Pourquoi partir voyager en Papouasie-Nouvelle-Guinée ?

Situé au Nord de la mer de corail, la Papouasie Nouvelle Guinée est composée de quelques archipels en plus de son territoire principal. Peu connue des touristes habitués aux itinéraires classiques, elle devient une destination de découverte pour ceux qui aiment sortir des sentiers battus. Sa nature quasi intacte recèle en effet, des facettes à découvrir.

Si vous aimez l'aventure et la découverte, c'est en Papouasie Nouvelle Guinée qu'il faut se rendre. Le pays, épargné par une invasion touristique, est resté authentique. Seuls les plus téméraires font le voyage jusqu'au Port Moresby et pensent aller explorer les Highlands.

Habiter chez l'habitant est un concept qui permet au visiteur d'intégrer le mode de vie des autochtones et de connaitre des traditions ancestrales tenaces. L'aventurier aura donc l'occasion de participer aux activités du village tels que partir dans la jungle pour chasser, ou aller vers les rivières pour pêcher, et cela avec du matériel archaïque. Une véritable escapade qui ne s'oublie pas.

La Papouasie Nouvelle Guinée, pays authentique, est parfaite pour ceux qui sont en quête d'aventures.

Convaincu(e) ? Alors lisez tous nos conseils ci-dessous pour imaginer et préparer votre voyage en Papouasie-Nouvelle-Guinée !

Que faire en Papouasie-Nouvelle-Guinée ?

Découvrez ci-dessous ce que vous pourrez faire sur place lors de votre voyage en Papouasie-Nouvelle-Guinée :

Se baigner et/ou aller à la plage
Les plages du côté du Port Moresby sont magnifiques et se prêtent à la baignade.

Profiter des paysages et de la nature, et faire de la randonnée
Des volcans en activité, des vallées et des collines, des rivières aux eaux limpides, des côtes bordées de magnifiques plages : ce paysage de la Papouasie-Nouvelle-Guinée est époustouflant.

Faire du shopping et acheter de l'artisanat local
Les articles, issus de l’artisanat tribal, constituent des objets souvenir originaux : poteries, vanneries, arcs et flèches, harpons, lances, haches, boucliers décorés.

Bien manger et apprécier la gastronomie locale
Sous influence asiatique et chinoise, la cuisine de Papouasie Nouvelle Guinée n’a pas une véritable identité. Par contre, il existe beaucoup de restaurants qui préparent des mets d’origines diverses.

Faire la fête et profiter de la vie nocturne
Il existe des bars et des restaurants dans la capitale Port Moresby, ce qui donne un peu d’animation à la vie nocturne.

Activités à faire en famille
Le voyage en famille en Papouasie Nouvelle Guinée peut s’avérer périlleux, vu que les infrastructures routières sont en piètre état.


Conseils pour préparer son voyage en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Retrouvez nos meilleurs conseils pour voyager en Papouasie-Nouvelle-Guinée : comment y aller et se déplacer sur place, comment se loger, conseils santé et sécurité, etc. :

Transports.

Pour se rendre en Papouasie-Nouvelle-Guinée, le voyageur a le choix entre l'avion, le bateau et la voiture ou le car.

La plupart des vols qui partent d'Australie (Sydney, Brisbane et Cairns), des Philippines (Manille), de Hong-Kong, du Japon (Tokyo) et d'Indonésie (Denpasar de Bali), atterrissent à l'aéroport international Jacksons de Port Moresby.

Il est possible d'emprunter la route reliant Jayapura (Papouasie) à Vanimo (Papouasie-Nouvelle-Guinée) pour entrer en Papouasie-Nouvelle-Guinée via la voie terrestre.

Ceux qui ont l'opportunité de naviguer en voilier ou à bord d'un yacht peuvent venir en Papouasie-Nouvelle-Guinée par les voies maritimes et débarquer au Royal Papua Yacht Club de Port Moresby. Les croisières en bateau permettent aussi d'aborder d'autres villes côtières, depuis la mer.

Le déplacement au sein du territoire papouasien peut se faire en voiture, en car ou en avion.

Ceux qui choisissent de se déplacer en voiture ou en car, via les compagnies de transport privées, doivent être avertis que la conduite se fait à gauche et le volant est à droite. De plus, le réseau routier qui compte très peu de routes revêtues, est à peine praticable surtout pendant la période des pluies. Pour pouvoir conduire en Papouasie-Nouvelle-Guinée, il faut disposer d'un permis de conduire international.

Du coup, l'avion reste le moyen de transport le plus pratique pour se déplacer d'une ville à l'autre.

Santé.

Pour pouvoir profiter sereinement de votre voyage en Papouasie-Nouvelle-Guinée, assurez-vous de la mise à jour de votre carnet de vaccination en ayant effectué les vaccins suivants : rougeole-oreillons-rubéole (ROR), diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, varicelle, grippe. Pensez également à vous faire vacciner contre les hépatites A et B ainsi que la fièvre jaune.

Prenez au sérieux également les préventions des maladies transmises par les piqûres de moustiques, des cas d'encéphalite japonaise et du paludisme qui sont présents dans certaines zones du pays. Ne lésinez pas sur les produits répulsifs efficaces.

Il convient également de respecter les mesures d'hygiène élémentaires concernant l'eau et les aliments (se laver les mains au savon régulièrement, laver et peler les fruits, ne pas boire l'eau du robinet et favoriser les boissons en bouteille capsulée, etc.) si vous voulez éviter les désagréments d'une éventuelle diarrhée.

Sachez enfin que le taux de prévalence du VIH/Sida est très élevé en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Si vous ne pouvez pas vous abstenir, évitez les comportements à risque et protégez-vous lors d'une relation intime avec un inconnu ou une inconnue.

Hébergements.

Les offres d'hébergements en Papouasie-Nouvelle-Guinée permettent aux voyageurs de choisir entre les hôtels classiques et les guesthouses ainsi que les chambres chez les particuliers.

Dans les grandes villes comme Port Moresby, le voyageur a le choix parmi les nombreux hôtels classés de 1 à 5 étoiles, selon le niveau de confort recherché et en fonction de son budget. Il est également possible de réserver son séjour dans un complexe hôtelier qui propose des prestations all inclusive.

Les amateurs d'hébergements alternatifs à l'hôtel peuvent opter entre les Bed & Breakfast et les chambres d'hôtes, plus conviviaux, ainsi que les locations de vacances.

Les sites touristiques éloignés des grandes villes comptent également quelques lodges et des bungalows qui s'intègrent totalement à leur environnement. Par contre, les amateurs de campings doivent se passer de leur passion car il n'y a que très peu, voire pas du tout, d'aires de camping en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Dangers.

Pour pouvoir tirer parti de son voyage en Papouasie-Nouvelle-Guinée, le voyageur doit prendre toutes les précautions nécessaires et redoubler de vigilance, notamment dans la capitale, Port Moresby.

Certaines zones géographiques sont à éviter sauf pour des raisons impératives, c'est le cas de Maang, de Mount Hagen, Lae et Goroka, Bougainville et Buin soumises à une réelle insécurité.

Il faut faire preuve de bon sens et surtout de discrétion pour ne pas attirer l'attention des voyous et des petits délinquants. On recommande aux femmes seules de ne pas se balader dans les rues à la nuit tombée. Et pour ceux qui se déplacent en voiture, il est impératif de rouler toutes portes verrouillées à tout moment de la journée et de la nuit.

Certaines activités comme les randonnées exposent les participants à d'éventuelles agressions. À ceux qui souhaitent en faire, il leur est fortement recommandé de faire appel à des agences spécialisées ou à des guides professionnels licenciés.

Étant donné que la Papouasie-Nouvelle-Guinée se trouve sur la Ceinture de Feu du Pacifique, les dangers que les touristes doivent ont à craindre proviennent de Dame Nature, notamment les tremblements de terre, les éruptions volcaniques et les tsunamis. Il convient donc de connaître les consignes de sécurité en cas de catastrophes naturels de ce genre.

Culture.

Destination touristique lointaine, la Papouasie-Nouvelle-Guinée fascine par ses cultures, mélange de modernité et de traditions papoues. En effet, certaines de ces traditions, à l'instar du cannibalisme et des affrontements rituels entre tribus ennemies, ne sont plus aussi vivaces.

Cependant, les organisations sociales entre les membres d'un village continuent de régir les sociétés traditionnelles. Le « Wantok system » consiste en un lourd système d'entraide mutuelle obligatoire entre personnes d'un même village ou d'une même ethnie. Ne vous étonnez pas de voir de nouveaux arrivants squatter des jours, des semaines voire des mois chez ceux qui sont déjà installés en ville.

Dans ce pays resté longtemps à l'écart de la civilisation, mieux vaut oublier la ponctualité et apprendre à être patient avec le concept du PNG time (l'heure papoue) : un papou sera plus enclin à vous donner rendez-vous sans préciser l'heure, car la notion d'heure est relative.

Sachez aussi que le pays dépend de l'hydroélectricité et que pendant la saison sèche, les coupures d'électricité sont fréquentes ; Il est inutile de s'énerver lorsque vous entendez quelqu'un dire « system down » et que tout marche au ralenti.

Cependant, pour ceux qui ne s'attardent pas sur le choc culturel, un voyage en Papouasie-Nouvelle-Guinée est une opportunité pour découvrir une culture fascinante. Arrangez-vous donc pour assister à ne serait-ce qu'une fête traditionnelle comme le Sing-Sing, pendant lequel les habitants se parent d'ornements et de peintures corporelles magnifiques, en plus de leurs costumes traditionnels.


Papouasie-Nouvelle-Guinée : photos de voyages


Idées d'itinéraires en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Un voyage en Papouasie-Nouvelle-Guinée se prépare en amont. Et la question de l'itinéraire est crutiale ! Voici nos recommandations pour visiter la Papouasie-Nouvelle-Guinée et voir les endroits incontournables de la façon la plus efficace possible :

Il est impératif de bien assurer votre sécurité personnelle avant d'entreprendre un voyage itinérant en Papouasie-Nouvelle-Guinée. N'hésitez pas non plus à multiplier les vols intérieurs pour gagner du temps car l'état des routes peuvent retarder votre déplacement.

10 Jours en Papouasie-Nouvelle-Guinée : à la découverte des trésors culturels papouasiens

Commencez votre visite à Madang (J1-J2) avant de mettre le Cap sur Goroka d'où vous pourrez partir vivre une expérience authentique au sein d'une tribu locale (J3-J4). Profitez de votre passage dans la vallée d'Asaro pour assister à des manifestations culturelles chez les Mudmen (J5). Prévoyez une journée d'incursion au cœur de la nature, en alternance avec les visites dans les villages traditionnels autour de Kerowagi (J6). Continuez votre périple jusqu'à Hagen ou vous pourrez admirer les 200 espèces d'orchidées de l'Avi Garden (J7). Partez ensuite découvrir les environs du Kumul, incontournable pour sa faune et sa flore (orchidées) avant de vous envoler vers Port Moresby (J8). Terminez votre escapade en Papouasie-Nouvelle-Guinée par la visite de la capitale (J9-J10).

10 Jours en Papouasie-Nouvelle-Guinée : les différents attraits touristiques papouasiens

Commencez votre évasion en Papouasie-Nouvelle-Guinée par ses plus beaux spots de surfs et de plongées, ainsi que par une détente à la plage du côté de Kavieng (J1). Continuez avec la découverte des cultures traditionnelles dans les villages de la côte de la Nouvelle-Irlande (J2). Prenez un vol pour Rabaul sur l'île de Nouvelle-Bretagne afin de découvrir la ville engloutie au pied du volcan Tavurvur (J3). Après la visite du volcan actif et du centre de volcanologie, consacrez le reste de la journée à l'immersion au sein du peuple Baining : ne ratez pas les impressionnantes danses du feu (J4). Prenez un autre vol pour Port Moresby afin de faire du tourisme urbain dans la capitale papouasienne (J5). Offrez-vous une journée de randonnée en suivant un petit tronçon du fameux Kokoda Trail, en vous assurant d'être accompagné par un guide professionnel pour votre sécurité (J6). Allez à Goroka pour y vivre une expérience inédite au sein d'une tribu locale (J7). Réservez une autre journée pour les villages traditionnels, les jardins et les plantations de café dans les environs de Kerowagi (J8). Continuez votre périple jusqu'à Hagen et admirez les orchidées de l'Avi Garden (J9). Revenez sur Port Moresby d'où vous allez vous envoler vers d'autres horizons (J10).


Que voir en Papouasie-Nouvelle-Guinée : les incontournables

L'essentiel des attraits touristiques de la Papouasie-Nouvelle-Guinée réside dans ses trésors culturels, à travers les traditions et les fêtes folkloriques des tribus locales, ainsi que dans ses trésors naturels : foret pluviale d'altitude, paysages pittoresques, superbes plages et spots de plongées sous-marines.

