Guide de voyage de Bora-Bora la perle du pacifique

Pourquoi partir voyager à Bora-Bora ?

Faisant partie des îles de Sous-le-vent de l'archipel de la Société, Bora-Bora est une île de la Polynésie française. Petite par sa superficie, cette île, située à quelque 225 km au nord-ouest de Tahiti, dispose pourtant de toutes les caractéristiques de l'île paradisiaque : de belles plages de sable blanc, entourées de lagon qui se décline dans toutes les nuances de bleus et où foisonnent les poissons colorés exotiques.

Côté terre, l'île Bora-Bora qui est une île volcanique éteinte, possède un environnement fascinant ; les montagnes recouvertes de végétations luxuriantes sont propices aux randonnées et à la communication avec la nature.

Quant aux passionnés de découvertes culturelles, ils seront émerveillés par les sites et patrimoines qui s'y trouvent, puisque Bora-Bora est une île chargée d'histoire : elle fut autrefois une puissance religieuse et guerrière, ce qui explique l'importance du marae de Vaiatoha.

Île du bout du monde, favorisée par la nature, Bora-Bora est la destination rêvée pour les lunes de miel : calme, tranquillité et intimité sont au rendez-vous. Voilà pourquoi elle porte bien son surnom d'île Romance.


Que faire à Bora-Bora ?

Plages et baignade
Parmi les nombreuses plages à ne pas manquer à Bora-Bora, le Matira Beach, exquise plage à la pointe sud de l’île, est souvent décrite comme la plus belle.

Paysages et nature
Avec les superbes îlots appelés motu qui entourent l’île d’un côté, la nature luxuriante de l’intérieur des terres de l’autre et au milieu le lagon bleu très caractéristique de l’île ; les paysages et la nature de Bora-Bora sont tout simplement à couper le souffle.

Visite, Musée et Patrimoine
Le Bora Bora Lagoonarium, The Farm, une ferme perlière, les différents édifices cultuels comme les marae dont le Marae Aehautai sont des lieux dignes d’interet lors du séjour à Bora-Bora.

Sport
Plongée sous-marine, jet ski, paddle, en pirogue à balancier, voilier sont des moyens pour explorer le lagon, tandis que la pèche sportive et la plongée en open water se font en haute mer.

Adapté aux familles
Des infrastructures et des nombreuses activités sont adaptées aux jeunes enfants. Ainsi la visite du Lagoonarium, et les activités de plage à Matira Point les raviront.

Artisanat et achats
Les perles et les sarongs noirs sont les objets souvenirs les plus représentatifs de l’île de Bora-Bora, mais il faut s’assurer que les perles sont fournis avec un certificat d’authenticité.

Gastronomie
La gastronomie à Bora-Bora est fortement influencée par la cuisine française et chinoise. On peut y déguster des grillades, des papillotes, des brochettes et des spécialités typiquement polynésiennes.

Vie nocturne
La vie nocturne à Bora-Bora est relativement limitée aux hôtels et autres centres de loisirs, l’île est en effet réputée comme étant une destination pour la détente et le repos.


Conseils pour préparer son voyage à Bora-Bora

Transports.

Pour se rendre à Bora Bora en avion, il est nécessaire de prendre un vol pour la Polynésie française et faire un transit à Tahiti, via l'aéroport international de Tahiti-Faa'a. De là, prendre une correspondance pour Bora-Bora. Des vols directs vers Tahiti partent de 9 pays dont les villes de Paris, Los Angeles, Tokyo, Auckland, Sydney, Nouméa, Séoul, Johannesburg et bien d'autres villes de l'Amériques du sud.

Venir à Bora Bora en bateau est également possible mais pour ce faire, il faut disposer de beaucoup de temps et s'apprêter à faire un long voyage. Et même pour cela, vous devez encore accoster au port de Papeete à Tahiti, qui dispose les infrastructures suffisamment grandes pour accueillir aussi bien les navires commerciaux que les bateaux de croisière, ainsi que des bateaux de plaisance et autres yachts de luxe.

Des vols réguliers, via les avions d'Air Tahiti ou d'Air Moorea, ainsi que des ferries, des goélettes et des catamarans et des croisières qui desservent les îles et les atolls de la ¨Polynésie française, relient Bora Bora avec les îles voisines.

Les transports sur les îles varient en fonction des reliefs des îles. Les trucks, une sorte de camion aménagé pour transporter des passagers qui circulaient sur Bora Bora se raréfient et font place aux bus. il est également possible de prendre le taxi-boat pour aller dans les motus, notamment pour se rendre à son hôtel depuis l'aéroport.

