Guide de voyage de la Bosnie-Herzégovine le courage pour renaître du passé

Pourquoi partir voyager en Bosnie-Herzégovine ?

Longtemps meurtrie par des années de guerre civile, la Bosnie-Herzégovine se relève de son passé douloureux et s'ouvre peu à peu au monde. Bon nombre de ses régions sont épargnées du tourisme de masse. Ce qui n'empêche pas ceux en quête de nouveaux horizons touristiques, de venir au pays pour faire de la visite culturelle.

En visitant Sarajevo, la capitale, les inconditionnels de patrimoine culturel seront ravis de voir que certaines constructions historiques de la ville sont reconstruites à l'identique. Et la satisfaction est encore décuplée au fur et à mesure que l'on déambule dans les ruelles pavées de certains quartiers. La ville renaît de ses cendres, les constructions modernes ravivent les couleurs des cités.

Ailleurs, les autres villes se prêtent aussi aux visites culturelles, telle que la vielle ville de Trebinje avec ses remparts. Elle inspire un sentiment se sérénité retrouvée. Tandis que les campagnes montrent un autre visage de la Bosnie-Herzégovine.


Bosnie-Herzégovine : photos de voyages


Que faire en Bosnie-Herzégovine ?

Plages et baignade
Neum, la seule ville côtière de Bosnie-Herzégovine possède des lieux de baignade magnifiques.

Paysages et nature
Un paysage caractérisé par un relief accidenté parsemé de forêts et de rivières tumultueuses caractérise les panoramas bosniaques.

Visite, Musée et Patrimoine
La forteresse de Trebinje, la région de Visoko, Le pont Mehmed Pacha Sokolović à 10 arches sont des sites imprégnés d’histoire qui méritent le détour.

Sport
Le ski, les randonnées, le rafting et le canoë-kayak sont parmi les activités en plein air appréciées des Bosniaques.

Adapté aux familles
La Bosnie-Herzégovine se prête aux vacances en famille, il suffit au préalable de bien se préparer.

Artisanat et achats
Les objets artisanaux de Bosnie Herzégovine sont diversifiés et feront de magnifiques objets souvenir tels que les kilims (tapis en laine rase), les objets en cuivre, et les objets confectionnés avec des douilles récupérés.

Gastronomie
La cuisine du pays ressemble à celle des pays de l’Europe de l’est. Ce qui explique le nom familier des certains plats.

Vie nocturne
L’ambiance animée des bars, des night clubs et des boites de nuit pimentent la vie nocturne de Sarajevo, au grand bonheur des noctambules.


Conseils pour préparer son voyage en Bosnie-Herzégovine

S'ouvrant au tourisme malgré les cicatrices laissées par la terrible guerre civile des années 1990, la Bosnie Herzégovine s'avère être une destination touristique de premier choix. Assurez la réussite de votre prochaine escapade, en vous inspirant de nos précieux conseils, à travers ce guide de voyage pour la Bosnie Herzégovine.

Transports.

En plus des vols directs en partance de la France, vous pouvez partir en avion en Bosnie-Herzégovine avec un vol avec escale, vous permettant de transiter dans l'une de ces villes : Belgrade, Ljubljana, Munich, Vienne, Zagreb et même Dubrovnik. Vous atterrirez alors à l'aéroport de Sarajevo, la capitale de la Bosnie-Herzégovine.

Il est possible de partir en voiture en Bosnie-Herzégovine, depuis les pays frontaliers tels que la Croatie, la Serbie et le Monténégro. Des lignes de bus permettent également de rallier la ville de Sarajevo depuis les capitales des pays voisins.

Ceux qui se passionnent pour le voyage en train peuvent partir en train en Bosnie-Herzégovine, grâce à la ligne ferroviaire entre Zagreb (en Croatie) et Banja-Luka et celle reliant Budapest (Hongrie) à Sarajevo.

Pour se déplacer, les visiteurs ont le choix entre le voyage en train, relativement lent, et la voiture et le car, étant donné que les vols intérieurs sont uniquement militaires.

Santé.

Même si aucun vaccin n'est exigé pour entrer en Arménie, mieux vaut que les vaccins universels comme le DT-Polio (diphtérie-tétanos-poliomyélite), ainsi que ceux de l'hépatite A et l'hépatite B, de la coqueluche, soient à jour.

Si vous disposez de suffisamment de temps pour planifier votre voyage en Bosnie-Herzégovine, pensez à vous faire vacciner contre l´encéphalite à tiques, sinon prévoyez des produits répulsifs suffisamment efficaces pour repousser d'autres insectes que les moustiques.

