La carte touristique de l'Islande

Voici les 46 lieux à visiter que nous avons sélectionné pour l'Islande. Cliquez sur les différents lieux afin d'obtenir plus de détails ou parcourez la liste des lieux en dessous de la carte.

Chargement de la carte en cours...
les incontournables les lieux secrets en famille endroits insolites nature et randonnée

Où aller en Islande : les incontournables

Vous souhaitez découvrir les endroits incontournables en Islande ? Nous avons sélectionné 10 endroits où aller : Reykjavik, Thingvellir, Gullfoss, Geysir, Le lac Myvatn, Le Blue Lagoon (Grindavik), La cascade de Skogafoss, La lagune glaciaire Jokulsarlon, Akureyri et Höfn. Découvrez notre sélection "Islande Les incontournables : Que voir ?" sur une carte touristique en cliquant sur le lien ci-dessous ou en détail en dessous.

Reykjavik Quand partir ? Google maps

La capitale de l’Islande est assez peu peuplée et plutôt fraîche, mais elle possède de nombreux charmes. C’est le cœur culturel du pays, où l’on retrouve la majorité des musées et des monuments historiques. Montez au sommet de l’église Hallgrimskirkja pour avoir une vue imprenable sur les petites maisons colorées et la baie de Flaxafloi.

Thingvellir Google maps

Ce parc national classé à l’UNESCO fait partie du fameux Cercle d’Or, une région particulièrement riche en activités touristiques. C’est un terrain de jeu extraordinaire pour les randonneurs : on peut s’aventurer entre les failles, crapahuter dans la plaine, et marcher sur les traces des chefs de clan qui ont créé un parlement ici, il y a environ 1000 ans.

Gullfoss Google maps

Autre attraction majeure du Cercle d’Or, la cascade de Gullfoss est vraiment une force de la nature. Vous l’entendrez gronder avec puissance, et serez émerveillé par son débit et sa beauté. Si vous êtes chanceux, vous verrez même un arc-en-ciel couronner la rivière.

Geysir Google maps

Troisième passage obligé du Cercle d’Or, le site de Geysir est connu pour son célèbre geyser qui a parfois des éruptions violentes. En fonction de ce qui se passe sous la croûte terrestre, l’eau peut jaillir à plusieurs dizaines de mètres, pour une durée indéterminée. Généralement, plusieurs éruptions ont lieu chaque jour, avec de l’eau bouillante et une odeur soufrée.

Le lac Myvatn Google maps

C’est un paysage à couper le souffle qui vous attend au Nord de l’Islande. Ce lac peu profond est parsemé de minuscules îles verdoyantes, et abrite également des cratères et des volcans. De nombreux oiseaux vivent ici, au calme, car il n’y a pratiquement pas d’habitations aux alentours. C’est l’endroit parfait pour se déconnecter et marcher pendant de longues heures.

Le Blue Lagoon (Grindavik) Google maps Site web

Très populaire auprès des visiteurs, ce centre thermal est vraiment remarquable. Il s’agit d’un lac alimenté en eau chaude par les sources de la région. En plus des vertus pour la santé, c’est également l’occasion d’admirer les paysages volcaniques, de se détendre, et de déjouer les températures mordantes de l’Islande.

La cascade de Skogafoss Google maps

Cette merveille créée par Dame Nature est non seulement stupéfiante, mais également très facilement accessible depuis la route principale qui fait le tour du pays. Sa hauteur et son débit sont remarquables, et cette puissance est renforcée par la roche couverte de verdure qui entoure la cascade.

La lagune glaciaire Jokulsarlon Google maps

Imaginez un lac où flottent des centaines d’icebergs de tailles et de couleurs variées. Ils se détachent tranquillement du glacier en amont, servent un moment de lit aux phoques endormis, et finissent leur course dans la mer. Il y a très peu d’endroits dans le monde où vous pourrez observer ce phénomène, alors profitez-en au maximum.

Akureyri Quand partir ? Google maps

Cette « grande » ville est un bon pied-à-terre pour explorer la partie Nord de l’Islande. Il y a beaucoup d’activité à faire, surtout en été, dans cette commune dynamique entourée de nature. L’église, le jardin botanique, et les maisons de tourbe sont les principaux lieux d’intérêt. De belles randonnées sont également accessibles depuis Akureyri.

Höfn Quand partir ? Google maps

C’est un petit village de pêcheurs sans prétention qui vous accueillera chaleureusement entre deux destinations. Profitez-en pour goûter les délicieux poissons cuisinés sous toutes les formes, et le fameux homard islandais. Un immense parc naturel se trouve juste à côté, si vous avez besoin de vous dégourdir les jambes.


Les lieux secrets en Islande pour aller en dehors des sentiers battus

Vous souhaitez découvrir des endroits méconnus en Islande ? Nous avons sélectionné 10 endroits où aller : Les îles Vestmann, Kerlingarfjöll, Le volcan Askja, Snaefellsnes, Secret Lagoon (Fludir), La cascade Gljufrabui, Le rocher Hvitserkur, Siglufjördur, L’île de Flatey et La région d’Hornstrandir. Découvrez notre sélection "Islande Les lieux secrets : Que voir ?" sur une carte touristique en cliquant sur le lien ci-dessous ou en détail en dessous.

Les îles Vestmann Google maps

Elles se situent au Sud du pays, et nécessitent une traversée en ferry ou en avion. Parmi les 18 îles de l’archipel, une seule est habitée : Heimaey. Si vous souhaitez vous éloigner des touristes et respirer l’air frais, c’est l’endroit rêvé. Vous pourrez faire des randonnées autour des roches volcaniques, et même rencontrer les macareux.

Kerlingarfjöll Google maps

Ce volcan se trouve en dehors de la fameuse route 1, puisqu’il est au centre du pays. On l’aime pour sa terre aux nuances rougeoyantes, et les fumerolles qui se dégagent des sources chaudes, alors que la neige habille les alentours. C’est la rencontre magique entre le feu et la glace.

Le volcan Askja Google maps

Ce massif volcanique très étendu et vallonné possède un superbe petit lac turquoise qui remplit un cratère, juste à côté d’un plus grand lac. C’est un spectacle absolument fascinant, dont on ne peut pas se lasser. Cependant, vous ne pourrez pas rester longtemps, car il faut plusieurs heures de piste pour y accéder. Mais le déplacement vaut le coup !

Snaefellsnes Google maps

Cette péninsule à l’Ouest de l’Islande regroupe beaucoup des paysages disséminés dans le pays. Mais elle est surtout célèbre pour son volcan conique avec un glacier au sommet, et Kirkjufell, la montagne église à la forme si particulière. C’est un endroit sauvage où les plages de sable noir se succèdent aux falaises de lave figée, entre mer et plaines verdoyantes.

Secret Lagoon (Fludir) Google maps Site web

Si vous avez envie de vous baigner dans un bassin d’eau chaude, sans pour autant vous retrouver avec des centaines de touristes, ce lagon secret vous plaira certainement. Il se trouve au niveau du Cercle d’Or, et promet des couchers de soleil féeriques, tout en relaxant vos muscles tendus par les visites.

La cascade Gljufrabui Google maps

Tout près de Seljalandfoss et sa cascade que l’on peut découvrir depuis l’arrière, on trouve une autre chute d’eau beaucoup moins fréquentée. L’étroit passage entre les rochers est parfois difficile à emprunter, et vous vous ferez certainement éclabousser, mais la vue de l’intérieur est étonnante. On dirait presque un cénote mexicain.

Le rocher Hvitserkur Google maps

Surgissant des flots, avec sa double arche creusée par le temps, ce rocher impressionne les visiteurs au premier coup d’œil. Selon la marée, il est plus ou moins accessible, mais ce sont surtout les oiseaux qui en ont fait leur lieu de vie. N’hésitez pas à l’admirer depuis les falaises de la plage, pour une vue plongeante.

Siglufjördur Google maps

Ce petit village du Nord du pays est définitivement hors des sentiers battus. Que ce soit en été ou en hiver, la route n’est pas facile, mais vous sentirez la sérénité du lieu dès l’arrivée. Vous serez probablement le seul visiteur à vous aventurer dans ce port tranquille, ce qui vous donnera accès au cœur authentique de l’Islande.

L’île de Flatey Google maps

Ce minuscule bout de terre ne compte qu’une poignée d’habitants, quelques maisons aux couleurs vives, et des centaines d’oiseaux. Les amateurs d’ornithologie pourront s’en donner à cœur joie, ainsi que les photographes. L’animal emblématique de l’île est l’eider, dont le duvet est récolté par les villageois.

La région d’Hornstrandir Google maps

C’est la zone la plus reculée d’Islande. On ne peut l’atteindre que par bateau, seulement 3 mois par an. Pourtant, les paysages sont grandioses, car le déchaînement des éléments en hiver apporte un caractère particulier à cette région. En plus, on y trouve des renards polaires, et les sites de camping les plus sauvages d’Islande.


Que voir en Islande en famille ?

Vous souhaitez découvrir les lieux à visiter en famille en Islande ? Nous avons sélectionné 10 endroits où aller : Whales of Iceland (Reykjavik), Viking Village (Höfn), Perlan (Reykjavik), Voir les baleines à Husavik, Beluga Whale Sanctuary (Vestmannaeyjabær), Le centre du renard arctique (Sudavik), The Icelandic Horse Park (Fakasel), Tales from Iceland (Reykjavik), Viking World (Njardvik) et Baignade au Fontana Geothermal Baths (Laugarvatn). Découvrez notre sélection "Islande En famille : Que voir ?" sur une carte touristique en cliquant sur le lien ci-dessous ou en détail en dessous.

Whales of Iceland (Reykjavik) Google maps Site web

Vos enfants sont émerveillés par les baleines et rêvent d’en voir de près ? Ce musée offre une visite passionnante où vous pourrez observer de belles reconstituions en taille réelle des différentes espèces de cétacés. Si vous le souhaitez, vous pouvez même combiner cela à une excursion en mer, pour une expérience complète.

Viking Village (Höfn) Google maps

Tout près de Höfn, vous trouverez un décor construit pour un film qui n’a jamais été tourné. Il s’agit d’un hameau composé de maisons en bois, avec des toits recouverts de verdure. C’est exactement l’image que l’on se fait d’un village Viking. Les enfants seront ravis de se mettre dans la peau de ce peuple légendaire pour quelques heures.

Perlan (Reykjavik) Google maps Site web

Cette attraction de la capitale est un incontournable, surtout en famille. Le bâtiment arrondi propose des expositions sur les merveilles de l’Islande, à savoir : la faune, la flore, et les paysages. Vous pourrez aussi visiter une grotte de glace en intérieur, et admirer la vue panoramique depuis la terrasse d’observation.

Voir les baleines à Husavik Google maps

Du printemps à l’automne, des excursions partent de ce village du Nord pour trouver les baleines, les dauphins, les minkes, et parfois même les orques. C’est sûrement l’endroit où vous aurez le plus de chance d’en voir dans toute l’Europe. Depuis le pont du bateau, vous pourrez entendre la respiration caractéristique des cétacés et admirer leur grâce.

Beluga Whale Sanctuary (Vestmannaeyjabær) Google maps Site web

Ce sanctuaire a pour vocation de relâcher dans la nature des bélugas en captivité. Vous trouverez d’ailleurs de nombreuses informations dans le musée sur ces animaux blancs à tête arrondie. Vous verrez également le centre de sauvetage des macareux, où les soigneurs remettent sur pied les oiseaux blessés de la région.

Le centre du renard arctique (Sudavik) Google maps Site web

C’est peut-être votre unique chance de voir un jour dans votre vie des renards arctiques. Ces petits animaux au pelage fourni sont extrêmement résistants au froid. Dans le musée, qui sert également de centre de recherche, vous et vos enfants en apprendrez plus sur l’histoire du renard arctique, et comment faire pour le préserver.

The Icelandic Horse Park (Fakasel) Google maps

Les chevaux islandais font partie intégrante du paysage. Ils sont assez petits et trapus, pour résister au froid, mais très amicaux et agiles. Dans ce centre, vous pourrez les voir de près en visitant les écuries, ou assister à une représentation qui montre leurs talents naturels.

Tales from Iceland (Reykjavik) Google maps Site web

Si vos têtes blondes ont froid et souhaitent s’amuser un peu en découvrant la culture islandaise, ce petit musée est le lieu parfait. À l’aide de casques de réalité virtuelle, de vidéos, et de petites activités interactives, ils apprendront à dire quelques mots et auront une vue d’ensemble du pays. En plus, il y a des boissons chaudes offertes !

