LE guide pour savoir où et quand plonger en Polynésie française !

Par Lucie Lhortolat Dernière mise à jour le 21/11/2022

La Polynésie française est un véritable paradis sur Terre. Longtemps considérée comme une destination réservée aux voyages de noces, on peut aujourd’hui s’y rendre plus facilement et vivre ce qui, pendant longtemps, nous semblait inaccessible. En effet, grâce à la baisse des prix des vols chez les différentes compagnies aériennes (notamment Air Tahiti Nui ou Frenchbee), la Polynésie française est désormais un voyage que chacun ou presque peut s’offrir. Vous voulez allier votre séjour en Polynésie française avec la découverte des fonds marins ? Mais où aller pour plonger en Polynésie française ? Quelles îles sont à favoriser ? Et quelles périodes de l’année ? Dans cet article, je vous présente les meilleures destinations plongée en Polynésie française.

La plongée en Polynésie française : quelles conditions ?

ou et quand plonger en Polynésie française

Depuis toujours, la Polynésie française ne donne pas seulement des étoiles dans les yeux aux jeunes mariés, mais elle en donne aussi aux amateurs de plongée.

Une faune marine exceptionnelle…

En effet, on y retrouve une faune marine incroyablement riche avec 800 espèces aquatiques qui se cotoîent. Son petit truc en plus ? Des eaux limpides et chaudes toute l’année, avec une visibilité moyenne qui atteint les 40 mètres. C’est rare ! Peu de destinations peuvent se vanter de telles conditions…

Mais, en plus, on y observe des espèces marines impressionnantes et peu courantes comme les raies mantas, les dauphins, les tortues de mer et de nombreuses espèces de requins. En effet, on retrouve en Polynésie française la plus grande population de requins de récif au monde. Certes, les requins à pointe noire sont les plus courants, mais on peut également apercevoir des requins-citrons, à pointe blanche, marteaux, nourrices ou encore des requins gris de récif.

Enfin, si vous prenez votre vol pour Tahiti entre les mois de juillet à novembre, vous pourrez observer des baleines à bosse dans les eaux de la Polynésie française. Elles sont simplement de passage, mais avec un peu de chance, vous pourrez faire leur rencontre en plongée.

Des coraux magnifiques…

D’autre part, ce ne sont pas seulement les espèces marines qui font de la Polynésie française une destination plongée incontournable. On y retrouve également des récifs coralliens magnifiques et colorés, avec des tombants et des canyons à explorer durant de longs mètres.

De plus, les eaux de la Polynésie française ont été le théâtre de nombreux évènements historiques. C’est pourquoi on y recense aujourd’hui de nombreuses épaves d’avions ou de bateaux. Lors de vos plongées, vous y trouverez des espèces marines spécifiques qui viennent s’y réfugier.

Un terrain de jeu immense…

Par ailleurs, une donnée est à prendre en compte : la surface de la Polynésie est égale à la surface de l’Europe. Et, avec cet ensemble d’archipels, cela laisse beaucoup de place à l’océan et à la vie marine. Ainsi, si la Polynésie française est une destination plongée si particulière, c’est aussi car, au-delà de ses terres, on retrouve d’immenses étendues d’eau, propices à la découverte sous-marine.

Quand plonger en Polynésie française ?

Polynésie française plongée sous marine

La plongée en Polynésie se pratique toute l’année. En effet, la température de l’eau y est toujours élevée, avec environ 25°C en hiver et 28°C en été.

De plus, la visibilité y est excellente, même durant la saison des pluies, de novembre à avril.

Enfin, comme un séjour en Polynésie française est plus souvent planifié entre juillet et novembre, durant la saison sèche, vous serez heureux d’apprendre que c’est quand même la période idéale pour plonger sur ces îles.

Où plonger en Polynésie française ? La réponse île par île !

En Polynésie française, les sites les plus intéressants pour les plongeurs experimentés se situent au niveau du point de rencontre entre le lagon et l’océan, ce qu’on nomme « les passes ».  En effet, ces zones, bien qu’un peu difficiles d’accès pour les jeunes plongeurs, sont généralement très poissonneuses. Néanmoins, vous le verrez, sur chaque archipel de la Polynésie française, vous trouverez des sites accessibles aux débutants, notamment pour un baptême de plongée.

Où plonger sur l’archipel de la Société ?

ou et quand plonger en Polynésie française

Parmi les archipels de la Polynésie française, le plus connu est celui de la Société. On y retrouve notamment les îles de Tahiti, Bora Bora, Moorea, Raiatea, Maupiti et Huahine.

Plongée à Bora-Bora

Si vous souhaitez simplement profiter de votre voyage en Polynésie pour faire un baptême de plongée, vous pourrez parier sur l’île de Bora Bora. On y retrouve un lagon turquoise, des eaux calmes et claires ainsi qu’une faune sous-marine importante. Les conditions seront parfaitement adaptées à une première expérience de la plongée. Ce qui vous permettra de vous mettre en confiance.

Plongée à Tahiti

De plus, l’île de Tahiti est également idéale pour faire de la plongée. Elle conviendra à la fois aux débutants et aux plongeurs plus expérimentés.

En effet, à Tahiti, on retrouve notamment le site des 3 épaves, au large de Faa’a. Ce spot de plongée est marqué par la présence d’un hydravion (Catalina), d’un autre petit avion et de l’épave de la goelette Orohena, situé à 25 m de profondeur. Plonger à travers ces vestiges sous-marins vous permettra de rencontrer des bancs de poissons exotiques, uniques en leur genre.