Rappelez-vous que les conditions sanitaires ne sont pas aussi strictes qu'en Europe occidentale, alors respectez les règles de base d'hygiène alimentaire ; évitez de boire l'eau du robinet même si elle est apparemment potable, privilégiez plutôt l'eau en bouteille.

Enfin, évitez les comportements à risques pour vous protéger du VIH-Sida et d'autres maladies sexuellement transmissibles.

Hébergements.

Les offres d'hébergement en Bosnie-Herzégovine sont ne sont pas encore assez diversifiées pour permettre aux visiteurs de bénéficier d'un large choix. En effet, les campings et les auberges de jeunesse sont plutôt rares. Par contre il est possible de louer des chambres chez l'habitant.

Le parc hôtelier en Bosnie-Herzégovine permet de choisir entre les vieux établissements qui datent de l'époque du maréchal Tito, avec des chambres pas toujours confortables, et les petits hôtels modernes, de plus en plus nombreux dans les sites touristiques. Il est également possible de trouver des motels ; ils constituent une bonne altérative pour un hébergement confortable à prix convenable.

Autre forme d'hébergement en plein essor en Bosnie-Herzégovine : les chambres chez l'habitant. Cette option vous permettra de profiter de l'hospitalité des Bosniens, tout en bénéficiant d'un tarif abordable.

Les pansion, qui sont des sortes de mini-hôtels familiaux constituent également un mode d'hébergement très intéressant.

Dangers.

La Bosnie-Herzégovine est une destination relativement sûre, tant qu'on respecte les consignes de base de sécurité. En effet, à cause de la situation économique précaire du pays, la petite délinquance sévit dans les sites touristiques. Voici quelques recommandations qui vous éviteront les ennuis :

• Ne sortez pas avec des objets de valeur et gardez un œil sur vos affaires (appareil photo dernier cri, portefeuille, etc.) lors des visites des lieux touristiques.

• Déposez dans un lieu sûr (coffre-fort de votre hôtel par exemple) vos objets de valeur, et vos papiers importants.

• Soyez vigilant lorsque vous retirez de l'argent auprès d'un distributeur automatique.

• Dans les grandes villes, évitez de vous balader seul(e) à pied, à la tombée de la nuit et pensez plutôt à prendre un taxi, pour aller d'un endroit à l'autre.

• Ayez l'habitude de fermer à clé votre chambre et verrouillez vos fenêtres avant de sortir.

• En voiture, n'oubliez pas de verrouiller vos portières et de les fermer à clé lorsque vous vous en éloignez.

Le danger des mines est bien réel, dans les zones à risques tels que les régions de Zenica et de Doboj, les cantons de Tuzla et Sarajevo et aussi en Posavina. Il est donc important de ne pas sortir des sentiers battus ni de s'aventurer dans un village abandonné, lors de vos randonnées en pleine campagne.

Culture.

La Bosnie-Herzégovine laisse derrière elle le douloureux passé de la guerre civile du début des années 1990, en s'ouvrant au tourisme. En effet, après sa reconstruction, le pays compte quelques sites incontournables qui feront le bonheur des amateurs d'histoire. À travers les centres historiques de Mostar et de Sarajevo, les visiteurs auront l'occasion de découvrir des édifices historiques. En dehors des grandes villes, le pays se découvre à travers les bourgades, les châteaux médiévaux et les paysages champêtres.

L'accueil chaleureux des habitants de Bosnie-Herzégovine saura séduire les visiteurs qui y viennent se ressourcer. À noter cependant que la population est constituée principalement de Bosniaques (des Borniens musulmans), de Croates et de Serbes. Pour pouvoir tirer parti de l'hospitalité de la population locale, il suffit d'éviter les sujets qui fâchent : la guerre civile ou l'indépendance du Kosovo.


Idées d'itinéraires en Bosnie-Herzégovine

Chaleureuse, hospitalière et amicale, la Bosnie-Herzégovine est une destination qui se dévoile au fil des sites historiques, religieux ou naturels. Il faut prévoir au moins une semaine de séjour pour pouvoir découvrir les attraits de ce superbe pays.

3 Jours en Bosnie-Herzégovine : Mostar et ses environs

Après une journée de visite à Sarajevo (J1), partez à Mostar, la deuxième plus grande ville du pays qui se démarque par son centre historique (J2). Consacrez le troisième jour à la visite de Blagaj, à une excursion aux chutes de Kravice avant de terminer votre périple à Međugorje, un haut lieu de pèlerinage chez les catholiques (J3).

