Guide de voyage du Nicaragua pays de volcans où les lacs sont rois

Pourquoi partir voyager au Nicaragua ?

Le Nicaragua, longtemps ignoré du tourisme de masse, commence à se faire une place parmi les pays à forte affluence. Le pays, situé entre deux mers, est doté de paysages spectaculaires. Des volcans, des côtes à l'Ouest et à l'Est, et une nature luxuriante : les attraits touristiques du pays sont innombrables et se découvrent dans tous leurs aspects.

Dans les terres, des volcans dont quelques – uns sont encore en activité, sont éparpillés sur tout le territoire. Et loin de faire du Nicaragua une terre désolée, ils sont devenus pour les amateurs de sensations fortes, des attraits touristiques prisés. L'ascension au sommet des volcans est doublement gratifiant car le panorama est grandiose (lacs, cratères) mais aussi, on peut surfer sur les flancs. Une façon originale d'allier découverte et divertissement. Sur les côtes, les plages offrent aux visiteurs pour toutes sortes d'activités : baignade, plongée, surf, kayak en mer…

L'autre visage du Nicaragua réside dans le charme pittoresque de ses villes avec leurs bâtisses anciennes aux architectures révélatrices d'histoire. Le Nicaragua est un pays en phase de devenir une destination touristique incontournable.


Nicaragua : photos de voyages


Que faire au Nicaragua ?

Plages et baignade
Des spots de vagues du coté du Pacifique, du lagon bleu du côté de la mer des Caraïbes, des plages propices à la baignade ou parfaites pour surfer, offrent des vues de toute beauté.

Paysages et nature
La nature nicaraguayenne, par la diversité de son paysage, composée de volcans, encore fumants, d’étendues de forets vierges, de magnifiques plages de sable blanc, donne des vues panoramiques époustouflantes.

Visite, Musée et Patrimoine
Architectures coloniales, plantations de café font partie de la particularité de l’histoire de Nicaragua.

Sport
En plus des surfs en mer, des plongées sous-marines, des kayaks et du canoë, les plus téméraires, en quête de sensations fortes, peuvent s’essayer au surf sur volcan.

Adapté aux familles
Jeux à la plage et découverte de la vie sauvage sont des activités à faire en famille.

Artisanat et achats
Trouver des souvenirs de vacance est très facile au Nicaragua : objets en bois, des sacs en fibres naturelles, des hamacs et des tapis…

Gastronomie
Les plats traditionnels de Nicaragua, très variés, utilisent des ingrédients comme le maïs, le riz, le haricot et les œufs. Les fruits de mer sont très présents dans les mets.

Vie nocturne
À Managua, quelques discothèques (La Cavanga, la Ruta Maya, le KTV) animent la vie nocturne.


Conseils pour préparer son voyage au Nicaragua

Disposant d'atouts touristiques allant de la nature généreuse, telle que les lacs Nicaragua et Managua, au patrimoine colonial en passant par une culture riche, le Nicaragua est une destination relativement épargnée du tourisme de masse. Pour faire partie des privilégiés qui profiteront d'un inoubliable voyage au Nicaragua, découvrez nos conseils à travers ce guide.

Transports.

L'avion s'avère être le moyen de transport le plus pratique pour partir au Nicaragua depuis l'Europe et des villes nord-américaines et sud-américaines. Des liaisons aériennes partent d'Espagne et permettent d'atterrir à l'aéroport international de Managua Augusto C. Sandino. Il est également possible de transiter par les pays voisins comme le Costa Rica puis de continuer en voiture.

Pour ceux qui aiment faire un roadtrip, la route Panaméricaine qui passe par le Nicaragua favorise le voyage en voiture pour venir au Nicaragua soit depuis le Honduras, via le poste frontière de la ville de Guausaule, soit depuis le Costa Rica, via la frontière à Penas Blancas. Les bourlingueurs qui préfèrent voyager au coup de cœur peuvent aussi prendre l'autocar. Des lignes de bus partent du Costa Rica et assurent des liaisons quotidiennes.

Les croisières qui sillonnent le littoral du Pacifique ou qui partent des Caraïbes permettent aussi d'accoster sur le port de San Juan De Sur et de venir en bateau au Nicaragua, en toute sécurité.

