VOYAGE & COVID-19 MONTéNéGRO

Pourquoi partir voyager au Monténégro ?

Le Monténégro n'a rien à envier à ses grands voisins. Avec ses hautes montagnes aux pics enneigés, ses villes pavées de richesses culturelles et une station balnéaire aux plages magnifiques, toutes les conditions sont réunies pour que les touristes du Monténégro repartent satisfaits avec le désir de revenir.

Les sportifs en quête de sensations fortes seront satisfaits de leur séjour au Monténégro. Les montagnes se prêtent à toutes les activités sportives telles que la randonnée ou le trekking. Tandis que le canyon de Tara feront le bonheur des casse-cous qui osent braver la rivière tumultueuse au fond des gorges. La beauté des panoramas qui s'ouvrent au bout de l'ascension des montagnes n'a pas son pareil.

Outre les paysages époustouflants, les villes de Monténégro sont des curiosités à ne pas manquer. À l'instar de Stari Grad de Budva, les villes de Monténégro transportent les visiteurs vers une autre époque, parce que tout est encore tranquillité et sérénité.

Le Monténégro est un petit pays habité par des grands.

Convaincu(e) ? Alors lisez tous nos conseils ci-dessous pour imaginer et préparer votre voyage au Monténégro !

Que faire au Monténégro ?

Découvrez ci-dessous ce que vous pourrez faire sur place lors de votre voyage au Monténégro :

Se baigner et/ou aller à la plage
La station balnéaire de Budva possède les plus belles plages de Monténégro.

Profiter des paysages et de la nature, et faire de la randonnée
Des paysages exceptionnels personnalisés par le canyon de la Tara, le massif aux pics déchiquetés du mont Durmitor, les lacs glaciaires du parc national du Durmitor, l’impressionnant lac Noir, étalent leur beauté.

Faire des visites culturelles
Le mausolée de Njegoš, au sommet du mont Lovcen, la vieille ville fortifiée de Budva sont des lieux historiques et des patrimoines incontournables.

Faire des activités sportives
La randonnée au Monténégro, le rafting au canyon de Tara, la plongée sous marine à à Ulcinj, le kitesurf à Velika Plaža, le parapente et le ski (en saison) : voila des activités sportives disponibles pour les touristes.

Faire du shopping et acheter de l'artisanat local
Les tapis de la Serbie voisine et les objets en bois décoré sont renommés pour leur beauté. Ils feront des objets souvenirs originaux.

Bien manger et apprécier la gastronomie locale
La cuisine du Monténégro issue de plusieurs influences de ses voisins, se révèle délicieuse surtout si elle s’accompagne de vin local.

Faire la fête et profiter de la vie nocturne
L’arrivée des vacanciers anime la ville d’Ulcinj et le front de mer se transforme alors en piste de danse gigantesque.

Activités à faire en famille
Le Monténégro est une destination touristique adaptée aux familles.


Conseils pour préparer son voyage au Monténégro

Retrouvez nos meilleurs conseils pour voyager au Monténégro : comment y aller et se déplacer sur place, comment se loger, conseils santé et sécurité, etc. :

Vous êtes de ceux qui choisissent le Monténégro comme votre prochaine destination de voyage. Saisissez l'opportunité de bien préparer votre voyage, en vous référant aux conseils et aux informations que vous trouverez dans ce guide pour voyager en toute quiétude au Monténégro : transport, hébergements, sites incontournables, meilleure période pour partir, etc.

Transports.

Pour vous qui aimez voyager en avion, il est possible de rallier le Monténégro par la voie des airs. Le pays est desservi par des vols réguliers et des vols low coast, en provenance des pays voisins et des pays de l'Europe occidentale. Vous pouvez débarquer soit à l'aéroport de Podgorica, ou à Tivat. Il est également possible de prendre un vol pour Dubrovnik en Croatie et de passer ensuite la frontière monténégrine qui se trouve à seulement 35 km de la ville de Dubrovnik.

Si vous vous trouvez en Italie, vous pouvez prendre le bateau au départ de Bari et d'Ancône pour accéder à Bar par la mer.

Et si vous vous trouvez déjà dans l'un des pays frontaliers du pays, vous pouvez accéder au Monténégro en autocar ou en bus. À titre indicatif, des lignes régulières partent de Dubrovnik (Croatie).

Les passionnés de train peuvent profiter des lignes ferroviaires entre Belgrade et Podgorica pour venir en train au Monténégro.

