Guide de voyage de la Roumanie quand la nature se soucie de notre bien-être

Pourquoi partir voyager en Roumanie ?

La Roumanie dispose de plusieurs atouts naturels qui expliquent la diversification de ses attraits touristiques. Ce qui permet de dire que le pays possède trois visages.

La situation de la Roumanie par rapport à la Mer Noire favorise l'existence de belles plages et de stations balnéaires. Les inconditionnels de bord de mer y trouveront des endroits parfaits pour la baignade ou pour le farniente.

La Roumanie est aussi caractérisée par la chaîne de montagnes des Carpates qui, avec sa forme en arc, est propice au foisonnement de la végétation et donne à la Roumanie ses paysages fascinants. Cet environnement est une aubaine pour les amoureux de la nature qui aiment faire de l'exploration.

Et la nature généreuse de la Roumanie lui a permis d'avoir 70 centres de soins thermaux. Les vertus des sources thermales seront conseillées à ceux qui, après avoir dépensé leur énergie, désirent prendre soin de leur corps.


Roumanie : photos de voyages


Que faire en Roumanie ?

Plages et baignade
La côte bordée par la Mer Noire donne de belles plages (Mamaia, Saturn, Constantza, Olimp), tandis que les 70 stations thermales assurent le bien être des clients.

Paysages et nature
L’arc montagneux des Carpates divise le pays en deux : à l’Est se trouvent le delta du Danube et des plaines verdoyantes arrosées par le fleuve, à l’Ouest se trouvent des pâturages vallonnées.

Visite, Musée et Patrimoine
La Roumanie dispose d’un bon nombre de sites et des vestiges historiques ; parmi cette pléthore de sites, quelques-uns sont à voir absolument (Monastères peints de la Bucovine, château de Bran, églises en bois du Maramureş) et comme monument moderne, le Palais du Parlement à Bucarest suscite la curiosité.

Sport
Parmi les activités proposées aux sportifs figurent la randonnée, l’escalade, le ski (en hiver) et la spéléologie.

Adapté aux familles
La Roumanie fera la félicité des enfants, il y a plusieurs activités adaptées à leur âge.

Artisanat et achats
Poteries, broderies, sculptures en bois, porcelaines ou œufs peints sont quelques-uns des objets que l’on peut ramener de la Roumanie.

Gastronomie
La cuisine roumaine est roborative mais savoureuse. La viande de porc, la pomme de terre et le chou constituent les ingrédients de base de la cuisine roumaine.

Vie nocturne
Les bars, les clubs, les discothèques sont les formes d’animations nocturnes que l’on trouve à Bucarest. Mais les férus de culture peuvent aller au théâtre ou assister à des concerts de musique classique.


Conseils pour préparer son voyage en Roumanie

Transports.

Avec les dizaines d'aéroports internationaux que compte le pays, il est pratique d'aller en Roumanie en avion, soit en prenant l'un des vols directs depuis la France ou en prenant l'un des vols qui transitent dans les pays européens. Des vols partent également de quelques capitales du Moyen Orient.

La Roumanie partage ses frontières avec l'Ukraine, la Moldavie, la Bulgarie, la Serbie et la Hongrie. Du coup, il est possible de passer par les postes-frontières avec ces pays et d'aller en Roumanie en voiture aussi bien depuis l'Europe occidentale que depuis les Balkans et les pays de l'Ex-URSS.

Grâce aux nombreuses lignes ferroviaires transfrontalières, on peut aussi aller en Roumanie en train, notamment depuis l'Europe centrale (Prague, Budapest, Vienne, Zagreb, Belgrade, Sofia, Moscou, etc.), mais aussi depuis l'Allemagne (Munich) et l'Italie (Venise).

Des croisières sur le Danube permettent d'aller en Roumanie en bateau tandis que des lignes régulières permettent de voguer sur la mer Noire, et d'accoster au port de Constanta.

Grâce aux principaux axes routiers relativement bien entretenus, la voiture s'avère être un moyen de transport fiable pour découvrir l'ensemble du pays à son propre rythme. De même, le train constitue un moyen de transport pratique pour rejoindre les villes de l'Ouest et du centre de la Roumanie.

Santé.

Même si aucun vaccin n'est exigé pour un voyage en Roumanie, il est recommandé aux voyageurs d'être à jour avec les vaccins universels, ceux contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, l'hépatite B, la typhoïde, l'hépatite A.

La Roumanie est une destination relativement sûre sur le plan sanitaire mais il est tout de même préférable de respecter les mesures d'hygiène usuelles.

Il est également conseillé de bien s'enduire de produits répulsifs pour éviter les piqûres d'insectes comme les tiques, les moustiques et autres vecteurs de maladies. Et pour ne pas risquer votre santé, évitez de manger des fruits crus, de boire l'eau du robinet sans l'avoir fait bouillir au préalable et surtout évitez de patauger dans les eaux stagnantes.

Hébergements.

Suite à l'essor du tourisme en Roumanie, les offres d'hébergements tendent à se diversifier et à devenir de plus en plus nombreuses. Ainsi, on peut facilement trouver des hôtels classés et des hôtels familiaux à prix moyen, des auberges de jeunesse, des chambres d'hôtes, des pensions et des chambres chez l'habitant.

On peut également camper sur des terrains aménagés, notamment près des villes ou le long du littoral. Les installations peuvent être sommaires mais il est possible de trouver des campings (campinguri) avec des infrastructures satisfaisantes. La plupart des campings proposent aussi des bungalows, permettant ainsi de se loger à moindre coût, pendant la belle saison.

À ne pas confondre avec le bungalow, la cabane touristique, une sorte de chalet ou refuge, offre aux randonneurs un confort rudimentaire mais se démarque par son ambiance conviviale.

Certains monastères (mãnãstirile) accueillent des voyageurs mais les places sont limitées. On vous conseille aussi de vous renseigner sur les propositions à cause des racoleurs qui abusent des touristes.

Dangers.

La Roumanie ne présente pas de danger pour le voyageur qui respecte les consignes de sécurité habituelles. Parce que les pickpockets sévissent dans les grandes villes et les lieux fréquentés par les touristes. Soyez attentifs à vos affaires et évitez de montrer des signes extérieures de richesses comme trimbaler des appareils photos dernier cri, arborer des bijoux valeureux, etc.

Culture.

La Roumanie, pays d'Europe du Sud-est, est connue pour la région forestière de la Transylvanie. Ayant hérité des vestiges des nombreuses civilisations qui s'y sont succédé, la Roumanie compte un patrimoine culturel intéressant, entre autres Sighisoara, une des villes médiévales préservées. Le pays compte également de nombreux châteaux et églises fortifiés, dont le château de Bran, situé au sommet d'une falaise, à l'origine de la légende de Dracula.


Idées d'itinéraires en Roumanie

Une semaine en Roumanie : Bucarest et la Transylvanie

Commencez votre découverte de la Roumanie par une escapade urbaine à Bucarest (J1-J2). Puis, consacrez deux jours pour visiter Sinaïa et son extraordinaire château de Peles (J3-J4). Prenez ensuite la route pour Brasov où vous pourrez déambuler dans son centre historique et découvrir la ville de Sighisoara (J5), faites une halte à Rasnov et partez sur les traces de Dracula, en visitant le château de Bran (J6). Terminez votre périple à Curtea de Arges où vous pourrez en savoir plus sur la nécropole des rois. (J7)

Deux semaines en Roumanie : la Transylvanie et le Maramures

Un bon début à votre découverte de la Roumanie consiste en une escapade citadine d'une journée à Bucarest (J1). Dirigez-vous ensuite vers le monastère de Curtea de Arges (J2-J3) puis consacrez trois jours à la traversée de la Transylvanie, en faisant des étapes à Sibiu pour sa grande richesse culturelle (J4 à J6). Mettez le cap sur le Maramures, en prenant le temps de vous poser à Cluj-Napoca pour une pause nature de 4 jours (J7 à J10). Continuez ensuite sur la Bucovine et ses monastères, en y consacrant trois jours de visite (J11 à J13) avant de revenir sur Bucarest (J14).

