VOYAGE & COVID-19 PHILIPPINES

Pourquoi partir voyager aux Philippines ?

Les philippines, un archipel de 7000 îles, a tout pour plaire aux touristes. Sa nature, ses reliefs et la diversité de ses îles, offrent une multitude d'attraits touristiques. Les Philippines sont une destination qui peut satisfaire toutes les attentes.

  • Les amateurs de plages et de soleil auront l'embarras du choix parmi les innombrables plages et stations balnéaires que compte le pays. Et la plupart des sites proposent des activités sportives comme la plongée (la plus prisée), le snorkeling, le surf, le kite surf et beaucoup d'autres.
  • Les passionnés de découvertes n'auront qu'à choisir entre les divers itinéraires de randonnées. Tous les volcans des Philippines sont accessibles mais tout dépend du degré de difficulté. Ceux qui veulent mesurer leur force peuvent s'essayer à gravir les flancs aux paysages lunaires du Pinatubo et de se rafraîchir dans son lac de cratère, une fois arrivés au sommet.
  • Les citadins et férus de divertissement urbain ne seront pas en reste, car Manille la capitale peut satisfaire toute les demandes. Avec l'essor du casino, Manille est un petit Las Vegas en devenir.
Convaincu(e) ? Alors lisez tous nos conseils ci-dessous pour imaginer et préparer votre voyage aux Philippines !

Que faire aux Philippines ?

Découvrez ci-dessous ce que vous pourrez faire sur place lors de votre voyage aux Philippines :

Se baigner et/ou aller à la plage
Les plages de Boracay, les stations balnéaires (El Nido, Île de Mactan, port Barton et tant d'autres !) figurent parmi les plus appréciés des lieux de baignade en Philippines.

Profiter des paysages et de la nature, et faire de la randonnée
Un paysage diversifié, caractérisé par la présence de plusieurs volcans dont quelques uns sont en activité, les rizières en terrasses du nord de Luzon, les lacs de cratères et les plages de sable blanc, contribuent à la beauté des panoramas philippins et à des centaines de possibilités de belles randonnées ou promenades dans la nature.

Faire des visites culturelles
Parmi les sites et lieux historiques que comptent les Philippines, quelques-uns sortent du lot : Vigan pour ses belles constructions coloniales, le Musée du mont Samat de la péninsule de Bataan pour l’histoire.

Faire des activités sportives
Les Philippines mettent à la disposition de ses touristes toutes sortes d’activités sportives : de la plongée, du surf (point break de Baler), du kitesurf (Boracay), du snorkeling, du kayak en mer, du rafting (Cagayan de Oro ) et de la randonnée.

Faire du shopping et acheter de l'artisanat local
Parmi les objets artisanaux, les tentures, les tissus, les sculptures en bois feront des objets souvenir magnifiques.

Bien manger et apprécier la gastronomie locale
Sous influence chinoise, malaise, et espagnole, la cuisine philippine est un mélange subtil de saveurs et de savoir-faire. Le riz est un ingrédient de base de l’alimentation et les légumes sont omniprésents.

Faire la fête et profiter de la vie nocturne
Manille la capitale est une ville trépidante qui ne dort jamais. Tout est disponible, depuis les discothèques jusqu’aux casinos en passant par les bars et restaurants, sans oublier les spectacles de travestis.

Activités à faire en famille
Visiter les Philippines en famille plaira aux enfants car il existe de nombreuses activités adaptées à leur âge : visiter le Repertory Philippines Children’s Theatre, aller au Museo Pambata, visiter le Manila Ocean Park. Et, globalement, il y a la plage qui n'est jamais très loin et des dizaines de cascades où se baigner dans une eau rafraîchissante !


Conseils pour préparer son voyage aux Philippines

Retrouvez nos meilleurs conseils pour voyager aux Philippines : comment y aller et se déplacer sur place, comment se loger, conseils santé et sécurité, etc. :

1 Transports

Se rendre aux Philippines
  • La voie aérienne constitue une solution fiable pour se rendre rapidement aux Philippines. De nombreuses compagnies aériennes occidentales assurent les liaisons vers les îles (mais aucun vol direct à se jour, voir nos conseils pour votre vol vers les Philippines). L'aéroport international Ninoy Aquino, situé à Manille est le plus fréquenté. mais avec les aéroports de Cébu, de Clark, de Davao (sur l'île de Mindanao), de Kalibo (sur l'île de Panay) , on peut atterrir à l'aéroport le plus proche de sa destination.
  • Le transport maritime international est paradoxalement peu développé, puisque les seules liaisons maritimes entre les Philippines et ses voisins sont celles qui relient Zamboanga (Mindanao) à Sandakan dans l'État malaisien de Sabah (Bornéo).
Se déplacer aux Philippines

Avec pas moins de 200 petits aéroports disséminés dans l'archipel des Philippines, l'avion s'avère être un moyen de transport efficace pour voyager à travers le pays.