Viking World (Njardvik) Google maps Site web

Vos petits Vikings trouveront des tas d’anecdotes, de légendes, et d’objets, dans ce centre dédié à l’histoire du peuple autochtone. La pièce maîtresse du musée est un drakkar construit sur le modèle de celui qui a traversé l’Atlantique, il y a plus de 1000 ans. Effectivement, les Vikings ont découvert l’Amérique bien avant les Européens !

Baignade au Fontana Geothermal Baths (Laugarvatn) Google maps Site web

C’est une bonne alternative au très touristique Blue Lagoon, et en plus, les enfants de moins de 12 ans entrent gratuitement ! C’est l’occasion pour toute la famille de se relaxer dans l’eau chaude naturelle et de passer un bon moment ensemble. Restez quand la nuit tombe pour admirer les étoiles, pendant que vous flottez bien au chaud.


Nature, treks et randonnées en Islande

Vous souhaitez découvrir les endroits naturels où profiter de la nature ou pour randonner en Islande ? Nous avons sélectionné 9 endroits où aller : Landmannalaugar, Le parc national du Vatnajökul, La falaise Dyrholaey, La cascade de Svartifoss, La chute de Dettifoss, Le canyon Asbyrgi, Thorsmork, Le canyon Fjadrargljufur et Les sentiers de Viknaslodir. Découvrez notre sélection "Islande Nature : Que voir ?" sur une carte touristique en cliquant sur le lien ci-dessous ou en détail en dessous.

Landmannalaugar Google maps

Venez explorer les Highlands d’Islande, avec leurs collines de toutes les couleurs, leurs vallées humides, et leur herbe bien verte. C’est un terrain d’aventure ouvert uniquement en été, qui réserve de très belles randonnées dans la nature sauvage du centre du pays.

Le parc national du Vatnajökul Google maps

Ce parc classé à l’UNESCO couvre une superficie plus importe que l’Île-de-France. C’est une gigantesque calotte glaciaire où se trouvent également des volcans et des zone géothermiques. Les promenades sur le glacier sont l’activité principale du parc, mais les paysages variés de cette région sont tous remarquables.

La falaise Dyrholaey Google maps

C’est tout près du village de Vik que vous apercevrez une péninsule noire, d’où s’échappe une arche en pierre volcanique. L’endroit est battu par le vent et la marée, mais la vue imprenable sur la plage et les falaises enneigées vaut le détour. En plus, de nombreux oiseaux viennent se poser sur l’arche, notamment les macareux.

La cascade de Svartifoss Google maps

C’est peut-être la plus belle cascade du monde, ou du moins, la plus originale. L’eau jaillit d’un immense orgue basaltique bien noir, pour un spectacle grandiose. On ne se lasse pas de scruter ces formations rocheuses incroyablement symétriques, et pourtant totalement naturelles.

La chute de Dettifoss Google maps

Ça n’est pas vraiment pour sa hauteur, mais plutôt pour son débit très puissant que cette chute est connue. Dettifoss se trouve dans le Nord du pays, sur une route plutôt accessible, et offre aux visiteurs une très belle vue. La rivière semble rugir depuis les entrailles de la Terre, avant de continuer tranquillement son chemin.

Le canyon Asbyrgi Google maps

Ce cirque exceptionnel en forme de fer-à-cheval offre un panorama sensationnel sur le Nord de l’Islande. Selon la légende locale, c’est le cheval d’Odin qui aurait laissé cette trace de son passage, il y a très longtemps. Une dizaine de sentiers de randonnée sillonnent le canyon, et permettent de l’observer sous tous les angles.

Thorsmork Google maps

Vous ne pouvez pas repartir d’Islande sans avoir visité la fameuse forêt de Thor. Il existe à cet endroit un climat particulièrement doux, en comparaison au reste du pays, et propice à la pousse des arbres. Thorsmork est connu pour être le point d’arrivée du fameux trek Laugavegur, qui débute à une soixantaine de kilomètres, près des sources d’eau chaude.

