Guide de voyage de l'Ouzbékistan le pays aux cités millénaires

Pourquoi partir voyager en Ouzbékistan ?

L'Ouzbékistan, longtemps ignorée des occidentaux, s'ouvre au tourisme, donnant ainsi au monde l'opportunité de contempler ses merveilles architecturales. Les attraits touristiques du pays sont ses patrimoines culturels.

L'Ouzbékistan, autrefois passage obligé de la mythique route de la soie, a bénéficié des empreintes des grandes civilisations qui s'y sont implantées. Tour à tour, les illustres conquérants tels que Alexandre le grand, Gengis khan et Tamerlan ont conquis cette contrée et ont contribué dans l'héritage culturel du pays. Ajoutées à cela les influences des religions et on obtient un foisonnement de richesses culturelles.

L'Ouzbékistan et ses cités millénaires étanchent la soif de découverte des férus d'histoire et d'amateurs d'architectures d'époque. Tachkent la capitale referme des trésors architecturaux, vieux de deux milles ans. Dans la ville de Boukhara, la citadelle fortifiée d'Ark est impressionnante ; le minaret Kalon et autres mosquées témoignent du génie des grands bâtisseurs. Des savoir-faire mettant en exergue l'esthétique et qui, après des milliers d'années, émerveillent encore les touristes venus se ressourcer en Ouzbékistan.


Ouzbékistan : photos de voyages


Que faire en Ouzbékistan ?

Plages et baignade
L’Ouzbékistan ne dispose pas de lieux de baignade fréquentés, en dépit de la présence du grand lac Aydar.

Paysages et nature
Le désert du Kyzylkoum à l’Ouest, les montagnes escarpées du versant occidental du Tian Shan à l’Est, les vallées et le canyon du haut Angren et le grand lac Aydar; la diversité panoramique de l’Ouzbékistan est impressionnante.

Visite, Musée et Patrimoine
L’Ouzbékistan dispose d’une richesse étonnante de merveilles architecturales. La région de Tashkent, la citadelle de l’Ark et le minaret Kalon à Boukhara, sont des sites incontournables.

Sport
Du rafting et du kayak dans le canyon du Haut Angren, de la randonnée dans la vallée de l’Angren, et des sports d’hiver dans les Monts Chaktal, se pratiquent en Ouzbékistan.

Adapté aux familles
La visite de musées et des merveilles architecturales des villes de Boukhara peut se faire en famille.

Artisanat et achats
Les bazars de Boukhara et d’Ourgout sont des lieux tout indiqués pour trouver des souvenirs de voyage : des tapis, des bijoux, des tissus en soie.

Gastronomie
Apparentée aux cuisines méditerranéennes et du moyen orient, la cuisine ouzbek est variée et riche. On peut y goûter le ploy (du riz, des carottes, du mouton et du beurre) qui fait office de plat national. Le thé et le vodka sont les boissons les plus prisées.

Vie nocturne
Tachkent dispose d’un opéra qui fait de la représentation. La vie nocturne est assez discrète.


Conseils pour préparer son voyage en Ouzbékistan

Disposant d'un patrimoine culturel formidablement riche, l'Ouzbékistan, avec ses paysages de hautes montagnes, de déserts et d'oasis, est une destination appréciée en Asie centrale. Quelles que soient vos passions et vos attentes, cette destination saura vous séduire, alors préparez votre voyage en suivant nos conseils pour voyager en toute quiétude en Ouzbékistan.

Transports.

Si vous optez pour la voie des airs, vous débarquerez à Tachkent, l'aéroport international d'Ouzbékistan ; mais comme il y a très peu de vols directs depuis les métropoles de l'Europe occidentale, il est plus pratique de prendre un vol qui transite par la Russie ou par la Pologne.

Si vous vous trouvez déjà dans l'un des pays frontaliers d'Ouzbékistan, au Kazakhstan, au Kirghizstan, au Turkménistan et éventuellement au Tadjikistan, vous pourrez passer la frontière pour venir en Ouzbékistan en voiture. Le voyage en Afghanistan étant fortement déconseillé en ce moment, mieux vaut ne pas envisager cette option.

Ceux qui ont l'esprit d'aventure peuvent prendre le train reliant Almaty à Tachkent pour un voyage en train en Ouzbékistan depuis le Kazakhstan.

Pour se déplacer, une fois arrivé sur le territoire ouzbèk, vous avez le choix entre plusieurs moyens de transport :

• la voiture de location,

• le bus qui a l'avantage d'être moins cher,

• le taxi qui peut vous conduire là où les transports en commun ne peuvent pas aller,

• le train qui est pittoresque mais relativement lent,

• et l'avion.

En effet, des compagnies ferroviaires proposent régulièrement des trajets entre Samarkand et Tachkent, Boukhara et Tachkent, Tachkent-Ourguentch et Samarkand-Boukhara. De même, les liaisons intérieures au départ de Tachkent vers Samarkand, Boukhara, Noukous, Urgentch, Termez sont régulières.

Santé.

Les conditions précaires d'hygiène justifient la recommandation de certains vaccins bien qu'ils ne soient pas exigés pour entrer en Ouzbékistan. Ce sont les vaccins universels comme le DT-Polio (diphtérie-tétanos-poliomyélite), ainsi que ceux de l'hépatite A et l'hépatite B, de la coqueluche et de la tuberculose. On recommande fortement à ceux qui planifient un séjour plus long de se faire vacciner contre la rage et la typhoïde.

Pour éviter que vous soyez victime de la turista, la diarrhée du voyageur, respectez les consignes de base de l'hygiène alimentaire : ne pas boire l'eau du robinet ni les jus de fruits frais ; vous abstenir de commander des glaçons, de crudité, ne pas manger de fruits sans les avoir bien lavés ou pelés, se laver systématiquement les mains, etc.

Évitez les comportements à risques et prenez toutes les précautions nécessaires pour vous protéger des MST/Sida en cas de relations intimes avec un(e) inconnu(e).

Hébergements.

Les offres hôtelières en Ouzbékistan sont relativement nombreuses et diversifiées au point de favoriser le choix entre plusieurs niveaux de confort et de catégorie. Ainsi, tout voyageur trouvera un hébergement qui convient à son budget.

Il est possible de se trouver un hôtel avec des chambres confortables dans la plupart des grandes villes et des axes touristiques les plus populaires comme Samarkand, Boukhara ou encore Khiva. Mais c'est à Tachkent que vous aurez plus de chance de trouver des établissements de luxe, de 4 ou 5 étoiles selon les standards internationaux.

Il est également possible de trouver des maisons d'hôtes et des hôtels plus modestes, ainsi que hôtels de charme de catégorie intermédiaire, notamment à Samarkand.

Certains établissements sont installés à l'intérieur d'ancienne forteresse comme ceux de Khiva, qui accueillent leurs clients derrière les portes de l'ancienne forteresse Itchan Kala, en leur offrant un cadre magnifique et exceptionnel.

Dangers.

En général, l'Ouzbékistan est une destination touristique relativement sûre. Le taux de délinquance est plutôt moindre, comparé à ceux des autres États de l'ex-URSS, Mais le bon sens et la prudence sont recommandés dans les grandes villes, surtout dans les lieux de distractions nocturnes. Pensez à respecter les consignes de sécurité habituelles en évitant les attitudes ostentatoires, en évitant de vous balader seul(e) à la tombée de la nuit.

Certaines zones de conflit, comme la région de la province du Sourkhandaria, limitrophe avec l'Afghanistan, sont accessibles seulement aux touristes, ayant obtenu l'autorisation des autorités ouzbèkes. D'autres zones frontalières avec le Kirghizistan et le Tadjikistan peuvent être dangereuses, à cause des mines anti-personnelles. Mieux vaut donc se faire accompagner par un guide officiel.

Les autres menaces proviennent de la nature, puisque L'Ouzbékistan se trouve dans une zone de risque sismique élevé. D'où l'intérêt de bien connaître les consignes de sécurité et les attitudes à adopter pour pouvoir faire face aux tremblements de terre.

Culture.

L'Ouzbékistan possède des richesses culturelles dont ses patrimoines architecturaux, hérités des grands empires qui s'y sont succédé depuis l'antiquité, jusqu'à ce jour. En effet, les Turcs, les Perses, les Grecs, les Arabes, les Moghols et les Russes ont tous façonné l'actuel Ouzbékistan. On rencontre aussi bien des familles attachées à leur culture nomade que des familles qui vivent selon les préceptes de la culture musulmane. Quoi qu'il en soit, les Ouzbèks sont un peuple affable et avenant, et ils ont si bien le sens de l'hospitalité que vous trouverez normal de partager le thé, du lait de jument fermenté ou de la vodka, en tant qu'invité dans une famille ouzbèke. Pensez alors à respecter les us et coutumes, comme toujours ôter ses chaussures mais ne jamais enlever ses chaussettes avant de pénétrer dans une maison.


