Où aller et que visiter à Oman ?

Oman se démarque par la diversité de ses paysages, incluant désert et Wadis, réserves naturelles, magnifiques paysages de montagnes et superbes plages. À cela s'ajoute la richesse culturelle telle que les palais et forts qui transportent les voyageurs au temps des mille et une nuits.

Parmi les sites naturels à ne pas manquer s'incluent Ras al-Jinz, avec ses magnifiques plages et sa réserve de tortue verte, la Réserve du parc naturel d'Al Saleel, les Wadis à l'instar du Wadi Al Arbiyeen et du Wadi Al Hawqayn où l'on peut admirer par endroits, de magnifiques cascades. Ne manquez par les grandes étendues désertiques telles que le désert du Rub'Al Khali (le Quart Vide), à l'extrémité nord de Salalah ou encore le désert d'Ash Sharqiyah, qui compte parmi les plus beaux spots de campement du Sultanat d'Oman, entre autre le Wahiba Sands.

Figurant parmi les patrimoines de l'Unesco, les cinq « Aflaj » (pluriel du mot Falaj), constitués par le Falaj de Daris, le Falaj d'Al Khatmayn, le Falaj d'Al Malaki, le Falaj d'Al Muyassar, et le Falaj d'Al Jaylah, qui jouissent de la plus ancienne ingénierie en matière d'irrigation à Oman, valent le détour.

Si vous aimez les escapades urbaines, alors ne manquez par d'inscrire Muscat (Mascate) et son architecture arabe classique, sur lequel on peut admirer les superbes portes en bois des maisons, Nizwa qui fut la capitale du sultanat au VIe et VIIe siècles, le vieux village construit sur une dalle penchée de Al-Hamra, Barka pour son intérêt culturel, le Fort de Bahla et ses superstitions ou encore Sohar et son fort blanc ; la ville la plus verte où il fait bon vivre.

Les passionnés d'aventures peuvent faire un trek dans le Djebel Shams, surnommée « Montagne du soleil » culminant à 3 010 m d'altitude, d'où l'on peut admirer le Wadi Nakhr, « grand canyon », la grotte Al Hoota et les tombes de Bat. Les amateurs de bivouacs en bord de mer préféreront l'île de Masirah. À ne pas rater également la Péninsule de Musandam, appelée également la «Norvège du Moyen-Orient» à cause de ses bras de rivières, criques et montagnes douces et austères. Il en est de même pour la route de l'encens sur lequel vous aurez l'opportunité de découvrir les arbres à encens du Wadi Dukah, les vestiges des oasis de Shisur et les ports de Khawr Ruri et Al Baleed.


Carte touristique de Oman

Découvrez sur cette carte les principaux lieux et villes touristiques à visiter à Oman.

Chargement en cours
villes ou lieux à Oman

Guide : 14 conseils pour préparer votre voyage à Oman

1 Informations clés pour visiter Oman


Langue(s)
arabe

Monnaie
Rial omani (OMR)
1 € = 0.434594 OMR

Indicatif
+968

Visa à l'arrivée

2 Choisir la meilleure période pour votre voyage à Oman

Compte tenu de la diversité des paysages, le climat d'Oman diffère d'une région à l'autre : il est aride dans le centre et le nord du pays et subtropical avec une courte période de pluie dans le sud. On peut tout de même identifier deux saisons distinctes : la saison douce de novembre à avril et la saison chaude de mai à octobre.

Les pluies sont rares tout au long de l'année, alors que les températures varient considérablement selon les endroits et la saison. Dans le nord, durant la saison douce, l'atmosphère est particulièrement agréable sur les côtes tandis que dans les montagnes, elles peuvent se rafraîchir au point de nécessiter des vêtements chauds. En été, la température dépasse allégrement les 42°C.

Le climat dans le sud d'Oman est quasiment clément toute l'année, puisque les averses restent faibles même au cœur de la saison des pluies.

De ce fait, la meilleure période pour partir à Oman reste la sison douce, de novembre à avril.

Plus de détails sur le climat et la météo :
Climat et Quand partir à Oman ?

3 Le meilleur itinéraire pour votre voyage à Oman

Une semaine à Oman : le nord du Sultanat

Débutez votre séjour à Oman par la visite de Mascate, charmante capitale dont le vieux port et le souk sont les endroits les plus pittoresques (J1). Prenez ensuite la route de Barka pour y admirer le majestueux fort de Beate Nomane avant de vous diriger vers l'arrière-pays. Faites une halte à Nakhal, célèbre station thermale dans l'antiquité, puis continuez jusqu'à Rustaq (J2). De là, rendez-vous dans les montagnes pour y découvrir la ville d'Al Hamra et profiter de la beauté de la route qui aboutit à NIzwa (J3). Consacrez-y un jour de visite et ne ratez pas le grand fort circulaire et le souk pittoresque de Nizwa (J4). De là, partez pour Wahiba et campez au milieu des dunes avec les Bédouins (J5) pour finir en beauté par une journée de détente à la plage A Ras Al Hadd (J6) avant de revenir à Mascate (J7).

Deux semaines à Oman : le désert de Wahiba et le bord de mer

Reprenez l'itinéraire précédent pour la première semaine (J1 à J6). De Shannah, prenez le ferry qui vous mènera à l'île de Masirah afin de profiter d'une plage sauvage, avec possibilité de faire un bivouac (J7). Le jour suivant, prenez de nouveau le ferry et rendez-vous au bord de la belle plage de Ras Madrakah avant de faire une incursion dans le désert de Rub Al Khali (J8). Consacrez une journée pour randonner dans les dunes (J9) puis passer la nuit en bivouac à Wadi Darbat (J9). Faites le détour pour découvrir les anciens sites mythiques de Khor Rori et Mirbat (J10) avant de poursuivre votre route jusqu'à Salalah (J11). Faites une escapade citadine d'un jour à Salalah (J12), puis remontez vers le nord, jusqu'à Mascate (J13 à J15).

4 Covid-19 et restrictions de voyage

5 Le budget à prévoir pour votre voyage

6 Affluence et saisons touristiques

7 Transports

8 Santé

9 Hébergements

10 Dangers

11 Culture

12 Checklist : Quoi emporter ?

13 Prises électriques et adaptateur électrique

14 Que rapporter de Oman ?