Une semaine en Bosnie-Herzégovine : le centre et l'arrière-pays de l'Adriatique

Commencez par la visite de la ville de Sarajevo, votre ville d'arrivée, en prenant le temps de découvrir les monuments historiques qui datent de l'empire Austro Hongrois, puis partez visiter les environs (J1 à J4). Dirigez-vous ensuite vers le sud du pays en faisant une halte à Konjic (J5). Continuez sur Mostar et consacrez-lui une journée de visite (J6) avant de poursuivre sur Neum (J7).

10 jours en Bosnie-Herzégovine : les sites incontournables

Avec un séjour de 10 jours, vous disposerez du temps pour faire du tourisme historique à Sarajevo et dans ses environs (J1 à J4), puis de consacrer 2 jours à découvrir Mostar et ses environs (J5 à J7) ; avant de terminer par la côte adriatique, à Neum (J8-J9), d'où vous allez partir vers d'autres horizons, pourquoi ne pas continuer avec la visite de Dubrovnik en Croatie ? (J10).


Que voir en Bosnie-Herzégovine : les incontournables

Destination en devenir pour les passionnés de tourisme culturel, la Bosnie-Herzégovine fera aussi le bonheur des amoureux des grands espaces, de nature et même de séjour balnéaire.

Vous êtes de ceux qui se passionnent pour le patrimoine architectural et pour l'histoire ? Alors offrez-vous une escapade citadine à Sarajevo, où vous pourrez déambuler à Bašcaršija, un quartier typiquement ottoman, admirer les monuments austro-hongrois, le tunnel de Butmir, le Pont latin (lieu de l'assassinat de François Ferdinand), la fontaine Sebilj, les autres ponts enjambant la rivière Miljacka, la vieille ville et bien d'autres sites d'intérêt.

Arrangez-vous également pour découvrir la ville médiévale de Jajce, qui fut la capitale du Royaume de Bosnie, ainsi que la forteresse de Travnik.

Ne manquez pas de visiter Mostar et ses environs. Vous pourrez y admirer le Stari Most (Vieux Pont), flâner dans la Ruelle Bišcevic bordée de maisons turques, découvrir le vieux hameau de Brankovac avec maisons et jardins de style Ottoman. Il est également possible d'y visiter la Mosquée Karadoz-beg et l'Église des Franciscains (Franjevacka crkva avec la plus grande cloche du pays), sans oublier le Musée de l'Herzégovine.

Si vous avez un faible pour les grands espaces et la nature, alors pensez à aller au mont Bjelašnica ou au mont Igman, situés non loin de Sarajevo, où vous pourrez selon les saisons skier ou faire de la randonnée pédestre. Ne manquez pas de visiter le Parc National de Sutjeska ou encore le Parc naturel de Ruište avec les montagnes de Prenj, la Réserve naturelle Diva Grabovica. Le « Plateau (Blato) », colline qui domine la ville.


La meilleure période pour voyager en Bosnie-Herzégovine

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Les configurations géographiques du sud et du nord du pays influencent le climat de la Bosnie-Herzégovine.

Les caractéristiques d'un climat continental se retrouvent dans le centre et le nord du pays : il fait froid et il neige souvent à Sarajevo et ses environs ainsi que dans la région de Banja-Luka en hiver, alors que la chaleur est au rendez-vous en été. Pendant les saisons de transition, l'atmosphère est douce mais plutôt humide.

Dans les montagnes bosniennes, la neige peut continuer de tomber jusqu'en avril au grand bonheur des amateurs de vacances d'hiver.

Les conditions climatiques à Mostar et à ses environs, d'influence méditerranéenne, sont plus clémentes. En hiver, les pluies sont relativement fréquentes mais l'atmosphère est assez douce et la neige plutôt rare.

Ainsi, la meilleure période pour partir en Bosnie-Herzégovine pour profiter des belles journées ensoleillées s'étend de mai à septembre, et de décembre à février, pour skier dans les montagnes bosniennes.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir en Bosnie-Herzégovine sont : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre et Novembre. Toutefois, en Bosnie-Herzégovine, le climat est seulement favorable partout durant Juillet, Août et Septembre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir en Bosnie-Herzégovine ?

Affluence touristique de la Bosnie-Herzégovine

  • Basse saison en Bosnie-Herzégovine
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Septembre, Octobre, Novembre et Décembre.
  • Haute saison en Bosnie-Herzégovine
    La fréquentation de la Bosnie-Herzégovine est élevée en : Juillet et Août.
  • Très haute saison en Bosnie-Herzégovine
    En Juillet et Août, l'affluence touristique en Bosnie-Herzégovine est à son maximum.