Pour associer les découvertes culturelles à l'immersion au cœur de la nature, prenez le temps de découvrir les Highlands, plus particulièrement les environs de Goroka, de Simbu (autour de Kundiawa) et les environs du Mont Hagen où vous pourrez admirer les orchidées de l'Avi Garden, constituées de plus de 200 espèces.

Les passionnés de volcans doivent saisir l'occasion d'un voyage en Papouasie-Nouvelle-Guinée pour découvrir le volcan Tuvurvur sur l'île de la Nouvelle-Bretagne.

Quant aux passionnés de belles plages, de surf et de plongée sous-marine, ils n'auront que l'embarras du choix parmi les plus beaux sites de plongées situés à Alotau, Kavieng, Kimbe, Lae, Lorengau, Madang, Rabaul et dans les îles Wuvulu.

chargement en cours

La meilleure période pour voyager en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Quand partir pour avoir un climat favorable ?

Un climat tropical de mousson, se traduisant par une atmosphère chaude toute l'année et par la succession de deux saisons (sèche et humide), caractérise la Papouasie Nouvelle Guinée.

La saison sèche d'étend de mai à novembre ; les pluies se font rares au profit des belles journées ensoleillées et chaudes, et ce, sur pratiquement l'ensemble du pays. La saison des pluies varie selon les zones géographiques ; elle est plus marquée à l'intérieur des terres (Les Highlands) d'octobre à décembre, tandis que les conditions climatiques permettent de faire des compromis dans les îles.

Pour profiter pleinement de votre voyage en Papouasie Nouvelle Guinée, préférez la période entre mai et novembre qui coïncide avec la saison sèche. Évitez autant que faire se peut la saison des pluies, de décembre à avril : de nombreux moyens de transport sont bloqués à cause des mauvaises conditions climatiques.

Quant aux surfeurs, on leur conseille de venir en Papouasie-Nouvelle-Guinée, de novembre à mars, pour profiter des superbes rouleaux de vague, dus à la mousson de l'hémisphère 
Nord.

Alors, quand partir ? Les meilleurs mois pour partir en Papouasie-Nouvelle-Guinée sont : Juillet, Août, Octobre et Novembre.

Plus de détails sur le climat et la météo :
Climat/Quand partir en Papouasie-Nouvelle-Guinée ?

Affluence touristique de la Papouasie-Nouvelle-Guinée

  • Basse saison en Papouasie-Nouvelle-Guinée
    Les mois où l'affluence est la plus faible sont : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai et Juin.
  • Haute saison en Papouasie-Nouvelle-Guinée
    La fréquentation de la Papouasie-Nouvelle-Guinée est élevée en : Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre et Décembre.
  • Très haute saison en Papouasie-Nouvelle-Guinée
    En Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre et Décembre, l'affluence touristique en Papouasie-Nouvelle-Guinée est à son maximum.
Plus d'informations sur l'affluence, les saisons touristiques et les prix :
Meilleure période pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée

Votre budget voyage pour partir en Papouasie-Nouvelle-Guinée

En moyenne, le coût de la vie en Papouasie-Nouvelle-Guinée en 2020 est 11% plus important qu'en France. Vous perdez donc en pouvoir d'achat en visitant ce pays. :-(

Voici des exemples de budget à prévoir pour partir en Papouasie-Nouvelle-Guinée (budget quotidien sur place pour 2 personnes pendant 2 semaines hors billets d'avion) :

Backpacker :
petit budget

Budget quotidien :

  • 32 € pour 2
  • 13 € par personne
  • 3 € par personne
  • Activités gratuites

Budget total à prévoir :

854 €* (3276 PGK)

Voyageur :
budget moyen

Budget quotidien :

  • 114 € pour 2
  • 27 € par personne
  • 25 € par personne
  • 11 € par personne

Budget total à prévoir :

3318 €* (12726 PGK)

Touriste :
budget élevé

Budget quotidien :

  • 143 € pour 2
  • 46 € par personne
  • 71 € par personne
  • 22 € par personne

Budget total à prévoir :

5824 €* (22316 PGK)

Calculez votre budget avec notre outil gratuit :
Budget voyage et coût de la vie en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Vol pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée : statistiques et meilleurs prix

Depuis l'aéroport de Paris, le prix moyen pour aller en Papouasie-Nouvelle-Guinée est de 1381 €. Cependant, le prix varie en fonction de la période du voyage et de la période de réservation du billet. Découvrez ci-dessous le prix moyen des vols pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée pour les mois les moins chers (survolez le nom des mois pour obtenir l'information), ainsi que la meilleure période pour acheter son billets d'avion :

Ville Prix moyen Mois les moins chers pour partir Quand acheter
Port Moresby1381 €septembre (le moins cher), novembre8 à 9 mois

Statistiques sur le prix d'avion mois par mois pour Port Moresby

Partez à Port Moresby en Papouasie-Nouvelle-Guinée au mois de septembre pour obtenir le meilleur prix (1165 € soit 216 € d'économie par rapport au prix moyen sur l'année qui est de 1381 €) et évitez le mois d'août qui est statistiquement le plus cher (1608 € soit 227 € de plus que le prix moyen).