Le vélo et le cheval sont également très utilisés pour des ballades sur Bora Bora.

Santé.

Hormis le coup de soleil, la déshydratation, les piqûres de petites bêtes comme les scolopendres, les oursins et éventuellement des méduses ou encore les blessures infligées par les coraux, qui peuvent entraîner la gêne, il n'y a pas d'autres risques sanitaires à Bora Bora.

Il est cependant conseillé de faire attention à certains poissons du lagon, surtout à la ciguatera, appelée la « gratte » qui est toxique.

Hébergements.

Connue pour ses complexes hôtelier haut de gamme et les fameux bungalows sur pilotis dans le lagon, appelés Fare, l'île de Bora Bora offre d'autres possibilités de choix entre les hôtels classiques, les chambres d'hôtes, et les cabines bien équipées des bateaux de croisière.

Sachez toutefois que le tarif élevé de l'hébergement ne signifie pas toujours un service standing, sauf dans les grands hôtels de luxe. Il est également bon de savoir que pour pouvoir se loger dans un fare digne d'une carte postale, il faut y mettre le prix, puisqu'il s'agit du mode d'hébergement phare des îles en Polynésie française.

Des hébergements à petits budgets remplacent les auberges de jeunesse, non disponibles sur l'île. De même, on peut camper, mais les aires de campings sont souvent des espaces aménagés sur le terrain d'une pension. Certains sites, bien organisés, sont équipés de cuisine et de sanitaires communs, mais sans systématiquement l'eau chaude.

Dangers.

Bora Bora est une destination sûre. Cependant, il est conseillé de s'en tenir aux consignes de sécurité basiques et faire preuve de bon sens.

Culture.

La culture et les traditions de Bora Bora sont identiques à celles des îles du Pacifique-Sud. La famille qui englobe tous les membres d'une même parenté, appelés fetii ainsi qu'aux enfants adoptifs (faaamu) tient une place importante. De même, la place de la femme (vahiné) dans la société polynésienne est élevée, à en juger par l'existence des cheffesses des îles Marquises et comme en témoigne l'histoire de la reine Pomare IV à Tahiti.


Idées d'itinéraires à Bora-Bora

Une semaine à Bora Bora.

Un séjour d'une semaine vous permettra de passer l'essentiel de votre temps à Bora Bora mais aussi de faire un saut de puce sur les atolls voisins. Pour commencer, vous allez passer un jour et une nuit à Tahiti (J1) avant de prendre votre correspondance pour Bora Bora. Durant 4 jours et 4 nuits, vous allez alterner les journées de détente à la plage, la baignade et les joies des vacances à la mer (J2-J3) aux randonnées dans la vallée des rois et le sentier des ancêtres (J4). Vous pourrez également aller à la rencontre de la faune marine en faisant de la plongée à Anau ou à Tupai ou encore à la Passe de Teavanui (J4). Accordez-vous une journée de safari lagon et pique-niquez sur le motu Tapu (J5). Avant de partir vers d'autres horizons, n'oubliez pas de partir au large pour une pèche au gros (J6) puis de passer une autre journée à profiter du lagon et des belles plages de sable blanc pour vous ressourcer (J7).

Deux semaine à Bora Bora.

En réalité, un itinéraire idéal de deux semaines à Bora Bora inclut des sauts de puce vers d'autres atolls ou motus. Combinez votre découverte de Bora Bora avec celle de Tahiti et du lagon de Fakavara. Passez trois jours à Tahiti pour faire une escapade urbaine à Papeete où vous pourrez visiter le musée de la Perle Robert Wan ou celui de Paul Gauguin (J1). Le lendemain, partez découvrir les superbes sites naturels qui se trouvent non loin de la route tels que les 3 cascades de Faarumai, le Trou du souffleur ainsi que les grottes de Maraa et le marae d'Arahurahu à Paea (J2). Le troisième jour, consacrez votre temps à la plage, si vous êtes amateurs de surf, pensez à profiter des grosses vagues de Teahupoo (J3). Prenez ensuite un vol ou ferry pour Bora Bora et inspirez-vous de l'itinéraire précédent pour une semaine à Bora Bora (J4 à J10). Consacrez les quatre derniers jours pour découvrir les atolls de Rangiroa et de Fakavara, avant de vous envoler vers d'autres cieux (J11-J15).


