Où aller et que visiter au Turkménistan ?

Le Turkménistan, préservé du tourisme de masse, recèle de superbes trésors culturels et naturels, qui ne demandent qu'à faire des heureux parmi les passionnés de voyage. Certains sont devenus des sites à voir absolument.

Les amateurs de tourismes urbains et de découvertes culturelles se plairont à déambuler dans les rues d'Achgabat, la capitale turkmène qui est aussi l'une des villes les plus fermées au monde. C'est également tout près d'Achgabat que l'on peut découvrir les ruines de Nisa, l'une des premières capitales de l'Empire Parthes.

Toujours sur le registre des sites incontournables pour son intérêt historique, Merv qu'il ne faut pas manquer de visiter est une ville située non loin de Mary. Elle est connue pour ses monuments architecturaux tels que le Sultan-Kala, Kala-Gyaur, Erk-Kala, Kala-Abdullakhan et Bayramalikhan Kala qui lui ont valu son inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

À ne pas rater non plus : le site archéologique de Gonur Depe. Cet ancien centre de civilisation Margush ou Margiana fascine par ses vestiges de palais fortifié, d'un temple et d'une nécropole immense.

Si la nature vous fascine, alors offrez-vous l'opportunité de découvrir le désert de Karakoum avec ses sites fascinants comme le canyon de Yangykala ou encore la fameuse « Porte de l'enfer » de Darvaza, le cratère embrasé de 70 m de diamètre. Ce site n'est pas un site naturel, puisque la formation du cratère est le résultat d'accident de forage et que pour éviter que le gaz se propage de façon anarchique dans les environs, les scientifiques y ont mis le feu. Et depuis, le feu perpétuel du cratère fascine les visiteurs depuis une quarantaine d'années.


Carte touristique du Turkménistan

Découvrez sur cette carte les principaux lieux et villes touristiques à visiter au Turkménistan.

Chargement en cours
villes ou lieux au Turkménistan
chargement en cours

Guide : 14 conseils pour préparer votre voyage au Turkménistan

1 Informations clés pour visiter le Turkménistan


Langue(s)
tukmène 

Monnaie
Manat du Turkménistan (TMT)
1 € = 3.96339 TMT

Indicatif
+993

Visa requis avant l'arrivée

2 Choisir la meilleure période pour votre voyage au Turkménistan

Le climat continental et aride du Turkménistan se traduit par la succession de quatre saisons bien distinctes. L'hiver est froid et sec, avec une présence modérée de neige sauf dans le nord où les températures sont très basses. Le printemps signifie retour du beau temps, suivi de l'été, relativement chaud, surtout dans les déserts. Puis il y a l'automne, assez court, caractérisé par la baisse rapide des températures.

Ainsi la meilleure période pour voyager au Turkménistan dans son ensemble s'échelonne sur deux périodes : le printemps (entre avril et juin) et l'automne (de septembre à début novembre), lorsque les températures sont les plus agréables.

Plus de détails sur le climat et la météo :
Climat et Quand partir au Turkménistan ?

3 Le meilleur itinéraire pour votre voyage au Turkménistan

Dans le but de profiter au maximum du voyage au Turkménistan, mieux vaut prévoir un séjour d'une semaine ou plus. Voici quelques idées d'itinéraires pour mieux découvrir le Turkménistan.

Une semaine au Turkménistan : les trésors culturels turkmènes

Commencez par la visite de la ville d'Achgabat, la porte d'entrée par la voie des airs. Prenez le temps de visiter les vestiges de la forteresse parthe de Nisa, puis, partez en fin de journée pour la ville de Daşoguz (J1-J2). Consacrez une journée à la visite de la ville, puis prenez la route qui mène vers Kunya-Urguench, l'ancienne capitale de l'Empire du shah de Khwarezm où se trouvent de nombreux sites incontournables tels que le Mausolée de Turabeg Khanum, le Minaret Kutlug Timur, le Mausolée du sultan Tekesh, le Mausolée d'Arslan. Prenez la route du désert de Karakoum en fin de journée pour pouvoir admirer le cratère embrasé de Darvaza qui dévoile toute sa splendeur dans la nuit (J3). Revenez sur Achgabat par la route, tout en prenant le temps de vous arrêter pour admirer le cratère d'eau turquoise et le cratère de boue se trouvant sur votre route (J4). Continuez ensuite sur la ville de Mary, point de passage pour la ville de Merv (J5). Consacrez le jour suivant à admirer le site archéologique de Gonur-Dépé, puis à visiter Merv, la plus ancienne des cités-oasis de la Route de la Soie, connue pour ses nombreux monuments architecturaux tels que le Sultan-Kala, Kala-Gyaur, Erk-Kala, Kala-Abdullakhan et Bayramalikhan Kala, avant de retourner à Mary (J6). Revenez ensuite à Achgabat, d'où vous allez prendre le vol du retour (J7).

10 jours au Turkménistan : au cœur du désert de Karakoum

Commencez votre périple par la visite de la ville d'Achgabat (J1-J2). Le lendemain, prenez la route de Kopet-Dag en direction des Montagnes de Lune (J3). Consacrez la journée suivante à la visite des sites incontournables de la côte de la mer Caspienne : Balkanabad, le volcan éteint Boyadag Pusila et la ville de Hazar, l'ancienne ville de Cheleken (J4). Continuez votre escapade avec la découverte des falaises côtières de Garabogaz, puis celle du canyon Yangisuw (J5). Prenez ensuite la route qui mène vers le canyon Yangykala (J6). Réservez une journée pour une découverte culturelle, à visiter les villages du désert Balishem (J7). Continuez de nouveau sur Darvaza, pour y admirer la fameux « Porte de l'enfer » en prenant soin de passer par les falaises d'Akchagaya (J8). Après une nuit dans le village de Darvaza, prenez la route pour Achgabat (J9). Faites un dernier tour de la ville avant de vous envoler vers d'autres horizons (J10).

4 Covid-19 et restrictions de voyage

5 Le budget à prévoir pour votre voyage

6 Transports

7 Santé

8 Hébergements

9 Dangers

10 Culture

11 Important à savoi

12 Checklist : Quoi emporter ?

13 Prises électriques et adaptateur électrique

14 Que rapporter du Turkménistan ?