Les îles du Cap-Vert : où partir pour son voyage ? Quelle(s) île(s) choisir en fonction de ses envies ?

Le Cap-Vert est un archipel de dix îles qu’on retrouve au cœur de l’Océan Atlantique, au large des côtes du Sénégal.  Dix îles …mais aussi dix destinations ! São Vicente, Santo Antão, Fogo… En se rendant au Cap-Vert, on découvre rapidement que chaque île a sa propre identité. Cela devient donc un véritable casse-tête lorsque l’on envisage de s’envoler pour les îles du Cap-Vert : où partir ? Comment mettre en place son itinéraire de voyage ?

Pour vous aider à vous décider, je vous propose aujourd’hui d’en apprendre plus sur les différentes îles du Cap-Vert. Vous pourrez ainsi confectionner l’itinéraire de votre futur voyage facilement et selon vos envies. C’est parti !


Îles du Cap-Vert : où partir ?

les du cap-vert où partir plage
Profiter d’une plage volcanique au Cap-Vert… ça vous dit ?

Au Cap-Vert, il existe en fait deux groupes d’îles. Au sud, on retrouve les îles de Sotavento, ce qui signifie « sous le vent ». Ce sont les îles de :

  • Brava
  • Fogo
  • Santiago
  • Maio

Tandis qu’au nord, on retrouve les îles de Barlavento, ce qui signifie « au vent ». Parmi celles-ci, on compte les îles de :

  • Boa Vista
  • Sal
  • São Nicolau
  • Santa Luzia
  • São Vicente
  • Santo Antão

Vous vous demandez comment organiser votre itinéraire avec autant de choix ? Au fond, les voyageurs se concentrent souvent sur les îles de Barlavento. Plus rarement, ils complètent leur séjour par une île du sud de l’archipel comme Fogo ou Maio.

les du cap-vert où partir boa vista foret
Pas toujours désertique…

La diversité des paysages du Cap-Vert invite généralement à choisir un panaché d’îles, bien différentes les unes des autres. Par exemple : São Vicente, Santo Antão et Boa Vista sont des îles qui reviennent souvent dans l’itinéraire classique.

Dans tous les cas, les transferts inter-îles seront effectués soit en avion, par vol interne, soit en ferry. C’est le cas notamment entre São Vicente et Santo Antão, car cette île ne possède pas d’aéroport. Les distances sont parfois longues. C’est donc une donnée à prendre en compte selon la durée de votre séjour. Pour vous décider, voici quelles sont les îles du Cap Vert où partir, et plus particulièrement, celles qu’il ne faut vraiment pas manquer.


Les îles du Cap-Vert incontournables où partir

Santo Antão

les du cap-vert où partir Santo antao
Après l’effort de la randonnée, on est toujours récompensé à Santo Antao

Malgré la montée du tourisme au Cap-Vert, l’île de Santo Antão est restée sauvage et préservée. Elle offre des paysages naturels à observer lors des nombreuses randonnées possibles sur l’île. En effet, l’île est séparée en son centre par une chaîne de montagnes. C’est donc souvent celle que l’on choisira pour en prendre plein la vue. Santo Antão donnera l’occasion aux amateurs de trekking, de se mettre en marche à bien des reprises. Elle n’est pas spécialement conseillée, par contre, aux amateurs de plage et de farniente.

Vous y trouverez notamment la randonnée mythique vers le Pico da Cruz, situé à 1585 m d’altitude ou du Topo da Coroa, un mont volcanique qui culmine à 1979 m. Entre paysages tropicaux au nord et plus arides au sud, l’île de Santo Antão comporte mille visages. C’est souvent l’un des coups de cœur des voyageurs au Cap-Vert.


São Vicente

les du cap-vert où partir Sao vicente
Des paysages à couper le souffle au Cap-Vert

Cette île est l’une des plus peuplées de l’archipel du Cap-Vert. On y retrouve des villages de pêcheurs, un grand choix de fruits de mer et de restaurants locaux. Vous l’aurez compris, c’est donc l’île où l’on peut goûter avec joie aux spécialités culinaires du pays. Mais explorer São Vicente, c’est également tomber sur des paysages volcaniques somptueux ainsi que des plages dépaysantes.

Cette île est particulièrement aride. On y trouve peu de végétation, ce qui lui confère une beauté toute particulière. São Vicente est également l’île qui concentre la culture du Cap-Vert et les festivités. Elle accueille notamment en février, le carnaval de Mindelo où l’on assiste à des parades en costumes, animées de concerts et de danses. On y retrouve nombre de bars, de discothèques et d’évènements.

Capitale culturelle, l’île abrite quelques monuments connus comme le Palacio do Povo, l’ancien palais du gouverneur, et une réplique de la Tour de Belém. Se balader dans les villes et villages de São Vicente, est également la promesse de découvrir de superbes maisons coloniales colorées.


Boa Vista

îles du cap-vert où partir Boa vista pecheurs barque
Le Cap-Vert, entre mer et montagne…

L’île de Boa Vista est sans aucun doute l’une de plus belles îles du Cap-Vert. Certains voyageurs se contentent même de ne découvrir que celle-ci. Ses plages au sable blanc qui contrastent avec l’eau turquoise des eaux de l’Atlantique ont certainement fait le tour du monde.

L’île est réputée pour ses paysages de dunes, mais c’est également l’île idéale pour se poser sur une plage ou encore pratiquer la voile et le kite-surf. Mais en réalité, Boa Vista ne se limite pas aux plages et au sable. En randonnée, on y découvre des reliefs rocheux et une végétation luxuriante.

