Et si vous partez à l’assaut du sommet le plus haut du monde ?Mais, au fait, quel est le plus haut sommet du monde ?…

Par Roseline Le 18/08/2021, dernière mise à jour le : 01/08/2021

Aventurier, amateur de trek ou tout simplement amoureux de paysages grandioses, vous rêvez de partir à l’assaut du plus haut sommet du monde. Mais encore faut-il savoir lequel car tout dépend de votre point de vue: l’Everest dans l’Himalaya, le volcan Chimborazo en Équateur ou le volcan Mauna Kea d’Hawaï? Focus sur le plus haut sommet du monde !

L’Everest : incontestablement le plus haut sommet du monde (?)

Situé entre le Népal et la région autonome du Tibet, l’Everest et une montagne de la chaîne montagneuse de l’Himalaya. Avec son pic de 8 848 m d’altitude, ce sommet est reconnu comme étant le plus haut sommet du monde depuis 1856.

Pris d’assaut depuis les années 1920 et conquis en 1953

Depuis que les Européens l’ont aperçu la première fois en en 1847, le Mont Everest, alors appelé localement Sagarmatha par les Népalais et Jomo lang ma (Chomolungma) par les Tibétains, a toujours suscité l’intérêt des scientifiques et des alpinistes. D’ailleurs, ce sommet, fut ainsi nommé, en l’honneur de George Everest, arpenteur général des Indes orientales de 1830 à 1843.

Les alpinistes se lancent à l’assaut des pentes du Mont Everest, dès 1920, mais c’est seulement 32 ans plus tard, le 29 mai 1953, que les alpinistes Edmund Hillary et Tensing Norgay ont atteint le sommet. Et depuis, plus de 14 000 personnes ont déjà foulé le « toit » du monde. De nos jours, l’Everest continue de fasciner au point d’attirer quelque 200 personnes par jour, pendant les 25 jours de l’année (en mai) où ce sommet le plus haut du monde est accessible.

Everest : destination mythique pour l’alpinisme et le trekking

Tous les passionnés d’alpinisme rêvent d’atteindre le plus haut sommet du monde, si ce n’est pas déjà fait. La région de l’Everest, au Népal, est également une destination mythique pour tous les passionnés de trekking. En effet, ceux qui n’ont pas la capacité physique d’aller jusqu’au sommet pourront explorer les vallées situées au pied de la plus haute montagne du monde et de s’y adonner à de nombreuses activités.

La région de l’Everest offre de nombreuses opportunités aux amoureux de la nature et de grands espaces.
Le majestueux Mont Everest attire chaque année plus de 5 000 passionnés d’alpinisme.

La région de l’Everest offre de nombreuses opportunités aux amoureux de la nature et de grands espaces. Outre l’alpinisme et le trekking, on peut profiter du panorama grandiose, s’imprégner de la culture locale, aller vers les gens, en savoir un peu plus sur le mode de vie des Sherpas et même se faire prédire son avenir par un astrologue.

Pour accéder au Mont Everest, situé dans la partie orientale de la chaîne de l’Himalaya, la meilleure option reste un vol vers Katmandou, la capitale du Népal. Puis, après un vol assez périlleux, de Katmandou à Lukla, ensuite, il faut d’emprunter l’un des sentiers, vers la destination choisie.

Le volcan Chimborazo : prétendant au titre du plus haut sommet du monde

Certains scientifiques contestent le statut de l’Everest, en tant que sommet le plus haut du monde. Leur théorie se base sur la méthode utilisée pour trouver la montagne la plus haute au monde. En effet, en partant du niveau de la mer, l’Everest mesure 8 848 mètres et le Chimborazo 6 263 mètres seulement. Mais si la mesure se fait à partir du centre de la Terre, alors le Chimborazo dépasse l’Everest de 1 811 mètres. C’est parce que la Terre, qui a une forme ellipsoïdale, est caractérisée par un rayon plus important au niveau de l’équateur par rapport au niveau des pôles. Du coup, le sommet du Chimborazo est l’endroit le plus éloigné du centre de la Terre.

Le Chimborazo : une cime enneigée en Équateur

Avec ses 6310 mètres d’altitude (mesure à partir du niveau de la mer donc), le Chimborazo est le sommet le plus haut de l’Équateur. Mais pour les adhérents à la théorie évoquée précédemment il s’agirait du sommet le plus haut du monde. On le reconnaît à ses cimes enneigées toute l’année, bien qu’il se trouve en Équateur où le climat est chaud et humide.

Ce volcan éteint, qui fait partie intégrante de la Cordillère des Andes, se trouve à quelque 200 km au sud de Quito, près de la ville de Riobamba. Et même si en principe, il n’est pas le plus haut sommet du monde, il reste suffisamment imposant et fascinant pour attirer les alpinistes passionnés de tous les horizons. En effet, avec ses deux sommets principaux (la pointe Whymper qui est le point culminant et l’antécime Veintimilla), il s’agit d’un des hauts lieux de l’alpinisme en Amérique latine.

Les sommets enneigés du volcan Chimborazo n’attirent pas que les alpinistes aguerris.
Le volcan Chamborizo serait-il le plus haut sommet du monde ?

D’ailleurs, deux refuges accueillent les aventuriers : le premier est le Refugio Carrel situé à 4 800 m d’altitude et accessible en voiture 4 x 4 ; le second est le Refugio Whymper, situé à un peu plus de 5 000 m, nommé ainsi en l’honneur d’Edward Whymper. Cet alpiniste britannique fut le premier à atteindre officiellement le sommet du volcan Chimborazo.

Le Chimborazo : une destination touristique prisée

Les sommets enneigés du volcan Chimborazo n’attirent pas que les alpinistes aguerris. Ils laissent rarement indifférents les amoureux de la nature. En effet, outre pour l’alpinisme et le trekking, les environs du Volcan comme la ville de Riobamba est aussi une destination intéressante pour d’autres activités.

Ceux qui n’ont pas l’étoffe d’un alpiniste, étant donné que l’escalade du sommet le plus haut du monde est une entreprise périlleuse, pourront passer des bons moments à découvrir les environs d’une autre manière. Un séjour à Riobamba est une occasion de découvrir le mode de vie et les traditions des indigènes vivant au pied de cette montagne majestueuse. Il est en effet possible de faire le tour des marchés principaux et de découvrir les montagnes de fruits du mercado Santa Rosa, de découvrir l’artisanat et le raccommodage de vêtements au mercado de la Concepción et la cuisine de rue du mercado de la Merced.

Les amoureux de la nature pourront découvrir les vigognes dans leur milieu naturel, particulièrement appréciées pour leur précieuse laine. De même, ceux qui sont en quête de sensations fortes devront expérimenter la descente du Chimborazo à vélo.

Le volcan Mauna Kea : accessoirement le plus haut sommet du monde ?

Si on s’intéresse à la hauteur brute, c’est-à-dire à la hauteur de la montagne depuis le plancher océanique, le plus haut sommet du monde serait le volcan Mauna Kea, un volcan d’Hawaï mesurant 10 210 mètres de hauteur. Alors qu’en partant du niveau de la mer, ce volcan éteint ne fait que 4 207 m d’altitude, largement derrière l’Everest qui mesure 8 848 mètres et du Chimborazo, avec ses 6 263 mètres.

Le Mauna Kea : un géant de la nature au cœur du Pacifique

Le Mauna Kea n’est pas seulement le sommet le plus haut de l’archipel d’Hawaï, il s’agit également du point culminant de tout le Pacifique. Il a dépassé de peu d’une trentaine de mètres seulement son voisin le volcan Mauna Loa, qui est un véritable géant de la nature : le Mauna Loa mesure 17 000 m (oui oui, 17 km) à partir de sa base, mais il n’est pas le plus haut sommet du monde.

Pour les adeptes de la théorie, selon laquelle, il faut tenir compte de la base océanique, le Mauna Kea devrait tenir le titre de la plus haute montagne du monde, puisqu’il fait 10 210 mètres de hauteur, alors que l’Everest ne fait que 8 848 mètres. De plus, il s’agit d’un des volcans les plus massifs au monde, avec son volume total de 3 200 kilomètres cubes.

Le Mauna Kea est un site touristique à ne pas manquer, si on aime sortir des sentiers battus.
Mer de nuages et le volcan Mauna Kea.

Un haut sommet du monde devenu principal site touristique à Hawaï

Du fait de ses caractéristiques, le Mauna Kea est un site touristique à ne pas manquer, si on aime sortir des sentiers battus. Le chemin qui mène au sommet de ce volcan permet de découvrir une remarquable diversité de paysages, de faune et de flore. Et en partant de la ville de Kailua-Kona, sur la côte-ouest de l’île d’Hawaï, on doit passer par au moins 7 types de climats différents ! Le Mauna Kea, abrite également le plus haut lac d’altitude du Pacifique : le lac vert Wai’au, se trouvant à 3 968 m d’altitude. À cela s’ajoutent les nombreux télescopes permettant aux scientifiques de scruter le ciel. En effet, le Mauna Kea est caractérisé par de faibles pollutions atmosphérique et lumineuse.

Quelle que soit la montagne choisie, à qui vous attribuerez le titre de la montagne la plus haute du monde, L’Everest, le Chimborazo ou le Mauna Kea, sachez que l’ascension du sommet est toujours périlleux et qu’il faut s’y préparer aussi bien physiquement que mentalement.

Laisser un commentaire