Pourquoi partir voyager au Kazakhstan ?

Le Kazakhstan est un pays peu connu, voire préservé du tourisme de masse. Il a pu préserver ses patrimoines naturels qui sont l'authenticité de sa nature et de ses belles et imposantes architectures. Les attraits touristiques du Kazakhstan, en plus de sa nature, sont les possibilités d'activités adaptées à chaque région.

Le Kazakhstan et ses massifs montagneux aux sommets enneigés sont des attraits touristiques peu connus, et pourtant cette contrée est préservée de la présence destructive de l'homme. Les amateurs de sensations fortes et amoureux de la nature peuvent s'y rendre et admirer le beau panorama, tout en s'adonnant à leurs sports favoris. La descente en ski des flancs de montagnes est toujours gratifiante.

L'autre attrait du Kazakhstan est ses villes. Cosmopolites et modernes, elles essaient de vivre à l'occidental avec leurs discothèques et restaurants. Les nouveaux riches sont en effet les maîtres d'Almaty qui voit surgir de ses terres, de plus en plus de résidences modernes et sophistiquées.

Petit à petit, le Kazakhstan se laisse séduire par le progrès et ouvre ses portes aux touristes.


Kazakhstan : photos de voyages


Que faire au Kazakhstan ?

Plages et baignade
La plage aménagée du Khan Shatyr à Astana est un lieu de baignade, apprécié des kazakhs.

Paysages et nature
Des paysages de contraste, des steppes et ses lacs du nord aux vertes vallées et les montagnes des Tian Shan, en passant par les massifs aux neiges éternelles de l’Altaï : ils forment le paysage féérique du Kazakhstan.

Visite, Musée et Patrimoine
La Cathédrale de l’Ascension d’Almaty, le mausolée de Yasawi à Turkestan, les mosquées souterraines d’Aktaou et le site archéologique d’Otrar, sont de véritables patrimoines culturels.

Sport
Le patinage et ski, le rafting et canyoning, les trekkings et les randonnées, sont les principales activités sportives que le Kazakhstan propose à ses visiteurs.

Adapté aux familles
Venir en familles au Kazakhstan ravira les enfants ; le pays renferme des curiosités comme le plus grand chapiteau du monde de Khan Shatyr à Astana.

Artisanat et achats
Les épices, les aromates, de la soie, des bijoux en argent ou en or ou des bijoux parés de pierres précieuses, sont disponibles pour les acheteurs.

Gastronomie
Le Kazakhstan a adopté le beshbarmak comme plat national. Tandis que les tables internationales foisonnent dans les grandes villes.

Vie nocturne
Le Kazakhstan s’ouvre au mode de vie occidental, de nombreux bars et discothèques sont ouverts dans les grandes villes.


Conseils pour préparer son voyage au Kazakhstan

Transports.

Les voyageurs qui veulent se rendre au Kazakhstan ont le choix parmi plusieurs modes de transport : l'avion, le train, la voiture et le bateau.

La plupart des vols qui relient le Kazakhstan au reste du mode atterrissent soit à Astana, soit à Almaty. De plus, des vols partent de nombreux pays tels que l'Émirat arabe uni (Abu-Dhabi), de Russie (Moscou), d'Inde (Delhi), de Chine (Beijing), de Turquie (Istanbul), de Thaïlande (Bangkok), d'Allemagne (Hanovre, Francfort), d'Angleterre (London), des Pays-Bas (Amsterdam), d'Azerbaïdjan (Bakou), de Malaisie (Kuala Lumpur), et de Corée du Sud (Séoul). Les voyageurs qui partent de la France pour le Kazakhstan doivent prendre des vols avec escales dans l'un de ces pays.

Des lignes ferroviaires relient le Kazakhstan à certains de ses voisins. Il est donc possible de partir en train pour le Kazakhstan depuis la Russie (Almaty-Moscou ou Almaty-Novossibirsk) ou encore de la Chine (Almaty-Urumqi).

Il est également possible de venir au Kazakhstan en voiture, depuis les pays frontaliers qui disposent des douanes. À savoir cependant qu'il faut faire preuve de patience car l'attente dans les frontières peut durer jusqu'à vingt-quatre (24) heures. Les routes les plus fréquentées sont celles qui relient le pays à la Chine (Urumqi), à l'Ouzbékistan et à la Russie.

Les passionnés de navigation peuvent profiter des voies maritimes de la Mer Caspienne pour accoster à Aqtaw, une ville portuaire kazakhe.

Une fois sur place, vous pouvez choisir parmi plusieurs modes de transport pour voyager à travers le pays : taxis disponibles en location, bus interurbains, trains et avions. Air Astana qui dispose d'une flotte récente satisfait les normes européennes, fournit des services de transports, lesquels desservent tout le pays.

Santé.

Bien qu'aucun vaccin ne soit exigé pour entrer au Kazakhstan, il est tout de même recommandé d'avoir quelques vaccins à jour, notamment pour les vaccins universels comme le DT-Polio (diphtérie-tétanos-poliomyélite), ainsi que ceux de l'hépatite A et l'hépatite B, de la coqueluche. Si vous voyagez avec des enfants, assurez-vous que leurs vaccins contre la rubéole, les orillons et la rougeole soient également à jour.

Il est également important de prévenir les piqûres de tiques, vecteurs des maladies graves comme l'encéphalite à tiques et la maladie de Lyme. Pensez donc à vous enduire de produits répulsifs ainsi qu'à porter des vêtements couvrant les bras, les jambes et le cou, lors des sorties en pleine nature.

Faites preuve de prudence en respectant les règles de base d'hygiène alimentaire, en évitant de boire l'eau du robinet, les jus de fruits frais, en vous abstenant de commander des glaçons et encore moins des légumes crus et des fruits non pelés.

Prenez également toutes les précautions d'usage et évitez les comportements à risques pour vous protéger du VIH-Sida et d'autres maladies sexuellement transmissibles.

Hébergements.

Les offres d'hébergement touristiques au Kazakhstan sont relativement nombreuses, allant des hôtels privés très luxueux aux établissements datant de l'époque soviétique, en passant pas les quelques rares Bed & Breakfast, et aires de campings.

• les hôtels de l'époque soviétique, disponibles en grand nombre dans les grandes villes, sont plutôt vétustes et ne répondent pas toujours au standard international en matière de confort, mais ils ont l'avantage d'être abordables au niveau du tarif et sont souvent bien situés par rapport au centre-ville ;

• les hôtels de luxe ou resorts des grandes chaînes hôtelières internationales, ainsi que les hôtels privés, se sont multipliés pour répondre à la demande grandissante du secteur du tourisme ;

• les chambres d'hôtes et les Bed & Breakfast sont encore peu développés au Kazakhstan, contrairement aux chambres chez l'habitant qui constituent un hébergement alternatif, très prisé des locaux ;

• les campings, même s'ils ne sont pas des campings organisés avec toutes les infrastructures nécessaires au confort des visiteurs, sont parfaits pour les aventuriers en quête d'authenticité.

À cela s'ajoutent les hébergements insolites, à l'instar des couchettes dans les trains de nuit.

Dangers.

Du moment que les voyageurs respectent les consignes de sécurité de base et évitent de s'aventurer dans les zones de vigilance, ils n'auront pas à craindre pour leur sécurité. Certes, les délinquants sévissent dans les grandes villes et ne perdent pas une occasion de dépouiller les touristes, mais si on ne leur donne pas cette opportunité, le voyage au Kazakhstan se déroulera dans de bonnes conditions.

À part cela, les dangers auxquels les touristes doivent prêter attention proviennent de Dame Nature. Le pays est situé en zones sismiques d'où l'intérêt de connaître les recommandations de base. Les passionnés de treks en montagne doivent également tenir compte des risques naturels. C'est pour cela qu'il est préférable de faire appel à un guide professionnel expérimenté.

Culture.

La culture kazakhe est étroitement liée aux traditions nomades et cela se reflète dans les modes de vie et aussi dans les différentes célébrations telles que le mariage ou les jeux équestres.

Parmi les jeux équestres à ne pas rater figure le bozkachi, une variante du polo qui se joue avec la carcasse d'une chèvre ou d'un mouton décapité. La course de chevaux appelée bayjge, qui se tenait autrefois dans la steppe, a lieu désormais sur des circuits. Elle attire aussi beaucoup de monde, notamment au cours de la célébration de Navrouz, le Nouvel An oriental, d'après le calendrier de la nature.


Idées d'itinéraires au Kazakhstan

Le Kazakhstan se laisse découvrir toute l'année, pourvu que le choix des itinéraires soit compatible avec les conditions climatiques du moment. Il est important de bien choisir vos moyens de transport en fonction du temps dont vous disposez, pou ne pas perdre le vôtre dans les transports. Vous pouvez vous cantonner sur une partie du pays, pour un séjour de moins d'une semaine, ou faire le grand tour, avec un voyage de trois semaines et plus.