De plus, Sal Rei, chef-lieu de Boa Vista, est un véritable bijou d’architecture. Vous pourrez également visiter Rabil, la ville voisine, qui est connue pour son artisanat et ses poteries.


Les autres îles du Cap-Vert où partir

Fogo

îles du cap-vert où partir volcan fogo

Fogo s’appelait autrefois l’île de São Felipe. Mais la fureur de son volcan, dont la dernière éruption en 2014 a fait d’importants dégâts, a réussi à faire imposer son nom sur l’île. Fogo, feu en portugais, est donc une île volcanique dont le pic culmine à 2829 m d’altitude. Il est d’ailleurs, toujours en activité. Cette île, peu étendue, fera le bonheur des randonneurs. Vous pourrez y découvrir des paysages rocheux et désertiques, notamment en grimpant vers le Pico do Fogo pour ressentir l’activité tellurique sous vos pieds. Les moins sportifs pourront quant à eux se rabattre sur d’autres sentiers, moins intenses. L’île comporte également des plages, idéales pour se détendre après une journée dynamique.


Santiago

les du cap-vert où partir Sao antao
La route fait partie du voyage au Cap-Vert

Santiago est une île souvent oubliée des voyageurs. C’est pourtant l’île du Cap-Vert la plus habitée. C’est également celle qui contient la capitale administrative : Praia. Île authentique, souriante et généreuse, on la surnomme « l’île africaine » car elle compte le berceau de la population cap-verdienne. Vous pourrez sans aucun doute parcourir l’île, pour découvrir ses plages entre sable blanc et sable noir et explorer à pied ses magnifiques reliefs. À Praia, vous trouverez de superbes maisons coloniales et une ambiance chaleureuse. L’île de Santiago regorge d’une diversité de paysages et de choses à découvrir lorsque l’on en fait le tour. On peut facilement y passer plusieurs jours sans s’ennuyer.


São Nicolau

São Nicolau est une île difficile d’accès, qui ne fait pas partie des itinéraires classiques. Et pourtant, lorsque les voyageurs s’y aventurent, elle fait partie des coups de cœur que l’on ramène de son voyage. C’est celle dont on ne se lasse pas de parler pour retranscrire ses panoramas sublimes et la chaleur de ses habitants.

São Nicolau possède une beauté sauvage et des paysages à couper le souffle. Avec ses falaises verdoyantes qui viennent se jeter dans l’océan, ses villages coloniaux ou encore ses plages naturelles et préservées comme Baia Debaixo da Rocha, elle ne laisse pas les visiteurs indifférents… Vous pourrez également y faire des randonnées comme celle vers le Monte Gordo.


Sal

les du cap-vert où partir Sal plages

Sal est certainement l’île la plus visitée du Cap-Vert. Mais l’engouement pour le bleu turquoise de ses eaux a nui énormément à son authenticité ces dernières années. On y retrouve de nombreux hôtels luxueux qui bordent les plages. Ainsi, ce n’est pas forcément l’endroit où rester durant une longue partie de son séjour. Certains diront que l’on peut même l’éviter complètement dans son itinéraire. Cependant, en une journée sur place, vous aurez l’occasion de faire le tour de l’île avec un guide qui saura vous parler des spécificités de son île. Il pourra vous amener dans des lieux propices à la découverte de la culture cap-verdienne, bien qu’elle soit présente dans une moindre mesure à Sal.


Les îles du Cap-Vert hors des sentiers battus :

Maio :

les du cap-vert où partir Sal plages
Le charme de la couleur de l’eau, à l’est du Cap-Vert

Située sous Boa Vista parmi les îles Sotavento, Maio ressemble beaucoup a sa voisine. Elle invite à la détente et on s’y rend surtout pour profiter de ses plages de rêve.


Brava :

L’île la plus à l’ouest des Barlavento, est principalement connue pour ses fleurs et sa faune. Plus particulièrement pour ses oiseaux endémiques, que l’on peut observer au nord de l’île. Brava est une île plus petite et encore assez sauvage car isolée du reste du pays. Elle comporte néanmoins quelques belles randonnées, notamment celle qui longe le bord de mer autour de Fajã d’Água. Vous pourrez ici partir à la découverte de ses piscines naturelles formées par les roches volcaniques.


Santa Luzia :

C’est la plus petite île de l’archipel avec seulement 35 km². L’île se visite lors d’une excursion à la journée. Elle est aujourd’hui inhabitée suite à une importante sécheresse qui a eu lieu il y a quelques années.

les du cap-vert où partir
Pour découvrir des paysages volcaniques : rendez-vous au Cap-Vert !

C’est vrai, il n’est pas évident de trouver les îles du Cap-Vert où partir. En fonction de ses envies de voyage, plutôt détente ou sportif, et de ses habitudes, les choix peuvent être bien différents. Cela dit, si l’on retrouve bien un point commun à toutes ses îles, c’est l’accueil et la gentillesse de leurs habitants.  Des Barlavento au Sotavento, le Cap-Vert vous réserve toujours une incroyable expérience. Et vous, quels sont vos coup de coeur au Cap-Vert ? Quelles sont les îles qui vous font envie ? Celles dont vous reparlez avec nostalgie ? 



Recommandé pour vous :


Publié le 25 mars 2019 | Auteur : Lucie

Laisser un commentaire