Que voir à Bora-Bora : les incontournables

Le « Joyau de la Polynésie française », Bora Bora, est une île volcanique, entourée de lagons et de récifs coralliens. Les activités nautiques tels que la baignade en mer, le snorkeling et la plongée sous-marine sont donc au cœur des activités à faire sur Bora Bora. Parmi les sites à absolument visiter se note le mont Otemanu, un volcan endormi dont le sommet culmine à quelques 727 m au dessus de la mer, surtout si vous aimez vous dégourdir les jambes. À ne pas rater la vallée des rois pour apprendre comment vivaient les tribus ancestrales de Bora Bora et déchiffrer les expressions des tikis, ces statues sculptées. Les passionnés de plongée ne doivent pas rater l'occasion de découvrir la Passe de Teavanui tandis que les inconditionnels du farniente préfèreront se prélasser à la plage de Matira. Avec des enfants, le Bora Bora Lagoonarium est un incontournable. À cela s'ajoutent les excursions et les visites des motus comme celui du motu Tapu ainsi que les sorties en mer pour s'adonner à la pèche au gros. Quant au shopping des objets souvenirs, Vaitape est incontournable.


Circuits et voyages organisés à Bora-Bora

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager à Bora-Bora

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Le climat de Bora Bora est de type tropical humide, caractérisé par l'alternance de deux saisons : l'hiver austral, de mai à octobre qui permet de bénéficier d'une atmosphère confortable, car la chaleur est moins intense, et l'été austral qui correspond également à la saison de pluie, de novembre à avril.

La pluie est omniprésente mais comme les averses sont moins intenses, il est toujours possible de profiter des belles éclaircies, d'autant plus qu'un ensoleillement de 8 h en moyenne domine les journées, en toutes saisons. Ainsi, l'île se visite toute l'année.

La meilleure période est incontestablement la saison sèche qui correspond à l'hiver austral, notamment de juillet à octobre. Mais comme il s'agit aussi de la haute saison touristique, les tarifs des hôtels peuvent grimper si bien qu'en plus d'un budget assez conséquent on vous recommande de réserver à l'avance votre hôtel.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir à Bora-Bora sont : Juillet, Septembre et Octobre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir à Bora-Bora ?

Affluence touristique de Bora-Bora

  • Basse saison à Bora-Bora
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Août, Novembre et Décembre.
  • Haute saison à Bora-Bora
    La fréquentation de Bora-Bora est élevée en : Janvier, Juillet, Septembre et Octobre.
  • Très haute saison à Bora-Bora
    L'affluence touristique à Bora-Bora est à son maximum en : Janvier

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour Bora-Bora

Comparateurs : partez au meilleur prix à Bora-Bora

Rechercher un vol vers Bora-Bora :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Dans votre bagage à main, mettez les papiers d'identité, passeport, carte bancaire et les coordonnées de votre assureur, ainsi que les médicaments importants, le téléphone et l'appareil photo qui servira à immortaliser les moments forts de votre escapade à Bora Bora.

Dans votre valise, mettez les vêtements légers comme les shorts et les chemises à manches courtes, les t-shirt et les pantalons en coton, convenant à la chaleur et à l'humidité qui caractérisent le climat polynésien. Pensez à emporter des tenues habillées pour vos soirées romantiques, disposez de quelques tenues correctes pour les escapades en villes, les visites des lieux sacrés, etc..

Même si vous choisissez de partir pour Bora Bora pendant la saison fraîche, ne vous encombrez pas de vêtements chauds : un ou deux vestes légères suffisent, surtout si vous restez sur la côte. Mais prévoyez un coupe-vent pour votre confort lors des sorties en mer.

Et parce que vous pourrez associer les randonnées et les séjours balnéaires, n'oubliez pas vos plus beaux maillots de bain et votre paire de chaussures de marche. Bien entendu, ayez avec vous de la crème solaire, des lunettes de soleil et un chapeau à large bord qui vous protègeront du soleil.


Que ramener de Bora-Bora ?

Artisanat Vous avez le choix entre les paréos aux couleurs de la Polynésie française, reconnaissables à leurs motifs à fleurs ou ceux reproduisant des tatouages tribaux, les Tifaifai fabriqués à la main, qui sont des souvenirs emblématiques de Bora-Bora.

Bijoux et perles Les parles noires de Tahiti sont également disponibles sur Bora-Bora, si vous aimez ramener des bijoux ou des accessoires de mode de votre voyage.


Fêtes et principaux événements à Bora-Bora

Les événements culturels célébrés à Bora-Bora sont pratiquement les mêmes que ceux qui se fêtent à Tahiti entre autres le nouvel an, le Nouvel An Chinois ou encore le Heiva. Ainsi, la grande course de pirogues Hawaiki Nui Va'a, permet d'admirer une centaine d'embarcations qui s'élancent de Tahiti pour une traversée vers les îles de Huahine et Bora-Bora.