Guide de voyage du Laos le naturel à l’état pur

Pourquoi partir voyager au Laos ?

Le Laos, tenu à l'écart du reste du monde pendant des décennies, s'ouvre peu à peu aux touristes qui restent ébahis devant la splendeur de son paysage et la magnificence de ses édifices religieux. Les attraits touristiques du Laos sont nombreux et ne demandent qu'à être découverts.

La nature Laotienne appelle à la découverte. Les montagnes sont propices à la randonnée qui permet d'admirer des beaux paysages tels que les chutes de Kouang Si ou permet d'observer les différents animaux tels que les écureuils volants, le petit panda, les macaques et les éléphants. Parcourir les sentiers et les vallées permet aussi de rencontrer des tribus minoritaires dont le style vestimentaire est déjà une identité culturelle.

La ville de Vientiane vous livre son passé colonial au fur et à mesure que l'on progresse dans ses rues. De nombreux édifices rappellent que jadis, les Français ont fait de cette ville une capitale paisible. D'ailleurs, les Laotiens en ont gardé un héritage culturel car ils sont des joueurs invétérés de pétanque.

Le Laos, peu à peu, émerge de sa torpeur et s'avère être une destination touristique en devenir.


Laos : photos de voyages


Que faire au Laos ?

Plages et baignade
Laos ne dispose pas de bord de mer ; mais se baigner dans l’eau turquoise des bassins des chutes de Kuang Si, vaut toutes les plages du monde.

Paysages et nature
Le paysage du Laos est diversifié et varié, tout en gardant son authenticité : la vallée des Bolovens, dans le Sud du pays, les Chutes de Kuang Si, les montagnes du nord et les rizieres en terrasse, de la forêt, de la jungle et surtout la vaste plaine du Mékong.

Visite, Musée et Patrimoine
De toutes les sites touristiques de Laos, les grottes de Pak Ou et ses cinq mille bouddhas, le Vat That Luang (capitale du Vientiane), la plaine de jarres à Phonsavanh sont des lieux à ne pas manquer sous aucun prétexte.

Sport
En plus des randonnées et des trekkings en montagne, des activités à ciel ouvert comme le rafting, le canoë et la descente en pirogue sont des activités sportives proposées aux touristes.

Adapté aux familles
Le Laos est favorable à un séjour en famille, à condition de bien se préparer et prendre toutes les précautions pour rendre le séjour agréable.

Artisanat et achats
Il existe une bonne variété d’articles et d’objets à ramener du Laos ; les plus intéressants sont les bijoux en argent, les tissus en soie et en coton, les bouddhas en miniature.

Gastronomie
Mélange de cuisine laotienne et française, la gastronomie laotienne présente des plats élaborés. Il est aussi facile de trouver des restaurants qui font des plats internationaux.

Vie nocturne
À Vientiane, avec l’essor des établissements étrangers, la vie nocturne commence à s’animer.


Conseils pour préparer son voyage au Laos

Transports.

On peut venir au Laos en avion, via l'escale dans un pays voisin comme la Thaïlande. Et avec les quatre aéroports internationaux dont celui de Wattay à Vientiane, celui de Luang Prabang, de Savannakhet et de Paksé, on peut se rendre directement à sa destination.

Le Laos partage ses frontières avec la Chine, le Viet Nam, le Cambodge et la Thaïlande mais pour se rendre au Laos depuis les pays voisins, optez pour les postes-frontières avec la Thaïlande et le Vietnam. Le passage au poste-frontière avec le Cambodge et la Chine peut s'avérer éprouvant.

Le bateau, via la traversée du Mékong est également un autre moyen de transport très utilisé pour se rendre au Laos depuis la Thaïlande et débarquer à hauteur de Houei Sai.

Pour circuler au Laos, le voyageur dispose de plusieurs possibilités. Le bus, pouvant être un bus touristique avec des guides, ou un bus local, assez lent et relativement vieux complète l'avion qui permet de rallier rapidement les grandes villes comme Vientiane et Luang Prabang, Paksé et Savannakhet. Des petites croisières en bateau permettent également de joindre la ville de Luang Prabang depuis Vientiane, et vice versa.

