Entre l’Inde et la Chine, la Birmanie est certainement l’un des pays les plus mystérieux d’Asie. Lacs, montagnes, villages perdus et temples dorés peignent des paysages de carte postale où le temps semble suspendu. Vous souhaitez préparer un voyage en Birmanie ? Découvrez les formalités d’entrées et d’obtention de visa et partez en toute tranquillité.

Attention ! En raison de la pandémie de coronavirus qui sévit actuellement dans le monde, la Birmanie a suspendu temporairement l’émission de visas pour des voyages touristiques dans le pays.

Quelles formalités d’entrée pour un voyage touristique en Birmanie ?

Conditions pour entrer dans le pays

  • Pour entrer en Birmanie, tout voyageur doit détenir un visa touristique obtenu au préalable. À ce jour, aucune politique d’exemption de visa n’existe pour la Birmanie. Il n’est pas possible non plus d’obtenir son visa à l’arrivée.
  • Votre passeport doit encore être valable pour une durée de six mois à compter de votre date d’entrée dans le pays.

Passage de frontières

Si la plupart des voyageurs arrivent par voie aérienne, il est également possible de franchir la frontière par voie terrestre (mais pas par voie maritime). Le pays possède trois aéroports internationaux, à savoir celui de Yangon, celui de Mandalay et celui de Nay Pyi Taw.

Du côté des frontières terrestres, il existe six points de passage avec l’Inde et la Thaïlande. Veuillez noter que les frontières terrestres avec le Bangladesh, la Chine et le Laos ne sont pas ouvertes.

Frontières avec la Thaïlande

Le plus fréquemment emprunté par les touristes est le poste-frontière qui relie Mae Sot en Thaïlande à Myawaddy sur la route très touristique qui relie Yangon à Bangkok, la capitale thaïlandaise. Plus au sud, la frontière peut être traversée à Kawthaung depuis Ranong. Enfin, en venant de Thaïlande par bus ou voiture, vous pouvez également franchir la frontière entre Mae Sai et Tachileik. Une fois arrivés à Tachileik, vous ne pourrez rejoindre Yangon et Mandalay que par voie aérienne puisque les liaisons par bus restent interdites.

Frontières avec l’inde

Concernant l’Inde, deux points de passage sont ouverts depuis l’été 2018, un entre Moreh et Tamu et le second entre Zokhawthar et Rihkhawdar. Il existe un dernier poste-frontière qui relie Htee Kee en Thaïlande à Phunaron. Pour ce passage, seuls les visas classiques sont acceptés à l’entrée. Aucun problème en revanche pour quitter le pays à cet endroit avec un e-visa.

Formalités de sortie du territoire

Du côté des formalités de sortie justement, sachez qu’il n’est pas possible d’obtenir un prolongement de visa de tourisme en Birmanie. Les visas touristiques sont prévus pour une durée maximale de 28 jours. En cas de dépassement de cette durée, volontaire ou non, tout voyageur sera soumis au paiement d’une amende. En 2021, cette amende s’élève à 3 $ par jour pour tout dépassement de maximum 90 jours. Au-delà de trois mois de dépassement, la taxe journalière passe ensuite à 5 $.

Ceci dit, il ne suffit pas de payer ces amendes pour être assuré de pouvoir rester plus longtemps dans le pays. En effet, les maisons d’hôtes demandent à voir votre passeport et votre visa pour toute réservation. Et en cas de dépassement de la durée légale de 28 jours, il n’est pas rare que l’hébergement soit refusé. De manière générale, nous vous recommandons de ne pas rester plus de 38 jours dans le pays pour continuer à voyager sereinement et éviter tout inconvénient.

Quels sont les différents types de visas pour un voyage touristique en Birmanie et comment l’obtenir ?

La Birmanie prévoit deux types de visas touristiques, chacun d’entre eux disposant de modalités d’obtention spécifiques :

E-Visa

L’e-visa coûte 50 $ et a une durée de validité de 90 jours à compter de sa date d’émission pour un séjour touristique de 28 jours et une seule entrée. Le visa électronique existe depuis le 1er septembre 2014. Comme son nom le suggère, il peut être obtenu en ligne avant votre départ.

Pour faire votre demande d’e-visa, vous pouvez vous rendre directement sur le site officiel du Ministère de l’Immigration de la Birmanie.

Cependant, si ces démarches vous stressent, il reste l’option d’obtenir le visa pour la Birmanie via une agence comme demandevisa.fr. L’e-visa coûtera un peu plus cher, mais les avantages sont que le formulaire est en langue française et que vous bénéficiez d’une assistance rapide.

Quelque soit la méthode retenue, munissez-vous simplement d’une photo d’identité et de votre passeport puis remplissez le formulaire prévu à cet effet. Il vous sera demandé de renseigner une adresse dans le pays. Vous pouvez indiquer celle de votre première guesthouse ou de votre hôtel. Lorsque le formulaire aura été correctement rempli et validé, vous recevrez une réponse par mail dans un délai de trois jours. La plupart des réponses sont envoyées sous 24 heures seulement. Vous recevrez alors votre document officiel qui fait office de visa et que vous pourrez imprimer pour le présenter aux autorités à la frontière.

Visa classique à demander auprès de l’ambassade

Autre possibilité : le visa classique auprès de l’ambassade. Vous pouvez faire votre demande à Paris. Du côté de la validité, il n’existe aucune différence avec l’e-visa. S’il était moins cher que l’e-visa il y a encore quelques années, il coûte à présent 70 €. Du point de vue purement financier, il est donc moins intéressant de faire les démarches de visa classique. D’autant plus qu’il faudra prévoir des déplacements si vous habitez en province et des coûts supplémentaires liés aux envois postaux.

Concernant la liste des pièces demandées, il vous faudra fournir votre passeport, un formulaire de demande de visa dûment rempli, des photos d’identité en deux exemplaires, une photocopie de vos billets d’avion (aller-retour) ou éventuellement une confirmation de vos vols. Ajoutez également une lettre affranchie dans le cas d’une démarche réalisée par la poste. Dans ce cas, le règlement de la somme de 70 € pourra se faire par chèque ou par virement. Généralement, il est possible de récupérer son passeport avec son visa le jour suivant.

Si vous effectuez un long voyage (un tour du monde par exemple) et que vous prévoyez de passer la frontière depuis la Thaïlande (par bus ou par avion), vous pouvez obtenir votre visa à l’ambassade à Bangkok. La liste des documents requis est inchangée. Vous trouverez près de l’ambassade plusieurs commerçants qui pourront vous fournir photocopies et photos d’identité. Seuls les paiements en Bahts, la monnaie locale, sont acceptés. Moyennant un supplément, il est possible d’obtenir son visa le jour même.

La Birmanie est un pays fabuleux. Partez l’esprit serein en anticipant les formalités d’entrées et les démarches de visa. Et revenez la tête remplie de souvenirs inoubliables !

Auteur : Tony Samson Article publié le : 04/01/2021


Laisser un commentaire