Guide de voyage de l'Albanie la vigueur de l’aigle retrouvée

Pourquoi partir voyager en Albanie ?

L'Albanie, longtemps repliée sur elle-même, commence à se faire connaître des touristes. Les richesses naturelles et culturelles, longtemps ignorées des occidentaux, laissent sans voix les connaisseurs. Ces atouts constituent des richesses touristiques qui gagnent à être connues.

La côte albanaise, ouverte sur la mer adriatique est constellée de magnifiques plages de sable blanc qui incitent les vacanciers à laisser derrière eux les tracas du quotidien et à s'immerger dans un monde de relaxation et de farniente. Ici, à l'image de la Riviera albanaise, les superbes infrastructures accueillent les touristes et le personnel est aux petits soins.

Dans l'arrière pays, les randonneurs peuvent profiter de la balade pour admirer le paysage en même temps que les ruines et les vestiges laissés par les civilisations qui se sont succédé lors de la conquête du pays. On trouve en effet en Albanie des vestiges romains, grecs, byzantins, ottomans. D'ailleurs, le pays est connu pour l'abondance de ses sites archéologiques.

L'Albanie est un pays surprenant tant par ses charmes que par les coutumes de ses habitants.


Albanie : photos de voyages


Que faire en Albanie ?

Plages et baignade
Les plages de la riviera albanaise et les plages de Durrës sont sans doute les plus belles pour la baignade.

Paysages et nature
L’Albanie dispose de beaux paysages : la Riviera, la plaine ouverte sur l’Adriatique, des vastes lacs dont le Shkodra, le lagon de Karavasta.

Visite, Musée et Patrimoine
La mosquée Ethem Bey de Tirana, la ville de Gjirokastër, la ville de Berat, la forteresse Rozafa à Shkodër figurent parmi les sites touristiques les plus impressionnants : A voir absolument.

Sport
La plongée dans la baie de Vlorë, la randonnée, le VTT, le kayak en mer sont des activités proposées aux touristes.

Adapté aux familles
L’Albanie se visite en famille, les séjours dans la riviera albanaise plairont aux enfants.

Artisanat et achats
Des articles d’artisanat comme le tapis, des sculptures en albâtre, des céramiques et des broderies constituent des superbes objets souvenir.

Gastronomie
Sous influences turque, italienne et grecque, la cuisine albanaise utilise le fromage, l’huile d’olive et le yaourt ainsi que des herbes aromatiques. Il est donc naturel de voir des plats identiques aux plats turcs.

Vie nocturne
Les Albanais ont l’habitude de se retrouver en famille au crépuscule, puis de se retrouver entre amis pour terminer la soirée jusqu’à 21h. Et cette pratique est transmise à la génération actuelle qui en profite pour faire la fête sur les plages.


Conseils pour préparer son voyage en Albanie

Transports.

L'Albanie possède un aéroport international qui relie Tirana, la capitale albanaise, au reste du monde. À noter cependant que la plupart des vols se font avec escale soit en ItalieMilan ou à Rome), en AllemagneMunich), en AutricheVienne), en TurquieIstanbul).

Ce pays, bordé à l'ouest par la mer Adriatique et la mer Ionienne est également accessible en bateau, via les ferries qui partent de Bari ou de Brindisi en Italie et de Saranda à Corfou.

Si vous voyagez en voiture, vous pouvez venir en Albanie depuis l'un de ses voisins avec qui elle partage des postes-frontières : le Monténégro, la Macédoine, le Kosovo, la Grèce.

Une fois sur place, le voyageur a le choix entre le train, le bus et le minibus ou encore une voiture privée pour sillonner tout le pays. Ceux qui choisissent le train doivent faire preuve de patience et de concessions, car les trains sont non seulement vétustes mais ils sont quasiment bondés. Le bus et le minibus, dénommés encore « Fourgon » constituent également un moyen de transport très pratique pour se déplacer en Albanie. Mais on conseille à ceux qui veulent disposer de plus de liberté de mouvement d'opter pour la location de voiture. Ne songez pas aux déplacements en avion pour aller d'une ville albanaise à l'autre puisque le pays ne compte qu'un seul aéroport.

Santé.

Il est important d'être à jour avec les vaccins universels (contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite), mais aussi contre l'hépatite B, l'hépatite A, la typhoïde et éventuellement contre la grippe, la rougeole, l'oreillon et la rubéole.

L'hygiène en Albanie est en-deçà des normes de la plupart des pays européens, alors respectez scrupuleusement les consignes d'hygiène pour éviter de tomber malade durant votre séjour, entre autres : ne pas boire l'eau du robinet, ne pas consommer de glaçons, ni de fruits non lavés et non pelés. À cela s'ajoutent le coup de soleil et la déshydratation qui menacent un grand nombre de vacanciers en été.