Idées d'itinéraires en Ouzbékistan

10 jours en Ouzbékistan : tour des sites incontournables

Commencez votre escapade en Ouzbékistan par la découverte de la capitale du pays : Tachkent compte de nombreux monuments historiques tels que l'ensemble architectural Khazrat-i-Imam, la madrassa Kukeldash ou encore le bazar Tchorsou (J1). Partez en avion ensuite pour Ourghentch, afin de vous rendre à Khiva y découvrir de formidables trésors architecturaux dont la forteresse Itchan-Kala (J2). Prenez la route pour Boukhara, via le désert de Kizil-Koum et ses dunes de sable rouge (J3). Consacrez plusieurs jours à la découverte de Boukhara et ses environs (J4 à J6). Continuez sur Samarcande, en faisant une halte au village de Mitan pour un déjeuner convivial chez l'habitant (J7). Offrez-vous une escapade urbaine de deux jours à Samarcande et ses environs (J8-J9). Le dernier jour, revenez sur Tachkent d'où vous envolerez vers d'autres destinations.

Trois semaines en Ouzbékistan : grands espaces et villes millénaires

Avec un séjour de 3 semaines, vous disposerez de suffisamment de temps pour découvrir les richesses naturelles et culturelles de ce superbe pays, notamment si vous sortez des sentiers battus. Consacrez la première semaine à découvrir Tachkent, Samarcande puis Nourata, avant de vous rendre sur les rives du Lac Aydar-kul (J1àJ7). Offrez-vous une immersion au cœur de la nature : nuits dans des camps d'yourtes près du lac Aydar-kul, découverte du paysage de steppe, haltes dans les villages ouzbèks, notamment à Yangikazgan, avant poursuivre sur Boukhara où vous allez passer plusieurs jours (J8 à J14). Rendez-vous à Ourghentch d'où vous partirez pour Khiva, en prenant le temps d'apprécier la traversée du désert de Kizil-Koum, puis séjour détente à Khiva, la ville musée, tout en profitant des villages alentours, avant de revenir en avion à Tachkent (J15-J20).


Que voir en Ouzbékistan : les incontournables

L'Ouzbékistan est une destination connue pour ses joyaux architecturaux, mais les amoureux de la nature et de grands espaces s'y plairont également.

Parmi les sites incontournables se compte la ville de Tachkent, la capitale du pays qui regorge de monuments historiques comme l'ensemble architectural Khazrat-i-Imam où admirer le mausolée Abu-Bakr-al-Kaffal Shanshi, la madrasa Barak Khan, la mosquée du Vendredi et la madrasa Moyie Mubarek. C'est également à Tachkent qu'on peut visiter le bazar Tchorsou, le plus célèbre marché d'alimentation, coiffé d'un immense dôme vert.

La ville de Samarcande, surnommée « perle de l'Orient », est également une destination incontournable. C'est ici qu'on peut admirer la fameuse place Reghistan entourée de trois madrasas et le mausolée Gour-i-Emir, la nécropole Shakh-i-Zinda et bien d'autres sites historiques, notamment relatifs à Tamerlan, qui se trouvent dans ses environs dont Chakhrisabz avec les ruines majestueuses de l'ancien palais Ak-Saraï.

Boukhara la sainte se découvre à pied : cette ancienne ville caravanière compte plusieurs monuments dont l'ensemble Po-i-Kalyan où visiter la madrasa Mir-i-Arab, la mosquée et le minaret Kalon, la madrassa Ouloug Beg et Abdoulaziz Khan, la mosquée Magok-i-Attari qui fut érigé sur le site d'un ancien temple zoroastrien. Les environs de Boukhara, où l'on peut découvrir la nécropole Bahaouddin Nakchbandi, le Sitora-i-Mohi Khossa comptent également quelques lieux historiques immanquables.

Khiva est une ville-musée à ciel ouvert, avec sa forteresse Itchan Kala ; elle compte plusieurs lieux d'intérêt, à savoir la madrasa Mohammad Amin Khan et le minaret Kalta, la forteresse Koukhna Ark et la madrasa Mohammed Rakhimkhan, le harem du palais de Tach Khaouli ou encore le caravansérail et la mosquée d'été d'Alla Kouli Khan.

Les amoureux de la nature peuvent aussi prendre le temps d'admirer le désert de Kizil-Koum, le lac Aydar-kul ou encore le Karakalpakistan, ce qui reste d'un ancien lac salé.