Le canyon Fjadrargljufur Google maps

Ces gorges ne sont pas très élevées, mais elles charment les visiteurs avec leur tracé sinueux. On se croirait dans un décor de carte postale, avec la petite rivière limpide qui s’écoule entre des falaises sombres recouvertes d’une herbe couleur d’émeraude. N’hésitez pas à monter sur les sommets en surplomb pour avoir une vue bien dégagée.

Les sentiers de Viknaslodir Google maps

Le pourtour de l’Islande est très populaire auprès des touristes, mais les fjords de l’Est sont souvent délaissés. Ne faites pas cette erreur, et venez marcher dans des paysages sublimes, où vous vous sentirez seul au monde. Ça n’est pas pour rien si les Islandais appellent cette région le Royaume des Elfes… Alors, êtes-vous prêt à les rencontrer ?


L'Islande insolite : pour vivre une expérience étonnante !

Vous souhaitez découvrir les lieux insolites et décalés en Islande ? Nous avons sélectionné 7 endroits où aller : Le cap de Latrabjarg, La carcasse d’avion sur la plage de Solheimasandur, Le musée phallologique islandais (Reykjavik), Les tomates de Fridheimar (Reykholt), Vesturdalur, La plage de Raudasandur et Faire de la plongée dans la faille de Silfra. Découvrez notre sélection "Islande Insolite : Que voir ?" sur une carte touristique en cliquant sur le lien ci-dessous ou en détail en dessous.

Le cap de Latrabjarg Google maps

Les falaises entourant Latrabjarg sont vraiment splendides, mais ce qui fait leur particularité est le nombre incroyable de macareux qui vivent ici. Si vous souhaitez approcher ces petits oiseaux noirs et blancs au bec rouge, il n’y a pas de meilleur endroit. Sortez votre appareil photo et amusez-vous à capturer en image ces animaux à l’allure originale.

La carcasse d’avion sur la plage de Solheimasandur Google maps

On voit très souvent cet avion abandonné sur les réseaux sociaux, car l’endroit est extrêmement photogénique. Vous trouverez la plage de sable noir en vous éloignant un peu de la route principale. La carcasse est ici depuis plusieurs dizaines d’années, suite à un atterrissage en urgence d’un avion de l’armée américaine. Depuis, il a été laissé aux quatre vents.

Le musée phallologique islandais (Reykjavik) Google maps Site web

Ce musée unique au monde est entièrement dédié aux phallus. Il y en a des centaines, de toutes les formes possibles, provenant de différentes espèces animales. De nombreuses œuvres artistiques autour de ce thème sont également exposées, et un audio guide vous expliquera tout ce qu’il y a à savoir sur les organes génitaux mâles.

Les tomates de Fridheimar (Reykholt) Google maps Site web

Malgré les apparences glaciales, l’Islande possède des producteurs de fruits et légumes, et en particulier, de tomates. Comment est-ce possible ? Les cultivateurs utilisent de grandes serres chauffées grâce à l’activité géothermique de la région. En plus, tout est bio ! Vous pourrez même manger sur place les délicieux plats à base de tomate, juste à côté des plants.

Vesturdalur Google maps

Cette vallée étonnante possède des merveilles géologiques que peu de visiteurs prennent le temps d’explorer. Avez-vous déjà vu un volcan rouge, des petits rochers en forme de cube, ou des falaises qui font des vagues ? C’est ce qui vous attend à Vesturdalur, si vous avez le courage de venir jusqu’ici.

La plage de Raudasandur Google maps

En longeant la route panoramique qui mène à la plage, vous découvrirez un paysage spectaculaire, avec du sable doré aux reflets rougeoyants. On se croirait presque aux Caraïbes, si la température n’était pas aussi fraîche, et que les falaises typiquement islandaises n’entouraient pas cette baie.

Faire de la plongée dans la faille de Silfra Google maps

C’est une activité très populaire, même s’il faut une volonté de fer pour plonger dans des conditions aussi extrêmes. La faille de Silfra est la limite entre les plaques tectoniques de l’Amérique et de l’Europe. Vous pourrez donc toucher simultanément les deux continents, tout en nageant dans les eaux limpides et froides de la faille.

chargement en cours

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Donnez une note à ce contenu afin de nous permettre de déterminer la qualité de ses informations :

Articles sur notre blog à propos de l'Islande :