Pourquoi partir en voyage au Népal ?

 Nature et randonnée
 Visites culturelles
 Activités sportives
 Shopping et artisanat

Le Népal, longtemps fermé à l'occident, est un pays mystique, religieux et mystérieux. Mais depuis une vingtaine d'années, le pays s'est ouvert au monde et les touristes commencent à affluer. Au niveau des attraits touristiques, le Népal a deux visages.

Il y a le Népal et ses patrimoines. Les Népalais sont attachés à leurs traditions et ils respectent tout ce qui a attrait à la spiritualité et au sacré. La vallée de Katmandou, avec ses édifices sacrés bien entretenus, renferme plusieurs édifices sacrés. Les passionnés de découverte seront émerveillés devant la splendeur de ces édifices. Palais, temples et lieux de cultes sortent du lot par la richesse de leur décoration ainsi que du foisonnement de couleurs sur leurs façades.

Et il y a le Népal et les montagnes. Situé au sud de l'Himalaya, le pays est le meilleur accès pour amorcer l'ascension de l'Everest. Si les uns tentent l'aventure, les autres préfèrent mesurer leur endurance dans les montagnes népalaises, en faisant du trekking qui est aussi exaltant que l'ascension du toit du monde.

Convaincu(e) ? Alors lisez tous nos conseils ci-dessous pour imaginer et préparer votre voyage au Népal !



Nos 12 conseils pratiques pour préparer votre voyage

Terre d'aventure et de découverte, destination de prédilection des alpinistes, le Népal offre aux touristes un environnement, caractérisé par un vent d'authenticité. Si le moment est venu pour vous de goûter à la magie d'une évasion au cœur d'une nature grandiose, alors référez-vous à nos précieux conseils pour voyager au Népal afin d'organiser le vôtre.

1 Climat/Quand partir ?

À cause de la diversité de sa géographique, le Népal connaît de très grandes variations climatiques, allant d'un extrême à l'autre.

Les localités en altitude et les hauts sommets himalayens connaissent un climat montagnard. Les vallées jouissent d'un climat tempéré, avec une atmosphère chaude en été et des hivers plutôt frais. Dans la plaine du Teraï, et dans les zones frontalières avec l'Inde, les conditions climatiques s'apparentent à celles d'un climat tropical, avec deux saisons distinctes : la saison chaude et humide caractérisée par la mousson d'été qui atteint son summum de juin à septembre, et la saison sèche qui va d'octobre à avril, relativement douce.

Ainsi, les meilleures périodes pour partir au Népal afin de profiter de la clémence de la météo sont donc le printemps, de mars à avril et l'automne, d'octobre à avril.

Plus de détails sur le climat et la météo :
Climat et Quand partir au Népal ?

2 Covid-19 et restrictions de voyage

3 Quel budget ?

4 À savoir avant le départ

5 Affluence et saisons touristiques

6 Transports

7 Santé

8 Hébergements

9 Dangers

10 Culture

11 Checklist : Quoi emporter ?

12 Shopping : Que ramener du Népal ?


Que visiter en priorité ?

Outre les chaînes et les cimes enneigées himalayennes que l'on ne peut qu'admirer depuis la ville de Pokhara sauf si on est un alpiniste aguerri, les aspects culturels, la beauté du paysage et de la nature dans le Teraï font partie des attraits touristiques du Népal.

Ainsi, vous pouvez profiter de votre voyage pour visiter les sites incontournables qui diffèrent selon votre centre d'intérêt.

Si vous aimez vous plonger au cœur de l'histoire et mieux connaître la culture népalaise, alors la vallée de Katmandou et ses trois villes principales sont à découvrir absolument. Katmandou dont le nom signifie « temple de bois » en sanskrit, Patan surnommée la « ville des artisans » et Bhaktapur la « cité des Dévots », sont les trois anciennes capitales royales newar : ce qui explique les monuments historiques tels que le Durbar Square, les temples et les statues, qui ont résisté formidablement à l'assaut du temps. À ne pas rater non plus : la ville de Bodhnath, considérée comme un sanctuaire bouddhiste. Outre son stûpa, le plus impressionnant du Népal, cette cité abrite une trentaine de monastères.

Si vous aimer observer la faune et la nature, les parcs nationaux de Chitwan et de Bardia vous donnent l'opportunité de rencontrer des animaux fascinants.

Ceux qui se passionnent pour le trekking peuvent partir à l'assaut de l'Annapurna et de découvrir d'authentiques villages de montagne, en plus des paysages grandioses, à l'instar du lac turquoise de Tilicho.



Idées d'itinéraires au Népal

Un voyage au Népal se prépare en amont. Et la question de l'itinéraire est crutiale ! Voici nos recommandations pour visiter le Népal et voir les endroits incontournables de la façon la plus efficace possible :

En sus du trekking au cœur de l'Himalaya, une escapade urbaine et une immersion au cœur du parc national de Chitwan font partie des activités incontournables à faire au Népal.

Une semaine au Népal : la vallée de Katmandou

À votre arrivée au Népal, commencez par découvrir la capitale népalaise Katmandou avant de vous diriger sur Patan et Bhaktapur, à la découverte des vestiges des anciens royaumes newar (J1-J4). Puis, partez vous ressourcer dans les montagnes voisines de la vallée (J5-J6), avant de revenir sur Katmandou pour prendre votre vol du retour (J7).

Deux semaines au Népal : La vallée de Katmandou et le parc de Chitwan

Consacrez la première semaine à la découverte de la capitale népalaise Katmandou, de Patan et de Bhaktapur, en prenant soin de visiter le Durbar Square de Katmandou, le stûpa de Swayambunath, le monastère de Shechen, le Durbar Square de Patan ou encore le Durbar Square et les temples à Bhaktapur (J1-J7). Continuez ensuite sur le parc national de Chitwan (J8-J10). Prenez la route de Pokhara, pour découvrir une nature grandiose et randonner quelques jours à l'Annapurna (J11-J14) avant de revenir sur Katmandou (J15).

chargement en cours


Fêtes et principaux événements au Népal

Le Népal est bien connu pour ses fêtes et festivals à caractère religieux. D'ailleurs les Népalais ont l'habitude de plaisanter sur le nombre de jour de fêtes qui se comptent autant que le nombre de jours dans l'année.

Certaines fêtes sont célébrées à une date fixe comme la fête nationale qui se tient chaque 19 février. Les autres dates sont fixées par des astrologues et changent en fonction du calendrier lunaire, d'autant plus que le calendrier népalais est en avance de 57 ans par rapport au calendrier grégorien.

En général, le nouvel an népalais se fête à la mi-avril ; alors que le nouvel an tibétain appelé Sonam Lhosar, a lieu vers la fin janvier de chaque année. Parmi les fêtes et festivals à ne pas rater figurent le Shiva Ratri et le Holi Purinima la "Fête des couleurs" qui ont lieu d'habitude en mars. Les Népalais célèbrent aussi le Bisket Jatra ou Nayabarsa en avril, le Gaï Jatra en août, le Dasaïn en octobre et le Thiar (Dipavali) la "Fête des couleurs" en octobre.


Photos de voyages pour vous inspirer

Auteur : Tony Samson Page créée le : 28/04/2018, dernière mise à jour le : 15/08/2018