Lors de vos prochains voyages, ne vous laissez plus surprendre par le froid, la pluie violente ou la forte chaleur. Sachez à quel type de climat s’attendre selon votre destination, afin de vous aider à faire le meilleur choix. Ainsi, vous profiterez pleinement de votre séjour, en vous adonnant à vos activités préférées.


Le climat équatorial des régions voisines de l’équateur

Le climat équatorial caractérise les zones géographiques avoisinant l’équateur qui ne connaissent qu’une seule saison. Il fait chaud toute l’année et les températures sont pratiquement constantes. C’est un climat humide, se traduisant par un taux de précipitation élevé. De ce fait, les zones soumises à un climat équatorial disposent en général d’un cours d’eau au débit gigantesque à l’instar de l’Amazone et du fleuve Congo. À noter aussi que les périodes les plus pluvieuses sont celles qui avoisinent les équinoxes. Le climat équatorial se distingue aussi par la constance des durées du jour et de la nuit, qui restent pratiquement les mêmes toute l’année.

Les zones soumises au type de climat équatorial disposent en général d’un cours d’eau au débit gigantesque à l’instar de l’Amazone et du fleuve Congo.
Forêt équatoriale en Équateur avec sa végétation luxuriante, typique d’un climat équatorial.

Les pays jouissant d’un climat équatorial

Si vous choisissez de partir en Amérique du Sud, à l’Équateur, au sud de la Colombie, dans la partie amazonienne du Pérou, en Guyane, au Suriname ou dans le nord du Brésil, alors attendez-vous à faire face à un climat humide et chaud, à n’importe quelle période de l’année.

De même les pays d’Afrique, bordés par le Golfe de Guinée, le sud du Cameroun, le Congo et le Gabon font également face à une atmosphère chaude et moite.

Du côté de l’Asie, le climat équatorial est le type de climat qui domine la plupart des îles d’Indonésie. L’île de Sri Lanka et la façade-ouest du sous continent indien sont également caractérisées par une sorte de climat équatorial, car elles sont aussi soumises au climat de mousson.


Le climat tropical des pays avoisinant les tropiques

Caractérisé par deux saisons s’alternant au cours de l’année, le climat tropical est le type de climat qui domine les zones géographiques, situées entre les deux tropiques. Ces lignes fictives, parallèles à l’équateur, se trouvent respectivement au nord (le tropique du Cancer) et au sud (le tropique du Capricorne). La chaleur est au rendez-vous toute l’année, mais la répartition des pluies permet de distinguer deux saisons : la saison sèche et la saison des pluies. Mais plus on s’éloigne de l’équateur, plus les saisons sont marquées. Du coup, certains endroits, soumis au climat tropical, connaissent des saisons relativement fraîches et des saisons un peu plus chaudes. De même, la durée du jour varie légèrement mais cette variation n’est pas aussi importante que dans les zones tempérées.

Les pays jouissant d’un climat tropical

Sur le continent américain, les pays de l’Amérique Centrale, depuis le sud du Mexique jusqu’au Venezuela, et ceux de l’Amérique du Sud comme le sud du Brésil et le nord de l’Argentine, le Paraguay, Uruguay et le sud-est de la Bolivie sont caractérisés par un climat tropical.

En Afrique, le climat tropical caractérise un grand nombre de pays, situés au sud de la zone subsaharienne jusqu’au nord de l’Afrique du Sud. Les îles de l’Océan Indien tels que Madagascar, La Réunion, l’île Maurice, les Seychelles, Comores et Mayotte et les Maldives, bénéficient d’un climat tropical. A noter toutefois que certaines de ces îles connaissent également des climats de mousson.

Les îles de l’Océan Indien tels que Madagascar, La Réunion, l’île Maurice, les Seychelles, Comores et Mayotte et les Maldives, bénéficient d’un certain type de climat tropical.
L’île aux cerfs de l’île Maurice, jouissant d’un type de climat tropical.

En Asie, les conditions climatiques sont fortement influencées par les vents de mousson qui apportent des pluies plus ou moins abondantes, pendant la saison humide. Ainsi, le sous continent indien et les pays d’Asie du Sud comme la Birmanie (Myanmar), la Thaïlande, le Cambodge, le Vietnam, le Laos et le sud de la Chine connaissent une sorte de climat tropical, appelé communément Mousson. Il en est de même des îles de l’Asie du Sud-est comme les Philippines et le Taiwan.

En Océanie, le nord de l’Australie et certaines îles du Pacifique bénéficient également du climat tropical.


Le climat aride des zones désertiques

Caractérisé par une amplitude thermique importante entre le jour et la nuit et un taux de précipitation très faible, le climat aride, appelé aussi climat désertique, domine les zones désertiques. Ainsi, le soleil règne en maître quasiment toute l’année, et il fait pratiquement beau, avec un ciel souvent dégagé, puisque les conditions météorologiques ne favorisent pas la formation des nuages.

Les endroits au monde où l’on rencontre un climat aride sont le sud-ouest des États-Unis, incluant l’Arizona et l’ouest du Texas, le nord du Mexique, le nord et la pointe sud de l’Afrique, le centre de l’Australie, la péninsule arabique ainsi que les plaines côtières à l’Ouest de la partie centrale de la Cordillère des Andes. L’Asie centrale, incluant les pays situés au sud et à l’Est de la Mer Caspienne (Iran, Pakistan, Turkménistan, Afghanistan, Ouzbékistan, Kazakhstan, Kirghizistan), la Mongolie et le nord-ouest de la Chine, connaissent également des conditions climatiques semblables à celles du climat désertique.


Le climat tempéré des zones entre les tropiques et les cercles polaires

Les saisons sont bien distinctes au fur et à mesure que l’on s’éloigne des tropiques. En effet, on entre dans les zones tempérées, dans les hémisphères nord et sud. Ce type de climat se caractérise par la succession de quatre saisons bien distinctes : l’hiver, le printemps, l’été et l’automne. En hiver, les températures sont froides tandis que la durée du jour est courte. En été, la chaleur va de pair avec le bel ensoleillement, car les journées sont longues. Le printemps et l’automne sont des saisons de transition, se définissant soit par le rafraîchissement de l’atmosphère (en automne), soit par le retour du beau temps (printemps). Les taux de précipitations et l’importance des amplitudes thermiques permettent de classifier plusieurs types de climats tempérés.

Le climat méditerranéen

Comme son nom l’indique, le climat méditerranéen est le type de climat que l’on retrouve sur le bassin méditerranéen. Les hivers y sont doux mais plutôt pluvieux alors que les étés sont chauds et secs.

Le bassin méditerranéen est l’endroit où l’on peut rencontrer ce type de climat. à noter aussi que d’autres zones géographiques, n’appartenant pas au bassin méditerranéen, à l’instar de la région du Cap en Afrique du Sud, la côte-ouest de la Californie aux États-Unis, la région de Perth et celle autour d’Adélaïde en Australie, jouissent du climat méditerranéen. On peut aussi rencontrer un climat méditerranéen en Amérique du Sud, sur la façade ouest du Chili, entre Valparaiso et Concepción.

Le climat océanique

Le climat océanique est un climat tempéré, influencé par la proximité de l’océan ; il est reconnaissable aux pluies réparties quasi uniformément sur les douze mois de l’année. À cela s’ajoutent les hivers plutôt doux.

Les endroits au monde où l’on peut rencontrer un climat océanique sont la Nouvelle-Zélande, les îles Britanniques, la France et le Nord-Ouest de l’Espagne ainsi que le sud de la Norvège qui ont des façades sur l’Atlantique.

Le climat continental

Le climat continental se définit par une très importante variation de températures entre l’hiver et l’été. Du coup, il fait souvent très froid en hiver alors qu’en été la chaleur prime sur les autres critères climatiques. C’est le cas du climat des pays, se trouvant à l’intérieur des terres, loin des façades maritimes. Du coup, les océans n’ont pas d’influence sur le climat. C’est le cas du centre du Canada, du centre de la Russie ainsi que des pays de l’Europe centrale.

Le climat continental est défini par une très importante variation de températures entre l’hiver et l’été.
Ambiance hivernale à Magog, région Estrie, Québec, Canada

Le climat polaire

Type de climat présent dans les régions arctiques et antarctiques, le climat polaire se reconnaît par le froid qui domine l’atmosphère toute l’année. Les hivers sont longs et rudes tandis que les étés sont courts et frais. Certains jours, aux environs du solstice d’hiver, les nuits peuvent durer plus de 24 heures : ce sont les « nuits polaires ». D’ailleurs, c’est durant l’une de ces nuits polaires que l’on peut admirer les plus belles aurores boréales (au nord) et les aurores australes (au sud). De même, en été, les journées estivales peuvent durer plus de 24 heures. Ce sont les jours polaires, appelés aussi soleil de minuit.

Les zones situées aux environs des cercles polaires connaissent également des conditions climatiques semblables à celles du climat polaire : le climat subarctique. Il s’agit d’une sorte de climat intermédiaire entre le climat tempéré et le climat polaire.


Le climat montagnard

Autre type de climat, à inclure sur cette liste : le climat montagnard. Ce type de climat, qui caractérise les hauts sommets et les hautes montagnes, ne coïncide pas forcément à une zone géographique puisque c’est l’altitude qui le détermine.

Auteur : Roseline Article publié le : 14/11/2020


Recommandé pour vous :

Laisser un commentaire