Guide de voyage du Kenya pays au mille et un safaris

Pourquoi partir voyager au Kenya ?

Le Kenya, renommé comme étant le pays du safari, surprend encore avec ses multitudes attraits naturels. La diversité de son paysage, son ouverture vers l'océan indien, ses attraits culturels uniques et ses animaux sauvages sont les reflets des visages du Kenya.

Avec ses 56 parcs et réserves animaliers, les passionnés de safaris n'auront que l'embarras du choix. Safari en 4 x4 ou pédestre, à cheval ou à dos de dromadaire, une infinité de choix proposé pour découvrir dans toute sa splendeur le règne animal qui peuple les savanes et les plaines du Kenya.

Face à l'océan, la côte kenyane offre aux vacanciers actifs la possibilité d'admirer le paysage tout en pratiquant du sport. En effet, plongée sous-marine, snorkeling, surf, kitesurf sont les activités nautiques pratiquées sur la cote.

L'intérieur du pays, avec ses sentiers de kilomètres aménagés pour la randonnée, fait le délice des amateurs de beaux paysages et de culture. La randonnée permet non seulement de découvrir la nature mais aussi de rencontrer des peuplades dont les célèbres Masaï vêtus de leur pagne écarlate.

Le Kenya, avec ses safaris sous plusieurs aspects, surprend encore par sa beauté.


Kenya : photos de voyages


Que faire au Kenya ?

Plages et baignade
Les plages kenyanes sont idéales pour la baignade. les sites au sud de Mombasa sont Diani et Tiwi tandis qu’au nord, il y a les plages de Nyali, Bamburi et Shanzu.

Paysages et nature
Le Kenya offre une diversité incroyable de paysages : volcans éteints, forêts, lacs d’eau douce et salée, montagnes aux falaises abruptes.

Visite, Musée et Patrimoine
Découverte de la culture swahilie, des ruines ancestrales, des forts coloniaux et des maisons à l’architecture arabe… Une randonnée en compagnie d’un guide masaï peut être une façon originale de découvrir la culture masaï, leurs us et coutumes.

Sport
Plongée de l’Océan Indien, du kitesurf au jetski, le windsurf, le catamaran, le ski nautique ou le kayak en mer.

Adapté aux familles
Plongée, baignade, randonnées, apprentissage du kitesurf sont les sports nautiques populaires.

Artisanat et achats
Des sculptures sur bois décoratives ou animal en miniature, des masques, des bijoux masaï figurent parmi les objets artisanaux du Kenya.

Gastronomie
Des restaurants et de sites de villégiature proposent des plats internationaux.

Vie nocturne
La capitale et les sites balnéaires proposent des lieux pour bien finir une journée de découverte.


Conseils pour préparer son voyage au Kenya

Faisant partie des destinations favorites des passionnés de safaris et de grands espaces, le Kenya continue de fasciner les amoureux de la nature mais aussi les amateurs de vacances au soleil. Si vous aussi vous souhaitez vous dépaysez tout en profitant d'un cadre magnifique, préparez votre escapade en vous basant sur nos conseils pour voyager au Kenya.

Transports.

De nombreuses liaisons aériennes en partance des métropoles européennes, de la péninsule arabique et des pays de l'Océan Indien permettent de partir au Kenya. Vous pourrez alors fouler le sol kényan soit à l'aéroport international de Jomo Kenyatta soit à l'Aéroport international Moi se trouvant respectivement à Nairobi et à Mombassa.

Bien que le Kenya soit frontalier avec de nombreux pays de l'Afrique de l'Est, entre autre la Tanzanie, l'Ouganda, le Soudan, l'Éthiopie et la Somalie, il n'y a pas de liaison ferroviaire entre le Kenya et ses voisins.

Mais il est possible de voyager au Kenya en voiture en transitant par ses voisins. Des routes, relativement en bon état, relient le pays à la Tanzanie, à l'Ouganda, à l'Éthiopie et au Soudan du sud.

De même, les voyageurs indépendants qui se déplacent en fonction de leur coup de cœur, peuvent prendre des bus en provenance de Tanzanie (Arusha et Dar-Es-Salaam) et d'Uganda (Kampala) pour venir au Kenya en autocar.

Ceux qui ont la possibilité de faire une croisière peuvent aussi venir au Kenya en bateau. Sur la côte-est, des bateaux partent régulièrement de Zanzibar et rallient Mombassa. Du côté du Lac Victoria, il existe un ferry au départ de Mwanza en Tanzanie pour aller à Kisumu au Kenya.