Trois semaine en Roumanie : le grand tour

Un séjour de trois semaines est largement suffisant pour faire le tour de la Roumanie. Pour les deux premières semaines, inspirez-vous de l'itinéraire précédent. Consacrez la dernière semaine à une randonnée dans les Carpates et des séjours de détente dans le delta du Danube.


Que voir en Roumanie : les incontournables

Propice aux escapades citadines, la Roumanie compte également de nombreux patrimoines architecturaux qui plairont incontestablement aux passionnés de découvertes culturelles. À cela s'ajoutent les sites naturels qui feront le bonheur des amoureux de la nature.

Les amoureux des grands espaces se feront un plaisir de randonner dans les Carpates, qui fascine avec ses paysages de forêts et de pâturages vallonnés. Ils peuvent également profiter d'une pause nature et observer les animaux qui ont élu domicile dans la réserve de biosphère du Delta du Danube.

Si vous êtes passionnés de vieilles pierres, ne manquez pas de visiter les monastères peints de la Bucovine, classés parmi les patrimoines de l'Unesco où vous pourrez admirer les fresques tirées des épisodes de la Bible. Vous pourrez aussi visiter le château de Bran (ou château de Dracula), perché sur un promontoire rocheux de Transylvanie.

Les férus d'histoires et de civilisation ancienne seront ravis de découvrir la ville de Sighisoara, qui permet d'accéder à une ville médiévale, préservée de l'assaut du temps et ne ratez pas les étonnantes églises en bois du Maramures.

Les escapades citadines vous plairont-elles ? Alors prenez le temps de déambuler dans les rues de Bucarest, de profiter de la vie nocturne animée de Sibiu après avoir visité dans la journée les places baroques colorées.


Circuits et voyages organisés en Roumanie

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager en Roumanie

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

La Roumanie est caractérisée par un climat de type continental, se traduisant par des hivers froids et des étés chauds. Et à cause de l'influence du relief sur le climat, les régions montagneuses font face à des hivers très rigoureux. Il neige en abondance de décembre à avril, au grand bonheur des passionnés de ski, qui viennent s'adonner à leur passion à Poiana Brasov.

La côte de la mer Noire jouit d'un climat qui s'apparente au climat méditerranéen, d'où la possibilité d'avoir de belles journées ensoleillées se succéder les unes aux autres pendant l'été.

C'est au printemps que la pluviométrie atteint son apogée ; mais si les chaînes des Carpates sont souvent arrosées, le delta du Danube connaît des pluies d'intensité et de fréquence modérées.

Toujours est-il que, pour mieux profiter d'un climat clément, la meilleure période pour partir en Roumanie reste la saison estivale. Mais si vous aimez l'ambiance romantique de Bucarest et son manteau de neige, vous pouvez y aller en hiver.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir en Roumanie sont : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre. Toutefois, en Août seulement, le climat est favorable partout en Roumanie.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir en Roumanie ?

Affluence touristique de la Roumanie

  • Basse saison en Roumanie
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Juin, Octobre, Novembre et Décembre.
  • Haute saison en Roumanie
    La fréquentation de la Roumanie est élevée en : Mai, Juillet, Août et Septembre.
  • Très haute saison en Roumanie
    En Juillet et Août, l'affluence touristique en Roumanie est à son maximum.

