Est-ce que la Bolivie est un pays dangereux pour voyager ? Et comment voyager en sécurité ?

Par Lucie Lhortolat Dernière mise à jour le 10/12/2021

Vous avez certainement déjà rêvé devant les paysages du salar d’Uyuni, de la province du Sud Lipez, le parc national de Sajama ou d’autres lieux incontournables de la Bolivie… Mais une question vous vient en tête avant de programmer votre voyage : la Bolivie est-elle un pays dangereux ? Il semble que l’Amérique du Sud soit à l’origine de beaucoup d’anxiété chez les voyageurs. Va-t-on se retrouver au milieu d’un règlement de compte ? Les vols sont-ils fréquents en Bolivie ? Et quel est l’état des routes ? Aujourd’hui, je vous donne toutes les informations sur les risques en Bolivie et vous partage tous mes conseils pour que votre voyage se déroule parfaitement. C’est parti !

La Bolivie, un pays dangereux ?

population femmes bolivie
La Bolivie, un pays qui angoisse parfois les voyageurs….

C’est vrai, voyager en Amérique du Sud peut faire peur. En Occident, on évoque souvent que ce continent est dangereux. Cependant, il faut savoir que la Bolivie est un des pays les plus sûrs de l’Amérique latine. C’est d’ailleurs pour cette raison que de plus en plus de voyageurs s’empressent de le découvrir chaque année. Voyager en Bolivie, c’est l’assurance de voir des dizaines de merveilles naturelles en quelques jours. On en revient jamais déçu…

Cependant, il faut reconnaître qu’un problème de sécurité sur place pourrait ternir définitivement vos souvenirs de ce pays. Alors, que craindre en Bolivie ? Comment rester en sécurité ?

Les problèmes de sécurité en Bolivie : une réalité… que l’on peut prévenir

drapeaux bolivie
Pas question de vous priver des merveilles de la Bolivie !

En Bolivie, il existe quelques problèmes récurrents signalés par les voyageurs. Le plus fréquent est sans doute le risque de vol. En effet, les étrangers sont souvent considérés comme des proies pour les voleurs, au vu du niveau de vie plus élevé dans leur pays d’origine. Il existe deux types de vols : le vol à la tire et le vol avec violence ou arme. Ces deux scénarios sont malheureusement fréquents. Cependant, cela ne signifie pas que tous les voyageurs en sont victimes ni mêmes témoins durant leur séjour en Bolivie.

Ce problème survient plus souvent dans les villes comme La Paz, Quito ou encore Cochabamba. À La Paz, la vigilance des voyageurs devra être accrue dans plusieurs lieux :

  • la rue Sagarnaga
  • l’église San Francisco
  • la rue Jaén
  • lors des randonnées à proximité comme Muela del Diablo

Conseils pour vous prémunir des vols en Bolivie

billet carte bleu poche jeans
Attention à vos poches…

Néanmoins, le vol est un danger face auquel on peut se préparer. Tout d’abord, il faudra éviter au maximum de ressembler à un touriste. Pour cela, il est préférable de ne pas porter de vêtements de marque, de lunettes de soleil coûteuses ou d’appareil photo autour du cou. De plus, ne laissez pas vos objets de valeur (portefeuille, téléphone) dans la poche de votre pantalon ou de votre sac à dos. Il est conseillé de séparer votre monnaie en plusieurs tas et de ne pas garder vos cartes bleues dans votre portefeuille. Laissez-les plutôt dans un coffre à votre hôtel quand cela est possible. N’oubliez pas également de faire des copies de vos papiers d’identité qui seront utiles en cas de vol.

Malheureusement, il existe un risque de se faire attaquer à main armée en Amérique latine. Si cela vous arrive, ne résistez pas. Donnez votre portefeuille qui sera idéalement composé d’une petite somme d’argent. Avant votre voyage, vous pourriez investir dans un porte-monnaie sécurisé à glisser sous votre tee-shirt afin de séparer vos billets.

Enfin, en général, sachez que les vols se font en bande. Ainsi, pensez à surveiller l’environnement lorsque vous vous promenez en ville et à éviter les lieux qui ne vous inspirent pas. Faites toujours preuve de vigilance à l’égard des personnes qui souhaitent vous aider dans la rue et ne suivez pas non plus les enfants. 

Bolivie, pays dangereux ? Les faux taxis et les faux policiers

panorama la paz bolivie pays dangereux
Dans les villes comme La Paz, soyez vigilant…

Lors de votre séjour en Bolivie, vous serez peut-être confronté à un autre phénomène : les faux taxis. En effet, certains taxis non officiels sont connus pour emmener les touristes dans des lieux afin de les dépouiller. Là aussi, ces vols se font plutôt en bande. Ainsi, ne montez jamais dans un taxi s’il a déjà un passager. Pour vous prémunir de ce risque, il est conseillé d’éviter de prendre un taxi directement dans la rue ou qui vous propose ses services. Appelez plutôt une compagnie de taxi inscrite auprès des autorités (radio taxi). Sur ces taxis officiels, le numéro de téléphone de la compagnie est inscrit sur le véhicule. Si vous avez un doute, demandez à votre hôtel de les appeler pour vous. Enfin, vous pourrez noter le numéro de conducteur du taxi avant votre départ, pour identifier le chauffeur en cas de problème.