Hormis le transport ferroviaire qui existe à peine, autant dire qui n'est pas fonctionnel, de nombreux modes de transport sont disponibles au Nicaragua. Le plus économique étant le bus, mais le plus pratique est la voiture de location (préférez les 4x4 pour pouvoir rouler tranquillement sur les routes souvent de piètre qualité). Pour le transport urbain, vous pourrez aussi louer un taxi, préférez alors les taxis officiels, reconnaissables à leur plaque rouge ; pensez à bien négocier le coût du trajet avant de monter. Mais vous pouvez aussi profiter des services des taxis collectifs.

Santé.

Le vaccin contre la fièvre jaune n'est pas exigé des voyageurs en provenance de l'Europe et de l'Amérique du nord, mais il l'est pour ceux qui viennent des pays de l'Amérique du sud (Argentine, Bolivie, Brésil, Colombie, Équateur, Guyane française, Panama, Paraguay, Pérou et Suriname) et de l'Afrique sub-saharienne.

On recommande fortement aux touristes d'être à jour avec leurs vaccins, notamment ceux contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B et éventuellement contre la coqueluche.

Pensez aussi à vous munir de produits répulsifs, efficaces contre les moustiques, vecteurs de maladie dont le paludisme, la dengue et le virus Zika.

Le respect des précautions universelles en matière d'hygiène, telles que ne pas boire directement l'eau du robinet, ne pas prendre des glaçons et des crudités sauf dans les restaurants fiables, vous épargnera des désagréments comme la diarrhée du voyageur.

Hébergements.

Les infrastructures touristiques au Nicaragua sont peu développées mais vous y trouverez quelques offres d'hébergement qui varient selon les destinations et les zones à visiter.

Les hôtels classiques avec des chambres ventilées et équipées de télé et d'installation sanitaire valables sont nombreux dans les grandes villes et dans les destinations touristiques les plus fréquentées, il est même possible de trouver des hôtels haut de gamme.

Les maisons d'hôtes et les petits établissements d'hébergement sont ici désignés par Casas de huespedes et hospedajes. Ce sont souvent de pensions familiales où il est possible de se loger à moindre coût.

Les hostales, qui désignent les auberges de jeunesse (souvent privées) sont nombreux dans les zones touristiques comme Granada, San Juan del Sur, León… Les prix sont souvent abordables.

Dangers.

Le pays est considéré comme sûr et figure parmi les destinations les plus sûres de l'Amérique centrale. On vous conseillera néanmoins d'être prudent et de faire preuve de bon sens pour éviter les ennuis.

Voici quelques recommandations qui vous permettront de profiter pleinement de votre voyage au Nicaragua.

• Habillez-vous simplement lorsque vous sortez dans les rues pour visiter les zones touristiques. Faites attention à vos affaires (appareil photo dernier cri, portefeuille, etc.).

• Laissez dans un lieu sûr (coffre-fort de votre hôtel par exemple) vos objets de valeur, et vos papiers importants.

• Soyez vigilant lorsque vous retirez de l'argent auprès d'un distributeur automatique.

• Méfiez-vous des motos avec deux passagers, ce sont souvent des jeunes gens qui s'adonnent aux vols à la tire.

• Ne vous attardez pas sur la plage le soir, même dans les stations balnéaires les plus fréquentées.

• Dans les grandes villes, évitez les quartiers malfamés. Quant aux places apparemment fréquentables en journées, mieux vaut ne pas s'y aventurer seul(e) et à pied de surcroît à la tombée de la nuit. prenez un taxi officiel pour aller d'un endroit à l'autre.

• Ayez aussi l'habitude de fermer à clé votre chambre et verrouillez vos fenêtres avant de sortir.

• En voiture, n'oubliez pas de verrouillez vos portières et de les fermer à clé lorsque vous vous en éloignez.

Les menaces peuvent également provenir de Dame Nature. Il vaut mieux connaître par cœur les consignes de sécurité au cas où l'un des nombreux volcans en activité au Nicaragua déciderait de se réveiller pendant votre voyage. Il en est de même pour les consignes de sécurité en cas de séisme.

Culture.

En sus de la richesse naturelle, telle les magnifiques paysages de lacs et de volcan, les superbes plages aussi bien du côté Pacifique que du côté mer des Caraïbes, le Nicaragua se démarque par son identité culturelle.

Il s'agit en effet d'un pays d'art et de culture, prisé par les poètes, dont le plus connu, Ruben Dario, fut prix Nobel de littérature. Vous y trouverez aussi des artistes talentueux qui s'expriment à travers la peinture, la sculpture et même à travers le travail de la céramique.

