Guide de voyage du Liban le berceau de civilisations antiques

Pourquoi partir voyager au Liban ?

Le Liban se relève de son passé douloureux et s'ouvre au monde en donnant au tourisme une place privilégié. Une occasion pour l'humanité de partager ses richesses culturelles à caractère sacré. Des attraits touristiques qui méritent le détour.

On ne peut pas parler du Liban sans parler de son héritage historique. Le Liban fut tour à tour le berceau de plusieurs civilisations illustres. Des cités millénaires qui ont vu la naissance d'un peuple ingénieux. Les Phéniciens ont jadis dominé le bassin méditerranéen par leur maîtrise de la navigation et ont laissé leurs empreintes dans les villes côtières libanaises : Tyr, Byblos, Saida sont des sites historiques incontournables. Et il y a le Jardin de Dieu, célèbre pour ces cèdres millénaires qui ont servi au roi Salomon pour la construction de son temple. Un site à la fois historique et mythique.

Le Liban est aussi un monde moderne qui se remet des longues décennies de guerre civile. Les villes y sont vivantes et les habitants sont passés maîtres dans l'art de la reconstruction et c'est ainsi que la beauté a pris le dessus sur la laideur d'un passé chaotique.


Liban : photos de voyages


Que faire au Liban ?

Plages et baignade
Les cotes libanaises sont constituées de rochers qui rendent leur accès difficile. Seules les plages situées au sud de Tyr, entre Damour et Saïda sont ornées de bandes de sable blanc.

Paysages et nature
Une étroite zone côtière, chaîne du Mont Liban qui culmina à 3000 m et plaine, le contraste sur les paysages libanais est stupéfiant.

Visite, Musée et Patrimoine
Les musées sont nombreux et diversifiés au Liban, mais le patrimoine incontournable est le vestige de forêt libanaise aux arbres millénaires, de la réserve de la forêt des cèdres du Jardin de Dieu. Il faut aussi visiter les ruines des cités antiques : Baalbeck et Byblos, Tyr ou Saïda.

Sport
Plongée sous-marine, randonnée, ski nautique, voile planche à voile sont les sports que peuvent pratiquer les vacanciers.

Adapté aux familles
Le Liban se prête à une visite en famille avec une bonne dose de préparations et d’organisations. Se renseigner auprès de la diplomatie avant de partir.

Artisanat et achats
L’artisanat au Liban est très développé ; le savoir faire ancestral s’est transmis de génération en génération.

Gastronomie
La réputation de la gastronomie libanaise dépasse les frontières, c’est une cuisine à la fois raffinée et copieuse. Le kibbe est considéré comme le plat national.

Vie nocturne
À Beyrouth, les discothèques et les pubs sont animés tous les soirs.


Conseils pour préparer son voyage au Liban

Transports.

L'aéroport international de Beyrouth qui dessert la capitale libanaise permet de voyager au Liban en avion. Les vols, directs ou avec escales peuvent provenir des pays du Moyen Orient, de la Péninsule Arabique et aussi des capitales et autres villes européennes.

Et grâce aux lignes maritimes en provenance du sud de la Turquie, et aux croisières en bateau qui accostent au port de Beyrouth, on peut aussi aller au Liban par bateau.

Mais comme les frontières terrestres avec la Syrie et l'Israël sont moins sûres, mieux vaut oublier la possibilité d'aller en voiture au Liban depuis les pays voisins.

Pour circuler sur le territoire libanais, vous avez le choix entre la location de voiture, plus confortable et qui favorise une liberté de mouvement, et les transports en communs. Il y a aussi le bus ou le minibus qui permet d'aller d'une ville libanaise à l'autre.

Dans les grandes villes, la plupart des taxis au Liban ne comportent pas de compteur, alors pensez à négocier le prix de la course avant de monter. Vous avez la possibilité de prendre un taxi collectif qui a l'avantage d'être moins coûteux mais seulement si vous n'êtes pas pressé.

Santé.

En principe, aucun vaccin n'est exigé pour un voyage au Liban, mais on recommande tout de même de faire le vaccin contre la polio et le Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient, en sus des vaccins universels.

Hébergements.

Les offres d'hébergement au Liban sont assez restreintes pendant la haute saison touristique, ce qui explique la hausse des prix. Aussi, pour visiter le Liban entre juin et septembre, pensez à réserver votre hôtel.

Le parc hôtelier qui propose des hôtels de qualité moyenne ou des hôtels de type familial est peu développé mais ce manque est vite comblé par la prolifération des chambres d'hôtes.

Par contre les complexes hôteliers et les établissements haut de gamme sont assez nombreux. Seulement les tarifs, plutôt conséquents, ne sont pas à la portée de toutes les bourses.

Dangers.

Le Liban est une destination touristique sûre du moment que vous respectez les consignes habituelles de sécurité. Évitez d'offenser vos hôtes en outrepassant les limites autorisées.

En effet, le Nord, l'Est et le Sud du Liban, correspondant aux frontières avec la Syrie et Israël, la plaine de la Bekaa sont des zones de confit à éviter. De même, les mines disposées dans certaines zones du sud du pays continuent encore de faire des ravages.

