L’Alcazar de Séville : tout ce qu’il faut savoir pour préparer la visite du palais

Inscrit depuis 1987 au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO comme sa voisine la cathédrale, l’Alcázar de Séville est considéré par certains comme le meilleur modèle de l’architecture mudéjar de toute la péninsule Ibérique. Pas la peine d’être monarque pour s’y présenter : nous vous disons tout ce qu’il faut savoir pour préparer la visite du palais.

La belle histoire de l’Alcazar Royal de Séville

Commencés en 913, sous le califat cordouan d’Abderrahmán III an-Násir, les travaux ont d’abord donné naissance à une forteresse mauresque. Puis au fil du temps, l’Alcázar de Séville connut différents agrandissements qui lui conférèrent un aspect si atypique mêlant des techniques et des styles  architecturaux divers.

Au XIIIème siècle, avec la conquête de la ville par les chrétiens, un palais gothique est ajouté. Au XIVème siècle c’est la célèbre salle des ambassadeurs qui fut le témoin du mariage de Charles Quint et Isabelle du Portugal qui est construite.

De 1823 jusqu’en 1931, l’Alcázar devint la résidence officielle de la monarchie espagnole. Aujourd’hui encore un étage est utilisé par a famille royale.  en quand le palais a été réclamé par le politicien Indalecio Prieto pour être géré indépendamment par les citoyens.

Comment se rendre à l’Alcázar de Séville

Le Real Alcázar de Séville est situé dans le centre de la ville de Séville, juste à côté de la cathédrale.

Depuis la cathédrale :

Se diriger vers l’est sur la Calle Fray Ceferino Gonzalez vers Calle Miguel Manara. Tournez à droite, et le Royal Alcazar sera bientôt sur votre gauche.

L’entrée se fait par la Porte du Lion.

Depuis la gare routière :

Si vous arrivez à Séville en bus, vous descendez probablement à Plaza de Armas. Empruntez la ligne de bus C4 vers « Puerta de Jerez ». L’entrée de l’Alcazar est située à 300 mètres de l’arrêt de bus Puerta de Jerez.

Depuis la gare de chemin de fer :

A pied : il y a seulement 2 kilomètres à faire pour vous rendre de la gare Santa Justa jusqu’à l’Alcazar.

En métro : La station la plus proche est « Nervión ». Elle est située près du stade Sánchez-Pizjuán. Empruntez la ligne 1 en direction de « Ciudad Expo » et arrêtez-vous à « Puerta de Jerez ».

Comment visiter l’Alcazar de Séville  ?

Horaires d’ouverture :

  • D’octobre à mars : du lundi au dimanche de 9h30 à 17h00. Pour connaître la météo en octobre, rendez-vous sur notre page.
  • D’avril à septembre : du lundi au dimanche de 9h30 à 19h00. Avril est une bonne période pour aller à Séville, car les températures y sont assez soutenables, même sans hôtel climatisé. Consultez le climat à cette saison.
  • Fermeture annuelle du 1er janvier au 6 janvier, ainsi que le vendredi saint et le 25 décembre.

Tarifs :

  • Billet tarif normal : 9,50 €,
  • Billet tarif réduit : 2 € pour les étudiants (17-25 ans) et les retraités.
  • Billet gratuit : pour les personnes handicapées, les personnes de moins de seize ans et les habitants résidents de Séville et le lundi en prévente.

Durée de la visite : Sans courir et en respectant une cadence normale, la visite devrait prendre entre 2 heures et 2 heures et demi.

Les options de visites :

En fonction de votre budget, vous avez le choix entre plusieurs types de visite :

  • Visite générale + audioguide : c’est la visite la plus populaire, car elle permet de découvrir les secrets du premier étage du Real Alcázar et des Jardins. Tarif : 11,50 € + 5 € pour l’audioguide.
  • Visite générale sans l’audioguide : elle est envisageable si vous avez déjà une certaine connaissance de l’Alcázar. Tarif : 11,50 €.
  • Visite générale + Cuarto Real Alto : cette visite offre la possibilité de visiter également le premier étage du palais de Pierre premier. L’audioguide est inclus. Tarif : 21 €.
  • Visite nocturne : Visite théâtralisée de l’Alcázar. Pour les visiteurs de plus de 8 ans. Tarif : 14€

C’est parti pour la visite de l’Alcazar de Séville !

Les Palais

Le Palacio Mudéjar ou palais de Pierre Premier est le palais le plus célèbre dans le Real Alcázar. En le visitant, ne manquez pas le Patio de las Doncellas (la cour des demoiselles) et le Patio de las Muñecas (la cour des poupées).

Ces deux patios sont caractérisés par une fusion des styles arabe et mudéjar. Le Salón de Embajadores (Salle des Ambassadeurs), avec la magnifique voûte de 1427, et le Salón de Tapices, qui présente une collection de tapisseries, sont un autre incontournable lors de votre visite.

Parmi les salles qu’il ne faut pas manquer et qui risquent de vous couper le souffle, le Pabellón de Carlos V (pavillon de Charles V), vous offrira une collection magnifique de murs ouvragés.

Le Real Cuarto Alto est l’endroit où les Bourbons ont laissé leur héritage. Vous y admirerez des objets de toute beauté leur ayant appartenu.

Les jardins

  • Les jardins de l’Alcázar sont les plus anciens jardins de la ville. Ils abritent des étangs et des fontaines et sont divisés en sections distinctes possédant chacune leur style.
  • Le plus célèbre est le Jardín de la Danza (le Jardin de la Danse), d’où vous pouvez accéder aux Baños de María Padilla, une salle souterraine avec des voûtes gothiques. Dans le jardin de l’étang, vous croiserez Mercure, le messager des dieux.

Astuces pour la visite de l’Alcazar de Séville

  • En été, prévoyez une bonne quantité d’eau pour toute la famille. Toutefois, vous trouverez un café dans l’enceinte du palais.
  • Privilégiez si possible, une visite hors saison touristique pour avoir le Palais presque à vous seul ! En Novembre, et février, par exemple, vous bénéficierez d’un climat andalou serein et d’une affluence moindre.
  • Prévoyez d’acheter vos billets en prévente : il est possible de réserver vos billets par avance. Cela évite les longues files d’attente de la saison haute.
  • Prévoyez suffisamment de temps pour vous perdre dans le labyrinthe des terrasses, des étangs et des escaliers. Les plans distribués à l’entrée vous seront d’une grande utilité si vous ne voulez tout de même pas vous perdre lors de votre exploration !



Recommandé pour vous :


Publié le 16 juillet 2018 | Auteur : axelle

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser