Pourquoi partir voyager au Vietnam ?

Meurtri par de longues décennies de guerre civile, le Vietnam se reconstruit peu à peu et s'ouvre au tourisme. Le pays dispose d'une nature généreuse et compte pas mal de sites et monuments historiques.

Sa situation par rapport à la mer de chine lui donne des plages magnifiques que les stations balnéaires mettent en exergue. En plus des divertissements classiques sur les plages, il est possible de faire du surf, du snorkeling et de la plongée. Les infrastructures vietnamiennes commencent à se développer. Mais c'est la randonnée qui prime sur toutes les activités car on vient au Vietnam pour se ressourcer plutôt que pour surfer.

La nature diversifiée du Vietnam est en effet la principale attraction du pays. Des randonnées, des treks sont organisés pour découvrir le pays. On peut allier distraction et découverte à travers la visite des sites historiques et des temples qui caractérisent les pays asiatiques.

Le Vietnam est un pays plein de ressources et intéressant à découvrir.

Convaincu(e) ? Alors lisez tous nos conseils ci-dessous pour imaginer et préparer votre voyage au Vietnam !

Que faire au Vietnam ?

Découvrez ci-dessous ce que vous pourrez faire sur place lors de votre voyage au Vietnam :

Se baigner et/ou aller à la plage
Les stations balnéaires et plages du littoral donnent de magnifiques lieux de baignade : l’ile de Cat Ba, la lagune de Lang Co, Danang, Hoi An, Quy Nhon, Nha Trang, Mui Ne, l’île de Phu Quoc , l’île de Con Dao, Vung Tau... Néanmoins, on vient plus au Vietnam pour sa nature et son patrimoine que pour ses plages.

Profiter des paysages et de la nature, et faire de la randonnée
Sa très grande diversité topographique donne au Vietnam une panoplie de beaux paysages : montagnes, delta du Mékong, baie d’Halong, plages et les magnifiques rizières. Il est possible d'organiser avec des agences locales des randonnées de plusieurs jours, notamment dans le nord à Sapa.

Faire des visites culturelles
Hanoï et ses nombreux temples, Hô Chi Minh Ville et ses nombreux musées, la ville impériale de Hué, la ville coloniale de Hoi An sont des lieux à visiter pour les amoureux de visites et de culture.

Faire des activités sportives
Les activités proposées aux touristes deviennent de plus en plus nombreuses mais la randonnée reste la plus prisée. Sur le littoral, principalement dans les stations balnéaires, il est possible de pratiquer une multitude d'activités nautiques.

Faire du shopping et acheter de l'artisanat local
On trouve au Vietnam des articles d’artisanat qui feront des souvenirs magnifiques à rapporter à la maison : céramiques, vêtements, laque. Visiter les marchés aide à trouver des antiquités (statuettes en bronze par exemple).

Bien manger et apprécier la gastronomie locale
La cuisine vietnamienne est réputée pour sa finesse. De plus on trouve plusieurs catégories de restaurants au Vietnam, du plus modeste (souvent dans la rue) au plus chic. Dans tous les cas, on mange bien et pour pas très cher !

Faire la fête et profiter de la vie nocturne
Si les villes secondaires ne présentent qu’une vie nocturne assez discrète, les grandes villes (Hanoi, Danang et Ho Chi Minh Ville) et les stations balnéaires offrent des activités nocturnes plus animées.

Activités à faire en famille
Un voyage au Vietnam en famille est tout à fait envisageable, même avec de jeunes enfants. Attention, cependant, à certaines périodes la chaleur peut être étouffante alors pensez à faire boire régulièrement vos enfants pour éviter la déshydratation et à les protéger du soleil. Les activités dédiées aux enfants sont peu nombreuses, mais ils apprécieront de déambuler dans les rues colorées de Hoi An ou encore dans la ville impériale de Hué. Ils apprécieront également certainement une croisière dans la baie d'Halong et les plages des îles ou stations balnéaires du Vietnam. Avec de jeunes enfants, nous vous conseillons de ne pas vous éterniser à Hanoi, ville bruyante et polluée.


