seul au monde !

Cancale : à l’heure gourmande

A dix kilomètres à l’est de St-Malo, le petit port de Cancale est réputé depuis des siècles pour l’ostréiculture. On y cultive des huîtres sur des terrasses inondées et rincées par la marée. Les marées ici, sont parmi les plus grandes au monde, laissant des dizaines de bateaux de pêche échoués sur les fonds marins limoneux. Juste au-dessus, de délicieux restaurants de fruits de mer se bousculent le long des quais. Vous êtes certains d’y déguster toute l’année, les meilleurs produits issus de la pêche.

Carnac : à l’aube de l’Europe

Carnac ressemble peut-être de loin,  à un petit village breton tout à fait ordinaire, mais pourtant les archéologues le considèrent comme le plus ancien village habité d’ Europe. Dirigez-vous vers les landes ondulantes situées immédiatement au nord et vous verrez de longues rangées mystérieuses de pierres dressées (menhirs et dolmens). Disposés en lignes parallèles, ces mégalithes classés au titre des monuments historiques, ont été érigés bien avant les pyramides d’Égypte.

Cachés dans les bois ou perchés sur une colline, se trouvent aussi d’anciens tumulus, percés de tunnels étranges à travers lesquels les visiteurs intrépides peuvent se glisser. Carnac dispose également de magnifiques plages, ce qui en fait une destination de choix.

La baie du Mont Saint Michel : mi-normand, mi-breton

Les Bretons vous diront qu’il est breton, les Normands affirment qu’il est à eux… Au diable les guerres régionalistes, si vous allez en Bretagne, ne partez pas sans y jeter un coup d’œil !  Sauvage, fragile, bercée par le mouvement incessant des marées et hantée par des bouchots, la Baie du mont Saint Michel est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et fait partie du club des plus belles baies du monde.

Rennes : capitale de la Bretagne

Ville d’art et d’histoire, Rennes est une cité dynamique rayonnant sur l’ensemble de la Région. Mêlant histoire, modernité, festivités, elle vous étonnera par son cadre de villégiature étonnant et attrayant, ses quartiers animés et ses festivals incontournables.

Belle-Île : la belle île !

La plus grande des îles bretonnes, Belle-Île, est facilement accessible en ferry depuis Quiberon et d’autres ports de la côte sud. Elle abrite certains des hôtels les plus chics de la région et se laisse agréablement visiter en une journée à vélo. Vous pourrez ainsi découvrir sa forteresse Vauban, son l’enceinte urbaine fortifiée du Palais, les aiguilles de Port-Coton, peintes par l’impressionniste Claude Monet, la grotte de l’Apothicairerie, le port de Sauzon aux maisons à volets colorées, le phare de Goulphar, la pointe des Poulains.

Et si vous aimez la marche, prenez une bonne semaine pour faire le tour de l’île par les sentiers côtiers qui longent les falaises de la côte sauvage. On peut aussi se baigner dans ses nombreuses plages, jouer au golf sur un parcours en pleine landes surplombant l’océan ou simplement se cacher dans ses dunes.

Brocéliande : la forêt magique

Si vous partiez à la rencontre de Merlin l’enchanteur et des fées Morgane et Viviane ou tentiez de boire à la fontaine de la jeunesse éternelle ? Pour cela direction la forêt de Paimpont, au sud-ouest de Rennes. A vous les randonnées sur ces terres mythiques qui vous offriront peut-être la jouvence à vie ! Pssssi…si vous trouvez la fameuse fontaine, donnez-nous les coordonnées google maps en commentaire !!!

Crédit photo : Chisloup / Patrice78500/ Man vyi



Recommandé pour vous :


Publié le 5 novembre 2018 | Auteur : axelle

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser