Guide de voyage de Israël et ses richesses culturelles millénaires

Pourquoi partir voyager en Israël ?

Israël, avec ses patrimoines culturels de milliers d'années, est sans doute la destination la plus connue du tourisme religieux. Mais au delà des caractères sacrés des ses villes et de ses sites touristiques, le pays possède d'autres attraits touristiques. Au fait, il y a les deux visages d'Israël.

Le tourisme à caractère religieux explique l'affluence des touristes du monde entier. Et cela se comprend. Toutes les religions monothéistes du monde possèdent en Israël des sites sacrés. Jérusalem est à la fois le berceau du christianisme, le dernier endroit foulé par le vénérable prophète Mahomet et le reliquat de la splendeur du Temple de Salomon. Et les autres villes en Israël sont aussi chargées d'histoires millénaires. Des sites culturels qui feront le bonheur des passionnés de vestiges et d'antiquités.

Israël, avec ses belles plages et ses stations balnéaires, évoque la villégiature. Les amateurs de plages auront l'embarras du choix sur les lieux de baignade : mer morte, mer de Galilée ou mer méditerranée. Si les premières sont favorables à la baignade, la dernière est le paradis des surfeurs grâce au vent qui souffle sur la côte méditerranéenne.

Israël a tous les attraits pour y passer des séjours inoubliables.


Israël : photos de voyages


Que faire en Israël ?

Plages et baignade
Faces à la mer méditerranée, sur les cotes de la Galilée, les plages israéliennes sont favorables à la baignade et le choix est très vaste.

Paysages et nature
La mer morte, la mer de Galilée, la vallée du Jourdain, la Vallée du Rift, le désert de Maktesh Ramon; tous sont des curiosités naturelles qui influent sur le paysage d’Israël.

Visite, Musée et Patrimoine
Israël ou plus précisément Jérusalem est une ville sainte aussi bien pour les religions chrétiennes que pour les judaïsmes et l’Islam. Ces lieux saints sont tous incontournables.

Sport
Surfer sur la plage de Onat Beah et faire de la randonnée, en suivant les parcours les plus prisés : voilà des activités sportives à faire en Israël.

Adapté aux familles
Les vacances en famille en Israël sont à encourager. Les enfants seront ravis avec les diverses activités adaptées à leur âge.

Artisanat et achats
Marchés pittoresques ou centres commerciaux, boutiques ou étals de rue. On ne manque pas d’endroits pour faire des achats diversifiés. Les objets souvenir sont aussi variés que spécifiques au pays.

Gastronomie
Restaurants arabes traditionnels ou spécialisés dans les plats.

Vie nocturne
Sur les plages ou à la ville, surtout à Tel-Aviv, les animations nocturnes sont à la portée des vacanciers noctambules.


Conseils pour préparer son voyage en Israël

Transports.

Pour venir en avion en Israël, le voyageur a le choix entre atterrir à l'aéroport international de Ben-Gurion, situé à mi-chemin entre Jérusalem et Tel Aviv, en prenant les lignes régulières ou atterrir dans les aéroports secondaires, en prenant des vols avec des compagnies lowcoast. Israël est connecté aux principales villes européennes et nord-américaines, grâce aux nombreuses compagnies aériennes dont la compagnie nationale El Al.

Pour ceux qui aiment voyager en bateau, des lignes maritimes régulières relient le port d'Ashdod à Limassol (Chypre) et à Salerne, près de Naples (Italie). De même des croisières qui accostent à Haïfa permettent d'aller en Israël en bateau.

Même si le pays est frontalier de l'Égypte, de la Jordanie, de la Syrie et du Liban, seuls les bus et les taxis collectifs au départ d'Amman (Jordanie) permettent d'aller en Israël en voiture, via le pont Allenby/King Hussein. Et malgré le réseau ferroviaire développé ; il n'y a pas de lignes qui relient Israël à ses voisins.

Pour circuler sur le territoire israélien, le voyageur a le choix de voyager en voiture, en train ou en avion. Les infrastructures aéroportuaires israéliennes sont très développées, donc favorisent des vols quotidiens pour relier les villes entre elles. De même, les lignes de chemin de fer, également modernes, permettent de voyager confortablement d'une ville côtière à l'autre, vu que la plupart des villes côtières possèdent leur gare.