Conseils pour préparer son voyage au Vietnam

Retrouvez nos meilleurs conseils pour voyager au Vietnam : comment y aller et se déplacer sur place, comment se loger, conseils santé et sécurité, etc. :

Transports vers et au Vietnam

Se rendre au Vietnam
  • La voie des airs reste le moyen le plus pratique pour venir au Viêtnam depuis la France (voir nos conseils pour votre vol vers le Vietnam). Les aéroports de Phu Quoc et de Hué, officiellement catégorisés comme “internationaux”, s'ajoutent à ceux de Hanoi et d'Hô Chi Minh Ville, desservis par de nombreuses compagnies aériennes, permettent de rallier le pays au reste du monde.
  • Il est également possible d'emprunter la voie terrestre ou maritime, si on vient au Vietnam depuis les pays voisins. En effet, il est aujourd'hui relativement facile de parvenir au Vietnam depuis la Chine ou le Cambodge, surtout que le passage à la frontière laotienne est assez éprouvant.
  • La voie fluviale permet également de passer la frontière entre le Cambodge et le Vietnam, grâce à un point de passage sur les rives du Mékong. Des navettes rapides assurent des lignes régulières entre Phnom Penh au Cambodge et Chau Doc au Vietnam.
Se déplacer au Vietnam

Il existe au Vietnam tout un panel de moyens de transport allant de l'avion au bus, en passant par la moto ou encore le train (lent mais tellement authentique !). Il suffit de bien choisir celui qui convient le mieux à son trajet en tenant compte des distances à parcourir et des zones à visiter.

Ceux qui veulent avoir plus de liberté pour se déplacer selon leurs envies peuvent opter pour la location de voiture (avec chauffeur uniquement !), d'autant plus que le confort est au rendez-vous.

Santé

Même si aucun vaccin n'est particulièrement recommandé pour un voyage au Vietnam, mieux vaut mettre à jour son carnet de santé et s'assurer que ses vaccins de BCG, DT Polio ou Hépatites A et B sont toujours actifs.

Et pour pouvoir faire face aux éventuels malaises des premiers jours, il est préférable d'avoir à portée de main une trousse à pharmacie avec les médicaments des premiers soins, notamment pour le rhume et la diarrhée.

Il est également préférable de se protéger contre les insectes, qui peuvent véhiculer des maladies comme la dengue et privilégier, de préférence, l'eau en bouteille (attention cependant, les Vietnamiens sont passés maîtres dans l'art du « recapsulage » et donc il ne faut pas faire trop confiance aux bouteilles capsulées...).

Et comme le taux de prévalence des MST et du sida est assez élevé, ceux qui ont l'intention d'avoir des relations intimes avec l'habitant, doivent se protéger et ne pas snober l'usage de préservatif.

Hébergements

On trouve au Vietnam un grand nombre de type d'hébergement.

  • Le type le plus répandu est l'hôtel classique, qui va du plus simple au plus chic. Les chambres sont généralement bien équipées qu'il n'est même pas nécessaire de monter en catégorie pour bénéficier du confort de base.
  • On peut également se loger dans des hôtels de charme qui sont assez économiques.
  • Ceux qui souhaitent plus d'authenticité peuvent opter pour les vieux hôtels de l'époque coloniale dont l'architecture française est plus adaptée à la chaleur sous les tropiques.
  • À cela s'ajoutent les grandes chaînes hôtelières internationales qui sont relativement assez chères.
  • Il est possible de louer des jonques-hôtel dans la baie d'Ha-long. Il s'agit de bateau du même style que les jonques traditionnelles mais aménagées de façon à être plus confortables pour les touristes.
  • Les maisons d'hôtes qui se multiplient dans les grandes villes sont parfaites pour ceux qui aiment la convivialité et ceux qui aiment être proches des habitants. D'ailleurs, Cette forme d'hébergement est très répandue dans le nord du Vietnam.

Dangers

Mise à part la petite délinquance comme les vols à la tire qui sévissent dans certains quartiers de Ho-Chí Minh-Ville, le Vietnam est un pays relativement sûr. Toutefois, mieux vaut rester vigilant et faire preuve de bon sens. Évitez de laisser les objets de valeur en vue et fermez bien votre sac ou votre valise pour ne pas tenter les malfrats.

Culture

Le respect des personnes âgées est très important au Vietnam, comme dans la plupart des pays asiatiques d'ailleurs. De même, les signes de politesse peuvent être différents de ceux qui se pratiquent en occident comme par exemple ouvrir un cadeau devant la personne qui l'a offert ou faire de grimace car cela peut être perçu comme de l'impolitesse. Sachez également qu'au Vietnam les pourboires ne sont pas courants, donc et ne vous offensez pas si on ne les accepte pas.


Idées d'itinéraires au Vietnam

Un voyage au Vietnam se prépare en amont. Et la question de l'itinéraire est crutiale ! Voici nos recommandations pour visiter le Vietnam et voir les endroits incontournables de la façon la plus efficace possible :

Une semaine de Hanoi à Hué

  • Commencez votre séjour à Hanoi, et prévoyez d'y passer au moins deux jours et deux nuits (J1-J2) pour mieux profiter de votre escapade urbaine dans la capitale vietnamienne.
  • Ensuite, dirigez-vous vers la fascinante Baie d'Ha-long, un site incontournable, le temps d'une croisière (J4).
  • Prenez le temps de visiter la ville impériale de Hué et réservez au moins 2 jours et 3 nuits (J6-J7) pour ne pas passer à côté des sites incontournables, à l'instar des somptueux tombeaux des empereurs qui ont régné à Hué. Si vous avez du temps, prévoyez une escapade à Hoi An, une ville à l'architecture coloniale bien préservée. Prévoyez également du temps pour effectuer le voyage en train qui permet d'apprécier le paysage.

15 jours pour découvrir le Vietnam du nord au sud

Pour cet itinéraire, nous vous conseillons d'arriver au Vietnam à Hanoi et d'en repartir depuis Ho Chi Min Ville.

  • Vous pouvez vous inspirer de l'itinéraire précédent si vous souhaitez commencer votre périple à Hanoï (J1-J2).
  • Cette fois, accordez-vous quelques journées pour une pause nature à Sapa et à Bac Hà (J3-J4).
  • Revenez sur Hanoi pour continuer vers la Baie d'Halong où il vous faut au moins une journée pour ne pas rater les endroits les plus fabuleux (J5).
  • Dirigez-vous ensuite vers Ninh Bình pour découvrir les curiosités géographiques de la Baie d'Halong Terrestre (J6-J7).
  • Réservez 2 jours pour une escapade à Hoi An (J8-J9) en passant éventuellement par la ville impériale de Hué.
  • Prenez deux autres jours pour découvrir Ho Chi Min Ville, la ville bourdonnante autrefois appelé Saigon (J10-J13).
  • De cette ville, descendez vers le delta du Mékong (J14)
  • Ensuite, revenez à Ho Chi Min Ville (J15), par la route.

3 semaines au Vietnam, pour le grand tour

Un séjour de 3 semaines est largement suffisant pour découvrir tout le Vietnam et ne pas rater les sites les plus fascinants.

  • Vous pouvez passer une semaine dans le nord, pour découvrir la région de Sapa, la Baie d'Halong ou encore la région de Ninh Binh.
  • Prévoyez une autre semaine pour le centre du pays afin de déambuler tranquillement dans la ville impériale de Hué, découvrir Da Nang et sans oublier la ville de Hoi An.
  • Enfin, une autre semaine pour visiter Ho Chi Min Ville, faire une croisière fluviale jusqu'au delta du Mékong avant de vous envoler vers d'autres cieux.


Que voir au Vietnam : les incontournables

Vietnam : Hanoi
Hanoi
Vietnam : Hoi An
Hoi An
Vietnam : Hué
Hué
Vietnam : Da Nang
Da Nang

Destination fascinante aussi bien pour les amoureux de la nature que les passionnés de découvertes culturelles, le Vietnam regorge de nombreux sites incontournables, si bien qu'on oublie rapidement les longues heures de vol.

En effet, la ville millénaire de Hanoï, où se croisent les influences sud-est asiatique, chinoise et française, fascine par ses architectures coloniales.

À cela s'ajoute la ville impériale de Hué qui ne manquera pas d'émerveiller les férus d'histoire et de patrimoine culturel.

Pour les amoureux de la nature, il y la baie d'Halong, à ne pas confondre avec la Baie d'Halong terrestre dans la région de Ninh Binh, ainsi que le parc national de Phong Nha Ke Bang, sans oublier le delta du Mékong.

À cela s'ajoutent les métropoles animées comme Ho Chi Minh ville, l'ancienne Saigon, ou encore la ville de milliers de lampions qu'est Hoi An.

Voir notre sélection complète sur une carte interactive :
Où aller et Que voir au Vietnam
chargement en cours

La meilleure période pour voyager au Vietnam

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Soumis à un climat tropical au Sud et subtropical au Nord, le Vietnam connaît des saisons de pluie et de saison relativement sèche, qui varient selon les régions.

  • Ainsi, dans le nord, la période qui va de novembre à avril est à la fois fraîche et humide, alors que les températures sont à leur apogée en août.
  • Au centre, les pluies, relativement abondantes, sont réparties sur l'année si bien qu'il faut toujours s'attendre à quelques épisodes pluvieux, quelle que soit la période choisie. Et si les zones côtières sont relativement chaudes, les hauts plateaux sont assez frais en hiver.
  • Le sud est caractérisé par la chaleur quasi-permanente quelle que soit la saison. Par contre, la saison de pluie, de la fin juin à la fin octobre, se distingue nettement de la saison sèche.
  • Pour découvrir les paysages époustouflants de la Baie d'Halong et la ville millénaire d'Hanoï dans de bonnes conditions climatiques, privilégiez les moments compris entre octobre et décembre ou avril.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir au Vietnam sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Août, Octobre, Novembre et Décembre.

Plus de détails sur le climat et la météo :
Climat/Quand partir au Vietnam ?