Il en est de même pour le bateau. Rapides et moins chers, les ferries permettent de se déplacer d'île en île. Cependant, pendant la période de mousson, mieux vaut privilégier un autre moyen de transport.

Dans les îles, notamment à Luzon, Cebu, Palawan, on peut choisir entre les jeepneys, les bus publics et les taxis.

Un train assure la liaison entre le nord et l'île de Luzon.

Les grandes villes comme Manille possèdent un réseau de métros qui s'ajoute aux taxis, aux tricycles. Mais certains quartiers se découvrent mieux à pied.

2 Santé

Aucun vaccin n'est exigé pour entrer aux Philippines, mais il est tout de même préférable d'être vacciné contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, et la poliomyélite, et l'hépatite B.

Sachez que l'archipel philippin se trouve en zone où sévit le paludisme (malaria), alors pensez à un éventuel traitement antipaludique avant de partir aux Philippines.

Les consignes d'hygiène alimentaire sont recommandées même si, en principe l'eau du robinet est potable. Préférez l'eau en bouteille si vous avez des doutes mais veillez à ce que les fruits soient lavés et pelés par vos soins avant de les manger.

3 Hébergements

Les types et les offres d'hébergements varient selon les îles, bien qu'en général on puisse se loger correctement quel que soit son budget.

  • L'agglomération de Manille compte le plus grand nombre d'hébergements, allant des hôtels de luxe aux plus modestes, en passant par les standards, à prix moyen. On y compte également pas mal de pensions et de dortoirs pour les backpackers, à petit budget.
  • Dans les zones rurales et côtières, on peut trouver de magnifiques cottages appelés Nipa huts (toits de palme) et des bungalows confortables. Avec un budget assez conséquent, on peut bénéficier des installations des resorts établis généralement en bord de mer, qui incluent des espaces de loisirs et des terrains de sport.
  • Dans les îles, les voyageurs qui aimeraient mieux connaitre les locaux peuvent se loger chez l'habitant, bien que cette formule d'hébergement ne soit pas officielle.
  • Palawan et Boracay proposent un peu près toutes les formules d'hébergement, du cottage à la pension familiale, en passant par les appartements ainsi que l'hôtel de luxe. Mais c'est à Mindoro qu'on trouve les plus beaux hébergements de charme.

4 Dangers

Certaines régions, où existent des mouvements de guérilla des groupes islamistes armés ou des actes de piraterie sont fortement déconseillés :

  • l'ouest de Mindanao
  • l'île de Basilan
  • les archipels de Sulu et Tawi-Tawi
  • zone maritime de la moitié sud de Palawan

Il est donc important de ne pas s'écarter des zones sécurisées et d'éviter les zones réputées pour des trafics en tous genres.

Autres dangers bien réels aux Philippines viennent de Dame Nature. La mousson à Luzon peut s'avérer meurtrière à cause des glissements de terrain. À cela s'joutent les activités sismiques vu que les Philippines comptent de nombreux volcans, toujours en activité.

5 Culture

Les Philippines, nommées ainsi en l'honneur du roi Philippe d'Espagne (Felipe) furent découvertes en mars 1521 par Ferdinand Magellan et étaient restées sous tutelle espagnole avant d'être cédées aux États-Unis contre 20 millions de dollars, en 1896. Ainsi, sous l'influence des ordres religieux espagnols. puis du monde américain, des périodes décrites par les Philippins comme « 400 ans au couvent, 50 à Hollywood », le pays a développé une culture unique en Asie du sud–est. En effet la ferveur religieuse, qui atteint son apogée le Vendredi Saint, côtoie les passions du jeu, car c'est également aux Philippines qu'on trouve un grand nombre de casinos. De même, le mode de vie de la population diffère car si certains peuples vivent de façon archaïque, d'autres ont complètement adopté le style de vie moderne.