La densité du réseau routier israélien explique l'engouement des voyageurs pour le déplacement en voiture. En effet, on peut prendre le bus, voyager en sherut : ce taxi spacieux qui fait office de transport en commun, ou encore en monit, le taxi israélien, surtout que les lignes interurbaines couvrent tout le pays. Sachez que la voiture de location constitue le moyen idéal pour visiter le pays.

Santé.

Israël est une destination sûre, ne présentant aucun risque sanitaire. Toutefois, il est préférable d'avoir fait les vaccins universels dont ceux contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, et la poliomyélite, et l'hépatite B, mais aussi contre l'hépatite A et la fièvre typhoïde, au cas où vous irez faire une incursion en Palestine.

L'insolation et les morsures des petites bêtes représentent de réelles menaces pour les touristes mal préparés. Alors, pensez à vous munir d'une bouteille d'eau, de chapeau et de lunettes de soleil, en sus des chaussures bien fermées lors de vos escapades dans le désert.

Hébergements.

Les offres d'hébergement en Israël sont essentiellement des hôtels. Il est très pratique de trouver une chambre tout confort : climatisée avec une salle de bain privatif, équipée de TV et de climatisation, mais attendez-vous à mettre la main sur votre portefeuille. Par contre, c'est moins commode de trouver une chambre à prix moyen.

Heureusement, les voyageurs peuvent profiter des offres d'hébergement des hospices religieux pour se loger dans une chambre propre à prix intéressant. Seulement pour les couples, il faut parfois être mariés.

À cela s'ajoutent les structures hôtelières dans les kibboutzim (pluriel de kibboutz, une sorte de village collectiviste), permettant de se loger dans de magnifique cadre et profiter de l'ambiance particulière des kibboutzim.

Autres formes d'hébergement en Israël : les auberges de jeunesse, pouvant être officielles ou privées et le camping, qui consiste essentiellement en emplacement réservé pour planter des tentes.

Sachez que les chambres d'hôtes sont relativement rares puisque cette forme d'hébergement est peu répandue.

Les offres hôtelières en Palestine varient en fonction de l'ouverture de la destination au tourisme. En effet, si les hôtels pour petits budgets se comptent nombreux à Naplouse, ce sont les hôtels à moyenne gamme et haut de gamme qui prolifèrent à Jéricho.

Dangers.

Pour la sécurité des touristes, il leur est formellement déconseillé de se rendre dans la bande de Gaza et aux alentours, aux frontières avec le Liban, la Syrie, l'Égypte.

La prudence est également recommandée dans la vielle ville et dans Les lieux Saints ainsi que dans certains quartiers de Jérusalem.

Mais en général, les destinations touristiques ne présentent pas de problèmes, surtout dans un contexte politique et social calme.

Dans les lieux publics comme sur les plages, mieux vaut faire preuve de bon sens, en ne laissant pas ses affaires sans surveillance et en évitant d'exposer des objets de valeur.

À savoir

Si en Israël, les filles seules peuvent se promener tranquillement dans les rues, en étant vêtues comme en occident, en Palestine, mieux vaut qu'elles soient accompagnées et portent des vêtements décents, couvrant les épaules et les genoux. Même les hommes sont mal vus en étant vêtus seulement de débardeur et de short.


Idées d'itinéraires en Israël

Une semaine en Israël

Pour seulement une semaine de séjour en Israël, concentrez-vous sur la visite de quelques destinations incontournables. Profitez de l'aspect culturel et artistique ainsi que des joies de la plage, en passant deux ou trois jours à Tel Aviv (J1 à J3). Puis, immergez-vous au cœur de l'histoire avec 3 jours de visite à Jérusalem (J4 à J6). Et terminez en beauté votre escapade par une journée à Bethlehem, pour vous recueillir dans la basilique de la Nativité, puis visitez le souk et autres lieux intéressants (J1).

Dix jours en Israël : le nord

Commencez votre périple de dix jours en Israël par trois jours d'escapade urbaine à Tel Aviv (J1 à J3), puis partez pour la Césarée et programmez deux jours de visite à Haïfa (J4-J5). Faites une halte d'une journée à Akko (J6), avant de passer trois jours à Jérusalem (J7 à J9) puis une journée à Bethlehem (J10).

