Où dormir à Barcelone : les meilleurs quartiers pour louer un appartement

La deuxième ville d’Espagne est pleine de caractère comme le peuple Catalan dont elle est la capitale. Tout surprend à Barcelone, car elle est unique. Unique dans son architecture, unique dans son profil à la fois multiculturel et nationaliste, unique dans sa fébrilité nocturne. On vient du monde entier dans cette grande ville de la côte méditerranéenne, en toute saison, pour ses plages, sa cuisine et ses restaurants, son animation continuelle.

Avec tant de monde, il n’est pas facile de se loger. Mais Barcelone est grande et offre une multitude de quartiers qui ont chacun leurs particularités, leur ambiance, leur charme. Nous vous proposons de découvrir ces lieux afin de vous aider à choisir les meilleurs quartiers pour trouver une location à Barcelone, que ce soit votre première ou votre sixième visite dans cette métropole du soleil.

Gracià, pour son authenticité.

Petite ville des abords de Barcelone au XIXe siècle, Gracià s’est fait absorber par Barcelone. Pourtant, Gracià est restée un quartier à part, avec le charme d’une petite ville loin tranquille alors qu’elle n’est qu’à quelques minutes du centre en métro. Vous serez touché ici par l’atmosphère tranquille, bohème et artistique du lieu.

Beaucoup d’artistes sont venus s’installer là, ouvrant nombre de galeries, de boutiques d’art, ou offrant des concerts. C’est sur la colline du parc Güell que vous pourrez admirer les sculptures d’Antoni Gaudi autant que la vue plongeante sur Barcelone.

Dans cette ambiance de village oublié, vous découvrirez de nombreux restaurants où vous pourrez déguster de véritables plats catalans. Vous pourrez rester paisiblement assis au bord d’une des places de la ville, sirotant un verre tout en observant et en écoutant l’Espagne du XXIe siècle. Découvrez aussi le parc d’attractions Tibidabo, datant de 1900.

El Raval, pour le dépaysement.

El Raval a été pendant longtemps l’un des quartiers les plus « chauds » de Barcelone. S’il a beaucoup évolué pendant ces vingt dernières années, il garde encore les marques et l’ambiance, surtout le soir dans la partie sud, des quartiers mal famés.

Très cosmopolite par ses habitants, émigrés du monde entier, El Raval s’est embourgeoisé avec l’apparition de grands hôtels parfois luxueux, de nombreux restaurants design et des bars attirants les jeunes branchés. Il garde pourtant son côté populaire avec ses nombreux magasins d’objets d’occasion, de disques ou ses bars bourrés d’étudiants jour et nuit.

El Raval, c’est aussi le musée d’art contemporain de Barcelone, le MACBA, au pied duquel de jeunes skateboarders rivalisent d’adresse et le Palais Güell (en catalan : Palau Güell), œuvre de Gaudi. Allez boire un verre au bar Marsella, bar à absinthe qu’Ernest Hemingway aurait fréquenté en son temps.

Barceloneta, pour la plage.

Barcelone est avant tout un port. Et c’est la zone côtière qui a, au cours des années, le plus évolué. En effet, les quais sont devenus aujourd’hui des lieux de divertissement et de promenade.

Barceloneta est un quartier de pêcheurs datant du XVIIIe siècle. Il a gardé, de nombreuses petites ruelles surplombées de balcons. On y voit de vieux Catalans discuter sur un banc, regarder les passants tout en buvant un verre ou jouant aux dés. Fiers et attachés à leur culture, ils accueillent volontiers les touristes qui ne se croient pas en pays conquis !

Aujourd’hui bordé de plages très fréquentées. C’est ici que vous pourrez profiter des eaux et du soleil de la Méditerranée. Admirez, après votre baignade, les sculptures éphémères de sable blanc, puis, le soir, allez déguster une paella, une bomba (boule de purée de pommes de terre farcie de viande hachée couverte de sauce aïoli et bravas) souvenir culinaire de la guerre civile, ou encore une bière brassée sur place dans l’un des petits restaurants familiaux du quartier.

El Born, le cœur de la vieille ville.

Vous voici au cœur de Barcelone. D’ici, vous pouvez aller partout dans l’agglomération, à pieds, en taxi ou par le métro. Mais vous pouvez aussi y rester, car El Born offre beaucoup d’attraits : des boutiques d’artisanat, des restaurants et des bars pour tous les goûts et toutes les bourses.

Le musée Picasso présente l’histoire du peintre et l’ensemble de ses œuvres, celles de ses débuts comme les plus médiatisées. Visitez aussi Santa Maria Del Mar qui s’élève au-dessus des ruelles et des zones piétonnes.

Eixample, le quartier somptueux.

Au nord de la Plaça Catalunya s’élève l’Eixample, un quartier récent de Barcelone. Les larges rues, chics et lumineuses vous éblouissent de mille feux. Sur l’artère principale, les boutiques de créateurs succèdent aux hôtels étoilés. On découvre dans ce quartier des bâtiments étonnants à l’architecture moderne de Gaudi, Montaner ou Cadafalch.

C’est aussi un des quartiers les plus animés de Barcelone pendant la nuit. Les restaurants, les clubs privés vous font entrer de plain-pied dans la jet set barcelonaise.

Barri Gòtic : sur des vestiges romains

Le quartier gothique, situé à l’est de El Raval est le quartier le plus prisé du centre historique de Barcelone (la vieille ville). Il est construit sur une ancienne colonie romaine datant du IIe siècle après Jésus-Christ. On peut donc y voir des vestiges romains bien conservés et mis en valeur sur le Plaça Nova ou au museo de historia de barcelona (musée d’histoire de Barcelone).

Vous y découvrirez beaucoup de ruelles piétonnes au milieu de superbes bâtiments du XIVe et XVe siècle. Le lieu rêvé pour des photos souvenirs !Là encore, de nombreux magasins, bars et restaurants vous permettront de faire du shopping, de faire une pose rafraîchissante ou de manger de bons petits plats régionaux.

La population du quartier a considérablement diminué ces dernières années, les logements étant loués aux nombreux touristes présents toute l’année.

Montjuic : la colline verte

La colline de Montjuic vous permettra d’avoir une vue plongeante sur tout Barcelone. Sur ses flancs, des fleurs, des arbres exotiques et des cactus géants vous rappelleront que vous êtes bien au bord de la Méditerranée. Et les fontaines de Montjuic éclaireront vos promenades nocturnes.

On peut aussi y découvrir le Poble Espanyol, reproduction d’un village espagnol, construite pour l’Exposition Universelle de 1929, véritable concentré de l’architecture espagnole.

Crédit photo : Oh-Barcelona.com / Bernard Gagnon / DEMETRIO HERMENENEGILDO SANTIAGO / Par Gja1013 /Par Jean-Christophe BENOIST / Paolo da Reggio / AlexS



Recommandé pour vous :


Publié le 18 juillet 2018 | Auteur : Axelle

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser