Guide de voyage de l'Algérie pour une tranquille escapade dans le Sahara

Pourquoi partir voyager en Algérie ?

Avec ses côtes face à la mer Méditerranée, l'Algérie est appréciée pour ses stations balnéaires, ses ruines héritées de la civilisation romaine et pour sa cuisine. Mais si on veut connaître tous les attraits de l'Algérie, il faudra la découvrir dans ses deux facettes.

Il y a l'Algérie de la zone littorale : ses milliers de kilomètres de côtes face à la Méditerranée, donnent sur des plages magnifiques et favorables au farniente. Les villes construites non loin des ruines romaines se prêtent à la découverte urbaine ; notons également la visite de marchés locaux où les objets artisanaux foisonnent ainsi que les ruines de Djemila et de Timgad qui transportent leurs visiteurs à l'époque romaine.

Il y a l'Algérie saharienne : le Sahara, qui occupe la majorité du territoire est une terre d'évasion. À dos de chameau, les visiteurs partent sur les traces des caravaniers du désert. Une excursion pour la découverte des oasis et des campements des peuples du désert est à envisager.

L'Algérie, une destination pour ceux qui sont en quête de tranquillité.


Algérie : photos de voyages


Que faire en Algérie ?

Plages et baignade
Quelques stations balnéaires abritent de belles plages qui s’ouvrent sur la mer Méditerranée. Mieux vaut éviter les plages publiques.

Paysages et nature
Le désert du Sahara, avec ses dunes aux reflets et formes changeants le Hoggar et les plateaux, contraste avec les côtes et ses eaux bleues, et dévoile des panoramas féériques.

Visite, Musée et Patrimoine
Le théâtre romain de Djemila en Kabylie, l’arc de Trajan à Timgad, font partie des sites historiques à voir en Algérie.

Sport
Les randonnées sont les sports les plus pratiqués.

Adapté aux familles
Les visites des ruines, les séjours dans les sites balnéaires et les excursions à dos de chameau, sont adaptés aux familles avec des enfants.

Artisanat et achats
Les poteries algériennes et les tapis, font partie des objets souvenir, à ramener de l’Algérie.

Gastronomie
La cuisine algérienne est très riche et variée, mélange de cuisine berbère et espagnole : couscous, méchoui, burek sont des plus réputés.

Vie nocturne
La vie nocturne est peu développée en Algérie.


Conseils pour préparer son voyage en Algérie

Destination à reconquérir, l'Algérie a beaucoup à offrir aux nouveaux pionniers du tourisme. En effet, outre le bel ensoleillement et les grands espaces, ils pourront tranquillement profiter des superbes criques de la côte méditerranéenne tout en se délectant de délicieux couscous… Inspirez-vous de nos conseils pour voyager en Algérie en toute quiétude.

Transports.

L'avion reste le moyen de transport le plus pratique et le plus sûr pour venir en Algérie depuis l'Europe. Outre les vols directs au départ de Paris, des nombreuses liaisons aériennes en provenance de l'Afrique de l'Ouest, du Moyen Orient et même de Montréal, permettent de venir en Algérie en avion.

Des liaisons maritimes qui partent des villes européennes comme Marseille, Sète, Barcelone, Alicante et Almeria desservent les principales villes côtières algériennes telles qu'Alger, Oran, Béjaïa, Annaba, Ghazaouet et Skikda.

Le transport en Algérie est en plein essor et il est possible de choisir entre plusieurs modes de transport, allant du train au bateau, en passant par l'avion, l'autocar et la voiture.

Pour le transport urbain, vous pouvez choisir entre le taxi individuel et le taxi collectif. Si le taxi individuel offre plus de liberté et plus de confort que le taxi collectif, le tarif est relativement élevé. Voilà pourquoi la location de voiture constitue une option beaucoup plus intéressante.

Santé.

Aucun vaccin n'est exigé des ressortissants européens et nord-américains pour entrer en Algérie. Mais on leur recommande de faire le rappel des vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, de se faire vacciner contre les hépatites A et B ainsi que les vaccins contre la fièvre typhoïde et la rage pour à ceux qui comptent y rester longtemps.

Et à cause des cas sporadiques de paludisme, mieux vaut disposer de traitement antipaludique ou consulter un médecin en cas de fièvre.

Et bien sûr, il ne faut pas négliger les précautions universelles en matière d'hygiène, comme ne pas boire directement l'eau du robinet, ne pas prendre des glaçons ni manger des aliments crus ailleurs que dans les restaurants fiables. Il en est de même pour les baignades dans les eaux stagnantes.

Hébergements.

Les infrastructures hôtelières en Algérie sont peu développées en dehors des grandes villes et des sites touristiques très fréquentés. Aussi vaut-il mieux s'assurer de la disponibilité d'un hébergent lorsque on établit son itinéraire. De même, les offres d'hébergement sont peu variées, à part les hôtels classiques et les chambres d'hôtes. En effet, le logement chez l'habitant est un concept encore peu répandu. Et à part les campements touaregs dans le Sahara qui reçoivent des petits groupes de touristes, il existe très peu d'endroits où vous pourrez camper en toute quiétude.

Vous trouverez dans les grandes villes algériennes 3 types d'hôtels :

• les chaines hôtelières internationales établies dans des buildings luxueux, et qui offrent des prestations haut de gamme typiques des hôtels de 4 ou 5 étoiles.

• les hôtels étatiques plutôt vétustes, qui présentent un confort acceptable

• les petits établissements datant de l'époque coloniale.

Pensez à réserver votre chambre longtemps à l'avance si vous comptez partir en Algérie en été, car les hôtels affichent souvent complets.

Dangers.

Les attaques terroristes dans les années 90 continuent de marquer les esprits si bien que le secteur du tourisme en Algérie a décliné ces dernières décennies. Et malgré la lutte systématique menée par le gouvernement, la menace persiste, même à un niveau réduit.

Et même si les circonstances s'y prêtent, il est important de se conformer aux consignes de sécurité relatives aux menaces terroristes. Donc mieux vaut être attentif à la situation du pays avant de planifier un voyage en Algérie et éviter les zones formellement déconseillées comme les zones frontalières avec la Lybie, le Mali et le Niger.

Sur un autre registre, l'Algérie est située sur une zone à forte sismicité et enregistre chaque année plusieurs tremblements de terre d'intensité modérée. Voilà pourquoi on recommande aux touristes de bien connaître les consignes de sécurité en cas de séisme.

Pour vous protéger de la délinquance, qui sévit dans les grandes villes et les sites touristiques, il convient aussi de respecter les règles élémentaires de vigilance et d'éviter les comportements ostentatoires.

Culture.

Longtemps délaissée par les touristes au profit de ses voisins comme le Maroc ou la Tunisie, l'Algérie est épargnée du tourisme de masse et c'est cela qui fait son charme.

Si vous faites partie des premiers pionniers qui profitent du tourisme en Algérie, veillez à bien respecter les mœurs et montrez du respect envers les gens et leurs traditions à l'instar des traditions musulmanes qui sont bien ancrées. D'où l'intérêt d'adopter des tenues vestimentaires couvrantes et de bien se conformer aux règles de conduite lors de la visite des lieux de culte.


Idées d'itinéraires en Algérie

Privilégiez les zones sécuritaires et évitez autant que faire se peut les zones frontalières que présentent des risques élevés de terrorisme.

Une semaine en Algérie : les trésors du nord et de l'ouest algérien

Commencez par visiter Alger et ses environs en prenant soin de découvrir les lieux incontournables comme Bab el Oued, la Casbah, la basilique Notre-Dame d'Afrique, le palais du Raïs, la Grande Poste, la cathédrale Sacré-Cœur. Consacrez aussi une journée pour découvrir Tipisa et ses ruines romaines (J1-J3). Dirigez-vous vers Oran où vous allez passer au moins deux jours, pour pouvoir découvrir le centre-ville et ses monuments comme la cathédrale Sacré-Cœur, la forteresse du Bey, Marabout Sidi El-Houari ainsi que le fort de Santa Cruz (J4-J5). Réservez une journée pour Tlemcen où vous allez admirer la grande mosquée, la Médina, le Mechouar, visiter le tombeau du Rabb et les ruines de Mansourah ainsi que le quartier d'El Eubbad et de Sidi Boumediene (J6). Le lendemain, retour à Oran d'où vous vous envolerez vers d'autres horizons (J7).

10 jours en Algérie : les trésors du nord et de l'est algérien

Inspirez-vous de l'itinéraire précédent pour visiter Alger et ses environs (J1-J3). Ensuite, partez pour Bejaïa, Jijel et leurs environs afin de découvrir la Casbah de Bejaïa, le Marabout de Sidi Touati et d'autres sites touristiques comme les gorges de Kherrata. Donnez-vous du temps pour découvrir les ruines antiques de Djemila avant de profiter des pages de Jijel ou de Bejaïa (J4-J5). Continuez sur Constantine (J6), puis sur les Aurès (J7) puis poursuivez votre périple jusqu'à Annaba et ses environs (J8-J9). Le lendemain, prenez un vol pour Alger d'où vous allez vous embarquer pour un vol retour (J10).


Que voir en Algérie : les incontournables

Destination peu connue, l'Algérie émerveillerait pourtant les passionnés de patrimoines architecturaux et les férus d'histoire ainsi que ceux qui adorent se ressourcer dans les grands espaces sans oublier ceux qui aiment profiter des belles plages de sable doré.

Les passionnés de vielles pierres et d'histoires doivent s'offrir une escapade à Alger et ses environs pour découvrir la Casbah, classée au patrimoine de l'Unesco. On peut aussi y admirer d'autres monuments historiques retraçant les différentes influences qui se sont succédé en Algérie : la Basilique Notre-Dame d'Afrique, l'une des rares basiliques chrétiennes en Afrique du nord, le magnifique Palais des Raïs ainsi que le palais Dar Aziza Bent el-Bey.

Les amateurs d'escapades urbaines doivent choisir un itinéraire leur permettant de découvrir à tour de rôle Alger, la capitale du pays ; Oran, la ville radieuse aux influences andalouses ; Constantine où l'on peut admirer les ponts suspendus Sidi M' Cid et Sidi Rached ou encore El Oued.

Tipaza, Cherchell et les sites de Djemila sont incontournables si vous aimez découvrir les vestiges romains, ils figurent parmi les mieux conservés.

Mais si vous aimez profiter de la chaleur et des belles plages de sable doré pour vous détendre et vous adonner au farniente, alors n'oubliez pas de faire un tour aux stations balnéaires les plus réputées d'Algérie : Madagh et Bouzedjar, Annaba…

Ceux qui ont une âme d'aventurier peuvent s'offrir une escapade aux portes du Sahara, dans la région du M'Zab ou explorer le Tassili des Ajjer et l'Assekrem, du côté de Tamanrasset. À noter cependant que cette région est fortement déconseillée à cause des menaces terroristes bien réelles.


Circuits et voyages organisés en Algérie

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager en Algérie

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Le vaste territoire algérien est caractérisé par trois zones géographiques et donc par trois zones climatiques.

La côte nord jouit d'un climat méditerranéen avec des étés chauds et secs et des hivers doux, relativement humides.

Les zones montagneuses du nord-ouest et du sud-est sont très marquées par la chaleur pendant la saison estivale, par le gèle et les chutes de neige en hiver.

Le désert qui occupe la majeure partie du sud de l'Algérie, est caractérisé par la chaleur écrasante en journée, contrastant avec la fraîcheur nocturne.

La côte nord algérienne où se trouvent la plupart des sites touristiques se visite toute l'année, mais les meilleures périodes sont le printemps (mars à mai) et l'automne (septembre à novembre). L'atmosphère agréable rehausse les journées déjà magnifiées par un bel ensoleillement.

Alors, quand partir ? Vous pouvez visiter l'Algérie toute l'année. Toutefois, en Algérie, le climat est seulement favorable partout durant Avril, Mai, Septembre et Octobre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir en Algérie ?

Affluence touristique de l'Algérie

  • Basse saison en Algérie
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Juin et Juillet.
  • Haute saison en Algérie
    La fréquentation de l'Algérie est élevée en : Avril, Mai, Août, Septembre, Octobre, Novembre et Décembre.
  • Très haute saison en Algérie
    L'affluence touristique en Algérie est à son maximum en : Octobre

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour l'Algérie


Votre budget voyage pour partir en Algérie

En moyenne, le coût de la vie en Algérie en 2018 est 52% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir en Algérie (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 40 € pour 2
  • 4 € par personne
  • 1 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

686 €* (90888 DZD)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 71 € pour 2
  • 8 € par personne
  • 3 € par personne
  • 4 € par personne

Budget total à prévoir :

1372 €* (183540 DZD)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 90 € pour 2
  • 11 € par personne
  • 6 € par personne
  • 8 € par personne

Budget total à prévoir :

1932 €* (259042 DZD)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie en Algérie


Vol pour l'Algérie : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller en Algérie est de 246 € (avec une variation de 220 € à 272 € selon la ville d'arrivée). Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Ainsi, le tableau ci-dessous permet de connaître le prix moyen des vols pour l'Algérie pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers pour partir Quand acheter ?
Alger220 €janvier, février, mars (le moins cher), avril, mai, juin, septembre, octobre, novembre10 à 11 mois
Oran272 €janvier, février (le moins cher), mars, avril, mai, juin, septembre, novembre2 à 3 mois

Vous voulez plus de statistiques et d'informations pour vous aider à réserver votre billet d'avion au meilleur prix ?

Découvrez nos statistiques complètes sur : le prix du billet d'avion pour l'Algérie

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Alger

Partez à Alger en Algérie au mois de mars pour obtenir le meilleur prix (182 € soit 38 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 220 €) et évitez le mois de juillet qui est statistiquement le plus cher (303 € soit 83 € de plus que le prix moyen).

Plus de détails et de statistiques : Billet d'avion pour Alger : Quand partir/Quand réserver

Comparateurs : partez au meilleur prix en Algérie

Envolez-vous en Algérie à partir de 80 €

Rechercher un vol vers l'Algérie :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Si vous décidez de partir en Algérie en été, pensez à prioriser les vêtements légers permettant de supporter la chaleur et d'éviter les Gênes causées par la transpiration. Privilégiez aussi les vêtements longs qui couvrent les bras et les jambes, vous en aurez besoin pour visiter les édifices religieux.

Pensez-vous aller en Algérie pendant la saison fraîche ? Emportez des vêtements chauds pour les nuits fraîches, surtout si vous visitez l'arrière-pays.

Pour des escapades en plein désert, ayez à portée de main, de quoi vous couvrir en soirée sachant que les températures nocturnes chutent considérablement, et de quoi vous protéger du soleil de plomb comme le chapeau et les lunettes de soleil.

Pour vos baignades en mer, emportez vos maillots de bain, une serviette de plage et aussi un chapeau, des lunettes de soleil et de la crème protectrice, de préférence avec un indice de protection élevé. Assurez-vous cependant que la plage que vous avez choisie se prête au port de maillot de bain en public, pour n'offusquer personne.

Vous aurez aussi besoin d'une trousse à pharmacie avec les produits répulsifs et les médicaments de base pour soigner les maux courants comme la turista et les petites blessures.

Et bien sûr, n'oubliez pas vos effets de voyage : trousse de toilette, papiers d'identité, passeport et permis de conduire international, cartes bancaires…


Que ramener de l'Algérie ?

Artisanat local Profitez de vos visites des souks algériens pour rapporter des objets souvenirs tels que les articles brodés, les objets en cuir comme les ceintures, les sacs, les bottes ou bien sûr les babouches. Les tapis sont du grand classique.

Souvenirs à déguster Vous pourrez ramener des épices de toutes sortes : du basilic, de la cannelle, de la coriandre, des clous de girofle, du cumin, de la muscade ou du safran… ainsi que de la pâtisserie qui feront le bonheur des amateurs de Sucre et de miel.


Fêtes et principaux événements en Algérie

Comme l'Algérie est un pays musulman, les fêtes religieuses comme l'Aïd el-Fitr ; la fête musulmane marquant la rupture du jeûne du mois de ramadan, et l'Aïd-el-Kebir, la fête du mouton, donnent lieu à de véritables réjouissances.

À cela s'ajoutent quelques dates commémoratives comme la fête de la ville d'El Oued, célébrée en mars-avril, la fête de l'indépendance qui offre l'opportunité d'assister à de nombreux concerts et des animations culturelles.

L'anniversaire de la Révolution, commémoré le 1er novembre de chaque année, est également célébré en Algérie.

Le nouvel An du calendrier grégorien est aussi une occasion de réjouissance en Algérie.