La moto est une option envisageable, mais pour ce faire, mieux vaut avoir des connaissances en mécanique pour pourvoir réparer soi-même les pannes, vu que les garagistes compétents sont rares, voire inexistants sur certains axes routiers.

La circulation en ville est également très pratique puisqu'il existe plusieurs possibilités : taxis, tuk-tuk, vélo et moto.

Santé.

Le climat tropical chaud de Laos favorise la prolifération des moustiques qui véhiculent le paludisme, la dengue, la fièvre jaune et l'encéphalite japonaise. Aussi, est-il important de bien se protéger contre les piqûres d'insectes et ne pas lésiner sur l'emploi des produits répulsifs.

Et comme l'hygiène alimentaire et sanitaire ne respecte pas forcément les normes européennes, préférez l'eau en bouteille capsulée à l'eau du robinet.

Évitez également de manger des fruits non lavés, même si leurs couleurs chatoyantes sont très tentantes. Bref, les consignes d'hygiène sont à respecter scrupuleusement si vous ne voulez pas être malade pendant votre voyage au Laos.

Hébergements.

Le Laos s'ouvre depuis peu au tourisme et aux étrangers occidentaux. Du coup, les offres d'hébergement connaissent une réelle évolution. On peut trouver des hôtels luxueux, appartenant aux chaînes d'hôtelleries internationales, et d'hôtels assez modestes, accessibles aux voyageurs à petit budget.

Les guesthouses, ou chambres d'hôtes, souvent propres mais assez modestes au niveau de l'équipement, constituent une formule d'hébergement répandue, dans les villes des provinces.

Autre forme d'hébergement pratiquée dans le monde rural : l'hébergement chez l'habitant. Vous logerez chez une famille laotienne qui partagera son quotidien avec vous. À noter que le confort est très sommaire et à la place de la salle de bain aux normes internationales, vous trouverez des toilettes à la turque avec un récipient d'eau en guise de chasse d'eau.

Dangers.

Le Laos est une destination relativement sûre, du moment qu'on respecte les consignes de sécurité et qu'on ne s'aventure pas dans les zones non recommandables à l'instar des montagnes escarpées à l'Est de Vang Vieng et de Vientiane.

De même, en faisant preuve de bon sens et en prenant les précautions habituelles pendant le voyage, on arrive à éviter les ennuis. Donc, pensez à fermer à clé votre chambre d'hôtel avant de sortir, évitez d'étaler vos richesses (camera dernier cri, bijoux de valeur, argent liquide, etc.).

N'oubliez pas que dans les grandes villes et les destinations très touristiques, comme Vientiane et Luang Prabang, on a déploré quelques cas de vol à l'arraché. Alors gardez un œil sur vos affaires.

Culture.

Le « pays au million d'éléphants », c'est ainsi qu'on appelle le Laos, est une destination encore épargnée du tourisme de masse. Et malgré l'influence du mode de vie occidentale, le pays a su préserver son patrimoine culturel, notamment le patrimoine bouddhiste et ses traditions. Ainsi, certaines attitudes et gestes considérés comme affectifs en occident risquent de choquer vos hôtes. Certains comportements sont donc à éviter comme s'embrasser en public, se balader torse nu, montrer ses pieds ou encore toucher la tête des enfants. Comme pour la plupart des pays asiatiques, les personnes âgées sont très respectées au Laos.


Idées d'itinéraires au Laos

Une semaine au Laos : Luang Prabang et ses environs

Choisissez un vol qui vous permet d'atterrir directement à Luang Prabang et consacrez un jour pour découvrir son patrimoine culturel (J1). Le lendemain, partez vers une ferme non loin de la ville pour y découvrir la culture de riz et les étapes de sa culture (J2). Ensuite, prenez la route de Nong Kiau et ses paysages montagneux, pour une immersion au cœur de la nature (J3). Partez pour une randonnée à travers les champs et rizières en terrasses et passez la nuit dans un village laotien (J4). Le jour suivant, partez pique-niquer au bord de la rivière Nam Ou, avec possibilité de vous baigner au pied d'une cascade rafraichissante avant de prendre le chemin du retour pour Nong Kiau (J5). En optant pour une croisière fluviale qui vous ramènera à Luang Prabang, prenez le temps de découvrir les fameuses grottes de Pak Ou, et faites une halte au village de Ban Xieng Maene (J6). Consacrez votre dernier jour à Luang Prabang pour les achats des souvenirs, en attendant votre vol du retour (J7).