Circuits et voyages organisés en Ouzbékistan

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager en Ouzbékistan

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Le climat de l'Ouzbékistan est de type continental avec quatre saisons distinctes : l'hiver assez rude, voire très rude, le printemps qui annonce le retour du beau temps, l'été assez chaud et l'automne, assez doux. Comme le climat est plutôt aride, on peut compter sur les belles journées ensoleillées, sur pratiquement neuf mois dans l'année.

C'est ainsi qu'en arrivant à Tachkent, en avril ou en mai, il est déjà possible de profiter d'un climat estival. Et si vous craignez le froid, la période à éviter va de novembre à mars car le reste de l'année, l'Ouzbékistan est favorable aux visites touristiques.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir en Ouzbékistan sont : Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre et Novembre. Toutefois, en Ouzbékistan, le climat est seulement favorable partout durant Avril, Mai, Juin, Août, Septembre et Octobre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir en Ouzbékistan ?

Affluence touristique de l'Ouzbékistan

  • Basse saison en Ouzbékistan
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Juin, Novembre et Décembre.
  • Haute saison en Ouzbékistan
    La fréquentation de l'Ouzbékistan est élevée en : Avril, Mai, Juillet, Août, Septembre et Octobre.
  • Très haute saison en Ouzbékistan
    En Septembre et Octobre, l'affluence touristique en Ouzbékistan est à son maximum.

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour l'Ouzbékistan


Votre budget voyage pour partir en Ouzbékistan

En moyenne, le coût de la vie en Ouzbékistan en 2018 est 57% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir en Ouzbékistan (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 33 € pour 2
  • 4 € par personne
  • 1 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

574 €* (5350212 UZS)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 39 € pour 2
  • 9 € par personne
  • 2 € par personne
  • 4 € par personne

Budget total à prévoir :

910 €* (8437870 UZS)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 62 € pour 2
  • 13 € par personne
  • 3 € par personne
  • 8 € par personne

Budget total à prévoir :

1512 €* (14086366 UZS)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie en Ouzbékistan

Comparateurs : partez au meilleur prix en Ouzbékistan

Rechercher un vol vers l'Ouzbékistan :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

En plus de vos effets personnels comme la trousse de toilette, les papiers d'identité, le passeport, le permis de conduire ainsi que les cartes bancaires, choisissez vos vêtements selon la saison que vous choisirez pour partir en Ouzbékistan.

En hiver, privilégiez les vêtements chauds : vestes polaires, gros pulls, tee-shirts longs, chaussettes épaisses, bonnet, écharpe...

En été, favorisez les vêtements légers comme les t-shirts en coton, les chemises légères et les pantalons polyvalents, valables aussi bien en ville qu'en pleine campagne. Mais n'emportez que les tenues décentes qui couvrent les épaules et les jambes.

Emportez également des accessoires comme les lunettes de soleil, le chapeau et la crème solaire pour vous protéger des UV, ainsi que vos meilleures chaussures de marche et une paire de chaussures ouvertes qui s'enlèvent facilement lors des visites des lieux sacrés.

Au printemps et en automne, privilégiez les pulls légers et autres vêtements confortables à manches longues pour vous sentir à l'aise car l'atmosphère est plutôt douce.


Que ramener de l'Ouzbékistan ?

Tapis et objets de décoration Le tapis comme les kilims ainsi que les étoffes de soie font partie des classiques mais assurez-vous que l'on vous délivre un certificat d'authenticité lors de vos achats.

Artisanat local L'artisanat vous donne un large choix d'objets en céramique, de couteaux gravés, d'instruments de musique, que vous pouvez ramener comme souvenir d'Ouzbékistan.

Bijoux en or et accessoires de mode Votre visite des bazars vous donne l'opportunité de faire de bonnes affaires tels que les bijoux en or, sertis ou non de pierres précieuses.

Épices en tout genre Pour vous rappeler de la cuisine ouzbèke, pensez à ramener des épices et des aromates en tout genre.


Fêtes et principaux événements en Ouzbékistan

Les fêtes musulmanes, célébrées à des dates différentes chaque année, selon le calendrier lunaire s'ajoutent à quelques dates commémoratives pour animer la vie culturelle en Ouzbékistan. Certaines valent le détour :

• les fêtes de fin d'année selon le calendrier grégorien sont aussi festives qu'en Europe occidentale,

• Norouz, le nouvel an zoroastrien, fêté le 21 mars de chaque année, est également des moments de réjouissance,

• la fête de la victoire, pour commémorée la fin de la guerre en 1945 en mai,

• l'« automne d'or » à Tachkent, qui se fête en septembre, fait partie des festivals à ne pas manquer.