Voyager à l’étranger avec son chien : les précautions à prendre

Voyager à l’étranger avec son chien est la promesse d’une expérience formidable à partager. Cependant cela demande un peu d’organisation et d’anticipation afin que tout se passe pour le mieux. Quelles sont les démarches à faire ? Qu’est ce qu’il ne faut pas oublier ? Comment l’adapter en douceur à ce voyage ? Dans cet article, je vous partage tous nos conseils pour un voyage avec son chien réussi et sans stress ! 


Comment se préparer à voyager à l’étranger avec son chien ?

chien dans la voiture voyager à l'étranger avec son chien

Un voyage est forcément un moment très attendu pour vous. C’est l’occasion de se reposer et de profiter. Cependant, cela n’est pas toujours vécu de la même façon pour votre animal. En effet, lors d’un voyage, votre chien va subir beaucoup de changements en peu de temps et devra s’habituer à un environnement différent. Ainsi, découvrons comment le préparer à vivre ce moment sereinement.

L’habituer au transport

Voyager à l’étranger avec son chien signifie souvent prendre l’avion. Selon les compagnies et son poids, votre animal devra donc être placé en soute dans une caisse de transport ou en cabine. Dans les deux cas, cela représentera souvent une première fois pour lui et un moment de stress. Il est donc conseillé de l’habituer en douceur à ce changement. Pour cela, montrez-lui sa caisse de transport avant son départ et placez-y des objets rassurants.

De plus, si votre chien prend un nouveau moyen de transport, il se peut qu’il soit soumis au mal des transports. Il est donc conseillé de ne pas le nourrir deux heures avant le voyage au minimum. Par ailleurs, s’il a déjà été malade dans le passé, votre vétérinaire pourra vous prescrire un traitement efficace pour le soulager.

Enfin, les recommandations peuvent changer en fonction du moyen de transport prévu lors de votre voyage. Je vous recommande donc de consulter des blogs spécialisés sur la thématique animale afin d’y trouver plus de conseils. Par exemple, le blog toutoupourlechien.com référence de nombreux guides pour voyager à l’étranger avec son chien : premier voyage, voyage en bateau, en train, à vélo, destination chaude ou froide. Vous y trouverez toutes les informations utiles avant votre départ.

voyager à l'étranger avec son chien en bateau

Éviter le stress du voyage

Il est indispensable d’habituer votre chien en douceur à ce futur voyage. En effet, un changement d’environnement peut être source d’angoisse pour lui. Pour cela, il est conseillé d’emporter avec vous son espace de couchage ou une simple couverture qui lui rappellera « sa maison ». Il pourra y retrouver des odeurs familières qui sauront le rassurer. De même, vous pouvez emmener des jouets ou peluches qu’il apprécie.

Enfin, si votre chien vit mal le voyage, vous pouvez l’aider à se sentir mieux grâce aux fleurs de Bach. Un peu avant votre séjour, il est également possible de lui mettre un collier aux phéromones afin de l’apaiser.

Destination chaude : le prévenir de la chaleur

Vous prévoyez de voyager durant l’été ou dans un pays chaud ? Cependant, il est bon de rappeler que la chaleur peut affecter votre chien autant (voire plus) que vous. Pas de panique néanmoins, quelques conseils pourront vous permettre de vivre un excellent séjour.

La régulation de la température chez les chiens est plus difficile en cas de chaleur. Ainsi, le risque principal avec des températures élevées, c’est un coup de chaleur. Un incident qui peut être fatal à votre animal. Les symptômes qui doivent vous alerter sont un halètement rapide et bruyant, une truffe chaude, des tremblements, des vomissements ou encore des vertiges. En cas de signes, placez votre chien directement dans un lieu frais et ombragé et mouillez-le avec un linge humide (eau tiède et non froide). Emmenez-le ensuite rapidement chez un vétérinaire…

D’autre part, voici nos conseils pour éviter ces symptômes : 

  • Proposez régulièrement d’hydrater votre chien en promenade
  • Mettez toujours de l’eau fraîche à sa disposition lorsque vous êtes arrêté.
  • Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (entre 12h et 16h)
  • Humidifiez votre chien à l’aide d’un linge imbibé d’eau (pas trop froide) en cas de fortes chaleurs
  • Réduisez son activité physique au minimum : ne le faites pas courir inutilement
  • Ne laissez jamais votre chien enfermé dans une voiture, même pour une courte période

Enfin, il est à noter que les coups de soleil ne sont pas réservés aux humains. Il est donc important de protéger votre chien des UV, en particulier dans la région des oreilles et du museau. Des crèmes solaires adaptées existent. Elles peuvent être particulièrement utiles pour les races aux poils ras, qui sont plus exposées aux risques de cancer de la peau.