On vous conseille de respecter les mœurs du pays, car même si le Liban est ouvert à la culture occidentale, l'homosexualité y est encore réprimée pénalement. Ainsi, les gestes d'affection en public entre deux personnes de même sexe peuvent conduire à une détention provisoire et à des poursuites judiciaires.

Culture.

Après des décennies de guerre civile, le Liban est désormais un pays qui se reconstruit. Et cette détermination d'aller de l'avant et de laisser derrière lui un passé douloureux se manifeste à travers les nombreux événements culturels. Parmi les événements incontournables figurent le festival de Baalbek, reprogrammé après des années d'interruption, et le festival de Beiteddine. Signalons qu'au Liban, le rock peut côtoyer naturellement le jazz et les représentations d'opéra.

Le Liban qui fut la mère patrie des Phéniciens, ce peuple marin ayant dominé le bassin méditerranéen pendant l'antiquité, fut occupé par d'autres civilisations. Et les vestiges laissés par ces diverses civilisations constituent une part importante du patrimoine culturel du pays. C'est ainsi que la découverte du Liban, connu dans le monde antique par ses majestueux cèdres passe aussi par la visite des sites archéologiques comme celui de Byblos, les temples romains de Baalbek et la découverte des arbres millénaires de la Réserve de la forêt des Cèdres de Dieu.


Idées d'itinéraires au Liban

Une semaine au Liban : Beyrouth et la côte nord

Commencez votre séjour d'une semaine au Liban par une escapade urbaine à Beyrouth, la capitale qui fut surnommée « le Paris du Moyen-Orient » avant les ravages de la guerre civile (J1 à J3). Prenez ensuite la route vers le nord pour passer du temps à Byblos et y découvrir les vestiges archéologiques du monde antique et de la ville médiévale (J4), puis continuez sur Tripoli où vous pourrez déambuler et saisir une bonne affaire dans les souks des anciens Khans et visiter le château Saint-Gilles bâti par les Croisés (J5). Sur le chemin du retour vers Beyrouth, accordez-vous une journée de détente et profitez des plages entre Byblos et Tripoli (J6). Arrangez-vous pour découvrir les temples romains de Baalbek avant de quitter le Liban (J7).

Deux semaines au Liban : le tour des destinations incontournables

Comme le territoire libanais est assez petit, un séjour de deux semaines peut être suffisant pour découvrir les sites à ne pas manquer. Vous pourrez vous inspirer de l'itinéraire précédent pour visiter Beyrouth, Byblos et Tripoli ainsi que les temples romains de Baalbek pendant les huit premiers jours (J1 à J8). Consacrez la deuxième semaine à découvrir le sud du Liban. Après la visite de Baalbek, réservez deux jours pour la plaine de Bekaa et ne manquez pas de visiter la ville de Zahlé et ses alentours, ainsi que le site omeyyade d'Aânjar (J9-J10). Réservez deux jours pour découvrir Tyr et ses environs où vous pourrez admirer les vestiges des civilisations qui s'y sont succédé tel que les vestiges romains, le caravansérail ottoman, le quartier chrétien (J11-J12). Consacrez deux journées à mieux connaître la ville de Saïda, l'ancienne cité antique de Sidon et ses nombreux vestiges (J13-J14).


Que voir au Liban : les incontournables

Le Liban est une destination aux multiples attraits touristiques. En sus des belles plages qui attirent de nombreux amateurs de vacances à la mer, et les animations nocturnes qui font de Beyrouth la destination prisée des noctambules du Moyen-Orient, le pays compte de nombreux sites incontournables.

Si vous aimez découvrir les patrimoines architecturaux, vestiges des civilisations anciennes, ne manquez pas de visiter le site de Baalbek où vous pourrez admirer les magnifiques temples romains et d'autres vestiges des influences assyriennes, grecques et byzantines. Pensez à visiter Tyr pour ses nombreuses ruines datant de l'époque romaine, vous y trouverez entre autres les ruines de colonnades, d'un amphithéâtre, d'une nécropole, d'un hippodrome, d'un aqueduc et des thermes. De même, la ville de Byblos, l'une des plus anciennes villes au monde encore habitées où vous pourrez contempler des ruines antiques et des remparts médiévaux, est une destination incontournable.

Émerveillez-vous devant les splendeurs du palais de Beiteddine ; cette ancienne résidence de L'émir du Mont-Liban sert également de décor au festival des arts.

Ne ratez pas l'opportunité de découvrir des cèdres millénaires, emblème du Liban. Pour cela, inscrivez sur votre itinéraire les Montagnes du Chouf et pensez à randonner au cœur de la Réserve de la Forêt de Cèdres de Dieu.

Pour allier découverte culturelle et détente au grand air, pensez à visiter la Vallée de la Qadisha, et découvrez les nombreux monastères perchés aux flancs des montagnes ainsi que les vignes et les oliviers de Bcharré.


La meilleure période pour voyager au Liban

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Le climat méditerranéen du Liban favorise la découverte de ce pays quelle que soit la saison. Mais comme les configurations géographiques influencent la météo au Liban, les températures peuvent varier légèrement d'une localité à l'autre.

