Les amoureux de la nature seront au Paradis dans cet archipel aux paysages si contrastés. Montagnes, plages, forêts, déserts, volcans… il y a de tout ici ! Alors venez voyager au Cap-Vert en partant en randonnée sur les différentes îles.


Les randonnées à Santo Antão

Cette île est de loin la plus populaire pour les randonnées au Cap-Vert. Santo Antão a la particularité de posséder deux faces totalement différentes. Au Nord, on trouve des vallées verdoyantes et de belles plages, tandis qu’au Sud, c’est un paysage lunaire et aride qui vous attend. Enfin, au centre de l’île se dressent des montagnes volcaniques culminant à presque 2000 mètres d’altitude. Le climat de Santo Antão est globalement favorable toute l’année, alors vous n’avez plus d’excuse ! Voici tout de suite les meilleurs sentiers dans ce terrain de jeu à ciel ouvert. Sachez que vous pouvez faire ces randonnées individuellement ou les regrouper en un trek organisé de plusieurs jours.

La vallée de Paul et le cratère de Cova

Direction l’Est de Santo Antão pour une journée haute en couleur. Dans la vallée de Paul, vous verrez de nombreux arbres fruitiers exotiques, ainsi que de superbes falaises vertigineuses. En revanche, du côté du cratère volcanique, c’est un plateau circulaire qui vous attend. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, la végétation est assez dense ici, car les précipitations sont importantes. Cette randonnée est assez difficile, avec un fort dénivelé et peu d’ombre. Pensez donc à bien vous chausser et à emmener suffisamment d’eau.

Une belle randonnée au Cap-Vert, de Ponta do Sol à Cha de Igreja

Plus de 15 kilomètres à marcher en surplombant la mer, et en passant par des villages pittoresques… qui dit mieux ? Cet itinéraire est peut-être le plus beau de l’île, et c’est l’un des préférés des touristes. Avec ses nombreux belvédères, son aménagement impeccable, et ses vues à couper le souffle, vous n’allez pas être déçu ! Par contre, le chemin est réservé aux personnes en bonne condition physique, car les côtes sont longues et nombreuses. Mais vous ne regretterez pas votre passage par la plage de sable noir, la visite de la superbe Fontainhas, et les petits hameaux de pêcheurs.

Cha de Pedra et le plateau de Lagoa

Cette partie est un peu plus dans les terres, mais on voit quand même l’océan en toile de fond à travers les reliefs. D’ailleurs, ce qui fait tout le charme de cette randonnée est l’aspect minéral très présent, avec des canyons acérés. C’est tout un camaïeu d’ocre qui s’offrira à vos yeux, au fil des crêtes escarpées et du plateau de Lagoa.

Le sentier de Tarrafal à Monte Trigo

Des lacets à flanc de montagne avec la mer en contrebas, que demander de plus ? Vous longerez la côte au milieu d’un paysage aride où le panorama évolue au fil des kilomètres. Cette traversée pittoresque devrait vous prendre seulement une demi-journée, surtout si vous marchez vite. Notez tout de même que le dénivelé positif est de plus de 500 mètres, alors ne démarrez pas trop rapidement. À la fin du chemin, vous aurez l’opportunité de revenir vers Tarrafal dans un bateau de pêcheur. Cela peut être très sympa, surtout qu’il y a parfois des baleines au large.

L’ascension du Topo de Coroa, pour prendre de la hauteur lors d’une randonnée au Cap-Vert

C’est le point le plus élevé de Santo Antão, avec ses 1979 mètres d’altitude. Cette ascension n’est définitivement pas pour les randonneurs du dimanche, mais pour les sportifs aguerris. L’aller-retour vous prendra environ 7 heures, et vous devrez grimper plus de 1300 mètres de dénivelé, puis tout redescendre ensuite. Mais le panorama désertique, les montagnes grises, et le silence absolu sont une récompense extraordinaire.


Le Pico de Fogo, point culminant du Cap-Vert

L’île de Fogo se situe au Sud-ouest du Cap-Vert, et une bonne partie de son territoire est couverte par le volcan. Celui-ci est toujours en activité, et il a déversé des coulées de lave en 2015. En arrivant au pied du Pico, vous remarquerez tout de suite son intense couleur noire qui tranche avec le ciel bleu. L’ascension est difficile, mais tout à fait faisable en une journée. Au sommet, vous pourrez découvrir le superbe cratère avec la lave figée, ainsi qu’un panorama exceptionnel sur toute l’île. Cette randonnée est absolument incontournable quand on visite le Cap-Vert !


Cha de Caldeiras à Mosteiros : une randonnée au Cap-Vert toute en nuances

Après avoir gravi le Pico de Fogo, vous pouvez repartir vers le Nord-est de l’île. C’est à Mosteiros que vous arriverez, au bord de la mer. Alors que le sommet du volcan est vierge de toute végétation, le chemin qui mène à Mosteiros est un jardin d’Eden. Au fil du sentier, vous verrez toutes les nuances de vert se mélanger sur les arbres. Vous passerez au milieu d’une forêt d’eucalyptus, puis déboucherez sur une longue descente. Enfin, vous sortirez des nuages et verrez la mer ainsi que le joli village. Par contre, le dénivelé négatif est très important, alors prenez soin de vos genoux et n’allez pas trop vite.


Rejoindre Farol de Dona Amélia depuis São Pedro

Pourquoi est-ce que cette randonnée séduit les voyageurs qui visitent l’île de São Vicente ? Les raisons sont simples :

  • Une balade facile qui longe la mer sur environ 7 kilomètres
  • Une superbe plage de sable blanc pour se rafraîchir et s’amuser en famille
  • Un joli phare au bout du sentier dans lequel on peut admirer la vue

En plus, comme cette randonnée est aisément accessible, vous pouvez venir avec des enfants ou des personnes qui n’ont pas d’entraînement sportif particulier.


Les dunes de Morro de Areia, un désert au Cap-Vert

C’est sur Boa Vista que vous trouverez cette petite merveille : un désert en bord de mer. Pour y accéder, rendez-vous à la praia de Chaves, à l’Ouest de l’île. Vous n’aurez plus qu’à longer le sentier sur le sable, à travers les superbes dunes. Vous atteindrez le sommet après quelques efforts, et pourrez profiter de la vue dégagée. Cette agréable balade est parfaitement adaptée à tous les membres de la famille, à condition de bien s’hydrater en cas de fortes chaleurs. En tout, vous mettrez environ 2 heures pour effectuer ce parcours.


Toutes ces idées de randonnées au Cap-Vert devraient vous occuper pendant votre séjour. Et si cela ne suffit pas, pourquoi ne pas poursuivre l’aventure dans un autre pays encore plus magique ? Consultez dès à présent notre page sur les meilleurs treks et randonnées au Costa Rica.

Auteur : Pauline Marichy Article publié le : 12/12/2020, dernière mise à jour le : 17/11/2020


Laisser un commentaire