Le matériel à emporter pour voyager à l’étranger avec son chien

chien qui fait du stop voyager à l'étranger avec son chien

Vous avez peur d’oublier un élément essentiel pour le voyage de votre chien ? Voici une liste du matériel indispensable à emporter lors de votre séjour :

  • Les documents de voyage : nous y reviendrons dans les parties ci-dessous
  • Son carnet de santé
  • Sa laisse, son collier ou harnais , une longe si besoin
  • Ses croquettes : en effet, changer de croquettes brutalement peut entraîner des problèmes digestifs. Il est donc conseillé d’avoir avec soi sa marque habituelle
  • Son espace de couchage et des jouets
  • Ses brosses et ses gamelles
  • Une trousse à pharmacie contenant du désinfectant, du sérum physiologique, des compresses, un petit crochet pour enlever les tiques.
  • De l’eau

S’il tombe malade ? S’il fugue ? Nos conseils en cas d’urgence

randonnée avec son chien

Un tiers des animaux disparus le sont durant les vacances estivales. Même si vous ne pensez pas que cela puisse arriver à votre chien aujourd’hui, il vaut mieux prendre quelques précautions dans l’optique d’un voyage à l’étranger. Ainsi, il est conseillé de revoir les coordonnées que vous aviez données lors de son identification. Si besoin, mettez à jour votre adresse ou votre numéro de téléphone auprès de l’i-cad afin que l’on puisse vous joindre facilement.

De même, en cas de problème sur votre lieu de vacances, il vaut mieux pouvoir identifier le vétérinaire le plus proche de vous rapidement. Pour cela, vous pouvez télécharger une application qui saura vous localiser et vous donner les coordonnées d’un vétérinaire à proximité.


Voyager à l’étranger avec son chien : quelles formalités pour la sortie du territoire ?

plage voyager à l'étranger avec son chien

Avant de franchir une frontière en compagnie de votre animal, des documents et formalités sont à prévoir. En effet, en Europe, votre chien devra voyager avec :

  • un passeport Européen
  • un moyen d’identification (puce ou tatouage) avec code alphanumérique semblable à celui du passeport Européen.
  • un carnet de vaccinations à jour : le vaccin contre la rage est obligatoire en UE et d’autres vaccins sont parfois à faire lors d’un voyage ailleurs dans le monde.

De plus, quelques recommandations supplémentaires s’appliquent pour l’Irlande, Malte, la Finlande et le Royaume-Uni :

  • un traitement vermifuge devra être donné entre 24 et 120h avant l’arrivée dans le pays. Il sera ensuite certifié sur le passeport par un vétérinaire.
  • votre chien devra être âgé de plus de 3 mois pour son voyage

Par ailleurs, les recommandations pour un voyage en Europe sont souvent les formalités de base dans un pays plus lointain. Cependant, il peut y avoir d’autres requêtes selon les états, l’âge et la catégorie de votre chien. Il est donc utile de se renseigner quelques mois avant votre séjour. En effet, dans le cas d’une vaccination à faire, celle-ci devra souvent être anticipée.


Voyager à l’étranger avec son chien : et au retour ?

maitre et chien caresse jeu

Le voyage est terminé, vous rentrez en France ? Mais là aussi, des précautions seront à prendre pour un retour dans les règles. Par exemple, après un voyage dans certains pays, on pourra vous demander le titrage sérique des anticorps antirabiques (prise de sang à faire après un vaccin contre la rage). Il doit être fait 3 mois avant son introduction et doit être supérieur ou égal à 0.5UI/ml. Cependant, le délai de 3 mois ne s’applique pas si l’animal est réintroduit en France et que le titrage a été fait avant d’avoir quitté le territoire de l’UE.

Je vous l’accorde, on a tendance à s’y perdre un peu parmi toutes ses règles et exceptions. Ainsi, pour vous assurer de respecter les formalités, n’hésitez pas à consulter les précautions douanières sur le site du gouvernement et à demander conseil à votre vétérinaire.


Vous savez désormais quelles sont les précautions à prendre pour voyager à l’étranger avec son chien et aussi quelles sont les habitudes à anticiper afin de le préparer à cette aventure. Une fois les démarches administratives comprises, place à l’expérience, qui sera souvent un excellent moyen de renforcer votre relation avec votre chien.


Recommandé pour vous :


Publié le 1 juillet 2019 | Auteur : Lucie

Laisser un commentaire