Deux semaines au Laos : Luang Prabang et le nord

Commencez votre séjour de deux semaines au Laos par la découverte de Luang Prabang et ses environs (J1 à J4). Puis, prenez la route pour Nong Kiau et passez une nuit dans ce gros village, une base pour une randonnée au cœur de la nature (J5-J6). Continuez sur Muang Ngoi, en faisant une croisière fluviale pour découvrir un univers enchanteur (J7-J8). Revenez ensuite sur Nong Kiau et Luang Prabang avant de continuer votre périple sur Vang Vieng (J9 à J12). Terminez votre séjour au Laos par une escapade citadine à Vientiane (J13 à J15).

Trois semaines au Laos : le nord et le sud

Passez les dix premiers jours à découvrir Luang Prabang et le nord (J1 à J10), en vous inspirant de l'itinéraire précédent. Puis, de Vientiane, partez pour la grotte de Kong Lor (J11). Continuez sur Thakhek (J12-J13) puis sur Paksé (J14). Consacrez deux jours de visite pour découvrir les karsts de Khammouane, avant de continuer l'aventure vers le plateau des Bolavens, célèbre pour son café et son thé (J15-J16). Poursuivez votre découverte du sud de Laos par un petit séjour à Champasak, d'où vous partirez explorer le magnifique site du Wat Phou (J17-J18), puis terminez votre périple aux 4 000 îles, accordez-vous un moment de détente à Don Khong avant de partir sous d'autres cieux (J19 à J21).


Que voir au Laos : les incontournables

Destination par excellence pour les passionnés de découvertes culturelles et les amoureux de paysages époustouflants, le Laos regorge de magnifiques endroits à visiter. Entre autres, la ville de Luang Prabang, ancienne capitale royale du pays jusqu'en 1975, permet de découvrir l'ancien Palais royal ainsi que l'adorable petit temple de Wat Long Khoun. C'est toujours du côté de Luang Prabang qu'on peut visiter les Grottes de Pak Ou et leurs centaines de statuettes de Bouddha. Parmi les villes à ne pas rater figure aussi Vientiane la capitale laotienne, qui permet de retrouver l'influence française à travers ses vieilles bâtisses d'époque.

Le Laos est avant tout une destination nature et parmi ses sites naturels d'une exceptionnelle beauté figurent le district de Siphandone et sa myriade d'îles luxuriantes ainsi que les fameuses chutes de Li Phi. Une autre merveille de la nature : la grotte de Kong Lor et ses 7 km de rivière souterraine. Pour se ressourcer au cœur de la nature, arrangez-vous pour passer du temps à Muang Ngoi, haut lieu de villégiature dans une vallée luxuriante. Et pour allier découverte culturelle et randonnée au cœur d'une nature foisonnante, n'oubliez pas Nong Kiau où vous pourrez admirer des villages traditionnels avec des maisons en bois enfouies dans des jardins luxuriants. Pensez à visiter aussi le Plateau des Bolovens et les plantations d'hévéas, de tecks théiers. Les passionnés de patrimoine architectural ne manqueront pas le site archéologique de Wat Phou, berceau de la civilisation khmère.


Circuits et voyages organisés au Laos

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager au Laos

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

De par sa position géographique, le Laos jouit d'un climat tropical chaud et humide, à l'origine de sa végétation luxuriante. Deux saisons bien distinctes constituent l'année climatique : la saison sèche, de novembre à avril et la saison de mousson, très humide, de mai à octobre. La latitude influe aussi sur les conditions climatiques, puisqu'à la même période, la chaleur, plus marquée à Paksé (dans le sud), est tolérable à Luang Prabang. Et les températures sont plus chaudes sur les côtes que dans les montagnes du nord.

Si vous souhaitez visiter le Laos dans de bonnes conditions climatiques, alors privilégiez la saison sèche, de novembre à avril, plus particulièrement les mois de décembre, janvier et février, puisque les pluies sont presque absentes.

