Guide de voyage de Minorque l’authenticité d’une île méditerranéenne

Pourquoi partir voyager à Minorque ?

Moins connue donc moins fréquentée que Majorque, Minorque est pourtant la plus naturelle des îles des Baléares. Elle a été reconnue comme étant une réserve de biosphère par l'UNESCO. Elle est de ce fait une destination nature, idéale pour se ressourcer.

Grâce à son paysage typiquement méditerranéen, elle dispose de 200 kilomètres de littoral et de quelque 70 plages. Sa particularité réside dans les nombreuses calanques accessibles seulement au bout de quelques heures de marche ou par bateau, donc préservées du tourisme de masse.

L'île de Minorque est tout indiquée pour l'éco-tourisme, surtout qu'à l'intérieur des terres les hotels ruraux permettent de renouer avec la terre et d'apprendre davantage sur le mode de vie des agriculteurs d'antan.

Les amoureux de la nature n'auront pas le temps de s'ennuyer, car le pays, favorable aux randonnées gratifie les promeneurs de magnifiques paysages.

Souvent délaissée au détriment des loisirs et autres activités, la gastronomie s'avère être un attrait non négligeable de l'île, surtout pour ceux qui souhaitent découvrir sa culture et le mode de vie de ses habitants.


Que faire à Minorque ?

Plages et baignade
Avec pas moins de 70 plages recensées sur l’île, le choix est vaste, pourtant les calanques de Macarella et Macarelleta, la Cala Turqueta, la Cala Pregonda et la Plage de Son Saura sortent du lot.

Paysages et nature
La beauté de la côte préservée de Minorque lui a valu sa classification comme réserve de biosphère par l’Unesco. Ceci se traduit par de magnifiques paysages et une nature préservée.

Visite, Musée et Patrimoine
La ville de Mahon, capitale de Minorque, la Ciutadella, le musée de Minorque, le fort Marlborough, la Catedral-De-Menorca font partie des lieux dignes d’intérêt à Minorque

Sport
Le voile, les randonnées pédestres et en VTT, le golfe font partie des activités proposées aux amateurs de vacances actives.

Adapté aux familles
Minorque est une destination idéale pour faire connaître la beauté de la nature aux enfants, grâce aux infrastructures hôtelières, adaptées aux tout-petits.

Artisanat et achats
Minorque possède des produits locaux artisanaux de très grande qualité, dont les plus représentatifs sont les avarcas, les chaussures minorquines traditionnelles, appelées simplement des minorquines. Il y a aussi les objets en cuir, le fromage, la chaise minorquine et les étoffes.

Gastronomie
La richesse de la cuisine de Minorque est à découvrir à travers ses plats typiques comme la la soubressade (sobrasada) ou la Caldereta de Langosta, ou encore le flao, un flan au lait de brebis, qui est un des desserts typiques de l'archipel.

Vie nocturne
Des restaurants, des bars et des discothèques sont à la disposition des noctambules mais la vie nocturne de l’île n’est pas aussi animée qu’à Majorque ou à Ibiza.


Conseils pour préparer son voyage à Minorque

Transports.

Pour se rendre à Minorque en avion, vous pouvez prendre les vols directs depuis les villes européennes et qui atterrissent à l'aéroport international de Mahon-Menorca. Vous pouvez partir d'Espagne, de France, de Berlin et bien d'autres pays.

Parce qu'il s'agit de territoire insulaire, vous pouvez également venir en bateau à Minorque, grâce aux ferries qui relient l'île à l'Espagne continentale et ceux qui relient les autres îles Baléares à Minorque, notamment depuis Majorque.

Une fois sur place, le meilleur moyen pour se déplacer sur l'île reste la voiture. Il est inutile de ramener la vôtre depuis le continent puisqu'il existe sur l'île des agences de location de voiture.

Si vous aimez voyager en bus, sachez que plusieurs compagnies de bus desservent toute l'île, permettant ainsi de rejoindre à moindre coût les villages et les stations balnéaires.

Des lignes de bus sillonnent les quartiers des grandes villes comme Port Mahon. Vous pouvez aussi prendre le taxi mais comme la ville est assez modeste par sa taille, le mieux est de prendre le temps de la parcourir à pied pour bien profiter de votre escapade urbaine.

Santé.

L'île de Minorque est une destination touristique sûre : les plages sont propres et l'écologie est au centre de toutes les préoccupations des habitants. Aucun vaccin n'est exigé pour un voyage à Minorque et les risques sanitaires sont quasi-nuls.

Mais comme l'ensoleillement peut être assez important en été, mieux vaut prendre toutes les précautions contre l'insolation et la déshydratation ; à savoir : chapeau, crème solaire et bouteille d'eau potable. Et lors des randonnées au cœur de la nature, mieux vaut s'enduire de produits répulsifs pour éloigner les moustiques et les autres insectes.

Hébergements.

Épargnée par le tourisme de masse, l'île de Minorque est moins fréquentée que ses voisines Majorque et Ibiza. Mais elle offre un panel d'offres d'hébergement, permettant de choisir entre les hôtels classiques, les chambres d'hôtes ou chambres chez l'habitant, les auberges de jeunesse, la location d'appartements, de résidences ou de villas.

Les hôtels peuvent être classés de 1 à 5 étoiles, des complexes avec des centres de loisirs et spa ou tout simplement des hôtels familiaux modestes mais charmants.

À ces parcs hôteliers s'ajoutent les chambres chez l'habitant et les chambres d'hôtes, moins coûteuses que les chambres d'hôtel.

Contre toute attente, les aires de campings ainsi que les auberges de jeunesse sont relativement rares à Minorque, la plus authentique des îles Baléares.

De plus en plus appréciée, la location d'appartements, de résidences ou de villas, constitue une alternative intéressante à l'hôtel. Et comme à Majorque, l'agrotourisme fleurit sur Minorque. Il s'agit d'anciennes fermes seigneuriales, aménagées pour recevoir des touristes en quête de calme et de tranquillité au milieu de la campagne.

Dangers.

Par rapport à la sécurité des visiteurs, l'île de Minorque est une destination touristique sûre. Cependant, il faut être lucide et faire preuve de bon sens en restant discret et en évitant d'afficher ou d'exposer ses objets de valeur.

Culture.

Les Minorquins sont fiers de leur patrimoine culturel, mélange de nombreuses influences culturelles et de civilisations qui s'y sont installées. En effet, cette petite île, appelée Nura (Île de feu) par les Phéniciens, connaît une forte présence de civilisation ancienne, notamment carthaginoise et romaine, avant d'être musulmane, puis annexée par le royaume d'Aragon. Alors, ne vous étonnez pas si, en prenant un verre avec un Minorquin, les conversations se portent sur les histoires et légendes, liées au passé de son île. Les fêtes et les manifestations culturelles font partie du quotidien des Minorquins, qui trouvent en toute occasion une opportunité pour présenter des shows de cavaliers costumés, mettant à l'honneur la race locale, le cheval Minorquin.


Idées d'itinéraires à Minorque

Itinéraire d'une semaine à Minorque : le tour des villes

Avec un séjour d'une semaine, vous aurez le temps de découvrir Minorque, à travers vos escapades citadines. Commencez par consacrer deux jours à Port-Mahon ou Maó la capitale de l'île, afin de disposer de suffisamment de temps pour découvrir la vieille ville, le parc naturel S'Albufera d'Es Grau et les superbes criques des environs (J1-J2). Réservez deux autres jours pour une escapade citadine à Fornells, en s'arrangeant pour faire un tour dans la Réserve maritime et les côtes sauvages à proximité de la ville (J3-J4). Prenez une journée pour découvrir l'intérieur de l'île et vous ressourcer dans un village minorquin à l'instar de Ferreries (J5), avant de terminer votre découverte de l'île à la Ciutadella de Menorca, visiter la cathédrale Santa Maria, randonner le long du Camí de Cavalls (J6-J7).

Deux semaines à Minorque : deux fois plus de temps !

Pour un séjour de 2 semaines, prenez tout simplement 2 fois plus de temps dans chaque endroit de l'itinéraire ci-dessus.


Que voir à Minorque : les incontournables

Prisée pour ses belles plages préservées du tourisme de masse, l'île de Minorque est une destination touristique qui plaira aussi aux passionnés d'archéologie, de patrimoines architecturaux et de découvertes culturelles.

Si vous en faites partie, ne manquez par de visiter le Castel de Sant Nicolau, un château qui date du XVIIe siècle et situé près du port de Ciutadella de Menorca. Découvrez aussi la forteresse d'Isabel II sur la Mola, située à l'embouchure du port de Mahon, le château de Santa Agueda qui offre une vue incomparable sur la côte Nord.

Si vous aimez visiter les sites préhistoriques, inscrivez le village de Torre Llafuda sur votre itinéraire, où vous pourrez admirer les habitations circulaires, la muraille, les grottes et les monolithes relativement bien préservés. Vous pourrez également découvrir les navettas funéraires d'Es Rafal Rubi, des tombes collectives qui datent du deuxième millénaire avant notre ère. Ces tombes uniques au monde et qui n'existent qu'à Minorque, sont très bien conservées.

Les passionnés d'escapades citadines se plairont à déambuler dans les ruelles de Ciutadella de Menorca, considérée à tort comme la capitale de l'île. La visite de la ville de Mahon permet aussi de découvrir l'église de Santa María, l'église del Carmen, l'église de Sant Francesc, le Château de San Felipe, la mairie Sa Sala, l'horloge du gouverneur Richard Kane ainsi que le musée de Minorque.