Hébergements.

On peut trouver facilement des hôtels qui répondent aux normes européennes en Albanie, suite au décollage économique du pays de la dernière décennie. De plus, les prix ne sont pas trop chers, sauf pour ceux qui évoluent dans la gamme haute standing.

Les chambres chez l'habitant font partie des offres d'hébergement assez récentes, repérez les petits panneaux qui indiquent Dhoma ou Mequera, si vous vous trouvez dans des zones touristiques. Il en est de même pour la location d'appartements, notamment sur la Riviera. Par ailleurs, les auberges de jeunesse connaissent également un petit succès, et deviennent de plus en plus nombreuses. C'est également le cas des aires de campings qui se comptent une vingtaine sur tout le territoire. Privilégiez celles de Shkodra et d''Himarë qui jouissent d'un bon emplacement. Sachez que le camping sauvage est officiellement interdit.

Dangers.

L'Albanie est un pays plutôt sûr et accueillant, où les vols sont peu fréquents, malgré les mauvaises réputations qui lui collent à la peau. Il suffit de s'en tenir aux consignes de sécurité et de faire preuve de bon sen pour ne pas allécher les voleurs et les délinquants.

Connaissez les zones où les restrictions de circulation sont appliquées à cause des mines, vu que les opérations de déminage ne sont pas terminées. C'est le cas des collines proches de la frontière avec le Kosovo.

Il est également important de connaître les consignes de sécurité des zones à potentiel sismique élevé, si vous voyagez dans le sud du pays.

Culture.

Ayant connu plusieurs influences culturelles depuis des millénaires, l'Albanie actuelle, l'ancienne Illyricum du temps des premiers chrétiens est un pays riche en patrimoines architecturaux et culturels. Mais paradoxalement, le pays qui a vu naître Mère Theresa avait été déclaré pays athée et la pratique religieuse a été interdite en Albanie de 1967 à 1990, par le régime communiste d'Enver Hoxha. Et depuis que le retour à la foi et à sa pratique a été à nouveau autorisé les débats vont bon train pour savoir si l'Albanie est ou non un pays musulman.


Idées d'itinéraires en Albanie

Une semaine en Albanie : de Tirana à la Riviera albanaise

Commencez par un jour de visite à Tirana pour découvrir la Mosquée Ethem Bey, le quartier Blloku, la Place Skanderberg ou encore le Musée national d'Histoire (J1). Partez ensuite pour Kruja et consacrez-y une journée (J2). Continuez ensuite sur Berat où vous pourrez admirer la Citadelle, les quartiers de Mangelem et de Gorica, le Musée Onufri ou encore la Mosquée du Roi (J3). Prenez la route qui mène à la Riviera albanaise et accordez-vous un petit séjour balnéaire de deux jours (J4-J5), avant de pousser jusqu'aux encirons de Saranda (J6), puis de faire un détour à Gjirokastër pour terminer votre séjour d'une semaine (J7).

Deux semaines en Albanie

Avec un séjour de deux semaines en Albanie, vous aurez le temps de découvrir la capitale, de faire un séjour de villégiature au bord du lac de Koman, avant de poursuivre la route vers la côte. Consacrez votre premier jour en Albanie à Tirana (J1) puis le second à Shkodër où vous aurez le loisir de découvrir la citadelle Rozafa, la Mosquée de plomb ou encore le Lac Shkodër (J2). Le lendemain, partez pour le Lac de Koman pour vous détendre (J3). Ensuite, reprenez l'itinéraire précédent de Kruja à Gjirokastër (J4 à J9). Continuez ensuite sur Përmet et profitez des sources thermales de Benjë, sans oublier le canyon de Langaricë (J10). Réservez deux jours de visite à Korçë (J11-J12). Le jour d'après, faites une incursion en Macédoine en passant une journée à Ohrid mais en prenant soin de passer la nuit à Pogradec (J13). Le jour suivant, prenez la route de Tirana en passant par Elbasan (J14). puis, passez du temps à Tirana, en attendant votre départ.


Que voir en Albanie : les incontournables

Destination peu connue et donc encore épargnée du tourisme de masse, Albanie compte de nombreux sites naturels et des patrimoines architecturaux et culturels qui feront le bonheur des passionnés d'histoire et des amoureux de la nature.

