10 Destinations Vacances pour faire la Fête entre Jeunes (sans se ruiner)

Quand on est né dans les années 2000, on aime se payer des vacances dans des lieux où l’on pourra s’éclater entre jeunes et faire la fête sans restriction. Tout le monde connait de réputation des endroits comme Ibiza, Mykonos et Amsterdam mais il existe aussi d’autres destinations moins chères et tout aussi intéressantes pour leur vie nocturne.  Suivez-nous dans ces lieux branchés de destinations vacances pour faire la fête entre jeunes ! 

#1 – Berlin : pour la vie d’artiste !

Berlin est réputé depuis longtemps comme étant une ville accueillant de nombreux artistes et musiciens. Par conséquent, il ne faut pas s’étonner qu’on y trouve un vrai climat d’insouciance. Berlin offre donc un large éventail de bars et de discothèques qui permettent de faire la fête bien après le lever du soleil. Vous trouverez aussi des lieux plus insolites pour vous amuser entre amis : entrepôts, salles de rock, clubs techno souterrains. Au programme ; bonnes bières et sorties à budgets raisonnables. Prévoyez de bonnes chaussures et du repos dans la journée !

#2 – Le Mexique : pour un spring break réussi

Regorgeant d’art, de musées, d’histoire, de sites archéologiques , le Mexique est un lieu de prédilection pour les jeunes avides de sorties et de culture. Ils y trouveront de la « bonne bouffe », des activités et des hôtels bon marché. Lors des vacances de printemps, de nombreux jeunes étudiants s’y donnent rendez-vous et font la fête sur les plages mexicaines. Pour plus de renseignements sur cette opportunité, lisez notre article sur le Spring break au Mexique.

#3 – Pag en Croatie : pour la mousse et le fun !

Pag est un lieu d’évasion idéal pour les jeunes qui veulent faire la fête avec un budget dérisoire. Cette petite île croate a une vie nocturne époustouflante pendant toute la saison estivale. Zrće Beach, l’endroit festif le plus populaire de l’île, abrite une poignée de super clubs qui proposent des soirées à la piscine avec jacuzzis et toboggans, des concerts de DJ célèbres à prix vraiment compétitifs. Si vous vous dirigez vers les eaux cristallines, vous aurez à votre disposition un large panel d’activités excitantes telles que des fêtes sur la plage, du saut à l’élastique, des catapultes gonflables et les meilleures soirées mousse !

#4 – Bruxelles à volonté !

Chocolat et bière, chocolat et bière, chocolat et de la  bière. Voici un petit résumé de ce qui vous attend dans la capitale de la Belgique.  Sans oublier bien sûr, les nombreux espaces verts et les sorties culturelles. À Bruxelles vous aurez l’embarras du choix en ce qui concerne les discothèques et le style de musique. De la house au jazz, en passant par le reggaeton, et des lives grandioses, il est possible de passer la nuit à se déhancher sur tous les rythmes.

#5 – Barcelone : pour faire la fête 24h/24

A Barcelone, on peut faire la fête en nocturne, mais aussi la journée. C’est sur les plages que vous pourrez vous éclater à toute heure du jour et de la nuit. Le prix des consommations dans la plupart des bars et clubs de Barcelone est tout à fait raisonnable pour le porte-monnaie des jeunes. N’hésitez pas à consulter notre dossier pour savoir où dormir à Barcelone.

#6 – Goa : pour de la musique à tue-tête !

Surnommée l’Ibiza d’Asie du Sud grâce à ses belles plages et sa vie nocturne légendaire, Goa a l’avantage d’être beaucoup moi onéreuse…une fois votre billet d’avion en poche qu’Ibiza. Pour calculer le prix de votre billet ; c’est par ici ! La scène festive de Goa s’adresse à tous les types de fêtards. Que vous cherchiez à boire dans une cabane de plage, à danser sous des palmiers et sous les lumières artificielles dans club de transe, ou à finir la soirée dans l’un des bars situés le long de Tito’s Lane, vous trouverez ce qui vous fera plaisir. Si vous n’avez pas l’intention de dormir beaucoup, vous pouvez trouver des DJ qui passent de la musique électro sans arrêt sur les plages de Goa, ouvertes 24h / 24. Vous pouvez aussi, pour le côté insolite, participer à une fête « silencieuse ». Le principe est simple : les fêtards portent des écouteurs et écoutent la musique de leur choix !

#7 – Prague : pour de l’insolite à petit budget

Prague est un lieu de fête étonnant. Elle compte une foule de clubs impressionnants disséminés dans toute la ville, dont la Karlovy Lázně, l’une des plus grandes discothèques d’Europe. Ses bars et brasseries servent des bières dont le prix ne fera pas exploser votre (petit ?) budget vacances. Pour vérifier le budget moyen nécessaire pour un séjour à Prague, testez notre application en ligne et pour occuper vos journées, découvrez le coté insolite de la ville de Prague. 

#8 – Lisbonne : pour un chouette cocktail d’activités nocturnes

C’est sans doute la capitale la moins chère d’Europe occidentale. Quelque soient vos goûts, vous ne manquerez pas de trouver un lieu qui vous conviendra pour une « nightlife » réussie au Portugal. Prendre un cocktail au bord du Tage ? Se perdre sur la piste de danse à Lux ? Goûter à tous les Porto ? Avec ses nombreux expatriés brésiliens, la ville offre certainement aussi la meilleure et la moins chère caipirinha d’Europe. Même en hiver vous apprécierez les fêtes qui animent la capitale portugaise et la vie trépidante des rues et quartiers dédiés à la fête.

#9 – Budapest : pour faire la fête sans se ruiner !

Si vous optez pour la Hongrie, les ruin bars  (« bars à ruines ») ou les bars en sous-sol, sont des endroits parfaits pour vous amuser entre amis. Il s’agit de bâtiments abandonnés ou désaffectés et de terrains inoccupés transformés en toutes sortes de bars excentriques, incroyablement amusants. Vous y trouverez différents types de décorations et des consommations à prix accessibles. Quelques ruins bars qui valent le détour :

  • L’Instant et sa décoration éclectique.
  • Le Szimpla Kert :  ce bar est arrivé troisième meilleur bar du monde en 2012, lors d’un concours lancé par Lonely planet.
  • Le Doboz : et son géant de fer.

#10 – Koh Phangan : pour jouer avec le feu.

Grâce à ses full moon party, Koh Phangan est devenue un lieu incontournable pour les jeunes touristes en quête de divertissement. Une nuit par mois, des milliers de personnes affluent vers la plage de Haad Rin pour célébrer la pleine lune en faisant une fête enragée pendant toute la nuit. Sur la plage, vous trouverez des fêtards recouverts de peinture dansant autour de feux de joie, admirant des feux d’artifice et buvant non pas dans des verres, mais dans des seaux, remplis de cocktails fruités bon marché. Les jeunes aventuriers pourront prouver leur agilité en sautant sur la fameuse « corde de feu » de la Full Moon Party.

Attention : le feu…ça brûle !

Crédit gif : Giphy


Recommandé pour vous :


Publié le 15 novembre 2018 | Auteur : axelle

Laisser un commentaire