Plongée au large de la presqu’île de Tahiti

Cependant, les sites de Tahiti sont souvent très accessibles et donc prisés des voyageurs. Ainsi, si vous cherchez des plongées encore plus spectaculaires, vous pourrez vous aventurer du côté de la péninsule de Tahiti Iti (ou Taiarapu), située de l’autre côté de Papeete. C’est une zone moins touristique, où les sites de plongée présentent de nombreux atouts. Plateaux de coraux, tombants vertigineux, faune marine dense… Ces sites vous donneront un aperçu de ce qui rend la plongée en Polynésie française si exceptionnelle.

C’est également au sein de la presqu’île de Tahiti qu’on peut voir des baleines à bosse, des mois de juillet à novembre.

Plongée à Moorea, Huahine ou Raiatea

Par ailleurs, en face de Tahiti, l’île de Moorea propose aux plongeurs un spot aux récifs colorés, comme au sein du Jardin des roses. Les plongées à Moorea sont également accessibles aux débutants, ce qui en fait un site assez connu.

Mais, rassurez-vous, les îles de Raiatea et de Huahine possèdent également quelques trésors pour les plongeurs de tous niveaux.

Où plonger sur l’archipel des Tuamotu ?

Tuamotu ou plonger

77 atolls composent cet archipel, situé au nord-est de la Société. On retrouve notamment Rangiroa, Tikehau, Manihi et Fakarava. L’archipel des Tuamotu est souvent considéré comme LE spot de plongée à privilégier en Polynésie française. C’est l’un des plus populaires, notamment pour ses tombants vertigineux, ses magnifiques coraux et ses eaux poissonneuses.

Plongée à Rangiroa et Fakarava

Les Tuamotu disposent d’un spot de plongée exceptionnel et particulièrement célèbre : la passe de Tiputa. Elle est située au large de Rangiroa. C’est un lieu idéal pour rencontrer des dauphins, diverses espèces de raies et de requins, ou encore des espadons.

Un peu plus loin, au large de l’île de Fakarava, les passes de Tumakohua et de Garuae sont également idéales pour des plongées à la rencontre de centaines de poissons.

Néanmoins, ces spots de plongée seront réservés aux plongeurs les plus expérimentés en raison des forts courants présents dans les passes. Mais rassurez-vous, d’autres sites seront plus accessibles si vous êtes débutant…

Ainsi, si vous prévoyez de faire des plongées en Polynésie française, n’hésitez pas à planifier quelques jours au sein de l’archipel des Tuamotu. Rangiroa, le plus grand atoll des Tuamotu, concentre 8 centres de plongée. Fakarava en possède un nombre similaire, et la petite île de Manihi, moins connue mais tout aussi intéressante pour la plongée, possède également un centre.

Où plonger dans l’archipel des Gambier ?

Les îles Gambier sont situées à 1600 km au sud de Tahiti. Elles constituent une région reculée et moins peuplée de la Polynésie française. Ces îles, aux airs de bout du monde, sont encerclées par une barrière de corail d’une grande beauté. On y compte notamment l’île de Mangareva. C’est la plus peuplée de l’archipel et celle où vous trouverez un centre de plongée. Du fait de son éloignement du reste du monde, ce lieu reste préservé et vous permettra de rencontrer des espèces exotiques rares et colorées.

Où plonger dans l’archipel des îles Marquises ?

Par ailleurs, à 1500 m de Tahiti, les îles Marquises offrent des paysages volcaniques impressionnants. On y trouve de nombreux reliefs et des plages sublimes. Au cœur de cet archipel, on retrouve notamment l’île de Hiva Oa, qui est la seule à posséder un centre de plongée.

Pour autant, les Marquises offrent des sites de plongée exceptionnels. Ceci, d’autant plus que les personnes qui y ont accès restent peu nombreuses. Néanmoins, la visibilité est souvent un peu plus réduite dans cette zone. Ce qui fait qu’il sera préférable de s’y concentrer durant la belle saison, plutôt des mois de juillet à octobre.

Par contre, si vous arrivez à plonger dans des conditions optimales, vous pourrez rencontrer un ecosystème marin incroyable. En effet, les îles Marquises constituent un point de rencontre des raies mantas et des requins-marteaux.

Où plonger dans les îles Australes ?

Les îles Australes sont située au sud de Tahiti. Elles forment la limite la plus au sud de la Polynésie française. Le climat y est plus frais, ce qui offre la possibilité de découvrir des espèces marines différentes par rapport aux autres archipels. Les îles de Rurutu et de Tubuai sont les plus accessibles. On y observe facilement les majestueuses baleines à bosse qui passent près de ces îles des mois d’août à octobre.

Ainsi, vous pourrez être séduits par ces sites de plongée peu connus, surtout si vous appréciez les voyages hors des sentiers battus.

Finalement, plonger en Polynésie française est une activité idéale à programmer lors de votre séjour. En effet, il est rare de trouver des conditions aussi propices à la plongée sous-marine. La température de la mer et le climat y sont agréables, la visibilité est parfaite et vous l’aurez vu, il existe une grande variété de spots de plongée au sein de ces archipels. Votre choix est fait ? Alors, vous n’avez plus qu’à enfiler vos palmes, votre tuba et à vous jeter à l’eau !

Laisser un commentaire