Pour se déplacer sur le territoire kényan, le choix est plutôt vaste, entre les lignes ferroviaires toujours fonctionnelles, les bus interurbains qui ont l'avantage d'être pratiques et pas chers et l'avion, rapide, quoique un peu cher. Les touristes avides d'authenticité peuvent aussi opter pour le matatu, mais il faut faire preuve de patience et s'apprêter à des concessions car on s'y entasse malgré la chaleur avec de la musique poussée à fond, d'où l'intérêt d'envisager la location de voiture.

Certains lodges ne sont accessibles que par des petits avions qui disposent de leur propre piste d'atterrissage.

Comme transport urbain, en plus du taxi, il est également possible de prendre un minibus, très bon marché.

Santé.

Le Kenya est une destination relativement sûre sur le plan sanitaire, du moment que vous respectez les consignes d'hygiène de base, que vous vous faites vacciner et connaissez les attitudes à adopter en cas de besoin.

Aucun vaccin n'est exigé des touristes en provenance directement de l'Europe. Mais ceux qui ont transité par les pays d'Afrique sub-saharienne ou d'Amérique du sud durant plus de 12 heures, doivent se faire vacciner contre la fièvre jaune.

À noter tout de même que les vaccins universels comme le DT-Polio (diphtérie-tétanos-poliomyélite), ainsi que ceux de l'hépatite A et l'hépatite B, la coqueluche sont fortement recommandés. Ceux qui planifient un séjour plus long doivent envisager de se faire vacciner contre la typhoïde et la rage.

Et à cause du risque de paludisme, pensez à prendre des traitements antipaludiques ou à avoir le reflexe de vous faire examiner par un médecin en cas de forte fièvre.

Pour profiter tranquillement de votre séjour au Kenya, respectez scrupuleusement les règles d'hygiène alimentaire : notamment concernant l'eau du robinet, les jus de fruits frais, les glaçons, les légumes crus et les fruits non pelés.

Sachez qu'à l'instar des autres pays de l'Afrique de l'Est, le Kenya n'est pas épargné par la propagation du VIH-Sida. Évitez alors les comportements à risques, sinon, ne lésinez pas sur les précautions d'usage, en cas de relations intimes avec un(e) inconnu(e).

Hébergements.

Les offres d'hébergements au Kenya sont variées allant des hôtels classés aux établissements de luxes qui proposent des prestations all inclusive, en passant par les chambres d'hôtes et même par la location d'appartement.

La plupart des hébergements comme les hôtels classés de 1 à 5 étoiles et les petits établissements qui proposent des chambres confortables sont établis dans les grandes villes. Il en est pour la location d'appartement meublé, très pratique pour un séjour relativement long.

Les campements situés au cœur de la nature sauvage et les lodges qui offrent des prestations haut de gamme figurent parmi les autres formes d'hébergement très tendance au Kenya.

Dangers.

À cause de la piraterie qui sévit le long de la côte somalienne, certaines destinations comme les stations balnéaires de la côte au nord et au sud de Mombasa font l'objet de mesures de sécurité renforcées. Il en est de même dans la plupart des parcs naturels.

En sus de ces mesures de sécurité, on recommande aux touristes de respecter les précautions habituelles de sécurité.

Les femmes voyageant seules doivent savoir s'y prendre pour pouvoir repousser gentiment les beach-boys, à la recherche d'aventure avec des femmes riches, ils sont plutôt enquiquineurs que dangereux.

Dans un autre registre, il ne faut pas négliger les animaux qui peuvent charger sans raison votre véhicule, alors respectez les consignes de sécurité, lorsque vous observez les animaux sauvages : ne sortez pas de votre véhicule sous aucun prétexte.

Culture.

Outre la culture swahilie qui caractérise l'Afrique de l'est, la culture kényane est caractérisée par une influence arabe. Et cette influence se retrouve dans certains rythmes comme le taarab, très populaire à Zanzibar. Comme tout Africain qui se respecte, chaque Kényan aime la musique : qu'elle soit contemporaine ou traditionnelle, elle accompagne le quotidien du Kenyan lambda. Vous aurez du mal à distinguer les différents rythmes mais ne vous privez pas du plaisir de vous déhancher lorsque vous sortez en discothèque avec des amis. Vous aurez aussi l'opportunité d'admirer des troupes de danses traditionnelles qui se produisent dans les hôtels.