Deux semaines en Israël : le grand tour

Commencez par trois jours d'escapade à Tel Aviv afin de profiter de son ambiance urbaine et de ses belles plages (J1 à J3), puis partez pour la Césarée, passez deux jours de visite à Haïfa (J4-J5). Faites une halte d'une journée à Akko (J6). Continuez ensuite sur Safed, l'ancienne cité croisée et ville sainte juive (J7) avant de pousser jusqu'au Lac de Tibériade, afin de découvrir ses nombreux sites bibliques (J8). Le lendemain, partez pour Nazareth, arpenter les ruelles pentues de sa vielle ville (J9), avant de terminer par le beau site archéologique de Beït Shéan (J10), prenez le temps de faire des escapades à Jéricho (J11) et à Bethlehem (J12) avant de clore votre périple à Jérusalem (J13 à J15).


Que voir en Israël : les incontournables

Israël, avec la Palestine, destination de prédilection des pèlerins, fascine également les amateurs de curiosités naturelles et des passionnés de belles plages.

Pour les férus d'histoire qui aiment retrouver les nombreux lieux sacrés des trois principales religions monothéistes (le christianisme, le judaïsme et l'Islam), la ville de Jérusalem avec son mur des Lamentations, son esplanade des Mosquées, le Mont des Oliviers, est une destination incontournable. Il en est de même pour la ville d'Akko (Saint-Jean-D'acre), une ville ancienne qui a conservé ses remparts et son plan en damier datant des Croisés, Safed et ses nombreux synagogues, ou encore Césarée, l'ancienne capitale administrative des Romains en Judée, chargée d'histoire. Les passionnés d'escapades urbaines se plairont à arpenter les escaliers raides et les rues pentues qui mènent aux jardins Bahaïs à Haïfa. Ils s'émerveilleront à découvrir Massada, une cité fortifiée, construite par Hérode au milieu du désert de Judée, ou à visiter la basilique de l'Annonciation à Nazareth.

Les amoureux de grands espaces ne doivent pas manquer l'escapade dans le désert du Néguev, où l'on peut admirer Makhtesh Ramon, le cratère le plus impressionnant par son gigantisme dans le désert du Néguev. Toujours pour les passionnés des sites naturels d'une beauté exceptionnelle, le Plateau du Golan qui surplombe la vallée d'Hula et le lac de Tibériade constituent des sites de belles randonnées. À ne pas rater également, la Mer Morte et ses eaux salées et tièdes qui défient les lois de la gravitation.

Ceux qui aiment profiter d'une ambiance urbaine doivent inscrire Tel Aviv sur leur itinéraire. Cette destination, surnommée la « ville blanche », est en effet, classée patrimoine de l'Unesco.

Pour ceux qui peuvent se rendre en Palestine, visitez des destinations incontournables comme Bethlehem pour découvrir la basilique de la Nativité, Hébron où on peut admirer le tombeau des Patriarches, Naplouse et son souk ou encore Ramallah et son atmosphère traditionnelle.


Circuits et voyages organisés en Israël

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager en Israël

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

On peut distinguer deux influences climatiques dominantes en Israël. En effet, les villes côtières jouissent de la clémence du climat méditerranéen, alors que l'intérieur des terres connaît un climat désertique.

L'été, qui s'étend d'avril à octobre, est caractérisé par la forte chaleur et un soleil de plomb. Heureusement sur la côte, les fronts de mer jouissent des brises marines qui tempèrent la chaleur.

En hiver, l'atmosphère est agréablement tiède, et comme les pluies restent faibles, les belles journées ensoleillées se succèdent les unes aux autres.

Ainsi, Israël fait partie des destinations touristiques qui se visitent toute l'année. Mais si vous comptez faire des escapades dans le désert, préférez la période entre octobre et avril.

Alors, quand partir ? Vous pouvez visiter Israël toute l'année. Toutefois, en Israël, le climat est seulement favorable partout durant Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Septembre, Octobre, Novembre et Décembre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir en Israël ?