Idées d'itinéraires aux Philippines

Un voyage aux Philippines se prépare en amont. Et la question de l'itinéraire est crutiale ! Voici nos recommandations pour visiter les Philippines et voir les endroits incontournables de la façon la plus efficace possible :

Une semaine aux Philippines : Manille et l'île de Luzon

  • Comme Manille est l'une des portes d'entrée pour les Philippines, vous pouvez débuter votre séjour par une escapade urbaine à Manille où vous pourrez admirer l'église Saint-Augustin, la cathédrale, le fort Santiago, la Casa Manila et bien d'autres endroits encore (J1 à J3).
  • Le jour suivant, pensez à faire une excursion au Lac Taal ou à HundredIslands à Lucap (J4).
  • Partez ensuite vers la Cordillère centrale sur l'île de Luzon en commençant par Baguio (J5)
  • Puis à Benguet et ses environs (J6)
  • avant de revenir à Manille (J7)

Deux semaines aux Philippines

Un séjour de deux semaines vous permettra de découvrir la Capitale, l'intérieur des terres et les séjours balnéaires.

Reprenez l'itinéraire précédent, mais au lieu de revenir sur Manille pour quitter le pays, partez pour l'île de Palawan, réputées pour ses sites de plongée. Consacrez une semaine pour alterner les séjours sur les plus beaux sites, et faire des sauts de puce sur El Nido, Puerto Princesa, les Îles de la Baie d'Honda, les Calamianes et El Cuyo (J8 à J14).

Trois semaines à un mois aux Philippines

C'est la durée idéale pour faire le tour des Philippines sans aller au-delà des sentiers battus. Ainsi, vous pourrez passer plus de temps à Manille, découvrir la Cordillère centrale de l'île de Luzon pour une pause nature. Vous pouvez ensuite continuer par un séjour balnéaire et faire de la plongée à l'île de Palawan, dans les Visayas ou opter pour les îles peu touristiques, mais sécurisées comme Siquijor.



Que voir aux Philippines : les incontournables

Philippines : Manille
Manille
Philippines : Bohol et ses Chocolate Hills
Bohol et ses Chocolate Hills
Philippines : El Nido
El Nido
Philippines : Vigan
Vigan
Philippines : Siquijor
Siquijor
Philippines : Banaue
Banaue
Philippines : Coron
Coron
Philippines : Boracay
Boracay

Avec ses nombreuses îles qui présentent chacune des particularités, les Philippines constituent une destination parfaite pour les vacances en bord de mer mais aussi pour les immersions au cœur de la nature verdoyante.

  • Parmi les sites incontournables se trouvent les meilleurs sites de plongée au monde à Coron, entre les îles de Palawan et Mindoro, sans oublier El Nido.
  • C'est également aux Philippines qu'on peut admirer les jardins suspendus de Pansonanca et les orchidées waling-waling, déambuler à travers les marchés de Zamboanga, découvrir les coraux de Davao ou encore randonner sur l'île volcanique de Camiguin Island sur l'île de Mindanao.
  • Les passionnés d'escapades en pleine campagne peuvent admirer les rizières en terrasse sur les versants escarpés de la région de Banaue, partir à l'assaut des versants des volcans Mayon et Pinatubo sur l'île de Luzon. N'oubliez pas les merveilles naturelles des îles des Visayas telles que les collines des Chocolate hills à Bohol, les plages de Boracay ou encore se ressourcer à Siquijor, surnommée « l'île de feu ».
  • Si vous êtes plutôt amateurs de cultures citadines, alors n'hésitez pas à visiter les gigantesques centres commerciaux, à passer des nuits blanches dans les casinos, après avoir découvert le patrimoine architectural de Manille.
Voir notre sélection complète sur une carte interactive :
Où aller et Que voir aux Philippines
chargement en cours

La meilleure période pour voyager aux Philippines

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Le climat des Philippines est de type chaud, humide et tropical. Ainsi, toute l'année la chaleur se fait toujours ressentir. L'intensité des pluies varie selon les saisons.

En principe, deux saisons distinctes, s'alternent durant une année climatique aux Philippines :

  • la saison chaude, de mars à mai (tag-init ou Tag-araw)
  • la saison de pluie, de juin à octobre ou de juillet à novembre selon les localités (tag-ulan)

La saison des pluies, de juin à octobre, est dominée par la mousson d'été qui se traduit par des pluies particulièrement abondantes. La mousson d'hiver, de décembre à février, fait circuler un air frais. Voilà pourquoi cette période est considérée comme la saison froide (tag-lamig).

Des tempêtes violentes frappent certaines régions des Philippines entre juillet et octobre, notamment dans l'Est de l'île de Luzon.

De ce fait, la meilleure période pour partir aux Philippines reste celle de décembre à avril, lorsque les pluies sont modérées et la chaleur agréable.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir aux Philippines sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Août, Septembre, Octobre, Novembre et Décembre. Toutefois, aux Philippines, le climat est seulement favorable partout durant Février et Mars.

Plus de détails sur le climat et la météo :
Climat/Quand partir aux Philippines ?

Affluence touristique des Philippines

  • Basse saison aux Philippines : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Septembre et Octobre.
  • Haute saison aux Philippines : Août, Novembre et Décembre.
  • Très haute saison aux Philippines : Décembre.
Plus d'informations sur l'affluence, les saisons touristiques et les prix :
Meilleure période pour les Philippines

Votre budget voyage pour partir aux Philippines

En moyenne, le coût de la vie aux Philippines en 2020 est 46% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir aux Philippines (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

  • Backpacker (petit budget) : 490 €
  • Voyageur (budget moyen) : 966 €
  • Touriste (budget élevé) : 1960 €
Calculez votre budget avec notre outil gratuit :
Budget voyage et coût de la vie aux Philippines

Vol pour les Philippines : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller aux Philippines est de 659 € (avec une variation de 571 € à 747 € selon la ville d'arrivée). Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Ainsi, le tableau ci-dessous permet de connaître le prix moyen des vols pour les Philippines pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers Quand acheter
Manille571 €février, mars, avril, mai (le moins cher), juin, septembre, octobre, novembre4 à 5 mois
Cebu (îles des Visayas)747 €janvier, février, mars (le moins cher), mai, juin, septembre, octobre, novembre, décembre2 à 3 mois

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Manille

Partez à Manille aux Philippines au mois de mai pour obtenir le meilleur prix (471 € soit 100 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 571 €) et évitez le mois de juillet qui est statistiquement le plus cher (776 € soit 205 € de plus que le prix moyen).

Découvrez nos statistiques complètes sur le prix des vols :
le prix du billet d'avion pour les Philippines

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Mettez dans vos bagages les papiers importants tels que pièce d'identité, passeport, visa, billets d'avion aller-retour, carte bancaire, médicaments indispensables ainsi que de l'argent liquide.

Parce que le climat dominant est chaud et humide, privilégiez les vêtements, t-shirt, pantalons et les jupes en fibre naturelle (coton, lin) qui permettent de se sentir à l'aise et d'éviter les problèmes de transpiration. Mais comme la climatisation est souvent poussée à fond dans les transports en commun et dans le hall des hôtels, pensez à avoir à portée de main un châle ou un sweatshirt polaire. Ne vous laissez pas surprendre par la pluie, en ayant toujours à portée de main un parapluie ou un imperméable.

Pour les séjours balnéaires, emportez des tongs, des paréos, des lunettes de soleil, des maillots de bain et une bonne crème solaire, en plus du chapeau qui vous protégera du soleil.

Mais pour circuler dans les lieux publics, prévoyez des tenues décentes si vous ne voulez pas (trop) passer pour des touristes.

Pour les escapades en pleine nature, ayez à portée de main un spray anti-moustique pour éloigner les moustiques.


Que ramener des Philippines ?

Artisanat

Grâce à l'ingéniosité des artisans Philippins, il existe toutes sortes de produits d'artisanat fabriqués avec des fibres naturelles tels que les chapeaux en « abaca » (fibre de chanvre), cadres en écorce de coco ou en bambou, paniers en rotin ou en feuilles de palmiers, ustensiles de cuisine en bois. On peut également ramener des sculptures sur bois.

Textile

Les Philippins sont des fins tisserands et produisent des textiles ethniques qui se déclinent en plusieurs coloris, selon les régions. Les nappes brodées, une chemise (barongtagalo) et une robe (terno) traditionnelles font partie des souvenirs les plus représentatifs des Philippines.

Bijoux et accessoires de mode

Les passionnés de mode peuvent ramener des bijoux en argent, en coquillage et même en bois. Il est également possible de ramener des perles de culture.


Fêtes et principaux événements aux Philippines

De nombreux fiestas et évènements culturels se succèdent aux Philippines tout au long de l'année. Certaines, qui se démarquent par leur originalité et par leur intensité valent le détour. C'est le cas par exemple de :

  • Le carnaval d'Ati-Atihan Festival, à Kalibo en janvier
  • Le festival des Moriones de Marinduque célébré en mars-avril
  • Le festival MassKara de Bacolod en octobre
  • La cérémonie de la Crucifixion de San Fernando, durant le vendredi saint, précédant Pâques.

Photos de voyages pour vous inspirer

Auteur : Tony Samson Page créée le : 28/04/2018, dernière mise à jour le : 19/07/2020

Recommandé pour vous :