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour la Bosnie-Herzégovine


Votre budget voyage pour partir en Bosnie-Herzégovine

En moyenne, le coût de la vie en Bosnie-Herzégovine en 2019 est 47% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir en Bosnie-Herzégovine (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 37 € pour 2
  • 6 € par personne
  • 4 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

784 €* (1526 BAM)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 66 € pour 2
  • 11 € par personne
  • 6 € par personne
  • 4 € par personne

Budget total à prévoir :

1470 €* (2870 BAM)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 82 € pour 2
  • 16 € par personne
  • 10 € par personne
  • 8 € par personne

Budget total à prévoir :

2058 €* (4018 BAM)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie en Bosnie-Herzégovine


Vol pour la Bosnie-Herzégovine : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller en Bosnie-Herzégovine est de 199 €. Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Découvrez ci-dessous le prix moyen des vols pour la Bosnie-Herzégovine pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers pour partir Quand acheter ?
Sarajevo199 €octobre (le moins cher)6 à 7 mois

Vous voulez plus de statistiques et d'informations pour vous aider à réserver votre billet d'avion au meilleur prix ?

Découvrez nos statistiques complètes sur : le prix du billet d'avion pour la Bosnie-Herzégovine

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Sarajevo

Partez à Sarajevo en Bosnie-Herzégovine au mois d'octobre pour obtenir le meilleur prix (162 € soit 37 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 199 €) et évitez le mois de janvier qui est statistiquement le plus cher (225 € soit 26 € de plus que le prix moyen).

Plus de détails et de statistiques : Billet d'avion pour Sarajevo : Quand partir/Quand réserver

Comparateurs : partez au meilleur prix en Bosnie-Herzégovine


Chargement des vols en cours. Merci de patienter.

Rechercher un vol vers la Bosnie-Herzégovine :


Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Pour pouvoir faire face au froid en hiver, privilégiez les vêtements chauds comme les manteaux épais, les vestes polaires, le bonnet, l'écharpe et les chaussettes en laine. À cela s'ajoutent les tenues adéquates pour le ski si vous comptez en faire.

En été, la chaleur pendant la journée favorise le port de vêtements légers tels que les t-shirts, les chemises légères et les pantalons polyvalents, valables aussi bien en ville qu'en pleine campagne.

Pendant la saison de transition, les vêtements chauds et confortables comme les sweatshirts épais et les parkas sont préférables aux vêtements légers.

Et quelle que soit la période choisie, vous aurez besoin d'une bonne paire de chaussures de marche, pour l'escapade urbaine et les randonnées, des lunettes de soleil pour protéger vos yeux et de la crème solaire contre les UV.

Pour pouvoir partir tranquillement dans les sous-bois, pensez à vous munir de produits répulsifs, qui vous protégeront des moustiques mais aussi des tiques.

À cela s'ajoutent les accessoires et les documents classiques comme l'appareil photo ou la caméra, le papier d'identité, le passeport, les billets de banque et les cartes bancaires.


Que ramener de la Bosnie-Herzégovine ?

L'artisanat en Bosnie-Herzégovine vous permet de choisir parmi un grand nombre d'objets que vous pourrez ramener comme souvenirs de votre voyage.

Objets décoratifs divers Les objets, issus du travail du bois et de la dinanderie (argent, cuivre, laiton martelés) constituent de magnifiques objets de décoration.

Vêtements et articles brodés Votre escapade en Bosnie-Herzégovine vous donne l'occasion d'acheter de magnifiques blouses et des nappes brodées.

Souvenirs à déguster Les produits de bouche, incluant les pâtisseries, les eaux de vie, à l'instar de la slivovica et la charcuterie vous rappelleront les saveurs de Bosnie-Herzégovine.


Fêtes et principaux événements en Bosnie-Herzégovine

Les fêtes religieuses relatives à la liturgie de l'église orthodoxe, telles que Noël, Épiphanie et Pâques, ainsi que les fêtes musulmanes comme l'Aïd el-Fitr ; la fête marquant la rupture du jeûne du mois de ramadan, et l'Aïd-el-Kebir, la fête du mouton, figurent parmi les événements culturels les plus importants en Bosnie-Herzégovine.

Rappelez-vous aussi des quelques dates commémoratives qui donnent lieu à des réjouissances tels que :

• le nouvel an orthodoxe, célébré le 14 janvier du calendrier grégorien,

• le jour de l'Indépendance (Fédération de Bosnie et Herzégovine), fêtée le 1er mars