10 Jours au Kazakhstan : à la découverte de l'Est du pays

Commencez votre escapade dans l'Est du Kazakhstan par la visite de la ville d'Astana où vous pourrez admirer le Musée National de la culture kazakhe, faire du shopping au Khan Shatyr ou encore profiter de la vue panoramique de la ville d'Astana depuis le sommet du Baïterek Tower (J1-J2). Le lendemain, consacrez une journée à visiter Karaganda (J3), avant de pousser jusqu'à Semey. L'idéal c'est d'y passer deux jours pour pouvoir visiter ses musées et la maison de Dostoïevski (J4-J5). Continuez ensuite sur Öskemen, d'où vous pourrez partir vers le lac Marakul, propice à la détente au cœur de la nature (J6-J7). Terminez en beauté votre découverte de l'Est du Kazakhstan par un séjour à Almaty (J8 à J10).

10 Jours au Kazakhstan : à la découverte de l'Ouest du pays

Entamez votre découverte de l'Ouest du Kazakhstan par la visite de la capitale Astana (J1-J2). Le lendemain, prenez un vol pour partir à Atyraou, d'où vous pourrez partir visiter la Réserve naturelle de Akzhayik (J3-J4). Continuez la découverte de la côte de la mer Caspienne, côté kazakhe avec deux jours de visite à Aqtaw (J5-J6). Mettez ensuite le cap sur la ville d'Aralsk, d'où vous pourrez partir pour la Reserve Naturelle de Barsakelmes (J7). Prenez une journée pour visiter Turkestan (J8), incontournable pour le mausolée de Khodja Ahmed Yasawi (J9), puis une autre pour Tchimkent, avant de terminer l'escapade kazakhe à Almaty (J10).


Que voir au Kazakhstan : les incontournables

Les patrimoines architecturaux s'ajoutent aux trésors culturels et naturels de ce superbe pays pour en faire une destination touristique propice au ressourcement. Et parce qu'il est peu probable de tout découvrir en un seul voyage, le mieux c'est de vous arranger pour ne pas passer à côté des sites incontournables.

Les amateurs de tourismes urbains ne doivent pas manquer la ville d'Almaty, l'ancienne capitale du Kazakhstan compte quelques lieux d'intérêt, à l'instar du Parc des 28 gardes de Panfilov où se trouve la Cathédrale de l'Ascension (Zenkov). C'est également à Almaty que vous pourrez vous faire dorloter dans l'un des prestigieux bains publics de l'ère soviétique : le centre de bien-être et Spa Arasan. Quant aux passionnés de shopping, ils trouveront leur bonheur dans l'immense bazar cosmopolite de Barakholka.

Les amoureux de la nature et de grands espaces doivent se donner l'opportunité de découvrir les magnifiques réserves et parcs naturels kazakhs, à l'instar de la réserve naturelle Aksou-Jabagly, la plus ancienne réserve naturelle d'Asie centrale. À visiter absolument : le parc national Ile-Alataou (particulièrement propice au trekking), l'Ozero Bolshoe Almatinskoe ou le grand lac d'Almaty. Les plus téméraires peuvent s'essayer au trekking dans la superbe chaîne du Zailiysky Alataou qui fait partie du massif des Tian Shan.

En hiver, les stations de ski de Medeu et de Shymbulak, situées dans la vallée de la Malaya Almatinka (petite Almatinka), sont des destinations à ne pas manquer sous aucun prétexte.


Circuits et voyages organisés au Kazakhstan

Afficher plus de circuits

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager au Kazakhstan

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Le climat du Kazakhstan, de type continental, se traduit par des hivers très froids et des étés très chauds. De plus, les écarts des températures nocturnes et diurnes sont importants, plus particulièrement dans les montagnes. Ainsi, les quatre saisons qui se succèdent pendant l'année climatique, sont bien distinctes : le printemps, assez tardif s'étend d'avril à juin, l'été (juillet-août) est assez court puisque l'automne commence en septembre et dure jusqu'en novembre. Vient ensuite l'hiver à la fois long et rude, avec d'abondantes chutes de neige.

Ainsi la meilleure période pour découvrir le Kazakhstan dans son ensemble s'échelonne sur deux périodes : le printemps et l'automne, lorsque les températures sont des plus agréables. Les amateurs de randonnées doivent privilégier la période entre mai et août, tandis que les passionnés de sports d'hiver choisiront la période entre décembre et mars pour partir au Kazakhstan.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir au Kazakhstan sont : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre. Toutefois, au Kazakhstan, le climat est seulement favorable partout durant Mai, Juin, Juillet et Août.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir au Kazakhstan ?

Affluence touristique du Kazakhstan

  • Basse saison au Kazakhstan
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Novembre et Décembre.
  • Haute saison au Kazakhstan
    La fréquentation du Kazakhstan est élevée en : Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre.
  • Très haute saison au Kazakhstan
    En Juillet, Août et Septembre, l'affluence touristique au Kazakhstan est à son maximum.

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour le Kazakhstan


Votre budget voyage pour partir au Kazakhstan

En moyenne, le coût de la vie au Kazakhstan en 2019 est 49% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir au Kazakhstan (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 17 € pour 2
  • 6 € par personne
  • 1 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

420 €* (173950 KZT)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 35 € pour 2
  • 13 € par personne
  • 2 € par personne
  • 4 € par personne

Budget total à prévoir :

980 €* (413210 KZT)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 94 € pour 2
  • 20 € par personne
  • 4 € par personne
  • 8 € par personne

Budget total à prévoir :

2184 €* (926772 KZT)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie au Kazakhstan


Vol pour le Kazakhstan : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller au Kazakhstan est de 492 €. Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Découvrez ci-dessous le prix moyen des vols pour le Kazakhstan pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers pour partir Quand acheter ?
Astana492 €février, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre (le moins cher), novembre, décembre7 à 8 mois

Vous voulez plus de statistiques et d'informations pour vous aider à réserver votre billet d'avion au meilleur prix ?

Découvrez nos statistiques complètes sur : le prix du billet d'avion pour le Kazakhstan

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Astana

Partez à Astana au Kazakhstan au mois d'octobre pour obtenir le meilleur prix (379 € soit 113 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 492 €) et évitez le mois de janvier qui est statistiquement le plus cher (854 € soit 362 € de plus que le prix moyen).

Plus de détails et de statistiques : Billet d'avion pour Astana : Quand partir/Quand réserver

Partez au meilleur prix au Kazakhstan !


Chargement des vols en cours. Merci de patienter.

Rechercher un vol vers le Kazakhstan :


Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Le contenu de votre valise devra être en adéquation avec le climat et les activités que vous comptez y pratiquer. Accordez de l'importance à la préparation de votre valise pour ne rien oublier.

En été, n'hésitez pas à privilégier les vêtements légers mais choisissez-les pour pouvoir vous habiller décemment. Emportez également des lunettes de soleil, un chapeau et de la crème solaire pour vous protéger des UV si vous souhaitez profiter du soleil estival.

En hiver, il ne faut pas négliger les vêtements chauds tels que les manteaux épais, les vestes polaires, que vous compléterez avec un bonnet, une écharpe ainsi que des chaussettes en laine pour vous sentir à l'aise malgré le froid.

Pendant les saisons de transition, privilégiez les pulls épais et autres vêtements confortables à manches longues pour votre bien-être.

En toute saison, emportez votre meilleure paire de chaussures de marche. À cela s'ajoutent vos effets de voyage (trousse de toilette et trousse à pharmacie) et vos documents importants (passeport et pièces d'identités) ainsi que vos cartes bancaires.


Que ramener du Kazakhstan ?

Sachez que la législation kazakhe sur la sortie des œuvres d'art est très rigoureuse. Pensez toujours à demander au vendeur un certificat d'achat qui vous évitera bien des complications à la douane.

Artisanat local Les articles de décoration d'intérieur comme les tapis, les nattes de feutre multicolore (koshma), les tentures en coton et en soie, appelées tus-kiiz ainsi que les costumes traditionnels font partie des objets souvenirs emblématiques du Kazakhstan.

Instruments de musique Les instruments de musique à l'instar de la dombyra (ou dombra), un instrument à cordes très présent dans le folklore kazakh, constituent également d'objets souvenir à ramener du Kazakhstan.

Épices et souvenirs à déguster Profitez de votre voyage pour ramener du caviar.


Fêtes et principaux événements au Kazakhstan

De nombreuses fêtes et des célébrations folkloriques se succèdent tout au long de l'année au Kazakhstan. à cela s'ajoutent les dates commémoratives qui donnent lieux à des évènements culturels et sportifs. Découvrez quelques dates et évènements à retenir :

Le jour de l'An du calendrier grégorien Le Kazakhstan fête le nouvel An du calendrier grégorien comme le reste du monde.

Le jour de l'An orthodoxe Cette fête qui coïncide avec l'Épiphanie orthodoxe est l'une des fêtes les plus célébrées par les chrétiens orthodoxes du Kazakhstan.

Le Navruz ou le Nevruz Cette fête, qui désigne le Nouvel An Persan Norouz, est célébrée depuis au moins 3 000 ans, tient son origine des traditions du zoroastrisme. Elle célèbre le retour du printemps.

Les fêtes religieuses musulmanes comme l'Aïd el-Fitr ; la fête marquant la rupture du jeûne du mois de ramadan, et l'Aïd-el-Kebir, la fête du mouton, figurent parmi les événements culturels les plus importants de la culture musulmane au Kazakhstan.