Où aller et que visiter au Tibet ?

Destination prisée des amateurs de la culture tibétaine, notamment du bouddhisme tibétain, et de ceux qui veulent se couper du monde afin de se ressourcer, Le Tibet ne manque pas de lieux et sites incontournables. Ainsi, à Lhassa, ne ratez pas l'opportunité de découvrir le Palais de Potala (un des importants édifices religieux tibétains, qui servait également de résidence au Dalaï Lama), le temple Jokhang (haut-lieu de la religion tibétaine), la rue Barkhor (célèbre centre commercial), le temple de Ramoche, le monastère de Drepung, ainsi que le parc de Norbulingka.

Inscrivez aussi sur votre itinéraire le Monastère de Séra, L'un des 4 grands monastères des Bonnets jaunes (les Gélugpas), aux environs de Lhassa, ainsi que le Monastère de Samyé à Tsétang.

Un roadtrip sur le long du Friendship Highway (La route de l'Amitié) vous permettra de faire des haltes à Gyantsé, l'une des vielles villes du Tibet, au monastère de Rongpuk, au Lac Namtso qui est l'un des plus hauts lacs d'altitude du monde, propice aussi aux randonnées et aux excursions.

Le lac Yamdrok qui fait partie des trois lacs sacrés du Tibet, le Grand Canyon de Yarlung Tsangpo et les Sources chaudes de Yangbajing font partie des destinations à découvrir si vous aimez vous ressourcer dans ces sites naturels d'une beauté époustouflante.


Carte touristique du Tibet

Découvrez sur cette carte les principaux lieux et villes touristiques à visiter au Tibet.

Chargement en cours
villes ou lieux au Tibet

Guide : 13 conseils pour préparer votre voyage au Tibet

1 Informations clés pour visiter le Tibet


Langue(s)
tibétain, chinois

Monnaie
Yuan Ren Min Bi (Ұ)
1 € = 7.45016 Ұ

Indicatif
+86

Visa requis avant l'arrivée

2 Choisir la meilleure période pour votre voyage au Tibet

Avec une altitude moyenne de 4000m, il est tout à fait normal que le climat du Tibet soit de type montagnard, donc le froid se fait ressentir toute l'année. Seule l'intensité du froid varie selon les saisons et les localités, car on distingue au Tibet trois régions naturelles : le haut Tibet (plateau du Nord Changthang), le Tibet méridional autour de Lhassa et le Tibet oriental.

Dans la région du Changthang, la neige occupe le sol presque la moitié de l'année, alors que les pluies se font rares et les vents violents sont répétitifs. Les températures chutent brusquement après le coucher du soleil.

Le Tibet méridional jouit de conditions climatiques plus clémentes, avec des températures hivernales relativement plus douces que celles qui caractérisent Pékin, à la même période.

Le Tibet oriental est la zone la plus humide du territoire tibétain, avec des pluies pouvant s'avérer abondantes pendant la mousson, de mai à septembre. En hiver, les températures peuvent être très froides, et les routes ne manquent pas de geler.

En résumé, il fait froid au Tibet, de novembre en avril, mais ceux qui veulent sortir des sentiers battus peuvent s'y rendre pour assister aux fêtes du nouvel an tibétain. Les meilleurs moments pour découvrir le Tibet dans son ensemble restent donc les mois de mai, juin, septembre et octobre, lorsque le temps est sec et les températures relativement douces mais agréables.

Plus de détails sur le climat et la météo :
Climat et Quand partir au Tibet ?

3 Le meilleur itinéraire pour votre voyage au Tibet

Le Tibet s'inclut dans les destinations lointaines de plus en plus appréciées par les touristes. Pensez à rentabiliser le temps de vol, en découvrant le plus de sites incontournables, avec un séjour de plus de 10 jours.

Deux semaines au Tibet : découvrir l'essentiel pendant le Saga Dawa

La découverte de la vallée de Yarlung, favorable à une première acclimatation à l'altitude sera un bon commencement à votre découverte du Tibet (J1). Continuez ensuite sur la visite du palais Yongbulakhang, du monastère de Traduk et de celui de Samyé à Tsétang avant d'aller à Lhassa(J2). Faites une escapade urbaine à Lhassa en prenant le temps de visiter le palais de Potala, du monastère de Jokhang et du temple de Ramoche (J3). Le jour suivant, partez pour Gyantse, en faisant une halte au lac Yamdrok et profitez de la vue des cimes enneigées ainsi que de la visite du monastère de Pelkhor (J4). Le jour d'après, allez à Shigatsé pour faire le tour du village (J5). Préparez-vous à faire une longue journée de route pour se rendre à Saga en passant par Lhatsé (J6). Prenez la route pour le Lac Manasarovar, l'un des plus beaux sites naturels du Tibet (J7). Consacrez une journée à assister aux festivités commémorant l'illumination du bouddha Sakyamuni à Darchen (J8). Réservez plusieurs jours en vue d'associer le trekking à la Kora autour de la montagne sainte du Kailash, en passant par Zutrul Phuk (Caverne des Miracles) avant de continuer vers Baryang (J9-J12). Le lendemain, partez pour Lhatsé tout en profitant de la beauté des paysages des plateaux himalayens (J13), enfin, bouclez la boucle en revenant sur Lhassa (J14).

4 Covid-19 et restrictions de voyage

5 Affluence et saisons touristiques

6 Transports

7 Santé

8 Hébergements

9 Dangers

10 Culture

11 Checklist : Quoi emporter ?

12 Prises électriques et adaptateur électrique

13 Que rapporter du Tibet ?