Guide de voyage de la Serbie patrie des milles et un festivals

Pourquoi partir voyager en Serbie ?

La Serbie est un pays magnifique entouré de hautes montagnes. Elle s'ouvre peu à peu aux touristes qui restent stupéfaits devant la richesse culturelle du pays et la beauté des paysages. Les attraits touristiques de la Serbie résident dans l'aspect culturel et la nature.

La renommée de la Serbie dépasse les frontières et pour cause, tous les mélomanes du monde se tournent vers Belgrade pour ses nombreuses manifestations artistiques. La ville accueille des festivals tout au long de l'année et c'est tout naturellement que musiciens ou amateurs se ruent vers la Serbie.

L'autre visage de la Serbie c'est la nature. Des parcs nationaux sont aménagés pour le bien des visiteurs. Avec ses dizaines de kilomètres balisés, les amateurs de randonnée peuvent s'adonner en toute tranquillité à leur activité tout en profitant de l'air vivifiant de la nature au parc national de Tara. Notons que la Drina promet une montée d'adrénaline à ceux qui y pratiquent le rafting.


Serbie : photos de voyages


Que faire en Serbie ?

Plages et baignade
La Serbie est un pays enclavé et ses frontières ne s’ouvrent sur aucune mer.

Paysages et nature
Des paysages diversifiés tels que le mont Midžor, les vallons verdoyants au sud du Danube et la plaine herbeuse de la Voïvodine, donnent les caractères époustouflants des panoramas serbes.

Visite, Musée et Patrimoine
La Forteresse de Belgrade qui se trouve au parc de Kalemegdan est un témoin des multiples batailles : c’est un site historique incontournable.

Sport
Les parcs nationaux serbes servent aussi de terrain de jeu aux sportifs. Le kayak, le rafting et la randonnée sont des activités sportives pratiquées dans le parc. Et les loisirs en Serbie changent au fil des saisons.

Adapté aux familles
La Serbie se visite en famille. Il y a des activités adaptées à chaque classe d’âge.

Artisanat et achats
Pour l’artisanat proprement dit, le travail du bois pour les icônes et la céramique peuvent faire des objets souvenir originaux. Ou alors, on trouve un peu de tout dans les centres commerciaux.

Gastronomie
Sous influence turque, autrichienne et hongroise, la cuisine serbe utilise les mêmes ingrédients et les mêmes appellations pour les pats comme le kebab et le burek, etc. On trouve aussi à Belgrade des restaurants avec les spécialités de monde entier.

Vie nocturne
La vie nocturne en Serbie est très animée. À Belgrade ou à Novi Sad les activités nocturnes se présentent sous toutes les formes.


Conseils pour préparer son voyage en Serbie

Destination encore méconnue, la Serbie surprendra ses visiteurs par la beauté de ses vestiges architecturaux qui se comptent nombreux et la magnificence de ses sites naturels ainsi que par la richesse de sa culture. Découvrez à travers ce guide ultime nos meilleurs conseils pour voyager en Serbie en toute quiétude.

Transports.

Les vols, partant de la plupart des grandes villes d'Europe et qui desservent la Serbie, atterrissent soit à l'aéroport « Nikola Tesla » de Belgrade, capitale de la Serbie, soit à « Constantin le Grand », aéroport situé dans la ville de Niš.

Les passionnés de voyage en train peuvent aussi rallier la Serbie par les voies ferroviaires. Des lignes de train relient la capitale Belgrade à ses proches voisins comme la Croatie (Zagreb-Belgrade), la Hongrie (Zagreb-Budapest), la Roumanie (Zagreb-Bucarest), la Bulgarie (Zagreb-Sofia). Il existe aussi des lignes qui partent des pays assez éloignés comme l'Italie (Venise), la Turquie (Istanbul), la Grèce (Thessalonique) et même de la Suisse (Zurich).

Ceux qui veulent voyager en bus ou en autocar, ou faire de la roadtrip en voiture ou à moto, peuvent emprunter les routes qui relient la Serbie à ses voisins, dont les frontières ont des services douaniers.

Bien que la Serbie n'ait pas de façade maritime, il est possible d'emprunter la voie fluviale, constituée par le Danube pour venir en bateau en Serbie, grâce aux croisières qui font escale à Vienne, à Budapest, à Bratislava et à Belgrade.

Pour vous déplacer de ville en ville, vous avez le choix entre le bus, l'autocar, l'avion ou encore le train, qui, grâce à un réseau ferroviaire développé, dessert les principales villes serbes.

Le transport urbain, notamment à Belgrade, favorise le choix entre le taxi, le bus et le tramway.

Santé.

Aucun vaccin n'est obligatoire pour entrer en Serbie, mais certains sont particulièrement recommandés. C'est le cas des vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, les hépatites A et B, la rougeole et, éventuellement, contre la rage pour ceux qui voyagent avec des enfants.

Comme les moustiques et les tiques, vecteurs de maladies telles que la Maladie de Lyme ou de l'encéphalite à tiques, sévissent dans les forets et les sous-bois, pensez à vous munir de vêtements suffisamment couvrants (bras, jambes, cou, pieds, etc.) en sus des produits répulsifs pour vous protéger.

En général, l'hygiène en Serbie est satisfaisante, mais il vaut mieux vous en tenir aux consignes élémentaires d'hygiène et préférer l'eau en bouteille à l'eau du robinet, même si elle est à priori potable.

Hébergements.

La Serbie s'ouvre au tourisme depuis seulement une dizaine d'années, mais les offres d'hébergement sont diversifiées pour permettre aux touristes de trouver un logement à la hauteur de leur attente, tout en respectant leur budget.

Les hôtels, récemment construits et qui offrent un niveau de confort satisfaisant, complètent les vielles bâtisses datant de l'époque soviétique. Sachez que le nombre d'étoiles ne traduisent pas forcément le confort escompté selon les standards internationaux, sauf dans les établissements de luxe.

Au parc hôtelier s'ajoutent les autres formules d'hébergement qui incluent les chambres chez l'habitant ou la pansion, les auberges de jeunesse permettant aux jeunes backpackers de se loger confortablement, à petit prix.

Les refuges en montagnes et les campings sont pratiques pour accueillir les randonneurs et les amoureux de grands espaces.

Actuellement, la location de vacances, qui se présente comme une alternative à l'hôtel, existe dans les grandes villes et les destinations les plus touristiques.

Dangers.

Du moment que vous respectez les consignes de base de sécurité, vous pourrez passer un séjour tranquille en Serbie. Il faut savoir que la petite délinquance sévit dans les sites les plus fréquentés par les touristes.

Autres sources de dangers pour les touristes, les zones géographiques pas entièrement déminées dans le sud de la Serbie et les abords de Preševo, Bujanovac et Medveda. Les aventures hors des sentiers battus et les pique-niques dans les champs sont fortement déconseillés.

Évitez également de vous aventurer au Kosovo et dans les régions frontalières qui sont le théâtre de tensions ethniques, entraînant des instabilités politiques.

Les caprices de Dame Nature peuvent devenir dangereux aussi bien pour les habitants que pour les touristes. En effet la Serbie est située dans une zone sismique. Il convient alors de bien connaître les consignes de sécurité à respecter en cas de tremblement de terre, avant de partir pour la Serbie.

Culture.

La richesse du patrimoine architectural de la Serbie témoigne de l'importance de ce territoire dans le passé. On y trouve, en effet, de nombreux vestiges romains qui datent de l'époque de Trajan, tandis que d'autres villes, à l'instar de Novi Pazar, l'influence ottomane est très marquée. De nos jours, celles des pays voisins sont très présentes dans les villes situées près des frontières : l'influence hongroise dans le Nord et en Voïvodine, l'influence roumaine à l'Est.


Idées d'itinéraires en Serbie

La Serbie est souvent délaissée au profit de ses voisins. Et pourtant, il suffit d'un weekend romantique à Belgrade pour vous échapper de votre quotidien ou de combiner la découverte de la Serbie avec celles de ses voisins, pour découvrir des richesses culturelles inestimables.

Week-end Serbie : 3 jours d'escapade à Belgrade

À votre arrivée à l'aéroport de Belgrade, prenez une correspondance qui vous mènera à votre hôtel. Puis vous pouvez faire une première visite de la capitale serbe (J1). Le lendemain, consacrez une journée à la visite des sites incontournables de Belgrade, à l'instar de la place de la République, de la forteresse de Kalemegdan, de la rue piétonne de Kneza Mihajlova ou Terazije, avant de passer une soirée animée dans l'un des quartiers branchés de Belgrande pour terminer en beauté la journée (J2). Avant de quitter Belgrade, pensez à faire un tour au quartier de Tašmajdan et le quartier bohémien de Skadarlija pour des visites authentiques de la ville (J3).

Deux semaines en Serbie : le grand tour

Commencez par la visite de Belgrade, pour entamer votre grand tour de Serbie (J1). Continuez sur Novi Sad, la capitale de la province autonome de Voïvodine d'où vous allez explorer les environs (J2-J3). Partez ensuite pour l'Est, du côté de Zrenjanin où vous pourrez admirer une richesse architecturale, grâce aux différents styles des bâtiments, puis poursuivez jusqu'à Vršac (J4-J5). Prenez la route du Danube pour découvrir des forteresses médiévales, en faisant des haltes à Smederevo, à Kostolac où il est possible de visiter le site archéologique de Viminacium, à Ram puis à Golubac et passez-y la nuit (J6). Consacrez une journée à la visite du parc national du Derdap, et à la découverte de la grotte de Rajko, puis une autre pour le site archéologique de Lepenski Vir, situé à quelques kilomètres de Donji Milanovac (J7-J8). Empruntez la route de Negotin, pour découvrir la région viticole serbe (J9). Après la visite du village de Rajac, partez à la découverte de la ville Niš où vous pourrez vous rendre sur les traces de l'Empereur romain Galère, au site de Felix Romuliana, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. La visite de Niš et de ses environs méritent que vous vous y attardiez deux jours au moins (J10-J11). Prenez la route pour le centre du pays qui vous mènera à Novi Pazar, afin de découvrir les monastères, classés au patrimoine de L'UNESCO, en faisant quelques arrêts en chemin pour enrichir votre culture (J12). Consacrez une journée à découvrir les superbes sites naturels de la Réserve naturelle d'Uvac dont la grotte Ledena (la grotte de glace) (J13). Continuez votre périple sur Kragujevac, avant de boucler la boucle à Belgrade pour prendre le vol du retour (J14).


Que voir en Serbie : les incontournables

La Serbie regorge de patrimoines culturels à la fois variés et nombreux qui témoignent du passé historique du pays. Et même s'il est quasiment impossible de tous les découvrir en un seul voyage, certains sites, naturels et culturels, méritent que vous vous y attardiez.

Belgrade, surnommée la « ville blanche » est une destination incontournable, à cause de la richesse de son patrimoine architectural dont la Forteresse de Belgrade. À visiter également ; les villes de Novi Sad où vous pourrez admirer la Forteresse de Petrovaradin, Niš et ses vestiges romains du IVe siècle.

Non loin de Niš se trouve la ville de Novi Pazar, destination incontournable pour ceux qui aiment visiter les monastères dont le Monastère de Studenica, inscrit au patrimoine de l'UNESCO.

Si vous êtes adepte d'escapades urbaines, ajoutez la ville baroque de Sremski Karlovci et celle de Subotica à votre liste de destinations incontournables.

Si vous êtes de ceux qui aiment associer la découverte culturelle à celle des sites naturels alors n'oubliez pas de visiter le parc national de Đerdap où vous pourrez vous émerveiller de la générosité de la nature, à travers la gorge de Đerdap, les Portes de Fer. C'est également dans le parc national de Đerdap que vous pourrez visiter la Forteresse de Golubac et d'autres vestiges datant de l'empereur Trajan. À citer : la célèbre Table de Trajan (Tabula Trajana).

À visiter également si vous aimez vous ressourcer au cœur de la nature : le parc national de Tara (Alpes dinariques) et les méandres de l'Uvac qui se trouvent dans la réserve naturelle d'Uvac où vous pourrez découvrir une grotte de glace.


Circuits et voyages organisés en Serbie

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager en Serbie

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

La Serbie connaît un climat continental plus ou moins marqué selon les régions et les reliefs. Quatre saisons distinctes se succèdent tout au long de l'année : l'hiver rigoureux à la fois froid et neigeux, le printemps relativement agréable, l'été chaud et humide, et l'automne. Certaines régions, comme les alentours de Novi Sad, bénéficient de nombreuses heures d'ensoleillement, favorables au développement de la viniculture.

Dans les montagnes, l'hiver peut durer plus longtemps, si bien que certaines stations de ski restent ouvertes jusqu'en avril. Ce type de climat montagnard est bénéfique pour la santé. Les gens se pressent à Zlatibor pour soigner diverses maladies : pulmonaires, anémie, troubles cardiaques et vasculaires mineurs, troubles thyroïdiens, etc.

Ainsi la Serbie est une destination intéressante toute l'année : pour les escapades urbaines et les randonnées, la meilleure période s'étend de mai à septembre. Mais pour les vacances d'hiver, il suffit de privilégier toute la saison hivernale.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir en Serbie sont : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre. Toutefois, en Serbie, le climat est seulement favorable partout durant Juin, Juillet, Août et Septembre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir en Serbie ?

Affluence touristique de la Serbie

  • Basse saison en Serbie
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Novembre et Décembre.
  • Haute saison en Serbie
    La fréquentation de la Serbie est élevée en : Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre.
  • Très haute saison en Serbie
    L'affluence touristique en Serbie est à son maximum en : Août

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour la Serbie


Votre budget voyage pour partir en Serbie

En moyenne, le coût de la vie en Serbie en 2018 est 51% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir en Serbie (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 40 € pour 2
  • 7 € par personne
  • 3 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

812 €* (96180 RSD)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 55 € pour 2
  • 13 € par personne
  • 5 € par personne
  • 4 € par personne

Budget total à prévoir :

1344 €* (158466 RSD)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 65 € pour 2
  • 18 € par personne
  • 10 € par personne
  • 7 € par personne

Budget total à prévoir :

1862 €* (220556 RSD)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie en Serbie


Vol pour la Serbie : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller en Serbie est de 223 €. Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Découvrez ci-dessous le prix moyen des vols pour la Serbie pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers pour partir Quand acheter ?
Belgrade223 €janvier, février, mars (le moins cher), septembre, novembre2 à 3 mois

Vous voulez plus de statistiques et d'informations pour vous aider à réserver votre billet d'avion au meilleur prix ?

Découvrez nos statistiques complètes sur : le prix du billet d'avion pour la Serbie

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Belgrade

Partez à Belgrade en Serbie au mois de mars pour obtenir le meilleur prix (185 € soit 38 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 223 €) et évitez le mois d'août qui est statistiquement le plus cher (275 € soit 52 € de plus que le prix moyen).

Plus de détails et de statistiques : Billet d'avion pour Belgrade : Quand partir/Quand réserver

Comparateurs : partez au meilleur prix en Serbie

Envolez-vous en Serbie à partir de 101 €

Rechercher un vol vers la Serbie :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Si vous partez en Serbie pendant la saison hivernale, privilégiez les vêtements chauds comme les manteaux épais, les vestes polaires, le bonnet, l'écharpe et les chaussettes en laine. De même que les tenues de ski si vous comptez en faire.

En été, la chaleur pendant la journée favorise le port de vêtements légers mais prévoyez un ou deux pulls légers, ainsi que des pantalons polyvalents, valables aussi bien en ville qu'en pleine campagne.

Pendant la saison de transition, les vêtements chauds et confortables comme les sweatshirts épais et les parkas sont préférables aux vêtements légers.

En plus des tenues vestimentaires, ajoutez à votre liste des articles à emporter dans votre valise : une bonne paire de chaussures de marche, des lunettes de soleil pour protéger vos yeux et de la crème solaire contre les UV. Pour les escapades en pleine nature, n'oubliez pas d'enduire votre peau de produits répulsifs, pour éloigner les moustiques et les tiques.

À cela s'ajoutent les documents de voyage et les accessoires comme l'appareil photo.


Que ramener de la Serbie ?

Pour pouvoir faire vos achats, vous aurez à convertir vos euros en monnaie locale : le Dinar serbe. L'artisanat local vous offre un large choix d'objets à rapporter comme objets souvenirs.

Objets décoratifs divers Les objets, issus du travail du bois, et les belles poteries rustiques, constituent de magnifiques objets de décoration.

Tissage et articles brodés Votre escapade en Serbie vous donne l'occasion d'acheter de superbes tapis tissés à la main, de magnifiques blouses et des nappes brodées.

Souvenirs à déguster Les produits de bouche comme la charcuterie, les confitures et le miel peuvent être complétés avec les eaux de vie : des souvenirs à déguster qui vous rappelleront les saveurs de la Serbie.


Fêtes et principaux événements en Serbie

La Serbie est parfois surnommée le pays des mille-et-un festivals, tant les diverses manifestations culturelles et sportives se comptent nombreuses et peuvent même influencer le trafic dans la ville où la fête se passe. À cela s'ajoutent les fêtes religieuses, relatives à la liturgie de l'église orthodoxe, tels que Noël, Épiphanie et Pâques. Certains évènements culturels valent qu'on s'y attarde, c'est le cas de :

• l'EXIT Summer Fest à Novi Sad (festival de musique) qui se tient en juillet,

• le Belgrade Beer Fest, la fête de la Bière à Belgrade ayant lieu en août

Les dates commémoratives sont souvent des jours fériés :

• la fête nationale se tient le 15 février de chaque année

• le jour de la victoire commémore la signature à Berlin de l'acte de capitulation de l'Allemagne nazie face aux troupes alliées. Il est toujours célébré par les pays membres de l'ancienne Union Soviétique.

Articles sur notre blog à propos de la Serbie :