Guide de voyage de Mayotte envoutante île aux parfums

Pourquoi partir voyager à Mayotte ?

Blanc, ocre, jaune ou doré, rien que la nuance de couleur du sable des plages mahoraises donne envie de faire une escapade sur l'île de Mayotte. Blottie dans un large lagon de l'océan indien, tout le littoral de l'île se prête à la baignade et à la plongée. Mais ce n'est pas tout, ce magnifique bout de terre surgi de l'océan offre aux visiteurs des attraits touristiques mémorables.

Farnientes, baignades, plongées figurent parmi les activités classiques d'un séjour sur Mayotte. Ses plages sont si nombreuses qu'il est possible d'en trouver de désertes pour se baigner en toute intimité. Faire de la randonnée à travers l'île est une activité gratifiante. La vue du lagon depuis le Mont Choungui est un spectacle incomparable.

La visite de la musée de la vanille fait partie des découvertes à faire sur l'île. Vous serez étonné du parcours de la vanille avant de pouvoir agrémenter nos plats de son inégalable arôme.

Mayotte, l'île au parfum est parfaite pour une évasion au bout du monde.


Mayotte : photos de voyages


Que faire à Mayotte ?

Plages et baignade
A Moya sur l’ile de Petite Terre ou à la plage de Sohoa à l’ouest de l’ile, toutes les plages mahoraises, sont propices à la baignade.

Paysages et nature
Des beaux panoramas sur les sentiers de Les padzas de Dapani, l’ascension du Mont Choungui ou une balade près du lac Kariani : c’est à voir à Mayotte.

Visite, Musée et Patrimoine
L’Écomusée du sel à Bandrélé et l’Écomusée de l’ylang et de la vanille à Sada sont des sites incontournables.

Sport
L’île permet de faire toutes sortes de sport : randonnée pédestre, plongée, voile, canoës-kayaks à Bandrélé, tour de l’île en VTT.

Adapté aux familles
Les marchés sur le bord de la route et les petites boutiques vendent des objets souvenir dont les bâtons de vanille, et l’huile essentielle d’ylang Ylang.

Artisanat et achats
Les jeux de plages, baignades et randonnées sont adaptés aux familles avec des enfants.

Gastronomie
La cuisine mahoraise est diverse et variée : des brochettes de viande aux plats mijotés au coco, sans oublier le rougail et le jus de baobab ; des ressemblances avec les îles voisines.

Vie nocturne
Il existe des bars et des discothèques mais la vie nocturne n’est pas développée.


Conseils pour préparer son voyage à Mayotte

Petit département français, situé au milieu de l'océan, proche de Madagascar, Mayotte est une destination touristique à conquérir. Les amateurs de plongée tout comme les passionnés de plages désertes y seront comblés. Si, vous aussi, vous souhaitez profiter d'un payement total au milieu d'un cadre magnifique et authentique, préparez votre prochain voyage en vous basant sur nos conseils pour voyager à Mayotte.

Transports.

Des compagnies aériennes desservent l'île de Mayotte avec des vols directs depuis Paris ou Marseille, ou encore depuis les îles de l'Océan Indien comme La Réunion ou Madagascar ainsi que du Kenya (Nairobi). Vous pourrez alors fouler le sol mahorais à l'aéroport international de Dzaoudzi-Pamandzi, situé à Petite-Terre. Vous pourrez alors prendre la barge qui assure la liaison entre Petite-Terre et Grande-Terre.

Des lignes régulières en provenance des Comores permettent aussi de venir à Mayotte en bateau et d'accoster au port de Dzaoudzi.

Pour circuler à Mayotte, les voyageurs ont le choix entre le taxi individuel, le taxi collectif qui fait office de transport en commun, à la place des bus, et la voiture de location. Il y a une agence de location de voiture à proximité de l'aéroport de Dzaoudzi-Pamandzi.

Pour aller d'une île à l'autre, la barge qui relie Petite-Terre à Grande-Terre et vice versa, assure le transport des passagers et des véhicules.

Santé.

Mayotte, qui est un département français, dispose d'infrastructures sanitaires plutôt développées.

Aucun vaccin n'est exigé pour entrer sur l'île mais on recommande aux touristes de faire le rappel des vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, de se faire vacciner contre les hépatites A et B, la fièvre jaune et la typhoïde, la rage et éventuellement les méningites à méningocoques A et C, notamment pour à ceux qui comptent y rester longtemps.

Et à cause des cas sporadiques de paludisme, mieux vaut disposer de traitement antipaludique ou tout simplement consultez un médecin en cas de fièvre. Et comme l'île a connu quelques cas de chikungunya, il est important de bien se protéger des moustiques et donc de ne pas lésiner sur l'emploi des produits répulsifs et ne pas oublier l'utilisation des moustiquaires.

Et bien sûr, il ne faut pas négliger les précautions universelles en matière d'hygiène, même si l'eau du robinet est potable, évitez de manger des aliments crus sauf dans les restaurants fiables. Évitez également de vous baigner dans des plans d'eau stagnante.

À ne pas oublier non plus que le soleil peut taper fort ; du coup, mieux vaut adopter les gestes qui vous protégeront de l'insolation et de la déshydratation : se désaltérer souvent, porter un chapeau, mettre des lunettes de soleil, etc.

Hébergements.

Compte tenu de la taille modeste de l'île et du secteur du tourisme encore balbutiant, il ne faut pas s'attendre à des offres d'hébergement diversifiées et encore moins nombreuses.

Il est cependant possible de vous loger dans des hôtels classés, dont ceux avec des services haut de gamme. De même, les gîtes et les chambre d'hôtes qui se développent rapidement, complètent les infrastructures hôtelières.

Les gîtes offrent un bon compromis entre la convivialité des chambres d'hôtes et la tranquillité d'un hôtel confortable. C'est ce qui explique d'ailleurs pourquoi ce type d'hébergement s'est rapidement répandu.

Si vous êtes de ceux qui aiment profiter du grand air des campings, alors vous devez revoir vos habitudes puisqu'il y très peu de campings à Mayotte.

À noter cependant que les hôtels bon marché sont rares à Mayotte, alors pensez à réserver votre hôtel longtemps à l'avance surtout si vous comptez vous y rendre pendant la haute saison.

Dangers.

Mayotte est une destination plutôt sûre mais comme la délinquance sévit dans les zones urbaines, il convient d'adopter les précautions habituelles de sécurité. L'adoption de nouvelles habitudes qui relève de la prudence et du bon sens vous évitera les ennuis durant votre séjour. Pensez donc à :

• vous habillez simplement lorsque vous sortez dans les rues pour ne pas attirer l'attention des voyous.

• déposer dans un lieu sûr (coffre-fort de votre hôtel par exemple) vos objets de valeur, et vos papiers importants. et gardez un œil sur vos affaires (appareil photo dernier cri, portefeuille, etc.) lors des visites des lieux touristiques.

• faire preuve de vigilance lorsque vous retirez de l'argent auprès d'un distributeur automatique.

• ne pas vous attarder sur une plage déserte le soir.

• avoir l'habitude de fermer à clé votre chambre et de verrouiller vos fenêtres avant de sortir.

• verrouiller vos portières et à les fermer à clé lorsque vous vous éloignez de votre voiture.

Culture.

Bien que l'île de Mayotte soit un territoire français, elle dispose de sa propre identité culturelle, plutôt orientale qu'occidentale. Cela se reflète sur l'habillement. Les femmes mahoraises arborent fièrement leur ensemble d'étoffe colorée qui constitue le nambawane ou nambawani : le salouva qui se noue à la taille ou en dessous des seins et le kishali qui se porte comme un châle, un foulard ou une écharpe. Les femmes mahoraises aiment aussi porter le musindzano, masque visage naturel, fait de pâte parfumée au bois de santal. Les hommes, eux ne portent leur habit traditionnel, le kofia (couvre-chef finement brodé) et le kandzu (robe longue) que pour aller à la mosquée.

La population mahoraise résulte d'un métissage culturel où l'on retrouve des influences arabes, est-africaines, comoriennes et malgaches.

La place de la femme dans cette société musulmane est importante car les familles sont matrilinéaires (le système de filiation et la transmission de l'héritage passent de mère en fille). À Mayotte, le cadi, dépositaire du droit coranique a toute autorité pour juger les conflits au niveau de la société.