Idées d'itinéraires au Kenya

Le Kenya est une destination nature où il est possible d'associer les safaris au cœur des parcs nationaux et les plaisirs des vacances au soleil au bord de l'Océan Indien.

10 jours au Kenya : les richesses naturelles kényanes

À votre arrivée à Nairobi, en supposant que votre vol arrive tôt le matin, vous pouvez prendre une correspondance ou un transfert pour vous diriger vers le parc National d'Amboseli (J1). Commencez votre journée par découvrir votre lodge, situé au pied du Kilimandjaro, puis continuez votre route et ayez un premier contact avec la faune africaine (J2). Profitez des quelques jours au cœur de la nature, pour cumuler les activités de grand air et alterner les visites des parcs nationaux d'Amboseli puis de Tsavo avec les safaris (J3-J4). Le cinquième jour, partez tôt le matin pour Mombasa et profitez d'un séjour détente au bord de l'Océan indien (J5). Séjour balnéaire dans les stations les plus réputées au nord de Mombassa (J6-J9). Revenez ensuite sur Mombassa où vous allez prendre le vol retour (J10).

10 jours au Kenya : le tour des grands parcs et des réserves

Commencez par découvrir le Kenya avec une escapade urbaine à Nairobi (J1). Puis consacrez deux jours pour la réserve nationale de Masaï Mara, un des sites incontournables (J2-J3). Continuez ensuite sur l'observation de la faune sauvage au Lac Nakuru, célèbre pour son sanctuaire de rhinocéros (J4), après quoi vous allez admirer les flamants roses au Lac Bogoria et profiter des paysages restés naturels (J5). Consacrez le jour suivant à la découverte du plateau de Laikipia qui compte de nombreuses réserves privées (J6), puis un autre pour le lac Naivasha, puis laissez-vous aller au farniente (J7). Le parc national d'Amboseli mérite qu'on s'y attarde au moins deux jours (J8-J9). Retour à Nairobi ou continuation sur Mombassa, en fonction de votre vol de retour (J10).


Que voir au Kenya : les incontournables

Outre la nature et la mer, la culture fait aussi partie des attraits touristiques du Kenya.

Si vous aimez contempler la faune africaine, faites des parcs nationaux et des réserves naturelles vos priorités ; vous pouvez opter pour la réserve nationale de Masaï Mara, le parc National d'Amboseli, le lac et le parc national de Nakuru, paradis des ornithologues amateurs.

Si vous avez une admiration incontestée pour la beauté de la nature, faites le détour dans la vallée du rift, où vous pourrez vous émerveiller des lacs et des paysages époustouflants faits de dépressions et de hautes falaises.

Êtes-vous passionné de découvertes culturelles ? Alors, donnez-vous le temps d'aller à la rencontre des Masaï, ce peuple de pasteurs nomades, facilement reconnaissables à leurs goûts pour les étoffes de couleur rouge et pour leurs parures colorées.

Et si vous résistez mal à l'appel de l'océan, pensez à profiter d'un séjour balnéaire au bord de l'Océan Indien, avec une préférence particulière pour l'île de Lamu.


Circuits et voyages organisés au Kenya

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager au Kenya

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Les conditions climatiques au Kenya varient en fonction des saisons et des régions.

La côte-est est caractérisée par un climat équatorial, se traduisant par la succession de deux saisons sèches intercalées par des périodes d'accalmie. La première saison sèche dure de mi-décembre à mi-mars, et la deuxième, de juin à octobre. Les deux saisons des pluies ont lieu de mars à juin et de fin octobre à début décembre.

Les conditions climatiques à l'intérieur des terres varient en fonction des configurations géographiques de la région. Les soirées dans les hauts-plateaux, peuvent être très fraîches voire froides tandis qu'une chaleur de plomb caractérise la région désertique du Nord-Est.

À noter que les meilleures périodes pour les safaris sont les saisons sèches et ensoleillées de janvier-mars et de juin-octobre.

Alors, quand partir ? Vous pouvez visiter le Kenya toute l'année.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir au Kenya ?