Affluence touristique du Vietnam

  • Basse saison au Vietnam : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Septembre, Octobre et Novembre.
  • Haute saison au Vietnam : Août et Décembre.
  • Très haute saison au Vietnam : Décembre.
Plus d'informations sur l'affluence, les saisons touristiques et les prix :
Meilleure période pour le Vietnam

Votre budget voyage pour partir au Vietnam

En moyenne, le coût de la vie au Vietnam en 2020 est 55% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir au Vietnam (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 16 € pour 2
  • 4 € par personne
  • 2 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

378 €* (9610496 VND)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 29 € pour 2
  • 9 € par personne
  • 4 € par personne
  • 4 € par personne

Budget total à prévoir :

854 €* (22221906 VND)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 58 € pour 2
  • 14 € par personne
  • 9 € par personne
  • 8 € par personne

Budget total à prévoir :

1610 €* (42159796 VND)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit :
Budget voyage et coût de la vie au Vietnam

Vol pour le Vietnam : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller au Vietnam est de 609 € (avec une variation de 590 € à 627 € selon la ville d'arrivée). Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Ainsi, le tableau ci-dessous permet de connaître le prix moyen des vols pour le Vietnam pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers Quand acheter
Hanoï627 €mars, mai (le moins cher), novembre6 à 7 mois
Ho Chi Minh Ville590 €janvier, février, mars (le moins cher), avril, mai, juin, septembre, octobre, novembre (le moins cher)4 à 5 mois

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Hanoï

Partez à Hanoï au Vietnam au mois de mai pour obtenir le meilleur prix (531 € soit 96 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 627 €) et évitez le mois de juillet qui est statistiquement le plus cher (772 € soit 145 € de plus que le prix moyen).

Découvrez nos statistiques complètes sur le prix des vols :
le prix du billet d'avion pour le Vietnam

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Outre les documents classiques comme le papier d'identité, les billets, le passeport et tout autre document permettant de circuler librement au Vietnam, il faut bien choisir ses vêtements en fonction de la région à visiter et de la saison.

  • Pour un séjour au Vietnam en été, privilégiez les vêtements légers et amples, adaptés à toutes les régions.
  • Pensez aussi qu'en plus de la chaleur, il faut tenir compte de l'humidité : bermudas, robes et chemises légères, T-shirts en coton, sandales, et des vêtements qui se sèchent rapidement sont conseillés.
  • Prévoyez également des pulls légers pour les soirées fraîches en montagne, notamment dans le nord et le centre.
  • Pour les zones côtières et le sud, la chaleur se fait toujours ressentir même en hiver. par contre, il est recommandé de se munir de vêtements chauds pour pouvoir apprécier les paysages de montagnes.
  • Les amateurs de randonnées auront besoin d'une paire de chaussures de marche confortables.
  • Et si vous planifiez un séjour balnéaire du coté de Hoi An ou dans les îles du sud du Vietnam, n'oubliez pas d'emporter votre maillot de bain, des lunettes de soleil, des crèmes solaires et autres produits de soin.

Que ramener du Vietnam ?

Artisanat

L'artisanat vietnamien est très développé si bien que le voyageur dispose d'un large choix d'objets souvenir à ramener du Vietnam : les objets en poterie et en céramique, les laques à appliquer sur les objets en bambous comme les marionnettes.

Habillement

En sus des autres articles en soie, l'habit traditionnel Ao Daj, tissé également en soie, est très représentatif du Vietnam.


Fêtes et principaux événements au Vietnam

Voici quelques-unes des nombreuses fêtes qui rythment la vie culturelle au Vietnam :

  • Février, Fête du Têt, Nouvel an vietnamien (Tet Nguyên Dán) au Vietnam On célèbre le Têt entre le 1er et le 7e jour de l'année lunaire soit, grosso modo, entre la dernière semaine de janvier et la troisième de février.
  • Février, Fête de la procession Quan Dam à Dong Ky (province de Bac Ninh) Le 4e jour du 1er mois lunaire, les villageois portent Quan Dam en procession et une cérémonie est également organisée pour souhaiter longue vie aux personnes âgées.
  • Avril, Festival des pêcheurs à Hoi An cette fête, célébrée chaque année le 16e jour du 2e mois lunaire (soit en mars-avril), rassemble de nombreux bateaux de pêche soigneusement décorés pour la circonstance.
  • Avril, Nouvel An khmer au Vietnam Le nouvel an khmer, à ne pas confondre au nouvel an vietnamien, se déroule chaque année à la mi-avril. La fête bat alors son plein autour des pagodes khmères comme Vat Angkor Icha Borei (dans les environs de Vinh Long, au centre du delta du Mékong).

Photos de voyages pour vous inspirer


Recommandé pour vous :