Guide de voyage de la Corse île paradisiaque aux secrets multiples

Pourquoi partir voyager en Corse ?

La Corse est un joyau, l'île aux mille saveurs, mille couleurs et mille secrets. C'est la destination idéale si on souhaite se sentir pirate ou aventurier a la découverte d'une terre inconnue. Plus de 1 000 km de cote et plages, des montagnes - dont la plus part sont les plus hautes de la Méditerranée -, des criques, des forêts, le lac de Creno, l'archipel de Parata, l'étang de biguglia, quel que soit le lieu où l'on jette le regard, on ne peut ne pas être ébloui par la beauté de la nature.

L'héritage culturel de cette île est tout aussi extraordinaire que le patrimoine naturel. Elle le doit essentiellement à son histoire assez mouvementée. Pour se défendre des ennemis, furent construites des citadelles, remparts et forteresses qui ont survécu au temps et font désormais la fierté de la Corse. Le fortin de Pasciolu à Vivario, la chapelle Saint Michel à Sisco, le palais Fesch, le palais des gouverneurs, la tour de Porto ou encore Sant'Antoninu sont autant de sites qu'on éprouvera du plaisir à visiter. La Corse est une destination unique qu'apprécient tous les touristes, quelles que soient leurs préférences. C'est une région à découvrir seul ou en famille et pas qu'une fois.


Corse : photos de voyages


Que faire en Corse ?

Plages et baignade
Vous êtes à la bonne adresse. La Corse peut se vanter d’avoir les plus belles plages de France. Un tour sur l’ile de Beauté suffit à le prouver.

Paysages et nature
Si on doit décrire la Corse en un seul mot, ce serait : sublime. Les paysages de cette île sont d’une somptuosité à couper le souffle.

Visite, Musée et Patrimoine
Il ne fait aucun doute que la Corse possède un patrimoine historique important, mais comparé à certaines régions de France, il ne fait pas le poids.

Sport
Toutes les activités nautiques peuvent être pratiquées en Corse. Ceux qui ne se sentent pas comme des poissons dans l’eau adoreront le paysage qui se présentera à eux lors de randonnées pédestres.

Adapté aux familles
C’est une région hautement touristique, par conséquent, tout est fait pour que les familles s’y plaisent.

Artisanat et achats
Beaucoup de délices locaux, des produits du terroir, des objets artisanaux qui raviront petits et grands.

Gastronomie
Il faut à tout prix goûter la charcuterie corse : prisuttu , corsa, figatellu, lonzu. Il est juste important de savoir que la production est assez faible comparé à la demande, tout ce qui est présenté comme charcuterie corse ne l’est pas vraiment.

Vie nocturne
La Corse n’a pas la vie nocturne la plus animée du pays, mais la situation n’est pas catastrophique non plus. The Dusty Rose, Corse Parachtisme, Snowboat et le Bar L’Empire sont de bonnes adresses à visiter.


Conseils pour préparer son voyage en Corse

Transports. On peut se rendre en Corse soit en prenant les Ferry, depuis les villes françaises comme Marseille, Toulon ou Nice mais aussi des villes italiennes telles que Savone, Gêne, Livourne ou encore Civatecchia, soit en prenant un des vols réguliers et de charters qui desservent l'île toute l'année. La Corse compte en effet quatre aéroports internationaux se trouvant à Ajaccio, Calvi, Porto-Vecchio et Bastia.

L'île de Corse ne dispose pas d'autoroute mais il est possible d'emprunter de petites routes sinueuses qui relient les villes entre-elles. Ceux qui ne disposent pas de leur propre moyen de locomotion peuvent alors ou louer une voiture ou prendre le car. De nombreuses lignes régulières permettent de relier les principales villes.

Une ligne ferroviaire centrale, longue de 158 km, permet de prendre le train pour aller de Bastia en Haute-Corse à Ajaccio en Corse du sud. Cette ligne passe par Vizzavona et Corte. Il est également possible de rejoindre Calvi, via Île Rousse, en prenant la ligne ferroviaire qui se connecte à Ponte-Leccia.

Santé. L'île de Corse ne présente aucun risque sanitaire particulier et le carnet de vaccination n'est pas exigé mais il est conseillé de faire un rappel du DT-Polio. Par contre, il est important de bien s'hydrater pour pouvoir emprunter en toute quiétude les fameux chemins de randonnée à l'instar de la GR20 ou la Via Ferrata.

Hébergements. Grâce à la diversité des offres d'hébergement disponibles sur l'île, on peut trouver en Corse toutes les formules d'hébergements possibles : les hôtels et les campings, en passant par les résidences de vacances. On peut également loger chez l'habitant ou profiter d'un échange d'appartement ou de la location d'appartement.

Dangers. La prudence est de mise pour tous ceux qui aiment découvrir la Corse authentique, en arpentant en voiture les petites routes sinueuses et vertigineuses des montagnes. Il en est de même pour les randonneurs qui veulent sortir des sentiers battus.