La musique et la danse font partie de la vie des Nicaraguayens. Et comme le pays s'ouvre sur la mer des Caraïbes, il n'est pas étonnant que la musique soit à forte influence caribéenne.


Idées d'itinéraires au Nicaragua

Comme il s'agit d'une destination relativement lointaine avec de nombreuses heures de vol, mieux prévoir un séjour de quelques jours, pour ne pas passer à côté de l'essentiel. Voici quelques idées d'itinéraires au Nicaragua.

10 jours au Nicaragua : jungle et littoral du Pacifique

Vous débuterez votre découverte du Nicaragua à Managua sa capitale ; pensez à vous accorder une demi-journée pour faire le tour de ses lieux d'intérêt (J1). Continuez ensuite sur Matagalpa, pour y découvrir une plantation et visiter une ferme productrice de café bio (J2-J3). Redescendez sur la côte ouest et consacrez une journée d'escapade urbaine à León, y admirer ses fresques murales (J4). Dirigez-vous vers le sud, et séjournez à Granada, consacrez au moins deux jours à profiter pleinement de ce joyau colonial de l'Amérique centrale, qui est aussi la plus ancienne ville de Nicaragua ; vous disposerez ainsi du temps pour découvrir les « isletas », les îles du Lac Nicaragua ou faire l'ascension du volcan Mombacho (J5-J6). Le lendemain, partez à la découverte de la côte ouest. La ville de San Juan Del Sur sera une ville accueillante qui vous permettra de goûter aux plaisirs de la détente en bord de mer (J7 à J9). Revenez sur Managua où vous allez vous envoler vers d'autres horizons.


Que voir au Nicaragua : les incontournables

Le Nicaragua regorge de richesses naturelles et culturelles diverses si bien que tout le monde y trouve son bonheur quelle que soit sa passion.

Les passionnés d'escapades citadines doivent s'offrir l'opportunité de découvrir les villes de Léon et de Granada, des villes coloniales où il est possible d'admirer de magnifiques architectures comme celle de la cathédrale de l'Assomption de León, classée au patrimoine mondial de l'Unesco.

Les amoureux de la nature n'auront que l'embarras du choix entre les montagnes qui abritent les plantations de café, les volcans, les superbes lacs, la forêt tropicale de la côte bordée par la mer des Caraïbes. Mais les sites incontournables sont le lac Nicaragua et ses superbes îles qui se prêtent au tourisme ; le lac Managua ; le volcan Momotombo, toujours en activité, le Parc National du Volcan Masaya ou la Réserve Naturelle du Volcan Mombacho.

Pour passer des moments de détente à la plage, vous pouvez, soit aller sur la côte ouest, sur le littoral du Pacifique soit faire une escapade vers les îles paradisiaques, baignées par la mer des Caraïbes, à l'instar de Little Corn Island et Big Corn Island.


La meilleure période pour voyager au Nicaragua

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Le climat du Nicaragua est de type tropical, même si le pays est séparé en son milieu par deux immenses chaînes de montagnes, s'étendant du nord au sud, rendant les conditions climatiques de la côte-ouest légèrement différentes de celles des hautes-terres et de la côte-est. En effet, les températures sont plus fraîches en altitude.

On peut s'attendre à deux saisons distinctes : la saison sèche qui va de décembre à avril et la saison de pluie s'étendant de mai à octobre. Ce qui fait que pour certains touristes, la meilleure période correspond au mois de novembre. Durant cette période de transition, la campagne qui profite des pluies récentes est encore verdoyante tandis que l'atmosphère en s'adoucissant favorise la pratique de toutes sortes d'activités de plein air : randonnées, activités de plage…

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir au Nicaragua sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Novembre et Décembre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir au Nicaragua ?