Une fois sur place, de nombreux moyens de transport, incluant le train, le bus, l'avion et la voiture, permettent le déplacement de ville en ville. Il en est de même pour le transport urbain, qui favorise le choix entre le taxi et les bus.

Santé.

Comme le Monténégro est une destination relativement sûre sur le plan sanitaire, aucun vaccin n'est obligatoire pour y entrer. Mais il est tout de même recommandé de vous faire vacciner contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, les hépatites A et B. Et si vous voyagez avec des enfants, il vaut mieux les faire vacciner contre la rougeole et, éventuellement, contre la rage.

Les autres causes de mauvaise santé peuvent provenir de la nature et du manque de vigilance de la part des touristes. Ainsi, les amateurs de randonnées en forêt doivent se protéger contre les morsures des tiques, vecteurs de maladies comme la maladie de Lyme ou de l'encéphalite à tiques. Il convient donc de se munir de vêtements couvrants qui protègent les bras, les jambes, le cou, les pieds, etc. On recommande également d'avoir à portée de main des produits répulsifs contre les moustiques et les autres insectes, éventuellement dangereux pour l'homme.

Les touristes, disposant de leur carte européenne d'assurance maladie, peuvent bénéficier d'une prise en charge dans les infrastructures sanitaires monténégrines, puisque le pays est membre de l'union européenne.

Hébergements.

L'essor du secteur du tourisme au Monténégro se traduit par la diversité et la disponibilité des offres d'hébergement. Outre les hôtels classiques, le voyageur peut choisir entre les guesthouses ou pansion (chambres d'hôtes), la location d'appartement, les auberges de jeunesse et le camping.

Les hôtels, allant de la moyenne gamme aux établissements haut standing, permettent de répondre aux attentes des voyageurs, en fonction de leur budget.

Les guesthouses et les bed & breakfast, souvent établis dans les centres-villes, ont non seulement l'avantage des prix abordables, mais ils offrent l'opportunité de mieux connaitre le mode de vie des Monténégrins.

Les auberges de jeunesse, le plus souvent des établissements privés, offrent aux jeunes backpackers (bourlingueurs en français) la possibilité de se loger confortablement, malgré leur budget assez serré.

Les amateurs de camping disposeront de plus de choix sur le littoral car ce mode d'hébergement est peu développé dans les montagnes. On y trouve plutôt des refuges.

Dangers.

Le Monténégro est d'une manière générale un pays assez sûr mais cela n'exclut pas la petite délinquance, les vols et les trafics en tout genre. Il convient donc de respecter les consignes de sécurité de base, tout en faisant preuve de bon sens. Pensez à faire de ces quelques règles de conduite une habitude pour éviter les ennuis :

• ne pas vous promener avec des objets de valeur,

• mettre en lieu sûr vos papiers d'identité et vos documents de voyage,

• limiter la somme d'argent que vous emportez uniquement pour vos besoins : resto, déplacement, etc.

• ne pas vous promener seul(e) et à pied dans les endroits malfamés, etc.

Il est également recommandé de ne pas fréquenter les zones frontalières, notamment celles qui sont proches de la frontière avec le Kosovo. Les mines, posées pendant les conflits des années 1990, ne sont pas toutes désactivées et peuvent présenter de réels dangers, notamment pour ceux qui aiment s'aventurer hors des sentiers battus.

Il est également conseillé aux visiteurs du Monténégro de connaître les consignes de sécurité en cas de tremblement de terre, étant donné que ce pays est situé sur une zone sismique.

Culture.

L'identité culturelle monténégrine se traduit par la vivacité des traditions médiévales, à en juger par la fête médiévale en l'honneur d'Hélène d'Anjou qui se tient en mai ; la fête des bergers qui a lieu en juin ; les courses et les jeux de force, les concours de flûtistes et autres festivals.

À noter aussi que la culture monténégrine est le résultat de plusieurs influences, notamment celles des peuples qui l'ont envahi, à certaines époques de son histoire : influences ottomanes, vénitiennes et austro-hongroises.


Idées d'itinéraires au Monténégro

Un voyage au Monténégro se prépare en amont. Et la question de l'itinéraire est crutiale ! Voici nos recommandations pour visiter Monténégro et voir les endroits incontournables de la façon la plus efficace possible :

Le Monténégro fait partie de ces destinations qui ne manquent pas d'intérêt que ce soit pour une escapade en amoureux, le temps d'un weekend, ou pour un séjour plus long. Pour découvrir le pays dans son ensemble, mieux vaut prévoir 10 jours au moins.

