Voyage en Polynésie française chez l’habitant : C’est possible et On vous dit tout !

La Polynésie Française avec ses chapelets d’îles paradisiaques est une destination qui fait rêver tous les voyageurs en quête d’exotisme. Choisir de partir loin au milieu de l’océan pacifique est une occasion unique pour découvrir le style de vie des polynésiens.

Faire ce voyage en Polynésie française en favorisant l’hébergement chez l’habitant, est l’angle sous lequel nous avons voulu aborder cet article. Sans oublier toutes les autres formules d’hébergement abordables qui permettent de privilégier les contacts avec les habitants et de découvrir ces îles.

Nous sommes d'accord, ça fait rêver... Mais ce n'est pas très authentique pour la polynésie comme hébergement

Nous sommes d’accord, ça fait rêver… Mais ce n’est pas très authentique pour la polynésie comme hébergement

Tahiti, Moorea, Bora-Bora ou Les Marquises, autant de noms qui font rêver et qui nous emmènent sur les pas des révoltés du Bounty, de Gauguin, de Brel ou encore de Stevenson. Le voyage à faire pour comprendre pourquoi tous ces illustres aventuriers sont tombés sous le charme des îles de la Polynésie Française.

Info climat : il est possible de se rendre toute l’année en Polynésie française, mais c’est entre mai et septembre que le climat en Polynésie Française est le meilleur (et c’est notamment vrai pour le climat à Tahiti).

Dormir chez l’habitant en Polynésie Française grâce au couchsurfing

Le couchsurfing est la solution d’hébergement chez l’habitant qui permet de faciliter les échanges entre des individus du monde entier qui ont la même envie de s’ouvrir à un mode de vie et à une culture différents.

C’est une formule qui permet de se loger gratuitement et d’échanger une forme récente d’hospitalité solidaire. Les hôtes proposent leur canapé dans le salon ou une chambre d’amis pour passer, une ou plusieurs nuits, dans presque tous les pays du monde.

On trouve à Tahiti, Moorea et Bora-Bora des membres inscrits sur les sites spécialisés dans cette formule d’hébergement.

Tout comme le Air BnB, il faut s’y prendre à l’avance, en parcourant les sites européens et américains de couchsurfing. La difficulté est de faire coïncider les nuitées trouvées avec son itinéraire et ses dates de séjour.

C’est une solution qui peut venir en complément d’une location, du camping ou de la petite hôtellerie à la Polynésienne.

Les sites recommandés pour faire ses premières recherches et s’inscrire : couchsurfing.com, hospitalityclub.org, globalfreeloaders.com, bewelcome.org, stay4free.com.

>> A lire : quel est le coût de la vie en Polynésie française ? et quel budget prévoir pour partir à Tahiti ?

Et pourquoi pas aller faire du sport avec les habitants chez qui vous logez en Polynésie ?

Et pourquoi pas aller faire du sport avec les habitants chez qui vous logez en Polynésie ?

La polynésie française : quelles autres solutions d’hébergement choisir ?

Contrairement à ce que l’on croit, le tourisme de masse a beaucoup de mal à se développer en Polynésie Française. C’est plus ou moins 180 000 touristes/an qui rallient ces îles lointaines au milieu du Pacifique.

Nombreux sont les complexes hôteliers abandonnés faute d’avoir pu être rentabilisés, l’activité touristique si prometteuse n’a jamais pris son rythme de croisière.

Heureusement il y a des solutions pour séjourner pas cher en Polynésie française.

Faisons ensemble un inventaire des formules d’hébergement les moins chères sur les îles.

Les pensions de famille et la petite hôtellerie à la Polynésienne sont réglementées et font l’objet d’une classification qui comprend:

  • Les chambres d’hôtes ou la formule bed and breakfast des îles de la Polynésie française
  • Les farés d’hôtes, qui sont des résidences familiales où il est possible de faire sa cuisine
  • Les pensions de famille avec bungalows indépendants à louer, qui proposent en plus un service de restauration
  • Les petits hôtels familiaux qui sont des petites structures où toutes les possibilités de restauration et de service de l’hôtellerie classique sont offertes.

Notre bon plan à Bora Bora, la pension de famille « Chez Rosina » (pas de site web, à voir sur tripadvisor), de l’authentique à des tarifs très abordables, pas beaucoup plus cher que le camping local.

Cela ne vous empêche pas de profiter des magnifiques plages de la polynesie francaise !

Cela ne vous empêche pas de profiter des magnifiques plages de la polynesie francaise !

La solution location en Polynésie française

Vous partez en famille ou avec des amis et vous souhaitez vous retrouver dans l’ambiance Polynésienne comme à la maison.

La solution de location d’une maison ou d’un appartement pour quelques jours présente bien des avantages.

On ne présente plus le réseau Air BnB, honni par les hôteliers et les agences immobilières du monde entier, c’est une solution bénie des voyageurs.

Louer un bungalow indépendant auprès d’une pension de famille est l’occasion de bénéficier de contacts privilégiés avec les habitants des îles.

C’est un réel avantage pour découvrir et apprécier les bonnes tables et les us et coutumes des archipels Polynésiens. Pour le prix des locations, c’est entre 50 et 150 % moins cher qu’une nuit à l’hôtel. On trouve des hébergements tout confort pour 300 euros la semaine.

Le camping en Polynésie française

Le camping est aussi une formule pour dormir pas cher en Polynésie.

Les campings comme on les connaît en France sont rares, mais on peut dans certaines pensions de famille avoir l’autorisation, moyennant finance, de planter sa tente pour quelques nuits. Il est conseillé, si l’on vous donne l’autorisation de camper, de prendre votre repas du soir chez votre hôte si ce dernier propose des formules de restauration.

On trouve facilement dans les supermarchés de Tahiti des tentes en vente. Le tarif pour une nuit dans les campings de Moorea, de Raiatea, de Bora-Bora ou de Huahine tourne autour de 1 500 à 1 800 francs pacifique, soit entre 12 et 15 euros la nuit.

Aller chez l'habitant c'est vivre comme lui. Et donc s'habiller comme lui !

Aller chez l’habitant c’est vivre comme lui. Et donc s’habiller comme lui ?

Les avantages de l’hébergement chez l’habitant en Polynésie Française

On trouve, en Polynésie Française, des solutions d’hébergement pas chèresIl existe une vraie alternative aux très couteux hôtels sur pilotis au bord du lagon.

Ces formules d’hébergement sont autant de prétextes pour vivre à la Polynésienne.

C’est l’occasion rêvée pour gouter au poisson exposé en bord de route, vendu par une vahiné qui chasse les mouches avec quelques branchages.

C’est avoir l’opportunité, comme les Polynésiens le font dès qu’ils peuvent, de s’attabler près d’une de ces nombreuses roulottes disséminées, le midi ou le soir, sur les routes et places des îles. Ce sont de véritables restaurants ambulants, on peut y gouter poisson et poulet accommodés à la Polynésienne à des tarifs abordables.

Loin du tourisme de masse, vous découvrirez le quotidien des polynésiens

Loin du tourisme de masse, vous découvrirez le quotidien des polynésiens

Voyager en Polynésie Française est un beau périple à faire une fois dans sa vie. Pour mieux apprécier le charme de la vie Polynésienne il faut bien préparer son voyage d’île en île.

Le contraste des couleurs entre mer et montagne, le sable noir ou blanc, les lagons, les vahinés, les va’a et la vie sur ces archipels, tout est réuni ici pour être totalement dépaysé.

Nous vous recommandons d’y séjourner un certain temps pour bien goûter au rythme et au style de vie des habitants de ces îles du Pacifique.