Affluence touristique du Nicaragua

  • Basse saison au Nicaragua
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Septembre et Octobre.
  • Haute saison au Nicaragua
    La fréquentation du Nicaragua est élevée en : Juillet, Août, Novembre et Décembre.
  • Très haute saison au Nicaragua
    L'affluence touristique au Nicaragua est à son maximum en : Décembre

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour le Nicaragua


Votre budget voyage pour partir au Nicaragua

En moyenne, le coût de la vie au Nicaragua en 2018 est 36% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir au Nicaragua (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 17 € pour 2
  • 9 € par personne
  • 1 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

490 €* (17724 NIO)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 58 € pour 2
  • 14 € par personne
  • 5 € par personne
  • 5 € par personne

Budget total à prévoir :

1442 €* (52542 NIO)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 153 € pour 2
  • 20 € par personne
  • 14 € par personne
  • 9 € par personne

Budget total à prévoir :

3304 €* (120806 NIO)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie au Nicaragua


Vol pour le Nicaragua : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller au Nicaragua est de 788 €. Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Découvrez ci-dessous le prix moyen des vols pour le Nicaragua pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers pour partir Quand acheter ?
Managua788 €janvier, février, mars, mai, septembre, octobre (le moins cher), novembre8 à 9 mois

Vous voulez plus de statistiques et d'informations pour vous aider à réserver votre billet d'avion au meilleur prix ?

Découvrez nos statistiques complètes sur : le prix du billet d'avion pour le Nicaragua

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Managua

Partez à Managua au Nicaragua au mois d'octobre pour obtenir le meilleur prix (630 € soit 158 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 788 €) et évitez le mois de juillet qui est statistiquement le plus cher (1069 € soit 281 € de plus que le prix moyen).

Plus de détails et de statistiques : Billet d'avion pour Managua : Quand partir/Quand réserver

Comparateurs : partez au meilleur prix au Nicaragua

Envolez-vous au Nicaragua à partir de 837 €

Rechercher un vol vers le Nicaragua :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Pour pouvoir profiter pleinement de votre voyage au Nicaragua, pensez à bien choisir ce que vous allez mettre dans votre valise, en fonction de la période choisie certes mais aussi en fonction des activités que vous allez y pratiquer.

En supposant que vous allez faire le tour du pays, pensez à emporter des vêtements adaptés aux activités de grand air. Pour se détendre sur les plages de la côte-ouest ou sur celles des îles de la mer des Caraïbes, emportez des maillots de bain et toute la panoplie pour une journée à la plage comme les lunettes de soleil, et la crème solaire. Assurez-vous de pouvoir vous procurer d'un chapeau à large bord sur place.

Et si vous êtes fan de randonnées en pleine nature (comment ne pas se laisser tenter par l'ascension d'un volcan ?) pensez à emporter des chaussures de marche confortables et des pantalons à la fois imperméables et légers ainsi que des hauts de vêtements vous permettant de rester à l'aise en dépit des transpirations.

Si vous voulez visiter le Nicaragua pendant la basse saison, attendez-vous à de fortes pluies : emportez des vêtements imperméables qui sèchent vite.

Ajoutez à votre liste vos documents importants : papier d'identité, passeport, permis de conduire international, ainsi qu'une trousse à pharmacie, avec les médicaments pour le parfait voyageur (anti diarrhéique, les pansements et répulsifs contre les moustiques). Ne pas oubliez non plus l'appareil photo et éventuellement une paire de jumelles.


Que ramener du Nicaragua ?

Artisanat Vous n'aurez que l'embarras du choix vu que l'artisanat au Nicaragua est très développé : poterie, broderie, tissage, orfèvrerie et maroquinerie.

Tissus et linge de maison Quoi de plus emblématique qu'un hamac pour vous rappeler de votre escapade en Amérique centrale, préférez les hamacs colorés.

Souvenirs à déguster Profitez de votre voyage au Nicaragua pour ramener des souvenirs savoureux : café, chocolat, miel, rhum et aussi Flor de Cana,


Fêtes et principaux événements au Nicaragua

Comme le Nicaragua est un pays majoritairement catholique, il est normal que les fêtes religieuses et les fêtes patronales y soient célébrées avec ferveur. De plus, tout au long de l'année les évènements culturels à caractère traditionnel s'ajoutent aux différentes commémorations pour animer la vie culturelle. Ajoutez aux temps forts du calendrier liturgique comme Pâques, Pentecôte, Ascension, Assomption et Noël, le jour de l'Immaculée Conception, célébrée chaque année le 8 décembre.

En juillet est fêtée l'anniversaire de la révolution, appelée aussi fête de la libération.

Le 14 et 15 septembre de chaque année, tout Nicaragua est en effervescence pour commémorer la Victoire de San Jacinto et l'indépendance du pays.

La Toussaint (1er novembre) et la fête des Morts, célébrée chaque 2 novembre, donnent lieu à de nombreuses manifestations culturelles.