Affluence touristique du Kenya

  • Basse saison au Kenya
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet et Octobre.
  • Haute saison au Kenya
    La fréquentation du Kenya est élevée en : Août, Septembre, Novembre et Décembre.
  • Très haute saison au Kenya
    L'affluence touristique au Kenya est à son maximum en : Décembre

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour le Kenya


Votre budget voyage pour partir au Kenya

En moyenne, le coût de la vie au Kenya en 2018 est 38% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir au Kenya (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 47 € pour 2
  • 7 € par personne
  • 2 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

896 €* (102704 KES)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 66 € pour 2
  • 14 € par personne
  • 10 € par personne
  • 7 € par personne

Budget total à prévoir :

1764 €* (204470 KES)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 116 € pour 2
  • 20 € par personne
  • 27 € par personne
  • 14 € par personne

Budget total à prévoir :

3290 €* (380618 KES)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie au Kenya


Vol pour le Kenya : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller au Kenya est de 728 €. Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Découvrez ci-dessous le prix moyen des vols pour le Kenya pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers pour partir Quand acheter ?
Nairobi728 €janvier, février, mars (le moins cher), avril, mai, juin2 à 3 mois

Vous voulez plus de statistiques et d'informations pour vous aider à réserver votre billet d'avion au meilleur prix ?

Découvrez nos statistiques complètes sur : le prix du billet d'avion pour le Kenya

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Nairobi

Partez à Nairobi au Kenya au mois de mars pour obtenir le meilleur prix (492 € soit 236 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 728 €) et évitez le mois de novembre qui est statistiquement le plus cher (977 € soit 249 € de plus que le prix moyen).

Plus de détails et de statistiques : Billet d'avion pour Nairobi : Quand partir/Quand réserver

Comparateurs : partez au meilleur prix au Kenya

Envolez-vous au Kenya à partir de 404 €

Rechercher un vol vers le Kenya :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Si vous ne comptez rester que sur la côte alors, vous aurez besoin de vêtements légers, pratiques pour supporter la chaleur et pour éviter la gêne causée par la transpiration. N'oubliez pas vos plus beaux maillots de bain. Ajoutez-y quelques accessoires comme le chapeau et les lunettes pour vous protéger du soleil, et des chaussures confortables pour les escapades urbaines.

Pour partir tranquillement dans la brousse au Kenya, privilégiez les vêtements confortables en coton tels que les pantalons et les chemises à manches longues, pratiques contre les moustiques. Prévoyez aussi quelques vêtements chauds pour les nuits fraîches à l'intérieur des terres, surtout si vous y aller pendant l'hiver austral, entre juillet et septembre.

Vous aurez aussi besoin d'une paire de jumelles et d'un appareil photo et bien sûr vos effets de voyage : trousse de toilette, papiers d'identité, passeport et permis de conduire international, cartes bancaires…


Que ramener du Kenya ?

Artisanat local La richesse de l'artisanat kenyan vous donnera un large choix d'objets à ramener de votre voyage : sculpture sur bois comme les makondes ou encore ceux qui représentent les animaux d'Afrique.

Vêtements et accessoires de mode Vous pouvez aussi ramener des tissus comme le batik africain ou encore le Dashiki, le tissu pagne traditionnel africain qui fait fureur auprès des stars.

Bijoux, pierres précieuses Pensez à ramener des pierres précieuses sertis dans des bijoux en or, comme la tanzanite, une variété bleue à violette de zoïsite. Vous pouvez également acheter des bijoux en or ou en argent.


Fêtes et principaux événements au Kenya

La commémoration des dates historiques donnent lieu à différentes manifestations culturelles. Parmi les dates incontournables figurent :

• le Madaraka Day, célébré chaque 1er juin par les Kenyans pour commémorer le jour où leur pays est devenu une république autonome en 1963.

• le Mashujaa Day, célébré chaque 20 octobre ; les Kényans commémorent l'anniversaire de l'arrestation, le 20 octobre 1952, de six combattants pour l'indépendance, emprisonnés ensuite à Kapenguria.

• Jamhuri (Fête de l'Indépendance) qui célèbre l'indépendance du pays accordée par les Britanniques le 12 décembre 1963 donne lieu à des manifestations populaires, des défilés, des parades ayant lieu un peu partout au Kenya.

Comme le Kenya est un pays majoritairement catholique, il est normal que les fêtes religieuses comme Pâques et Noël et les fêtes patronales comme l'Assomption y soient célébrées avec ferveur. Mais le long de la côte, la communauté musulmane célèbre ses propres fêtes, dont l'Aïd el-Fitr qui marque la fin du ramadan.