Lors de votre voyage en Albanie, arrangez-vous pour visiter Berat, la ville-musée caractérisée par sa citadelle, sa ville basse et ses églises byzantines qui lui ont valu d'être inscrite à l'Unesco. Passez également du temps pour découvrir Tirana, capitale modernisée, aux richesses diverses entre autres les bâtisses communistes repeintes en couleur et la mosquée Ethem Bey. Il y a également la cité médiévale de Gjirokastër ou encore Shkodër, l'ancien centre du royaume illyrien dominé par la forteresse Rozafa.


Circuits et voyages organisés en Albanie

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager en Albanie

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

De par la diversité du relief, le climat d'Albanie diffère d'une région à l'autre : méditerranéenne sur la côte, il est de type continental dans l'arrière-pays.

En effet, sur la côte, les étés sont chauds et secs contrairement aux hivers, où la pluie accompagne souvent une atmosphère douce. Dans les montagnes de l'arrière-pays, il fait froid en hiver, avec de fréquentes chutes de neige dans le nord-est. Mais en été, la chaleur et l'ensoleillement sont aussi importants que ceux de la côte-est.

Pour profiter du soleil et de la chaleur, la meilleure saison pour partir en Albanie reste incontestablement la période entre juin et septembre. Il en est de même pour la fin du printemps et le début de l'automne.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir en Albanie sont : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre et Novembre. Toutefois, en Albanie, le climat est seulement favorable partout durant Juin, Juillet, Août et Septembre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir en Albanie ?

Affluence touristique de l'Albanie

  • Basse saison en Albanie
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Octobre, Novembre et Décembre.
  • Haute saison en Albanie
    La fréquentation de l'Albanie est élevée en : Juillet, Août et Septembre.
  • Très haute saison en Albanie
    En Août et Septembre, l'affluence touristique en Albanie est à son maximum.

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour l'Albanie


Votre budget voyage pour partir en Albanie

En moyenne, le coût de la vie en Albanie en 2018 est 50% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir en Albanie (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 39 € pour 2
  • 6 € par personne
  • 2 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

756 €* (92218 ALL)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 44 € pour 2
  • 13 € par personne
  • 6 € par personne
  • 5 € par personne

Budget total à prévoir :

1218 €* (149716 ALL)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 66 € pour 2
  • 19 € par personne
  • 13 € par personne
  • 9 € par personne

Budget total à prévoir :

2030 €* (250754 ALL)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie en Albanie

Comparateurs : partez au meilleur prix en Albanie

Rechercher un vol vers l'Albanie :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Considérés comme des documents classiques, le passeport, le papier d'identité, la carte bancaire, le permis de conduire et les coordonnées de votre assureur, de même que les gadgets comme l'appareil photo, le téléphone, doivent figurer en priorité sur la liste des choses à emporter dans vos bagages, quelle que soit la destination et la saison choisies.

Sachant que dans le nord-est et à l'intérieur des terres, l'hiver est froid, privilégiez les vêtements chauds à l'instar des sous-vêtements thermiques, des chaussettes en laine, des gants, un bonnet bien chaud en sus des manteaux ou des doudounes bien chauds. Mais si vous restez sur la côte, il est inutile de s'encombrer de manteaux lourds.

En été, à cause de la forte chaleur, les vêtements en coton ou en lin, tels que les jupes, les robes et autres tenues estivales légères sont à prioriser. Quelques vestes ou pull légers ne sont pas superflus au cas où les fins de soirées se rafraîchiraient.

Pour la protection de vos yeux et de votre peau, n'oubliez pas les lunettes de soleil, la crème solaire qui doivent être indissociables des maillots de bain, des paréos et de la serviette de bain.

Pour les amateurs de randonnées, les chaussures de marche doivent aussi faire partie des bagages.


Que ramener de l'Albanie ?

Tapis Les bazars des villes comme Kruje permettent de trouver de magnifiques tapis, que vous pourrez ramener comme souvenir de voyage.

Artisanat Ceux qui aiment rapporter des objets décoratifs peuvent également ramener des filigranes d'argent et de cuivre, des sculptures en bois ou en albâtre, des objets en céramique, de la broderie ainsi que des accessoires en cuir.


Fêtes et principaux événements en Albanie

Les fêtes religieuses, qu'elles soient orthodoxes, catholiques romaines ou musulmanes, constituent les principaux événements culturels d'Albanie. Parmi les rares évènements culturels, qui ne soient pas à caractères religieux figure le Dita e Verës (Fête de l'été) en Albanie. Cette fête d'origine païenne est célébrée à la mi-mars, pour marquer le retour du printemps. Traditionnellement, elle se déroule à Elbasan et donne lieu à de nombreuses activités culturelles.