Idées d'itinéraires à Mayotte

Mayotte est une destination de rêve pour les amoureux de la nature qui ont particulièrement un faible pour les plongées, les farnientes sur les plages désertes et la mer. La découverte de cette île est souvent combinée avec celles des Seychelles et des autres îles de l'Océan Indien.

Une semaine à Mayotte : les trésors naturels mahorais

Commencez votre découverte de Mayotte par celle de Petite Terre, le sol mahorais que vous foulerez en premier, en débarquant du bateau ou de l'avion. Offrez-vous une journée pour visiter le Rocher à Dzaoudzi et pour faire un tour au Lac Dziani (J1-J2). Le lendemain, consacrez votre journée au farniente sur les plages de Moya et de Papani (J3). Le jour suivant, prenez le temps d'aller à l'îlot Bandrélé pour vous offrir une journée de détente : farniente, pique-nique et plongée à fleur d'eau au programme (J4). Réservez une journée de découverte culturelle, en faisant des escapades urbaines à Mamoudzou puis à Sada, et prenez le temps de visiter le musée de l'Ylang-Ylang au sud de Sada (J5). Continuez par une découverte nature ; au programme : la visite de la cascade de Soulou et la traversée de la bambouseraie géante (J6). Terminez en beauté par une plongée sous-marine dans la passe en S pour vous constituer un souvenir inoubliable, avant de vous envoler vers d'autres horizons (J7).

Deux semaines à Mayotte : le grand tour des îles mahoraises

Avec un séjour de deux semaines à Mayotte, vous disposerez de suffisamment de temps pour découvrir non seulement les sites incontournables mais aussi les plages secrètes et les endroits insolites.

Inspirez-vous de l'itinéraire précédent pour découvrir Petite Terre et les sites incontournables de Grande Terre (J1-J10). Après votre visite de l'île de Bandrélé dans le lagon, réservez une journée pour observer les dauphins et les baleines, qui profitent des eaux chaudes du Canal de Mozambique, de la mi-juillet à octobre (J12), puis une autre demi-journée pour découvrir les makis, élevés sur l'îlot Bouzi (J13). Continuez ensuite sur l'exploration du sud de la Grande Terre, et l'ascension du Mont Choungui, puis faites le tour du village de Bouéni (J14). Après quoi, offrez-vous une journée de détente, suivie d'une soirée festive où vous pourrez vous délecter de la cuisine locale dont les fameuses brochettes accompagnées de bananes ou de maniocs bouillis (J15).


Que voir à Mayotte : les incontournables

Les touristes qui choisissent de séjourner à Mayotte auront l'opportunité de découvrir ses sites naturels exceptionnels à l'instar du lac Dziani : un cratère éteint du volcan de Petite-Terre. À découvrir également si vous êtes amoureux de la nature, les massifs de Combani et de Choungui, le désert des Padzas de Dapani, la mangrove d'Hajangoua, l'îlot Bouzy, habitat privilégié des makis (espèce de lémuriens).

Les passionnés de découvertes culturelles s'émerveilleront, au cours d'une petite balade au village de M'tsamoudou, devant ses maisonnettes multicolores. Par une escapade urbaine à Mamoudzou, ils découvriront le marché de Mamoudzou tandis que la découverte de Sada leur donnera l'opportunité de mieux connaître l'histoire de la vanille et de l'Ylang-Ylang à l'Écomusée qui leur est dédié.

Les sportifs qui aiment se dépenser physiquement s'essaieront à l'ascension du Mont Choungui et du Mont Bénara, en sus de la plongée sous marine à la passe en S regorgeant de poissons tropicaux.

À cela s'ajoutent les belles plages de sable fin, pratiquement désertes qui feront le bonheur de chaque sportif ou adepte du farniente.


Circuits et voyages organisés à Mayotte

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager à Mayotte

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Un climat tropical maritime caractérise Mayotte, si bien que tout au long de l'année, une atmosphère chaude définit les journées. Seules, l'intensité de la chaleur et celle de la pluie permettent de différencier les saisons.