Culture. Les Corses sont profondément attachés à leur culture, à forte influence italienne, encore très présente. Si l'importance de l'honneur peut parfois conduire à de sanglantes « vendetta », d'autres coutumes, comme les polyphonies, ces chants puissants qui se transmettent de père en fils, peuvent à la fois surprendre et émerveiller les visiteurs. L'hospitalité légendaire des Corses est également une occasion pour découvrir la gastronomie corse.


Idées d'itinéraires en Corse

1 semaine, la Haute-Corse et le nord.

Une semaine en Haute-Corse et dans le nord permet de découvrir les trésors architecturaux des villes comme Bastia (J1). On peut ensuite consacrer une journée à découvrir le cap Corse (J2). Prévoyez également une journée pour flaner sur les plages du désert des Agriate, Loto ou Saleccia (J3), une journée aussi pour visiter l'Île Rousse (J4) et une autre pour Calvi (J5). Une autre encore suffit pour s'immerger au cœur de la nature, via le Porto et les calanche de Piana (J6), avant de faire un détour dans les villages pittoresques et spectaculaires comme Nonza. Il est également possible de faire une sortie en mer afin de vivre une expérience exaltante en découvrant la Girolota ou la réserve naturelle de Scandola.

1 semaine, la Corse du sud.

Un séjour d'une semaine en Corse du Sud permet de combiner la visite des villes telle qu'Ajaccio (J1), Bonifacio (J5) ou encore Porto-Vecchio (J6), avec comme profit la visite des superbes plages et des petits circuits de randonnée, offrant des vues imprenables depuis les falaises qui font la renommée de l'île. Mais avant de vous diriger vers le sud, pensez à réserver une journée pour découvrir la vallée de la Gravona (J2), et de continuer sur la route du golfe du Valinco (J3). Consacrez une journée entière pour flâner dans les rues de Sartène (J4) avant de continuer vers le grand sud.

15 jours, pour le nord et le centre

Reprendre l'itinéraire dans le nord et le centre de la Corse permet de découvrir les villes côtières situées dans le nord de l'île, à l'instar de Bastia et des côtes sauvages du Cap Corse, de remonter vers le centre via Corte. On peut ensuite profiter d'une semaine pour découvrir La Corse intérieure : une parenthèse sportive, à travers les circuits de randonnée dans les makis. Visiter la Corse intérieure c'est découvrir la Corse dans toute son authenticité, partager la table des habitants et déguster l'authentique gastronomie corse.

3 semaines, le grand tour.

Un séjour de 3 semaines en Corse permet donc de découvrir l'ensemble de l'île : une semaine dans le nord, une semaine dans le sud et une semaine à découvrir la Corse des montagnes.


Que voir en Corse : les incontournables

On peut classer les incontournables de l'île de Beauté selon ses envies.

Outre la visite des nombreux musées qui retracent l'histoire de l'île, les amateurs de culture et de patrimoines architecturaux peuvent également découvrir en Corse des sites et des édifices époustouflants entre autres, les chapelles romanes de Castagniccia, les églises baroques de Bastia, la Citadelle de Calvi, le Palais Fesch à Ajaccio ou encore les fortifications de Bonifacio.

Les amoureux de la nature n'auront que l'embarras du choix, puisque l'île de Beauté doit également son surnom à son patrimoine naturel d'une exceptionnelle beauté, entre mer et montagne. Ainsi, la réserve naturelle de Scandola, les cirques du Cap Corse, les gorges de Restonica, les Calanches et les superbes plages de Palombaggia font partie des sites incontournables.

Ceux qui ont l'âme d'un aventurier peuvent s'adonner aux sensations fortes que leur procureront l'escalade du Monte Renoso ou de l'aiguille de Bavella ou encore la découverte du désert des Agriates.


Circuits et voyages organisés en Corse

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager en Corse

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

La Corse, caractérisée par un climat de type méditerranéen, se visite toute l'année. Si l'hiver, dominé par une atmosphère douce et des journées timidement ensoleillées est parfait pour se ressourcer, l'été, permettant de profiter d'un soleil chaud et de la succession des journées radieuses, est tout indiqué pour les séjours balnéaires. Le printemps et l'automne favorisent la détente, loin de la foule des touristes.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir en Corse sont : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre et Novembre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir en Corse ?

Affluence touristique de la Corse

  • Basse saison en Corse
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Octobre, Novembre et Décembre.
  • Haute saison en Corse
    La fréquentation de la Corse est élevée en : Mai, Juin, Juillet, Août et Septembre.
  • Très haute saison en Corse
    En Juillet et Août, l'affluence touristique en Corse est à son maximum.