Affluence touristique de Israël

  • Basse saison en Israël
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars et Juin.
  • Haute saison en Israël
    La fréquentation de Israël est élevée en : Avril, Mai, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre et Décembre.
  • Très haute saison en Israël
    En Août, Octobre et Décembre, l'affluence touristique en Israël est à son maximum.

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour Israël


Votre budget voyage pour partir en Israël

En moyenne, le coût de la vie en Israël en 2018 est 5% plus important qu'en France. Vous perdez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays. :-(

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir en Israël (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 46 € pour 2
  • 17 € par personne
  • 6 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

1260 €* (5362 ₪)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 106 € pour 2
  • 37 € par personne
  • 9 € par personne
  • 10 € par personne

Budget total à prévoir :

3024 €* (12852 ₪)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 149 € pour 2
  • 55 € par personne
  • 16 € par personne
  • 19 € par personne

Budget total à prévoir :

4592 €* (19558 ₪)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit : Budget voyage et coût de la vie en Israël


Vol pour Israël : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller en Israël est de 262 €. Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Découvrez ci-dessous le prix moyen des vols pour Israël pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers pour partir Quand acheter ?
Tel Aviv262 €janvier, février, mars (le moins cher), avril, mai, juin, novembre2 à 3 mois

Vous voulez plus de statistiques et d'informations pour vous aider à réserver votre billet d'avion au meilleur prix ?

Découvrez nos statistiques complètes sur : le prix du billet d'avion pour Israël

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Tel Aviv

Partez à Tel Aviv en Israël au mois de janvier pour obtenir le meilleur prix (202 € soit 60 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 262 €) et évitez le mois d'août qui est statistiquement le plus cher (376 € soit 114 € de plus que le prix moyen).

Plus de détails et de statistiques : Billet d'avion pour Tel Aviv : Quand partir/Quand réserver

Comparateurs : partez au meilleur prix en Israël

Envolez-vous en Israël à partir de 86 €

Rechercher un vol vers Israël :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

L'été bat son plein entre mai et septembre, du coup, vous aurez besoin de vêtements légers pour supporter les températures et ne pas subir les problèmes de transpiration. Les t-shirts débardeurs et les bermudas ne posent pas de problème lors des escapades citadines dans les villes israéliennes. En revanche, privilégiez les habits qui couvrent les bras et les jambes pour vous protéger du soleil mais aussi pour respecter les lieux saints et les sites à caractère religieux.

Lors des treks en plein désert, pensez à avoir à portée de main, de quoi vous couvrir en soirée sachant que les températures nocturnes chutent considérablement.

Pour vos baignades dans la mer Morte ou pour profiter des belles plages de Tel Aviv, il vous faudra un maillot de bain, une serviette de plage et aussi un chapeau, des lunettes de soleil et de la crème protectrice, de préférence avec indice de protection élevé. À moins d'être particulièrement attaché à votre matériel de plongée, il est inutile de vous en encombrer puisque vous pourrez toujours en louer sur place.

En hiver, comme les températures en journées sont agréablement tièdes, des sweatshirts ou des pulls légers suffiront pour vous mettre à l'aise.


Que ramener de Israël ?

Des épices.Parmi les épices à ramener d'Israël figurent le za'atar, du paprika fumé, du sumac, de la harissa, de la cardamome, du ras el hanout et l'huile d'olive.


Fêtes et principaux événements en Israël

Les fêtes religieuses qu'elles soient chrétiennes, juives ou musulmanes donnent lieux à de manifestations culturelles célébrées avec ferveur en Israël. C'est le cas du Rosh Hashanah (Nouvel An juif) et du Yom Kippour (Grand Pardon) ou encore du Soukoth (Fête des Cabanes ou des Tabernacles), des fêtes juives célébrées en septembre. De même, la fête de Noël à Nazareth ou encore l'Aïd el Séghir (Aïd el-Fitr) qui clôt le mois du ramadan sont fêtées avec ferveur par des milliers de gens. D'autres manifestations sportives et culturelles non religieuses rassemblent de nombreux passionnés comme le Marathon de Tel-Aviv, qui se tient en février ou encore le Festival de musique de chambre à Eilat ou encore l'Oktoberfest, célébré à Taybeh.