La saison sèche, qui correspond aussi à la saison fraîche, s'étend d'avril à novembre. Cette période est particulièrement agréable parce que les belles journées ensoleillées se succèdent les unes aux autres et se prêtent à toutes sortes d'activités de plein air. Surtout qu'il ne fait pas froid.

La saison des pluies qui est aussi la saison chaude va de novembre à mai. Cette saison est également marquée par les soirées orageuses et les pluies violentes. Elle est à éviter autant que faire se peut.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir à Mayotte sont : Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre et Novembre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir à Mayotte ?

Affluence touristique de Mayotte

  • Basse saison à Mayotte
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Février, Mars, Avril, Mai et Juin.
  • Haute saison à Mayotte
    La fréquentation de Mayotte est élevée en : Janvier, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre et Décembre.
  • Très haute saison à Mayotte
    En Septembre, Octobre et Décembre, l'affluence touristique à Mayotte est à son maximum.

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour Mayotte


Vol pour Mayotte : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller à Mayotte est de 995 €. Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Découvrez ci-dessous le prix moyen des vols pour Mayotte pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers pour partir Quand acheter ?
Mamoudzou995 €février, mars, avril, mai (le moins cher), septembre, octobre, novembre7 à 8 mois

Vous voulez plus de statistiques et d'informations pour vous aider à réserver votre billet d'avion au meilleur prix ?

Découvrez nos statistiques complètes sur : le prix du billet d'avion pour Mayotte

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Mamoudzou

Partez à Mamoudzou à Mayotte au mois de mai pour obtenir le meilleur prix (828 € soit 167 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 995 €) et évitez le mois de juillet qui est statistiquement le plus cher (1384 € soit 389 € de plus que le prix moyen).

Plus de détails et de statistiques : Billet d'avion pour Mamoudzou : Quand partir/Quand réserver

Comparateurs : partez au meilleur prix à Mayotte

Envolez-vous à Mayotte à partir de 610 €

Rechercher un vol vers Mayotte :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Emportez vos effets de voyage : trousse de toilette, papiers d'identité, passeport et permis de conduire international, cartes bancaires…

Parce que la chaleur se fait toujours ressentir même pendant la saison fraiche, privilégiez les vêtements légers qui permettent de se sentir à l'aise malgré les températures élevées. Et pour visiter les édifices religieux, emportez quelques vêtements longs qui couvrent bras et jambes.

Pour vos baignades en mer, emportez vos maillots de bain, une serviette de plage et aussi un chapeau, des lunettes de soleil et de la crème protectrice, de préférence avec un indice de protection élevé.

Et si vous êtes un inconditionnel des randonnées en pleine nature, n'oubliez pas de vous équiper en conséquence : pantalons polyvalents, chaussures de marche confortables, veste imperméable pour vous protéger de la pluie.

Vous aurez aussi besoin d'une trousse à pharmacie avec les produits répulsifs et les médicaments de base pour soigner les maux courants comme la turista et les petites blessures.


Que ramener de Mayotte ?

Artisanat local Moins développé que celui de Madagascar, l'artisanat mahorais vous permettra tout de même de trouver de magnifiques objets souvenirs comme les chapeaux en raphia, paniers, pilons, maquettes de pirogues et instruments de musique en bois, et poteries.

Bijoux en or Vous pouvez ramener de Mayotte un souvenir emblématique comme les bijoux en or, réalisés sur place.

Epices et souvenirs à déguster Profitez de votre escale à Mayotte pour ramener des épices comme la vanille. Pensez aussi à ramener de l'essence d'ylang-ylang et du café, sans oublier le sel de Bandrélé.


Fêtes et principaux événements à Mayotte

Les fêtes religieuses musulmanes comme l'Aïd el-Fitr ; la fête marquant la rupture du jeûne du mois de ramadan, et l'Aïd-el-Kebir, la fête du mouton, figurent parmi les événements culturels les plus importants à Mayotte, qui est majoritairement musulman.

Il y a aussi quelques dates commémoratives comme la fête du 14 juillet, ainsi que les temps forts du calendrier grégorien, à l'instar du Nouvel An.

Articles sur notre blog à propos de Mayotte :