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour la Roumanie


Votre budget voyage pour partir en Roumanie

En moyenne, le coût de la vie en Roumanie en 2018 est 46% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir en Roumanie (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 34 € pour 2
  • 7 € par personne
  • 2 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

700 €* (3262 RON)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 52 € pour 2
  • 14 € par personne
  • 4 € par personne
  • 6 € par personne

Budget total à prévoir :

1344 €* (6244 RON)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 61 € pour 2
  • 21 € par personne
  • 8 € par personne
  • 11 € par personne

Budget total à prévoir :

1946 €* (9044 RON)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie en Roumanie


Vol pour la Roumanie : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller en Roumanie est de 201 €. Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Découvrez ci-dessous le prix moyen des vols pour la Roumanie pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers pour partir Quand acheter ?
Bucarest201 €février, mars (le moins cher), mai, septembre, octobre2 à 3 mois

Vous voulez plus de statistiques et d'informations pour vous aider à réserver votre billet d'avion au meilleur prix ?

Découvrez nos statistiques complètes sur : le prix du billet d'avion pour la Roumanie

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Bucarest

Partez à Bucarest en Roumanie au mois de mars pour obtenir le meilleur prix (168 € soit 33 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 201 €) et évitez le mois de décembre qui est statistiquement le plus cher (254 € soit 53 € de plus que le prix moyen).

Plus de détails et de statistiques : Billet d'avion pour Bucarest : Quand partir/Quand réserver

Comparateurs : partez au meilleur prix en Roumanie

Envolez-vous en Roumanie à partir de 88 €

Rechercher un vol vers la Roumanie :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

À cause des écarts de températures et la variation du climat selon les saisons, il est important de tenir compte de la période choisie pour partir en Roumanie, lorsque vous préparez votre valise.

Pour profiter d'un séjour en Roumanie en hiver, emportez des vêtements chauds qui vous permettront de survivre aux températures froides ; favorisez les collants, pantalons épais, les vêtements polaires, gants, écharpe et bonnet, ainsi que les manteaux lourds.

Si vous choisissez de partir en Roumanie en été, tenez compte de la chaleur du milieu de journée et optez pour les vêtements légers, fabriqués avec du coton ou du lin.

Pour un séjour balnéaire sur le littoral de la Mer Noire, emportez la panoplie complète incluant maillot de bain, serviette, lunettes de soleil, sandales et crème solaire. Et si vous comptez visiter les parcs et sites naturels, pensez à avoir à portée de main des produits répulsifs contre les insectes et une bonne paire de chaussures de marche.

A tout cela s'ajoutent les documents importants comme le papier d'identité, le passeport, le permis de conduire, les billets aller-retour, ainsi que l'appareil photo.


Que ramener de la Roumanie ?

Artisanat Les produits locaux et artisanaux font partie des objets souvenirs que vous pourrez ramener de Roumanie. À vous de choisir parmi les objets de poterie, les objets sculptés en bois, ceux en porcelaine, l'argenterie, les icônes et les œufs délicatement décorés…

Textile et tapis Les articles brodés font partie des produits emblématiques de la Roumanie : nappes, serviettes et costumes populaires ainsi que les tapis ; ils sont tous des produits incontournables.


Fêtes et principaux événements en Roumanie

En plus des fêtes religieuses et des fêtes patronales qui sont des occasions de divertissement, des événements culturels rythment l'année en Roumanie. Parmi les fêtes à ne pas rater figurent la Martisor qui consiste à célébrer l'arrivée du printemps, le 1er mars. En mai, les rues de Bucarest s'animent lors du Bucharest of Old Festival. En effet, chaque année, la capitale fait un retour de 2 siècles en arrière, pour commémorer sa création. C'est également en mai que se tient le Festival de jazz de Sibiu. Le vin est à l'honneur lors de la fête du vin (Sărbătoarea vinului), célébrée en juillet à Soreşti-Blăjani. Et pour célébrer le Jour de l'union (Ziua Unirii) chaque 1er décembre, toute la Roumanie est en liesse.