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour la Corse


Votre budget voyage pour partir en Corse

En moyenne, le coût de la vie en Corse en 2018 est 14% plus important qu'en France. Vous perdez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays. :-(

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir en Corse (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 66 € pour 2
  • 17 € par personne
  • 5 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

1526 €*

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 125 € pour 2
  • 37 € par personne
  • 15 € par personne
  • 9 € par personne

Budget total à prévoir :

3416 €*

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 176 € pour 2
  • 63 € par personne
  • 34 € par personne
  • 18 € par personne

Budget total à prévoir :

5670 €*

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie en Corse


Vol pour la Corse : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller en Corse est de 201 € (avec une variation de 189 € à 213 € selon la ville d'arrivée). Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Ainsi, le tableau ci-dessous permet de connaître le prix moyen des vols pour la Corse pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers pour partir Quand acheter ?
Ajaccio (Corse-du-Sud)189 €janvier, février, mars (le moins cher), avril, mai, septembre6 à 7 mois
Bastia (Haute-Corse)213 €janvier, février (le moins cher), mars7 à 8 mois

Vous voulez plus de statistiques et d'informations pour vous aider à réserver votre billet d'avion au meilleur prix ?

Découvrez nos statistiques complètes sur : le prix du billet d'avion pour la Corse

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Ajaccio (Corse-du-Sud)

Partez à Ajaccio (Corse-du-Sud) en Corse au mois de mars pour obtenir le meilleur prix (163 € soit 26 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 189 €) et évitez le mois d'août qui est statistiquement le plus cher (232 € soit 43 € de plus que le prix moyen).

Plus de détails et de statistiques : Billet d'avion pour Ajaccio (Corse-du-Sud) : Quand partir/Quand réserver

Comparateurs : partez au meilleur prix en Corse

Rechercher un vol vers la Corse :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Pour un séjour réussi en Corse, il est important de bien choisir ses vêtements en fonction des saisons : des sweatshirts polaires en hiver mais des vêtements légers, des tee-shirts en coton, des maillots de bain, en été. Pensez également à emporter des lunettes de soleil, un chapeau et une bonne crème solaire. À cela s'ajoutent un appareil photo ou une camera, une carte bleue, des papiers d'identité, une trousse à pharmacie. Pour les amateurs de randonnées et de trekking, il ne faut pas oublier les chaussures de randonnées et les matériels de montagne.


Que ramener de la Corse ?

Des souvenirs gastronomiques En plus de l'huile d'olive et du fromage qui font la renommée gastronomique de l'île, pensez à rapporter de votre voyage en Corse, du miel et du vin.

Artisanat Les amateurs d'objets-souvenirs peuvent ramener de l'île le fameux Couteau de berger ou Couteau corse qui fait partie de la culture de l'île. Des savons artisanaux aux différentes senteurs permettent également de ramener un peu de Corse avec soi. Il en est de même pour les soins naturels ainsi que les bijoux en corail.


Fêtes et principaux événements en Corse

Mars-avril, la semaine sainte à Calvi. Les processions pieuses des membres des confréries de Saint-Antoine et de Saint-Érasme qui commencent dès le mercredi sont très populaires.

Avril, Fête de l'olive (Festa di l'oliu novu) à Sainte-Lucie-de-Tallano. Cette foire artisanale qui se tient chaque année au couvent de Sante Lucia di Tallà permet d'assister aux démonstrations culinaires avec l'huile d'olive.

Avril-mai, Le Pays d'Ajaccio fête le printempsCe festival relate les traditions, le patrimoine et l'environnement de la Corse et du pays d'Ajaccio, à travers les visites guidées, les concerts polyphoniques, les rencontres gustatives et bien d'autres activités.

Le 2 juin : fête de Saint-Érasme à Ajaccio, Bastia, Calvi. La fête de Saint-Érasme (Sant'Erimu), est célébrée dans plusieurs ports de Corse. Cette festivité qui consiste dans la bénédiction des barques des pécheurs, est également une occasion de déguster du poisson grillé, fraîchement péché.

Juin, Cavall'in Festa à Corte. Cette foire régionale qui permet de découvrir la Corse agricole et équine, est célébrée chaque année à Corte.

Juillet, Calvi on the Rocks à Calvi. C'est un rendez-vous musical incontournable qui se tient à Calvi, entre plages, théâtres de verdures, la citadelle et le port, et qui attire les jeunes gens dynamiques et branchés.

Août, Journées napoléoniennes à Ajaccio. Aux cérémonies religieuses de l'Assomption s'ajoutent les célébrations Napoléoniennes dans la ville d'Ajaccio du 13 au 15 août.

Septembre, Rencontres polyphoniques à Calvi Ce festival qui rassemble des choristes et des solistes de Corse et du monde entier met en exergue le chant polyphonique. Les groupes de chanteurs se produisent au cœur de la Citadelle de Calvi.

Octobre, Salon du chocolat et des délices de Corse à Bastia Chaque année, cette foire qui se tient sur la place Saint-Nicolas réunit les amateurs de haute gastronomie traditionnelle corse et les fins gourmets.

Articles sur notre blog à propos de la Corse :