Weekend au Monténégro : escapade à Budva

Prenez un vol qui vous permettra d'atterrir directement à Tivat, d'où vous allez prendre la route pour Budva, le Saint-Tropez de l'Adriatique. Après vous être installé à votre hôtel, faites le tour de la ville (J1). Le lendemain, profitez des nombreuses activités nautiques et de la baignade en mer, qui font la renommée de cette station balnéaire (J2). Faites une petite escapade sur l'île de Saint-Nicolas, avant de prendre le chemin du retour (J3).

10 jours au Monténégro : les sites incontournables

Prenez un vol pour Podgorica où vous allez commencer votre escapade monténégrine (J1). Le lendemain, partez pour Kolasin, vers la réserve naturelle de Biogradska Gora pour découvrir l'une des dernières forêts vierges d'Europe (J2). Le lendemain, empruntez la route qui longe le canyon de Tara pour visiter le parc national de Durmitor, optez pour des nuits dans un hôtel au cœur d'un village de montagne à Zabljak (J3-J4). Prenez la route, en direction de la baie de Kotor, y admirer le plus profond des fjords de l'Adriatique et découvrir les merveilles des Bouches du Kotor (J5-J6). Consacrez une journée à visiter Cetinje, capitale historique du Monténégro, et le parc du Lovcen (J7). Continuez sur Budva et ses environs, en prenant le temps d'admirer la route qui longe les côtes de l'Adriatique (J8). Réservez une journée de détente au bord du lac de Skadar, le plus grand lac des Balkans (J9). Avant de revenir sur Podgorica, et prendre votre vol du retour, faites le détour sur la côte pour visiter Bar et les vignobles d'Ulcinj, et finir en beauté votre voyage au Monténégro (J10).


Que voir au Monténégro : les incontournables

Destination prisée des fêtards et des amateurs de séjour de luxe, la riviera de Budva s'inclut dans les sites incontournables de Monténégro. Mais ce petit pays montagneux des Balkans regorge d'autres attraits qui le rendent irrésistible aux amoureux de la nature et aux passionnés d'activités du grand air, ainsi qu'aux férus d'histoire et de trésors culturels.

Si vous aimez la nature, découvrez la créativité de Dame Nature à travers les Bouches de Kotor, paysages insolites de fjords, classés au patrimoine de l'UNESCO. Prenez aussi le temps de découvrir le Durmitor et le Canyon de Tara, propices aux randonnées et au rafting, sans oublier le Biogradska Gora. À inscrire sur la liste des sites à découvrir : le lac de Skadar, le plus grand des lacs des Balkans. À découvrir en voiture : la route de Serpentine qui relie la cité de Kotor au Mont Lovcen.

Êtes-vous fascinés par la richesse culturelle et les patrimoines architecturaux des pays que vous visitez ? Offrez-vous l'opportunité de visiter Cetinje, la capitale historique du Monténégro, Kotor, véritable joyau blotti au fond des bouches de Kotor dont la vieille ville est aussi classée patrimoine mondial de l'UNESCO, Podgorica, capitale monténégrine et ville moderne, sans oublier Perast, ville à l'architecture baroque classée au patrimoine mondiale de l'Unesco.. Faites également le détour pour découvrir le Monastère d'Ostrog, impressionnante prouesse architecturale construite dans la montagne.

Si vous avez un faible pour les belles plages de sable fin, découvrez l'île d'Ada Bojana, la ville de Budva ainsi que la très chic Sveti Stefan.

chargement en cours

La meilleure période pour voyager au Monténégro

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Le climat de Monténégro varie selon les zones géographiques : de type méditerranéen sur la côte adriatique et dans les Bouches de Kotor ; continental tempéré voire montagnard dans le centre du pays et dans les hautes altitudes.

Ainsi, l'hiver est relativement doux sur la côte mais il est plutôt rude à l'intérieur des terres et dans les montagnes. D'ailleurs la neige tombe en abondance dans les centres de ski Zabljak et Kolasin, de décembre à fin mars, au grand bonheur des passionnés de sports d'hiver.

En été, de belles journées chaudes et ensoleillées caractérisent aussi bien la côte adriatique que l'intérieur des terres. Le printemps est doux alors que l'automne est assez pluvieux.

