Quand partir en Inde du Nord ?

L’Inde du Nord, c’est l’Inde authentique avec ses coutumes ancestrales, ses villes modernes, ses temples  séculaires et ses paysages grandioses et luxuriants, montagneux ou désertiques.  C’est cette Inde mystérieuse qui attire tous les ans et tous les mois des touristes du monde entier. Mais qui dit variété de paysage, dit aussi diversité de climat. Il faut en tenir compte pour choisir votre date de départ et les excursions que vous voulez y faire. Voici quelques conseils pour savoir quand partir en Inde du Nord.

Prenez de la hauteur : quand partir dans l’Himalaya au nord de l’Inde

Même si les montagnes de l’Himalaya peuvent se découvrir tout au long de l’année, il est mieux de s’y rendre juste après la mousson. De décembre à janvier, il y fait trop froid et de Juin à septembre, la région est très humide.  C’est de février à mai que les paysages y seront plus verts puisque la montagne viendra d’être lavée par des averses de la saison des pluies. Darjeeling et Shimla sur les contreforts des montagnes seront de toute beauté. Si vous prévoyez de partir en randonnée dans l’Himalaya, faites-vous accompagner et sachez que tous les 1000 mètres, la température chute d’environ 6,5°C. Prévoyez donc du matériel adapté. Haridwar et Rishikesh sont des lieux saints situés sur les contreforts de l’Himalaya. Haridwar attire principalement les pèlerins hindous mais Rishikesh est reconnue comme le berceau du yoga. C’est donc la destination pour retrouver la sérénité !

Agra : quand partir pour admirer le Taj Mahal ?

Le meilleur moment pour se rendre à Agra est l’hiver, c’est-à-dire d’octobre à mars, car cette saison est relativement sèche et les températures y sont plus modérées que le reste de l’année. Les nuits peuvent être fraîches de novembre à février mais elles restent tout à fait supportables.  Si vous souhaitez visiter le Taj Mahal à Agra, il y a des moments de la journée où vous en profiterez plus.  De novembre à février, par exemple le brouillard peut parfois masquer votre vue tôt le matin, il est donc préférable d’y aller plus tard le matin ou l’après-midi. En dehors de ces mois, c’est au lever du soleil quand il y a moins de touristes et que le soleil n’est pas au zénith que vous apprécierez cette visite du mausolée. Fabriqué en marbre, il aura fallu 22 ans et 20 000 travailleurs pour l’achever. L’une des choses les plus captivantes à son sujet est la façon dont sa couleur semble progressivement se modifier dans la lumière changeante de la journée. Dans la ville d’Agra, le Fort rouge, construit par Akbar en 1565 est un site qui vaut le détour aussi.

C’est capital : New Dehli

L’aéroport de Delhi a été rénové et amélioré pour être le plus grand en Inde, c’est certainement là que votre vol atterrira.  Le meilleur moment pour visiter Delhi, capitale de l’Inde se situe entre octobre et mars quand l’air y est plus respirable, les températures plus soutenables et l’humidité moins pénétrante. Au cours de cette période, les fleurs s’épanouissent, la météo est agréable et vous pourrez découvrir les multiples visages de la capitale de l’Inde ainsi que ces trésors architecturaux. Le temple du Lotus, situé dans un faubourg Sud de la ville est considéré comme l’un des principaux lieux d’adoration bahá’ies. Mais c’est aussi une remarquable prouesse architecturale en forme de fleur de lotus. Il symbolise la pureté indissociablement liée à l’esprit religieux en Inde. La porte de l’Inde située sur le boulevard Rajpath vous fera presque vous croire sur la place de l’Etoile à Paris. Il s’agit d’un monument aux morts inspiré de l’Arc de triomphe français et sous lequel se trouve aussi une tombe du soldat inconnu. La ville est parsemée de mosquées évocatrices, de forts et de monuments laissés par les dirigeants moghols qui occupaient autrefois la ville. Beaucoup d’entre eux sont situés dans de beaux jardins paysagers.

Le Rajasthan romantique : Quand partir ?

Jaisalmer, la ville de sable des contes de fées au cœur du Rajasthan est une destination idéale pour un voyage en amoureux.  Elle abrite un fort construit en 1156 et perché sur un piédestal surplombant la ville. A l’intérieur, on y trouve cinq palais, plusieurs temples, des boutiques. Depuis ce lieu, il est possible de faire des safaris dans le désert pour un dépaysement complet sans plomber votre budget. Le moment idéal pour visiter Jaisalmer s’étend de novembre à mars. La température n’y sera en général pas supérieure à 24°C.  Mais ne vous y méprenez pas, la nuit elle peut descendre jusqu’à 7°C notamment en décembre et janvier.  Les petites laines seront les bienvenues. Udaipur, est une autre ville du Rajasthan très romantique. Elle vous charmera ou vous envoûtera par ses vieilles demeures enchanteresses, ses beaux jardins, se temples et de grands palais donnant sur les lacs scintillants.  La ville a d’ailleurs servi de décor à plusieurs films dont le Tigre du Bengale de Fritz Lang et Octopussy de la série des James Bond.

L’Inde du Nord en or : quand partir ?

Amritsar se trouve au nord-ouest de l’État du Pendjab indien. La ville abrite un Temple d’Or fondé en 1577 par le 4ème guru des sikhs qui s’élève au milieu d’un bassin sacré. Des pèlerins du monde entier y viennent en tout temps mais la meilleure des saisons demeure l’hiver, c’est-à-dire d’octobre à la fin mars. Les températures peuvent être assez basses, mais c’est tout de même plus supportable que la pluie de la mousson ou les fortes chaleurs de l’été. En partant à cette saison, vous assisterez à de nombreux festivals se déroulant au Pendjab à cette période : Lohri, Holla Mohalla, Diwali et Dussehra.

Quand partir sur la route des dieux en Inde du Nord

Un peu en amont de la ville de Manali, le vieux Manali est un village à l’abri de la foule. Vous trouverez des maisons traditionnelles et des maisons d’hôtes pittoresques, entourées de vergers de pommiers et de sommets enneigés. C’est une destination des plus prisées pour la randonnée en Inde et un endroit rafraîchissant pour se détendre dans l’air pur de la montagne. C’est aussi par Manali que passe « la route des dieux », la seconde plus haute route carrossable du monde dans laquelle on passe par des cols dépassant les 5 000 m. Attention, ce bout du monde n’est desservi que par une route ouverte à l’année, les autres voies sont fermées en hiver qui reste malgré tout une bonne saison pour s’y rendre et s’immerger dans l’Inde traditionnelle.

Quel mois avez-vous choisi pour partir en Inde du nord ?



Recommandé pour vous :


Publié le 16 avril 2018 | Auteur : Axelle ROUSSE_Redacxelle

Laisser un commentaire