Mais si vous aimez voyager hors des sentiers battus, alors, la période de mousson peut réserver des surprises, surtout si vous vous préparez à affronter les pluies violentes et la montée des eaux.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir au Laos sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Octobre, Novembre et Décembre. Toutefois, au Laos, le climat est seulement favorable partout durant Janvier, Février, Mars, Novembre et Décembre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir au Laos ?

Affluence touristique du Laos

  • Basse saison au Laos
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre.
  • Haute saison au Laos
    La fréquentation du Laos est élevée en : Janvier, Février, Novembre et Décembre.
  • Très haute saison au Laos
    L'affluence touristique au Laos est à son maximum en : Décembre

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour le Laos


Votre budget voyage pour partir au Laos

En moyenne, le coût de la vie au Laos en 2018 est 29% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir au Laos (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 17 € pour 2
  • 5 € par personne
  • 2 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

420 €* (4013492 ₭)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 29 € pour 2
  • 11 € par personne
  • 16 € par personne
  • 5 € par personne

Budget total à prévoir :

1288 €* (12345172 ₭)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 59 € pour 2
  • 15 € par personne
  • 44 € par personne
  • 9 € par personne

Budget total à prévoir :

2688 €* (25960900 ₭)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie au Laos

Comparateurs : partez au meilleur prix au Laos

Rechercher un vol vers le Laos :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Pour pouvoir profiter de votre voyage au Laos, attelez-vous à la préparation de votre valise pour ne rien oublier, étant donné qu'une fois sur place, vous trouverez difficilement ce qui pourrait vous manquer.

Comme la chaleur se fait toujours ressentir, quelle que soit la saison, emportez des vêtements légers, en fibre naturelle comme le coton ou le lin. Mais privilégiez les habits décents qui recouvrent les bras et les jambes, vous en aurez besoin pour les escapades citadines et la visite des lieux à caractère sacré. Vous aurez également besoin de la panoplie complète pour un séjour balnéaire sur les magnifiques petites îles du Mékong ainsi que d'une bonne paire de chaussures de marche, pour pouvoir suivre tranquillement les sentiers qui serpentent à travers les paysages de rizières et de forêts tropicales. Prévoyez aussi quelques vêtements chauds, pour l'atmosphère fraîche dans les montagnes du nord.

À tout cela s'ajoutent une trousse à pharmacie avec les médicaments de base pour soigner les divers petits maux, notamment les troubles digestifs, ainsi que suffisamment de produits répulsifs contre les moustiques.

Et bien sûr, mettez les documents importants tels que le papier d'identité, le passeport, le visa, le permis de conduire, la carte bancaire, un peu d'argent liquide, l'appareil photo ou la camera qui serviront à immortaliser votre séjour, dans le bagage à main que vous surveillerez attentivement.


Que ramener du Laos ?

Tissus et soierie Vous pouvez ramener du Laos du textile fabriqué selon des techniques ancestrales : la soie laotienne, brute et naturelle d'aspect, est utilisée de différentes manières : vêtements traditionnels, étoles, foulards, tissus muraux, etc.

Objets décoratifs en bois Grâce au travail du bois, très développé au Laos, vous avez un large chois de produits, allant du Bouddha aux ustensiles de cuisine, en passant par les coffrets à bijoux, et même de la pipe à opium.

Souvenirs à déguster Si vous êtes de ceux qui aiment retrouver les saveurs de vos vacances, alors pensez à ramener du riz ou du café des plantations des Bolovens.


Fêtes et principaux événements au Laos

Les fêtes culturelles à caractère religieux rythment l'année au Laos mais c'est pendant la saison sèche qu'ont lieux la plupart des célébrations. Parmi les incontournables figurent le Nouvel An Chinois, fêté en début février, la fête des Monastères, le Boun Phavet, célébré en mars ou encore le Makha Bucha où plus de 1250 moines bouddhistes se rassemblent pour célébrer la prédication de Bouddha. Cette cérémonie célébrée en mars, à Luang Prabang et à Wat Phou est fascinante.

Articles sur notre blog à propos du Laos :