En effet, les côtes jouissent d'une atmosphère plus douce en hiver alors que les localités des montagnes font face à la fraîcheur des températures. À noter qu'en été, les températures élevées des milieux de journées peuvent rapidement s'avérer incommodantes si bien que les touristes préfèrent la douceur de l'atmosphère au printemps et en automne. Durant ces périodes, le temps est favorable à la baignade sans qu'on ait à affronter la forte chaleur.

Préférez le printemps et l'automne pour profiter de la discrétion des sites touristiques.

Alors, quand partir ? Vous pouvez visiter le Liban toute l'année. Toutefois, au Liban, le climat est seulement favorable partout durant Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre et Novembre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir au Liban ?

Affluence touristique du Liban

  • Basse saison au Liban
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Octobre et Novembre.
  • Haute saison au Liban
    La fréquentation du Liban est élevée en : Juillet, Août, Septembre et Décembre.
  • Très haute saison au Liban
    En Juillet et Août, l'affluence touristique au Liban est à son maximum.

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour le Liban


Votre budget voyage pour partir au Liban

En moyenne, le coût de la vie au Liban en 2018 est 12% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir au Liban (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 27 € pour 2
  • 10 € par personne
  • 5 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

784 €* (1330028 £)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 86 € pour 2
  • 22 € par personne
  • 13 € par personne
  • 9 € par personne

Budget total à prévoir :

2408 €* (4095462 £)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 106 € pour 2
  • 36 € par personne
  • 29 € par personne
  • 18 € par personne

Budget total à prévoir :

3794 €* (6448610 £)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie au Liban


Vol pour le Liban : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller au Liban est de 383 €. Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Découvrez ci-dessous le prix moyen des vols pour le Liban pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers pour partir Quand acheter ?
Beyrouth383 €janvier, février (le moins cher), mars (le moins cher), avril, mai, novembre2 à 3 mois

Vous voulez plus de statistiques et d'informations pour vous aider à réserver votre billet d'avion au meilleur prix ?

Découvrez nos statistiques complètes sur : le prix du billet d'avion pour le Liban

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Beyrouth

Partez à Beyrouth au Liban au mois de mars pour obtenir le meilleur prix (247 € soit 136 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 383 €) et évitez le mois de juillet qui est statistiquement le plus cher (584 € soit 201 € de plus que le prix moyen).

Plus de détails et de statistiques : Billet d'avion pour Beyrouth : Quand partir/Quand réserver

Comparateurs : partez au meilleur prix au Liban

Envolez-vous au Liban à partir de 183 €

Rechercher un vol vers le Liban :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

En été, vous aurez besoin de vêtements légers pour supporter les températures élevées et ne pas subir les problèmes de transpiration. Privilégiez donc les t-shirts à manches courtes et les bermudas qui ne posent pas de problème lors des escapades citadines dans les grandes villes libanaises. En revanche, préférez les habits qui couvrent les bras et les jambes pour visiter les lieux saints et les sites à caractère religieux.

Lors des treks en plein désert, ayez à portée de main, de quoi vous couvrir en soirée sachant que les températures nocturnes chutent considérablement.

Pour profiter des belles plages libanaises, il vous faudra un maillot de bain, une serviette de plage et aussi un chapeau, des lunettes de soleil et de la crème protectrice, de préférence avec indice de protection élevé.

En hiver, pensez à emporter des vêtements assez épais mais confortables comme les sweatshirts ou les pulls légers. Rappelez-vous que les températures en montagnes sont plus fraîches alors couvrez-vous bien lors de la visite de la Vallée Sainte de Qadisha.


Que ramener du Liban ?

Tissus et broderies Les artisans libanais excellent dans la confection de tissus et de vêtements richement brodés. Pensez alors à ramener du Liban des caftans, des écharpes et des napperons mais aussi des abayas finement tissés.

Artisanat Profitez de votre visite des souks de Tripoli pour acheter des objets en cuivre finement ciselé comme les plateaux, les aiguières, les bols et les vases. Vous pouvez également ramener des objets en cristal, produits de la verrerie du Liban, des objets en poterie et bien d'autres objets décoratifs encore.


Fêtes et principaux événements au Liban

Outre les fêtes religieuses, qu'elles soient chrétiennes ou musulmanes, célébrées avec ferveur dans tout le pays, de nombreux événements culturels se tiennent au Liban. Certains valent qu'on s'y attarde. C'est le cas du Zouk Mikael Festival qui se tient en juin et permet d'assister à trois concerts donnés dans l'amphithéâtre romain de la localité de Zouk Mikael, non loin de Beyrouth. En juillet-août, le fameux festival international de Baalbek, l'un des plus anciens et des plus importants du Moyen-Orient. Les ruines de la cité antique, notamment dans les temples de Jupiter et de Bacchus servent de décor à ce somptueux festival des arts. En juillet, la ville de Batroun s'anime au rythme des concerts et spectacles des artistes étrangers et locaux. En septembre, les passionnés de tango argentin se rassemblent à Byblos pour assister ou participer à l'International Tango Festival à Byblos.