Si vous vous passionnez pour les sports d'hiver, la meilleure période pour partir au Monténégro va de décembre à fin mars. Les conditions climatiques se prêtent aux randonnées au cœur de la nature, de fin avril à fin septembre. Pour profiter du beau soleil et de la chaleur pour vous baigner dans la mer, la meilleure période va de juin à septembre.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir au Monténégro sont : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre et Novembre. Toutefois, au Monténégro, le climat est seulement favorable partout durant Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre.

Plus de détails sur le climat et la météo :
Climat/Quand partir au Monténégro ?

Affluence touristique du Monténégro

  • Basse saison au Monténégro : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Octobre, Novembre et Décembre.
  • Haute saison au Monténégro : Juin, Juillet, Août et Septembre.
  • Très haute saison au Monténégro : Août.
Plus d'informations sur l'affluence, les saisons touristiques et les prix :
Meilleure période pour Monténégro

Votre budget voyage pour partir au Monténégro

En moyenne, le coût de la vie au Monténégro en 2020 est 39% moins important qu'en France. Vous gagnez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays ! :-)

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir au Monténégro (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

  • Backpacker (petit budget) : 742 €
  • Voyageur (budget moyen) : 1498 €
  • Touriste (budget élevé) : 2366 €
Calculez votre budget avec notre outil gratuit :
Budget voyage et coût de la vie au Monténégro

Vol pour Monténégro : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller au Monténégro est de 193 €. Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Découvrez ci-dessous le prix moyen des vols pour Monténégro pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers Quand acheter
Podgorica193 €février, mars (le moins cher), septembre, octobre, novembre1 à 2 mois

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Podgorica

Partez à Podgorica au Monténégro au mois de mars pour obtenir le meilleur prix (159 € soit 34 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 193 €) et évitez le mois d'août qui est statistiquement le plus cher (248 € soit 55 € de plus que le prix moyen).

Découvrez nos statistiques complètes sur le prix des vols :
le prix du billet d'avion pour Monténégro

Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Si vous partez sur la côte pendant la saison estivale, emportez le nécessaire pour la plage (maillot de bain, paréo, tongs etc.) en sus des vêtements légers qui vous permettront de vous sentir à l'aise malgré la chaleur. Emportez aussi tout ce qu'il faut pour vous protéger du soleil : lunettes, chapeau et crème solaire. Prévoyez également un pull ou un gilet pour les fraîches soirées en montagne.

Si vous partez au Monténégro en hiver, privilégiez les vêtements chauds et les accessoires qui vous permettront de vous sentir à l'aise malgré le froid : bonnet, écharpe, chaussettes ou bas-collants en grosse laine. Et éventuellement des accessoires comme les combinaisons de ski, les lunettes de soleil et crème protectrice contre les UV si vous aimez skier.

Au cas où vous planifierez des activités au grand air, équipez-vous en conséquence : t-shirts "respirants" et des pantalons polyvalents pour les randonnées et les escapades urbaines, une bonne paire de chaussures de randonnée et les chaussettes qui vont avec.

Il ne faut pas oublier les différents documents de voyage, la carte bancaire permettant de disposer de l'argent liquide en cas de besoin, le permis de conduire international, l'appareil photo et des jumelles pour observer la faune.


Que ramener du Monténégro ?

Le Monténégro qui fait partie de l'Union Européenne emploie l'Euro comme monnaie courante.

Souvenirs emblématiques Les tapis tissés, qui sont de véritable œuvre d'art de par la composition, l'originalité et l'harmonie des couleurs, figurent parmi les souvenirs emblématiques du Monténégro.

Objets décoratifs Les objets en bois gravés comme les boîtes ou les gobelets sont courants comme objets souvenirs à rapporter du Monténégro.


Fêtes et principaux événements au Monténégro

Les fêtes et festivals qui mettent à l'honneur la danse, la musique comme le jazz et la jeunesse se succèdent pendant la belle saison et animent la vie culturelle au Monténégro. Quelques dates valent le détour.

• En février a lieu à Kotor la fête en l'honneur de Saint-Tryphon.

• Au début de mois de mars se tient à Kotor le Carnaval de Kotor.

• En juillet, c'est la ville d'Ulcinj qui s'anime lors de la Sonica Dance Festival.

• En août, la ville de Herceg Novi est en effervescence pour accueillir le Monténégro Dance Festival.


Photos de voyages pour vous inspirer

Auteur : Tony Samson Page créée le : 28/04/2018, dernière mise à jour le : 15/08/2018

Recommandé pour vous :