Par ailleurs, il existe également des personnes qui se font passer pour des faux policiers en Bolivie. Sachez donc que selon la loi bolivienne, un policier ne peut pas vous obliger à le suivre sans une demande écrite officielle signée par un juge indiquant votre nom. De plus, toute fouille ou saisie doit avoir lieu dans un poste de police en présence d’un procureur. Ainsi, si l’on vous arrête dans la rue, ne remettez pas vos papiers sans en connaitre la raison et ne laissez personne fouiller dans vos affaires.

Enfin, on parle parfois d’un risque enlèvement en Amérique du Sud. Néanmoins, celui-ci reste extrêmement rare et ne se fait pas par hasard. Cela touche plutôt des expatriés ou des personnalités. De même, les agressions et les meurtres paraissent fréquents en Amérique du Sud car ils sont très médiatisés. Cependant, ils touchent surtout les narcos-trafiquants et ont lieu dans des régions peu touristiques. Vous n’avez donc pas d’inquiétude à avoir sur ce point.

La Bolivie, un pays dangereux pour votre santé ?

randonneur sommet mal des montagnes bolivie
Les sommets en Bolivie sont nombreux…

S’il reste rare que vous soyez soumis à un vol ou à une agression en Bolivie, un risque sera difficile à éviter dans ce pays situé en altitude : le mal des montagnes. En effet, le pays compte de nombreux sommets situés à 5 000 voire 6 000 m. Les randonnées comportent donc un fort niveau de dénivelé et l’altitude rend l’effort d’autant plus difficile. Durant votre voyage, vous pourriez souffrir de vomissements, d’étourdissements, de maux de tête ou de difficultés à respirer. Ce syndrome, appelé mal aigu des montagnes, peut être potentiellement mortel.

Pour l’éviter, il est recommandé de grimper par palier et de prendre quelques jours de repos pour vous adapter à l’altitude lorsque vous arrivez en Bolivie. Pour rappel, la capitale du pays, La Paz, est située à 3640 m d’altitude. Le mal des montagnes peut se ressentir à partir de 2 000 m et est très fréquent à 4 000 m.

Vous pourrez emporter des médicaments pour éviter ce syndrome durant votre séjour. Cependant, le meilleur remède reste de redescendre en altitude afin de retrouver de l’oxygène. Pensez également à bien vous hydrater lors de vos randonnées.

La Bolivie, un pays dangereux ? Les risques liés à la situation politique

cuzco bolivie pays dangereux
Les grèves obligent parfois à modifier son itinéraire…

À cause de la situation politique instable, il peut y avoir des manifestations importantes en Bolivie. Ces événements ne sont pas particulièrement dangereux, mais ils peuvent entraîner des actes violents. De plus, les blocages routiers et autres grèves peuvent paralyser une ville voire une région durant plusieurs jours. Ils paralysent notamment les transports.

Par ailleurs, certaines régions du pays sont à éviter à cause de tensions régulières sur place. Ceci, notamment dans la région du Chapare, dans la région de Los Yungas mais aussi près de la frontière avec le Pérou.

Pour éviter ces dangers en Bolivie, il sera conseillé de parler l’espagnol. Ceci vous permettra de comprendre facilement les lieux à éviter et de vous tenir informé de la situation du pays.  

La Bolivie, un pays dangereux sur la route ?

autobus bleu bolivie
Les bus en Bolivie, des moyens de transport prisés mais pas toujours très sûrs…

S’il y a bien une caractéristique que l’on attribue à la Bolivie, c’est le mauvais état de ses routes. En effet, la route des Yungas est considérée comme l’une des plus dangereuses au monde. Pour votre séjour, il sera donc préférable de louer une voiture avec chauffeur ou de prendre les transports en commun.

Néanmoins, il faut savoir que l’état des bus est souvent surprenant…. Ils sont généralement vieux, non chauffés et les conducteurs roulent vite et dangereusement. Pensez à bien choisir votre compagnie de bus car les conducteurs sont parfois alcoolisés ou consomment de la coca durant leur trajet. Pour cela, faites confiance aux avis des autres voyageurs.


Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur la sécurité en Bolivie. Bien que cet article traite principalement des risques liés à ce pays, je tiens à préciser que la plupart des voyageurs ne sont témoins d’aucun phénomène dangereux durant leur voyage et repartent de cette destination avec de merveilleux souvenirs. Ainsi, au delà des quelques précautions à prendre, ne soyez pas trop anxieux et croyez en votre bonne étoile afin que votre voyage en Amérique du Sud se passe pour le mieux.

Laisser un commentaire

Nous reversons 1% de notre chiffre d'affaire à des associations. Cette année, nous soutenons largement la Croix-Rouge française. #StandWithUkraine 🇺🇦