Les amoureux de la nature et des magnifiques sites naturels ne devront pas rater une opportunité de découvrir le Parc naturel de S'Albufera d'es Grau ainsi que les belles plages préservées de l'île, entre autres la Cala Macarelleta, la Cala Presili.


Circuits et voyages organisés à Minorque

Prix à partir de, hors vols (sauf mention contraire). Voir le détail sur le site de l'annonceur.


La meilleure période pour voyager à Minorque

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

De par sa position au milieu de la mer Méditerranée, Minorque jouit d'un climat quasiment parfait toute l'année, au fil des quatre saisons qui se succèdent. En effet, les étés chauds et les hivers doux sont les principales caractéristiques du climat méditerranéen de l'île. À cela s'ajoutent les journées agréablement douces du printemps et le beau soleil qui caractérise l'automne, si bien qu'il est possible de prolonger les vacances estivales jusqu'en octobre.

L'île de Minorque fait partie de ces destinations attrayantes quelle que soit la saison, mais pour pouvoir profiter du bel ensoleillement et de la chaleur agréable, mieux vaut privilégier la saison estivale, la fin du printemps et le début de l'automne. Seulement, il faut s'attendre à la venue de nombreux vacanciers.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir à Minorque sont : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre et Novembre.

Plus de détails sur notre page : Climat/Quand partir à Minorque ?

Affluence touristique de Minorque

  • Basse saison à Minorque
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Novembre et Décembre.
  • Haute saison à Minorque
    La fréquentation de Minorque est élevée en : Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre.
  • Très haute saison à Minorque
    En Août et Septembre, l'affluence touristique à Minorque est à son maximum.

Plus d'informations sur l'affluence et les prix : Meilleure période pour Minorque

Comparateurs : partez au meilleur prix à Minorque

Rechercher un vol vers Minorque :


Vous pourrez modifier les options (nombre d'adultes et d'enfants, escales, classe...) à l'étape suivante.

Recherchez votre location de vacances sur plus de 250 sites en même temps dont :
abritel homeholidays booking.com tripadvisor


Vous pourrez modifier les options (nombre de chambre, animaux, type d'hébergement, équipements, emplacement...) à l'étape suivante.

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Outre les papiers importants comme les papiers d'identité, le passeport, les cartes bancaires, le permis de conduire et tout autre document qui vous permettrait de circuler librement dans les îles Baléares, vous aurez à emporter de tenues vestimentaires adaptées à vos activités.

En été, pour pouvoir profiter des belles plages qui côtoient les sentiers de randonnée, vous aurez besoin de maillots de bain, de serviette de bain, de sandales pour la plage, de la crème solaire, des lunettes de soleil, et un chapeau pour vous protéger du soleil. Emportez également des chaussures de marche confortables surtout si vous avez l'intention d'emprunter les sentiers du Camí de Cavalls. À cela s'ajoutent les vêtements légers en coton ou en lin, qui favorisent une sensation confortable, malgré la chaleur.

Si vous pensez vous ressourcer à Minorque en hiver ou pendant la période de transition, emmenez de pull ou de veste confortable. Les températures en journées peuvent êtres agréables mais la fraîcheur se ressent à la tombée de la nuit.

Munissez-vous également d'appareil photo ou de camera, afin d'immortaliser vos meilleurs souvenirs et les manifestations culturelles qui valent le détour.


Que ramener de Minorque ?

Accessoires de mode Les fameux avarcas ou minorquines, des chaussures en cuir, fabriquées par les artisans de l'île, sont des produits emblématiques de l'île. À cela s'ajoutent l'artisanat de verre, les articles en céramique, les broderies, les objets en cuir, et en argent.

Souvenirs qui se dégustent Ceux qui aiment retrouver les saveurs de leurs vacances à Minorque peuvent ramener du Gin, la boisson alcoolisée la plus emblématique de Minorque.


Fêtes et principaux événements à Minorque

Quasiment tous les mois, les rues de Minorque s'animent à cause des fêtes et des manifestations culturelles en tout genre : fêtes religieuses, fêtes patronales, etc. Certaines, plus intéressantes que d'autres méritent qu'on s'y attarde. En février, pendant la célébration du carnaval de Minorque, l'île est aussi animée que les îles des Caraïbes. À ne pas rater : la Fiesta de San Juan, la plus féerique est traditionnellement célébrée au mois de juin. À ne pas rater également le Equin Fiesta ou bien Fête de cheval qui se tient en août, durant laquelle on peut admirer le «haleo», où se produisent les meilleurs cavaliers de l'île.