Découvrez nos statistiques complètes sur le prix des vols :
le prix du billet d'avion pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée

Partez au meilleur prix en Papouasie-Nouvelle-Guinée !


Chargement des vols en cours. Merci de patienter.

Rechercher un vol vers la Papouasie :


Checklist : Quoi emporter pour votre voyage ?

Comme la chaleur domine les conditions climatiques en journées, tout au long de l'année, il vaut mieux privilégier les vêtements légers permettant de se sentir à l'aise. Et même si les habitants de Papouasie Nouvelle Guinée ne sont pas du tout formels concernant les vêtements, on recommande aux femmes de porter des tenues décentes couvrant les bras et qui descendent jusque sous les genoux.

Ceux qui comptent passer une ou deux nuits dans les montagnes ont à prévoir un ou deux pulls légers pour affronter la fraîcheur de la nuit.

Outre les accessoires indispensables pour passer des bons moments à la plage (maillots de bain, serviettes, une paire de tongs, lunettes de soleil et chapeau), il ne faut pas non plus oublier les produits répulsifs, une lampe torche pour vous éclairer en cas de coupure de courant, des gadgets pour recharger votre téléphone, votre appareil photo ou camera.

À cela s'ajoutent les documents de voyage (passeport, visa, etc.), vos pièces d'identité ainsi que vos cartes bancaires.


Que ramener de la Papouasie-Nouvelle-Guinée ?

Rappelez-vous que le marchandage ne fait pas partie de la culture mélanésienne. N'insistez pas si, après avoir demandé une baisse de prix, vous n'obtenez pas gain de cause. D'ailleurs, dans certains villages, la vente des produits artisanaux constitue l'unique rentrée d'argent de la population. Sachez aussi que certains objets anciens sont interdits d'exportation, renseignez-vous avant d'acheter.

Artisanat tribal Profitez de la visite d'un village traditionnel pour ramener des objets artisanaux. Vous n'aurez que l'embarras du choix parmi les poteries, les vanneries ainsi que des armes (arcs et flèches, harpons, lances, haches, boucliers décorés).

Instruments de musique Pensez à rapporter des instruments de musique traditionnelle qui feront également office de superbes objets de décoration.


Fêtes et principaux événements en Papouasie-Nouvelle-Guinée

De nombreuses fêtes et célébrations folkloriques se tiennent pendant la belle saison. Certains festivals sont de véritables institutions à ne pas rater.

En juillet, le National Mask Festival Ce festival récent, créé en 1995, se tient à Rabaul chaque année, sur le thème des masques tribaux.

En août, le Sepik Crocodile Festival Cette fête qui a lieu dans la province de l'East Sepik, à Ambunti, fut à l'origine organisé pour sensibiliser les villageois de la région à contrôler les captures des crocodiles. Les danses qui célèbrent l'animal constituent le moment fort du festival.

En août, le Mount Hagen Show Ce festival transforme chaque année la ville de Mount Hagen en une immense scène de spectacle. Il s'agit de l'un des plus importants festivals de la région, en réunissant plus de 50 000 participants et visiteurs.

En septembre, le Goroka Show Il s'agit d'un des plus anciens festivals qui mettent à l'honneur les traditions et les cultures des tribus de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Il est sans aucun doute le plus spectaculaire.

En novembre, le Alotau Canoë & Kundu Festival Cette fête qui a lieu à Alotau met en avant les cultures des tribus de la région de Milne Bay, à travers les courses de canoës traditionnels et des sing-sing permettant d'admirer les « Kenu », canoës de guerre, et le « Kundu », des tambours traditionnels tribaux.


Recommandé pour vous :


Cette page vous a-t-elle été utile ?

Donnez une note à ce contenu afin de nous permettre de déterminer la qualité de ses informations :